Jean-Claude Mario

Casque de Thor au 360

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Ah quand même :) Quelle finesse et quelle définition, c'est magnifique :)

Quand je vois la différence avec la mienne à la NP101 xD

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le casque comme on le voit rarement. Des détails de fou et une profondeur qu'on voit rarement sur cet objet.
Vraiment fantastique cette image ! J'adore !

Share this post


Link to post
Share on other sites

C est beau , :x

Pas sûre que tu sortes ça avec un 360 de supermarcher....xD

En fait on  se demande maintenant a quoi sert Hubble.....:)

Edited by Achaim

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Jean Claude Ton image a de belles couleurs , mais pour être franc , je reste sur ma fin .

Je m'explique je trouve la résolution moyenne pour le matériel employé , cela manque de finesse .

A quoi cela pourrait être du ?

Un échantillonnage limite pour un FWHM  a 2.4 " , un ciel moyen , un assemblage d'images sans contrôle ...?

Dommage , surtout ne le prends pas mal ;).

 

a++

alex.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est quand même à 2880mm de focale, c’est pas rien, étant données les conditions données plus haut l’image est très bonne de mon point de vue...

Effectivement l’esthétique de l’objet prend le dessus sur la definition.

C’est très beau...

 

Edited by JMBeraud

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, JMBeraud a dit :

On est quand même à 2880mm de focale, c’est pas rien, étant données les conditions données plus haut l’image est très bonne de mon point de vue...

Non pas d'accord avec toi , quand j'ai débuté en astro , je réussissais des images potables avec une focale assez important et  un matériel modeste !

Les Merveilles de l'Univers - Nébuleuses (astrosurf.com)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben moi non plus pas d’accord, je la trouve beaucoup plus que « potable », il faut prendre en compte les conditions, et à 0,63 d’échantillonnage.

Et si Jean-Claude s’est fait plaisir c’est la seule chose qui compte!

Moi je fais des bouses esthétiquement parlant et je suis aux anges.😁 C’est très très loin d’être le cas ici! Elle est lissée et manque peut être de définition mais l’auteur le reconnaît lui même.

Mais ton avis est intéressant, chacun son avis, et son appréciation, j’ai tendance à voir l’ensemble pas juste la technique pure.

Edited by JMBeraud

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Trés joli rendu avec beaucoup de finesse et de belles couleurs, j'aime beaucoup, bravo.

jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle image qui se laisse LARGEMENT regarder. 

Il y a 3 heures, JMBeraud a dit :

On est quand même à 2880mm de focale, c’est pas rien,

C'est certain ! Aurais-je fais aussi bien ? Certainement pas !

Gilles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos visites de ce post :)

 

Il y a 7 heures, Alexandre Cucculelli a dit :

Je m'explique je trouve la résolution moyenne pour le matériel employé , cela manque de finesse .

A quoi cela pourrait être du ?

Un échantillonnage limite pour un FWHM  a 2.4 " , un ciel moyen , un assemblage d'images sans contrôle ...?

Dommage , surtout ne le prends pas mal ;).

Non t'inquiètes, je suis de très bonne constitution....

Je vais te livrer mon point de vue:

En 1er lieu le matériel, pour ce qui est du diamètre, je suis ok sur le fait qu'un 360/500 doit permettre d'atteindre théoriquement une meilleure qualité qu'un 200 /300; pour ce qui est de la qualité optique d'un matériel par rapport à un autre, je suis plus mitigé, je m'explique le 360 Astrosib est un très bon télescope mais lorsque tu es dans l'axe il ne donnera pas des images franchement meilleures qu'un C11 ou C 14 bien réglé, car au final pour voir une différence il faut un ciel parfait chose qui n'existe chez nous; PAR CONTRE pour ce qui est de la planéité du champ, de la qualité mécanique de l'ensemble, là oui il y a un réel avantage.

Je veux dire par là que si tu as un C11 ou C14 ou une formule newton optiquement correcte du même diamètre bien réglée, penser que dans l'axe tu aura de meilleures images avec un tube optiquement meilleur sur un banc d'essai est illusoire.

 

Citation

A quoi cela pourrait être du ?

