Recommended Posts

@Phil49 J'ai pris : Pioneer Externe SSD NAND 3D (240 Go) - Portable Solid State Drive (APS-XS03-240)

                  sur Amazon (https://www.amazon.fr/gp/product/B07PXCYCX1/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o02_s01?ie=UTF8&th=1)

 

Avant que je le remplisse, ca devrait le faire. J'ai l'intention d'en acheter un deuxième qui me servira de

backup. En effet pour l'instant, je sauvegarde sur deux microSD. Si j'ai un souci, je redéploie sur le disque dur. Mais, je ne sais pas si c'est totalement pertinent. 

 

La seule chose que j'ai faites, c'est remplacé le cable micro USB/USB3 par un plus long.

 

J'ai installé tout sur ma carte microSD, j'ai démarré le RPI (qui boote sur la microSD), je branche le disque SSD sur un port USB3, j'utilise SDcopier pour copier le contenu de la carte microSD sur le disque, j'éteins tout, j'enlève la microSD (que je range précieusement) et je redémarre. Vu qu'il n'y a pas de carte microSD, je boote sur le disque dur. 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Stellarmate OS 32 bits:

--------------------------------------

Réponse de Jasem

"

Hello Mickaelle,

 

Yes, it's only the 32bit version now. We will move to 64bit as soon as Raspian OS 64bit is deemed stable to switch to.

--

Regards,

Jasem Mutlaq

Ikarus Technologies

"

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De mon côté, j 'ai la carte 64 Go Carte Micro SD Classe 10 qui était fournie par le kit Amazon (conseillé par @kaeligenfin Mickaelle si je suis bien :D)

Cela me suffit largement car je rapatrie mes images sur mon PC pour le traitement (vu que j'ai mappé un lecteur sur le RPI).

Edited by frank-astro
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, kaelig a dit :

J'ai pris : Pioneer Externe SSD NAND 3D (240 Go) - Portable Solid State Drive (APS-XS03-240)

 

Au double de prix mais au quadruple de stockage et SSD surtout : un samsung à 129€  ! 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, pas de SSD pour l'instant, la capacité de la SD me suffit avec le DSLR, aussi, c'était une raison pour laquelle je voulais principalement sauvegarder les images sur la carte du DSLR plutôt que la SD système. Je reste pour l'instant dans un setup hybride : fond du jardin avec réseau et fond du bois loin de tout réseau avec une alim légère et un accès avec l'app nécessaire (bien pratique pour faire la mise au point même en réseau local).

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

@kaelig ta mésaventure a eue le mérite d'être formatrice pour moi qui débute avec les RPI !

J'ai pris le mien sur amazon, c'est mal mais pratique... Comme je pense qu'il finira par servir à d'autres bidouilles, j'ai directement pris le 8Go de RAM et une carte SD de 120 Go "rapide", on ne sait jamais. J'ai également pris ce boitier passif qui me semblait être le plus étanche. Choix sur l'incroyable nombre de boitiers commercialisés ! Ne pas oublier un câble micro HDMI ou un adaptateur. C'est frustrant de s'apercevoir à réception du RPI tant attendu que tu ne peux pas le connecter à un écran :)

Puis comme je ne pense pas à tout en une fois, j'ai complété par une rallonge avec interrupteur type C pour éviter d'éteindre le RPI en ayant comme seule solution d'enlever le câble. L'alim officielle conseillée à cause de l'intensité délivrée n'en a pas.

Edited by Jean-Marc_M
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois qu'on est chanceux au Canada car on a un revendeur qui propose des kits "prêts" avec tous les éléments de base.
J'ai pris la version 2Go de RAM qui a l'air largement suffisante pour gérer le Stellarmate, jamais eu plus de 50% de charge de la RAM en config d'utilisation essai.
Le mien m'a coûté 109$ CAD ~70€ avec tout le matos nécessaire et même un interrupteur pour éteindre/allumer le RPi.
https://www.amazon.ca/gp/product/B07WTNFYBD/ref=ppx_yo_dt_b_asin_title_o07_s00?ie=UTF8&psc=1

Edited by Looney2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En France aussi on est chanceux :D J'ai pris le kit sur Amazon tout complet à 4Go, SD64Go pour 93€.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait la chance c’était d’avoir Canakit pas Amazon 😂

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Merci pour vos retours !

 

En fait vous avez sagement opté pour des SSD externes.

 

J'avais plutôt un nvme en tête qui lui nécessite un PCB interne !

 

Par contre, autre contrainte, il faut un boitier adapté, les standards ne conviennent plus...

Encore de l'argent...

Par contre c'est monobloc et les perfs sont... canons !

 

Mais a t'on vraiment besoin de tels débits !?

 

Pour l'astram qui compte ses sous comme moi, bof, mais pour celui qui peut s'offrir une ASI 6200, oui, ça doit compter car les fichiers pèsent plus de 100 Mo, ça commence à faire pas mal, de même pour le stockage...

 

Alors je dis cela, car travaillant exclusivement avec l'ASIair Pro aujourd'hui, l'affichage sur tablette est le modus operandi par excellence pour piloter son setup (certains utilisent aussi BlueStack pour émuler l'appli et déporter sur un portable), mais pour le Stellarmate/Ekos/etc, ce n'est pas la même contrainte, et là les images de cette taille posent problème...

 

Bon c'est une autre histoire, c'est plus la limitation "a priori" repérée sur la partie réseau en Wifi qui expliquerait ce souci (ceux qui sont concernés passent en ethernet, un comble pour une solution qui se veut nomade avant tout...), car les images elles, sont bien copiées sans soucis, en parallèle, sur les cartes SD, MicroSD et les disques durs utilisés !

Avez-vous noté des contraintes de débit dans vos usages sur Stellarmate avec des RPI4 ?

Je ne parle pas de tablette bien évidemment car Stellarmate ne fonctionne pas (aujourd’hui en tout cas) sur ce modèle ! ;-)

 

Pour le moment, je vais déjà voir avec une carte SD de 64 Go, ensuite je passerai peut-être sur le SSD ou le nvme selon mon temps/courage !

 

Par contre, un autre truc qui manque, c'est l'ultra pratique système de fixation de l'ASIair pro !

 

600d3430775fd_ASIairProfixation.jpg.209d92f766b0166d831a9eb3accdbf14.jpg

 

Lunette ou newton, on peut facilement le positionner, mais avec les boîtiers standards RPI, pas de fixation native, normal, ce n'est pas l'astrophoto qui prédomine dans son usage !

 

Vous les fixez comment si vous le faites, sur une lunette ou un newton ?

 

Histoire de partager les bonnes pratiques ! :-)

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites

De mon côté, les images sont stockées sur la carte SD puis je les récupère sous mon DD via un lecteur mappé sous Windows le lendemain matin.

Jamais eu de souci mais je n'ai pas non plus suffisamment de recul car la météo ne joue pas le jeu.

J'utilise aussi le soft als-v0.7-alpha2 sur mon PC (qui pioche les images directement sur la carte SD) afin de voir l'addition des images à chaque itération.

 

Pour la fixation, mon cas et différent car en poste fixe donc le RPI est sur ma colonne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Phil49 c'est mon problème. Mon disque dur est intégré dans un boitier avec le rpi3. 

C'était bien adapté pour le media center. Par contre, le boitier est plus encombrant et compliqué à installer au pied du télescope. 

 

Les solutions DD externe ont l'air plus simple à mettre en oeuvres avec un télescope. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Plina a dit :

Les solutions DD externe ont l'air plus simple à mettre en oeuvres avec un télescope. 

 

Plina,

 

D'accord avec toi avec un SSD, mais une carte nvme ou un M2, c'est aussi épais qu'une barrette de mémoire, juste un poil plus, donc pas le même facteur encombrement, même si dans l'absolu un SSD ce n'est pas super épais non plus !