Déjà on est sur une cible qui se situe entre 25° et 33°, normalement on ne devrait pas shooter au dessous des 45° à cause justement de la turbulence, c'est à tenir compte dans le résultat final. Je suis à 8 KM de Nice et Saint Laurent du var que j'ai plein Sud, la cible est complètement dans le halo des villes, mais je ne pense pas que cela influe sur la stabilité, la transparence oui, mais le filtre 3 nm fait le job.

 

Citation

Un échantillonnage limite pour un FWHM  a 2.4 " , un ciel moyen , un assemblage d'images sans contrôle ...?

Mais même pour des cibles plus hautes, et ceci jusqu'au zénith j'ai toujours des valeurs de FWHM sur pré-images de 3/4 s qui sont au dessus de 2", disons que ma moyenne annuelle se situe entre 2.2" et 2.4", et que je ne suis jamais inférieur à 2" SAUF il y a quelques semaines où j'ai eu 1.9" pendant une seule nuit, j'ai alors imagé M76 et franchement j'ai vu tout de suite la différence, l'image finale était à des lieux de mon image précédente acquise avec le même matériel.

La différence entre un seeing à 2" et un seeing à 2.4" ne se fait malheureusement pas que pour la "théorie", ensuite il y a le guidage : un seeing à 2.4" tu as ton étoiles qui fait la java et le guidage qui fait ce qu'il peut pour compenser, si tu pose trop longtemps pour intégrer la turbulence sur plusieurs secondes, tu perd de l'échantillonnage temporel pour rattraper l'erreur périodique, donc je suis obligé de rester dans les 4/5 secondes de temps de pose. la nuit au seeing "magique" que j'ai eu il y a quelques semaines mon étoile guide ne bougeait quasiment pas du centre, tu est doublement gagnant : d'une part c'est plus stable "optiquement parlant" et en plus ton guidage est meilleurs donc plus stable "mécaniquement parlant", au final la différence entre pré-image et image avec  intégration du suivi est plus importante lorsque le seeing est mauvais que lorsque le seeing est correct.

Après ma situation topologique y fait peut-être aussi: devant moi il y a la descente vers la mer sans trop de relief et derrière moi il y a des barres rocheuses de 400 d'aplomb, j'ai toujours pensé que ce type de topologie pouvait provoquer des turbulences locales, surtout qu'en visuel par exemple je ne vois que très rarement la division de Cassini de chez moi alors qu'elle est évidente au bord de Mer où à Calern.

 

Citation

un assemblage d'images sans contrôle ...?

Je fait toujours un tri de mes brutes en ne prenant que les meilleures, mais je ne peux pas tout rejeter non plus, il faut bien que j'en garde quelques unes..... je refait les MAP toutes les 6 à 10 images en fonction des temps de pose.

 

Pour la petite histoire ce problème de stabilité du ciel du Sud (global et local) n'est pas nouveau, je le connaissais avant de prendre le 360 (j'avais des mesures avec un C8 et C1 que j'utilisais avant), l'idée était à l'époque de ne l'utiliser qu'en bin2, c'est d'ailleurs ce que j'ai fait dans un 1er temps, ce n'est qu'en suite que je suis venu au bin1.

 

PS: super ton site j'y suis allé faire un tour.

 

Citation

Ben moi non plus pas d’accord, je la trouve beaucoup plus que « potable », il faut prendre en compte les conditions, et à 0,63 d’échantillonnage.

Et si Jean-Claude s’est fait plaisir c’est la seule chose qui compte!

Moi je fais des bouses esthétiquement parlant et je suis aux anges.😁 C’est très très loin d’être le cas ici! Elle est lissée et manque peut être de définition mais l’auteur le reconnaît lui même.

Mais ton avis est intéressant, chacun son avis, et son appréciation, j’ai tendance à voir l’ensemble pas juste la technique pure.

 

Merci JM, oui je me fais plaisir car j'aime autant la partie acquisition : faire marcher tout le zinzin en automatique que la partie traitement, après je fais aussi des exoplanètes en alternance, j'aime bien aussi.

 

Citation

il faut prendre en compte les conditions, et à 0,63 d’échantillonnage.

 Oui  aussi 100 kg sur la monture c'est pas pareil que lorsque j'avais mis le C8, mais je l'ai bien cherché on ne m'a pas forcé :D

 

Amitiés à vous deux.