 

Par contre, il faut un PCB supplémentaire, c'est finalement ce qui complique les choses sinon ce serait impeccable !

 

Le boitier dont je parlais quelques pages avant le permet, mais c'est tout de suite près de 50 euros pour lui tout seul...

 

Avec le temps, je pense qu'ils vont se multiplier, pas forcément que pour l'usage astro qui reste une niche comparé au marché de la domotique, mais en tant que NAS pour stocker des films, des photos, des PDF, etc.

 

La carte microSD a l'incommensurable avantage de se loger dans trois fois rien et ne pas obérer le form factor, pour un SSD ou un nvme, il faut de facto ajouter de l'espace, ce qui n'a pas été pensé dans ce sens initialement...

 

C'est surprenant que le RPI 4ème du nom ne prenne pas encore cela en compte lorsqu'il est vendu avec son boitier, d'autant plus que la compilation d'un Windows 10 sur Arm est quasiment mature (hormis l’indispensable Wifi pas encore dispo) et cela fera décoller le concept !!

 

Lui aussi nécessitera un SSD ou NVME, encore plus que notre usage...

 

Philippe

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la fixation, je suis passé au "tout velcro autocollant" avec du Velcro industriel qui supporte des charges élevées et qui a un côté "mâle" très fin qui n'accroche pas toutes les saloperies.
Mon seul problème pour le moment, c'est que certaines surfaces, avec le froid (-10~-20°), l'autocollant ne tient pas. Aucun problème sur le métal et certains plastiques mais avec mes packs de batterie par exemple, au chaud ça colle, au froid ça décolle ! Aussi, mon RPi est finalement monté sous la monture, sur la platine accessoires, seule une tresse de câbles va vers le foyer et le guideur.
Le velcro permet une grande souplesse de montage et permet de passer d'un instrument à l'autre sans avoir à tout refaire. À monter avec moultes attaches rapides pour les câbles à des points stratégiques genre ça https://www.walmart.ca/fr/ip/13-Pcs-Cordon-Auto-Adh-sif-Autocollant-Collier-Attache-Cable-Porte-Agrafe-12-5-mm-Noir/PRD6B6VV3U178WQ  pour éviter que la tresse comprenant les câbles ne se balade trop.

Edited by Looney2
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

TIens je lisais à propos du RPi4 et de l'architecture 64bits vs les Os 32 bits... À priori il existe une version Beta de Windows 64bits 100% compatible ARM et en beta testing actuellement... Si c'est concluant, à priori on le saura bientôt, on pourrait voir débarquer Windows sur les RPi avec toute la suite logicielle que cela implique : Nina, ASCOM et compagnie... Wait and see...

Edited by Looney2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela fait qques années que Windows essaye de s'imposer sur le marché de l 'Iot.

 

Je m'étais intéressé il y a qques années à Windows Iot Core. J'ai vite laissé tombé. On verra s'ils arrivent à faire tourner un Windows complètement permettant d'utiliser tout les logiciels d'astronomie. Ce serait bien mais je reste sceptique. 

 

Totalement hors topic, et j'espère que @kaelig ne m'en voudra pas pour cette petite parenthèse.

 

La fondation Raspberry vient de sortir les Raspberry pico à seulement 4 €. Ces petits contrôleurs vont faire le bonheur des makers, des fans du DIY, etc.

 

Je parie qu'il ne faudra pas trop longtemps pour les voir apparaître dans des setup astro. Et c'est là que je regrette de n'avoir aucune compétences en électronique. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n’ai aucune idée des termes d’utilisation d’un W10 adapté Arm, si ça existe un jour,  c’était une lecture sur un forum RPi tout à fait informelle. Maintenant, admettant que ça soit concluant, l’offre logicielle aidant, même à qqs roros la licence, la question se poserait.  Pouvoir bénéficier du développement énorme des applications existantes sur W10 pourrait justifier un certain investissement. Encore faut il que tout cela fonctionne vraiment...

Edited by Looney2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Plina Toutes les parenthèses sont intéressantes, donc +1 pour la discussion sur Windows Iot. Pour l'instant, les applications windows sont énergivores en ressources. Je verrai plus un succédané de windows CE, plus adapté à ce style de configuration hardware/software. Si cela était, ce serai une nouvelle opportunité.

 

Pour la fixation, pour l'instant, c'est du velcro sur une aronde, mais ca bouge, donc je suis en train de revoir cela. Je dois dire que je n'ai pas encore trouvé la bonne solution.

 

J'ai une question, je sais que pour les tinkerboard, il faut une version compilée pour. Excepté Nafabox, je n'en ai pas vu d'autres?

 

Pour Odroid, est-ce qu'il faut aussi une version spécifique? Est-ce que je peux l'utiliser direct dessus? Si quelqu'un a une expérience ou un retour là-dessus, ça m'intéresse.

Edited by kaelig

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir 

 

C'est la raison pour laquelle je vous parlais d'un RPI4 avec 8 Go de RAM et de mon double projet ! 

 

Le Windows 10 est en effet compilé sur du Arm, il y a pas mal de choses mais pour le moment pas de wifi..

Globalement ça ressemble bien au Windows 10 standard, mais à la sauce Arm ...

 

Par ailleurs, là il faudra muscler les perfs et 8 Go de RAM ne sera pas du luxe...

De même, le SSD ou nvme sont plus que conseillés.

 

Il n'y a pas de prix, c'est expérimental pour le moment donc librement téléchargeable.

 

Voici la chaine Youtube que je suis de très près depuis un certain temps !

 

https://www.youtube.com/channel/UCn4TA_ZZakaElp0OWM4ducg 

 

Philippe

Edited by Phil49
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est super intéressant, je viens de regarder, ce n'est pas super simple, j'ai vu plusieurs

liens qui pourraient nous intéresser. Je laisse les pro de l'informatique nous dire ce qu'ils en pensent :D

 

https://www.inpact-hardware.com/article/1124/comment-installer-windows-10-on-arm-sur-raspberry-pi-3-microsd-et-usb

 

https://www.worproject.ml/downloads

 

https://www.clubic.com/raspberry-pi/article-851522-1-teste-installation-windows-10-arm-raspberry-pi.html

 

Récupérer une image à construire:

https://www.uupdump.net/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Phil49 a dit :

Le Windows 10 est en effet compilé sur du Arm, il y a pas mal de choses mais pour le moment pas de wifi..

 


Est-ce vraiment important avec un nano routeur qui fait travailler le RPi4 sur son ethernet ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce soir un peu découragé... Tout sorti alors que la température est peu clémente, un -15°C avec du vent... Et rien ne marche. La connexion est poussive malgré le nano routeur et Kstar plante à chaque connexion du matos via Ekos... Ça me gonfle. Impossible de faire quoi que ce soit, ça plante en boucle, reboote, Kstar, je démarre Ekos, je lance la connexion du matos via Indi et paf tout se ferme...
[EDIT :] code 18 (le problème était situé 18" derrière le RPi), j'avais oublié de brancher le câble de la Synscan sur le port USB, il n'est pas dans la nappe de câble avec la caméra et l'APN... Donc mon driver Synscan faisait planter Ekos. En soi, c'est bizarre car normalement quand il ne trouve pas la connexion il ne plante pas mais passe en simulation...

Edited by Looney2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis peut être un peu emballé en allant directement sur la solution Stellarmate car je suis en poste quasi fixe... Petit à petit je comprends mieux le fonctionnement de tout ça sans malheureusement savoir ce qu'il faut faire pour la configuration informatique que je recherche. Bref, je vous expose mon cas et ce que j'ai compris :

Je suis donc en poste fixe avec un RPI-Stellarmate connecté au matériel (monture, caméras, RAF et focuseur). 

Le RPI-Stellarmate est relié à ma box par CPL/câble ethernet.