 

Jc

 

Edited by Jean-Claude Mario
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Alexandre Cucculelli a dit :

Ca serait marrant de faire une image communément ;)

Oui si tu veux j'ai des acquis sur la tête du dada, je regarde si il en a assez, je t'envoie un Mp.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 FA BU  LEUX !!!  c'est du xxl   ,  et les couleurs  n'en parlons pas quel bleu !:x  bravo pour ton art de l'astrophoto  

 

 

                                                                                mica

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By JMBeraud
      Bonjour à tous,

      Après la sphère de Stromgren autour de PHL932, je poursuis l’éternelle chasse des nébulosités colorées avec une grande et belle nébuleuse planétaire bien plus connue : Abell 31 aussi appelée SH2-290, PK219+31.1, PN G 219.1+31.2, ou encore ARO135.
       
      J’en ai profité pour continuer de monter en temps de pose, après les premiers essais à 60 secondes je suis monté à 90 secondes, sans souci, augmentant encore un peu le rapport signal sur bruit tout en optimisant le temps de traitement (moins d’images à iso temps de pose total). Qui a dit que l'A7S était limité à 30secondes? 
       
      C’est une NP bien large de diamètre 16.8’ apparent, distante d’environ 2000AL pour une taille réelle d’environ 10 AL. Son étoile centrale est une naine blanche qui a suivi le processus standard des nébuleuses planétaires.
       
      A noter la perspective étourdissante donnée par :
           -  la nébuleuse en avant plan, distante de 2000 années-lumière, et large de 10 AL donc
           -  puis par la galaxie spirale de Seyfert IC523 de magnitude 15 en bord d’image, de z=0.01 soit environ 140 millions d’AL,
           -  puis du quasar J085408.6+085401 de magnitude 17.8 et de Z=1.65 soit une distance (approximative…) de quelques milliards d’AL aperçu à travers la nébuleuse…
       
      Les conditions d’amusement :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, barillet + tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré /refiltré Astrodon, Filtre STC Duo-narrowband
      - Echantillonnage 1.1"/pix
       - ciel urbain – SQM 20.30 environ
      - 3200ISO – DOF
      - 133x90" = 3h20min – le soir du 19 janvier 2021 - avec un seing particulièrement pourri !!
      - Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement SiriL V0.99.6 + PS
       
      Lien SIMBAD
       

       
      Image en négatif:


      Animation des trois couches Rouge, Vert et Bleu (dans l'ordre, rouge la plus grosse):

       
      Et enfin la perspective cosmique en image (copie d'écran):

       
      A bientôt pour la suivante , en espérant qu'elle vous plaise!
      Jean-Marc
    • By mak178
      Bonsoir,
       
      après quelques galères de traitement avec une impossibilité de sauvegarder. J'ai enfin ça.
      C'est pas tout à fait le résultat escompté. la nébuleuse M42 est cramée, mais j'arrive pas à mieux
      Téléobjectif Sigma 135mm/1.8 + Canon 60Da à 1000Iso
      28 poses de 1min 30s + 22 poses de 60sec + 20 poses de 15s
      20 darks + 20 flats + 20 offsets Siril 0.99 + PS
    • By echosud
      Bonjour,
       
      Cela faisait longtemps que je n'avais pas imagé hormis  quelques essais , la faute à la météo entre autre
      J'ai profité de la nuit du 17/01 pour cibler la nébuleuse de la tête de la sorcière ( Orion ) qui me faisait envie depuis quelques temps.
       
      j'ai pu essayer le multistar de PHD2 qui donne de bon résultat , 0.5" a 350mm de focale avec une QHY 5-II
      lunette WO star 71 , ZWO 294 coul , AZEQ 6 
      SGP, Pix, Ps
      135 x 2 min , j'aurai probablement du allonger le temps de pose unitaire cela m'aurait éviter de trop tirer sur les curseurs 
      Je l'ai traité en drizzle 2  et me suis fait avoir avec le reflet de rigel, ce n'est pas l'amp glow qu'on ne voit plus avec le prétraitement sans bias. Le résultat sans être  sensationnel reste sympa.