Je pilote le setup depuis un PC au chaud via Stellamate en local > http://stellarmate.local:6080/vnc.html

 

Mais après avoir farfouillé je m'aperçois qu'un RPI avec INDI seulement aurait suffit, le pilotage pouvant se faire avec KSTA/EKOS sur un PC Windows 10 connecté au réseau de ma box (ethernet ou wifi).

 

Mon RPI-Stellarmate ayant INDI devrait normalement convenir dans l'état pour aller vers ça ? 

Ainsi, j'éliminerai toute latence entre le setup et mon PC ?

Et si je voulais contrôler voire même prendre la main sur le setup depuis une tablette, je pourrais la faire avec VNC (ou Teamviewer) sur le PC connecté au RPI ?

 

J'ai bon ?

Si oui, la configuration du PC fixe vers le RPI se fait comment ? Pouvez-vous m'expliquer ça comme si j'étais un enfant de 4 ans ?

 

Merci ;)

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis dans la même config que toi. Poste fixe avec le RPI fixé sur la colonne, prise de main à distance via prises CPL et Box SFR depuis mon PC dans mon bureau.

J'ai essayé Kstar depuis mon PC et cela fonctionne sans grande différence depuis une prise de main à distance mais je ne sais pas si c'est conseillé que ce soit le PC à distance qui pilote l'autoguidage et les prises de vues.

Je pense qu'il est peut-être préférable d'avoir le RPI et ses softs branchés en direct sur le matériel pour limiter les coupures et latences et de prendre la main à distance via un VNC.

A voir si c'est vrai...

 

 

Edited by frank-astro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By CB7751
      Bonjour à tous.
      NGC6543 au RASA 11 et caméra ZWO ASI183MC Pro, filtre STC MultiSpectra. 
      100x0.5s
      100x60s
      39x300s
      Pas ce qu'il y a de plus optimisé sur les choix de temps de pose mais passons.
       
      C'est la première fois que je fais un objet avec une telle dynamique à gérer, j'étais à deux doigts de la laisser tomber mais il aura fallut faire 3 empilements avec les poses différentes plutôt que 2 pour intégrer le coeur.
      La presque full et un crop.


    • By Sauveur
      Bonjour a nouveau
       
      voila une fois n'est pas coutume je me suis fais quelques session cp en mode amateur  mais pourquoi et comment mais venue l'idée 
       
      Vendredi dernier il etait prevu beau temp donc Mars pour moi mais je voulais faire profité Alain mon ami de mon emplacement pour qu'il puisse shooté (ca fais au moins 6 mois qu'il a rien a ce mettre sous la dent  a cause de ces contrainte
       
      comme sa météo ne lui donnait pas beau temps il passa son tour  il a bien regretté apres coup 
       
      Donc Emilio vite texto et lui etait partant
       
      on a fais Mars ensemble puis il a fais du Cp moi pour rester avec lui bein mis suis mis aussi au Sony A7S défiltré par mes soins
       
      une nuit au top pas d'humidité pas froid on sait bu au moins 3 café serre pour tenir la nuit 
       
       
      Comme je savais pas quoi shooter bein on a avisé a la dernier minute avec plus ou moins de succès 
       
      Pas trouver le fantôme qui est prêt de l'iris  du temps de pose de perdu
       
      ma mairie a eu la bonne idée de remplace mes lampadaire sodium par des led pinaise on y vois super bien pour pas taper dans la monture mais pas cool pour les reflet dans les images même en pointant a l'opposer surtout que j'avais zappé le par buée
       
       
      Donc mon petit tour en amateur ma donnée envie de continué quelques nuit tous seul en plus la au vue de certain post me suis noté quelques objet sympa
       
       
      M 44 au C11 réducteur 6.3 cop des reflet
       
       

       
      L'iris mais la la collim j'ai pas refait et c'est bien plus bas que Mars
       

       
      M13 en vite fait
       

       
      la m81 du soir
       
      384 poses de 30 s 3200 iso pas de flat c'est vilain petit canard qui avais la flemme et pas de quoi aussi 
       
      C11 Sony a7s
      Siril 
       

       
       
      Donc du coup comme elle ma plus la nuit suivante je voulais lui adjoindre des poses 
       
      la dof  (flat sur le ciel)
       
      Erreur de débutant j'avais pas corrigé l'orientation du Sony  pis apres les flat suis allez en butée pied me modifiant l'orientation de l'apn 
       
      Bon j'ai vue une autre nuit que le c11 la map bouge pas mal en fonction de l'orientation du coup faudrait la reprendre en cour de nuit au moins trois fois  pas cool ca et j'ai pô fais
       
      Si quelqu'un a un lien pour les vis de blocage du primaire suis preneur
       
       
      M64 vite fait acr a cette focale c'est pas rapide les acquisition même si le Sony est une bombe
       

       
       
      M82 car Emilio a fais ca et je voulais essayer même si c'est pas ma preferer et j'ai pas le filtre Halpha
       
      bein la c'est gros hein 
       

       
      Ngc 3521
       

       
       
      pis celle que j'ai continuer car j'ai flaché sur elle donc la en cour deux session
       
       

       
       
       
      la total noté sur l'image
      pis le coquin a tous stacker avec Siril  pas de sélection n'y f machin n'y rondeur
       

       
       
      Bonne journée et merci des conseils
       
       
      Sauveur
       
       
       
       
    • By BobSaintClar
      D'ici l'été, saison propice aux sorties nocturnes en montagne, je m'exerce à la prise de vue astro-paysagère de type "petite planète".
      J'ai hésité à poster cette image ici, ce n'est pas "vraiment" de l'astronomie.
      A trois cent mètres de chez moi, même vers 2h, le ciel est désespérément sali par la lumière des villes proches (Fukaya, Kagohara, Kumagaya...) et de la lointaine capitale (Tokyo, à 70km).
      La voie lactée, il est vrai encore basse, ne ressort presque pas : trop jouer des curseurs n'amplifie que le bruit. Je n'ai même pas chercher à éliminer les restes de mon trépied, ce que j'aurais pu faire en prenant deux vues décalées du nadir.
      Ce n'est pas grave, je m'entraîne ! Lorsqu'il ne gèlera plus dans le massif, je serai prêt. Je ferai mieux !
       
      (note : le rouge, c'est celui de ma lampe frontale)

      Image composée de 7 photographies assemblées sous AutoPano. Boitier Pentax K1, poses de 10s, 3200 ISO, objectif Samyang Fisheye 12mm à F4.0
    • By CptNautilus
        J'ai reçu mon télescope Stellina il y a une année. Je n'avais jamais fait d'astrophotographie avant. J'ai appris une tonne de choses durant l'année écoulée, tant sur le ciel profond que sur les techniques d'empilement et de développement numérique. Pour "commémorer" cette année de découvertes, j'ai rassemblé tous les objets du catalogue de Messer dans cette planche "anniversaire".
       
        La première ligne contient les objets M1 à M10, la deuxième M11 à M20, etc.
       

    • By Carlos Burkhalter
      Hello,
       
      Je vous présente un petit test de fin du nuit. Après avoir imagé NGC4725, vers 4h du matin, je devais choisir comment exploiter les deux dernières heures de la nuit.
       
      En cherchant sur PRISM je suis tombé sur NGC7000. J’ai donc envoyé le filtre Ha et j’ai voulu tester les limites de ma monture. J’ai donc lancé 4 poses de …. 1800 secondes x)
       
      Le suivi n’est de loin pas dégueulasse même si ça ne sert pas à grand chose, disons que je suis satisfait.
       
      Au final la dernière pose à souffert du lever de soleil donc il n’y a que 3 poses.
       
      Donc le matos habituel: fsq-85, azeq6 et atik one 9.0 
      Exifs: 3x1800 secondes 
      la full: https://www.astrobin.com/full/qa60sm/0/?nc=user
       
      Bonne soirée
       
      Carlos
       
       
       

  • Upcoming Events