        , 
       
      Bon ciel,
      alain
    • By Looney2
      Température extérieure cette nuit : -18°c mais sans vent, ça se supportait dans la Canada Goose...
      J'avais débuté des subs sur la nébuleuse de la méduse à chaque petite fenêtre que la météo voulait bien nous laisser. Je vais l'appeler la Méduse du couvre-feu car ici aussi au Québec, le couvre-feu a été instauré à partir de 20h.
      Donc setup "backyard", ceci dit ça ne change pas de mes habitudes, mais j'ai un ciel particulièrement pourri, Bortle 8.
      La recette est la même que sur mon post "on s'amuse avec un téléphoto" mais là je pense arriver au bout du concept. 
      461x60s soit 7h41 de pose avec un Téléobjectif Canon 70-200 f/2.8 à 200mm et f/4. Canon 40D défiltré par moi-même, 800ISO, filtre CLS SVBony eos-clip, suivi par Skyguider Pro iOptron. Aucun guidage.
      À noter qu'hier soir j'ai laisser tourner le SG Pro pendant quasiment 6h à -18°C et AUCUNE sub de jetée (certaines sélectionnées pour un FWHM moins bon mais aucun filé d'étoile). La seule soirée d'hier j'ai récupéré plus de 200 subs de 1mn sur cet objet... J'adore mon Skyguider Pro !
       
      Ah oui, évidemment, on voit la méduse, la tête de singe, M35 et NGC 2158. 
       
       
       

    • By JMBeraud
      Bonjour à tous,

      Pour ce début d’année après un mois de mauvais temps, je vous propose non pas une nébuleuse planétaire comme souvent (et comme l'indique l'étiquette), mais une sphère de Stromgren. Enfin c’est comme ça que l’objet est maintenant répertorié, terme que j'ai appris en étudiant cet objet avant de le photographier.
       
      PHL932 est une étoile de magnitude 12 autour de laquelle en 1967 les astronomes Arp et Scargle détectent une nébuleuse, en tirent le spectre avant d’en déduire qu’ils avaient affaire à une nébuleuse planétaire. Mais en 1988, Mendez analyse cette fois le spectre de l’étoile PHL932 et la classifie comme sous naine chaude de type B (sdB), un type d’étoile qui a très peu de chance d’être à l‘origine d’une nébuleuse planétaire. Plus tard, lui son équipe montrent que les vitesses de l’étoile et de cette nébuleuse sont trop différentes pour que l’étoile en soit à l’origine (Mendez et al, 1988 [1] "Quand une nébuleuse planétaire n'est-elle pas une nébuleuse plantaire?" en anglais).
      Il semble donc maintenant admis que cette nébuleuse n’est pas une NP (Frew et al – 2012) [2].
      L'explication donnée est que nous voyons une région dense du milieu interstellaire  localement ionisée par le passage de cette sous-naine. Ce type de nébuleuse par émission est appelée « Sphère de Stromgren » [3], un exemple connu étant la nébuleuse de la Rosette!
       
      L’image ne casse pas trois pattes à un canard, elle est très bruitée car pas assez de poses - 1h40 seulement (suite des essais de poses 60sec), mais c’est une curiosité dont je n’ai trouvé aucune image sur Internet, à part celle du premier papier ci-dessus. On pourrait l'avoir plus propre en posant plus mais je ne pense pas que cela changera son aspect. Je la livre donc  dans son jus bruité. Pour ceux qui veulent la capturer, elle n'est pas très faible, le lien SIMBAD avec coordonnées est donné ci-dessous [4].
       
      Les conditions d’amusement :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, barillet + tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré /refiltré Astrodon, Filtre STC Duo-narrowband
      - Echantillonnage 1.1"/pix
       - ciel urbain – SQM 20.30 environ
      - 3200ISO – DOF
      - 98x60" = 1h38min – le 9 décembre 2020
      - Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement SiriL V0.99.6 avec extraction Ha-OIII + PS
       

       
      Version en négatif:

       
      Animation en fausse couleurs de trois couches RVB (dans l'ordre):

       
      [1] https://arxiv.org/pdf/0910.2078v1.pdf
      [2] https://academic.oup.com/mnras/article/431/1/2/1036908 
      [3] https://fr.wikipedia.org/wiki/Sphère_de_Strömgren
      [4] http://cdsbib.u-strasbg.fr/cgi-bin/bibobj?2005A%26A...430..223L&PHL+932
       
      Jean-Marc
  • Upcoming Events