Recommended Posts

il y a 37 minutes, Psynergie a dit :

et surtout beaucoup mieux que le guidage interne du SM.

 

Re,

 

Ah oui, ça se manifestait par quel type de problème pour toi ?

 

Au fait je ne me souviens plus si tu as mentionné ton matos, hormis ta monture et ta camera de guidage, tu as quoi dans ton setup ?

 

il y a 39 minutes, Psynergie a dit :

Mais je suis passé à l' algorithme "LowPass2" car j'avais lu quelque part que ça pourrait être utile sur l'AZEQ6.

 

Ah, bah écoute, une autre alternative à tester ! ;-)

 

il y a 39 minutes, Psynergie a dit :

en essayant des temps pause de 1200 sec.,

 

Ouch, tu mets la barre super haut !!

 

Je n'aurais même pas imaginé cela possible avec une AZ-EQ6 !

Une Tema 400 peut-être ou Ioptron et au delà, mais avec l'AZ, waouh !

 

Mais quel intérêt de taper à 20 minutes !?

Oui tu enregistres du signal, mais sans rentrer dans la sempiternelle querelles des tenants du court mais beaucoup et du long mais moins d'expos, un compromis à 180 ou 600 sec à l'extrême, ça sort déjà pas mal de choses !

 

Sans compter qu'au moindre loupé, bonjour les dégats !

 

Sur 180 tu te chopes facilement du satellite déjà, même si c'est corrigé en aval en traitement, c'est jamais top, et on n'est pas l'abri d'un nuage qui vient plomber le résultat comme tu le dis si bien ou autre joyeuseté !!

 

il y a 45 minutes, Psynergie a dit :

Pour moi, l'augmentation du temps de pause (je guide avec une QHY5III178C) à 3.5 sec. est un must. J'ai essayé plus court et plus long, et ça marche toujours moins bien.

 

Oui, en plus d'une camera à l'autre et aussi selon le tube ou la lulu et la monture surtout, c'est un tout !

 

il y a 48 minutes, Psynergie a dit :

Je perds des images régulièrement à cause des étoiles oblongs... A 20 minutes par images, j'ai un peu le sentiment de perdre du temps. Donc, à moins que je trouve un moyen d'améliorer mon guidage, ça va rester sous la barre des 20'.  Je dois  avouer que ta question m'intéresse car j'ai un peu l'impression de jouer à l'apprenti sorcier...

 

Je pense que c'est une sage décision, je ne sais pas quelles sont les limites absolues de l'AZ-EQ6, mais 5mn ça me semble un bon compromis pour les objets à notre portée !

Perso je n'irai pas au delà car je débute et je en suis pas certain que je saurais l'exploiter !

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 53 minutes, Psynergie a dit :

Pour ce qui concerne le GOTO, je suis pratiquement sûr qu'il y a un maillon de la chaîne qui confond UTC+2 (je suis en Albanie) avec UTC+1 en été (je suis en Suisse en été). Sinon, comment expliquer que ça marche à l'heure d'hiver?

 

Ecoute, y a un truc que j'avais lu sur un forum où quelqu'un m'avait demandé ce qui avait été paramétré sur ma raquette de mon AZ-EQ6 lorsque je l'utilisais encore, et je me demande si même lorsque celle-ci n'est pas raccordée, si la donnée est stockée dans celle-ci ou dans la monture !

 

Car en effet, l'heure est à paramétrer comme tu le sais à chaque début d'utilisation avant l'alignement sur X étoiles et je me demande si cela n'influerait pas sur le comportement de la monture si l'info est stockée au niveau dela monture !?

Je n'ai pas eu confirmation de ce point...

 

J'ai regardé avant l'été, je ne me souviens plus si elle est restée en +1 ou +2, mais il est vrai que j'ai eu à l'hiver dernier des mauvais souvenirs de flips de méridiens qui ont foiré et qui m'ont fait retrouver mon tube contre un des pieds !

 

J'ai alors stoppé les flips donc ciblé sans avoir à en faire, et puis à la fin du printemps, j'ai re-testé et là, depuis, ils passent tous !

 

Bon, c'est avec l'ASIair Pro, je n'avais pas encore testé le RPI avec Stellarmate, mais cela fait partie des questions que je me pose...

 

Cela pourrait aussi s'expliquer par un problème de MAJ du firmware (il y en a pas mal ces derniers temps), ou tout simplement une mauvaise manip de bibi (je ne serais pas surpris), mais depuis ça tient et je croise les doigts.

 

Quand je le tenterai sur le RPI je resterai quand même à côté si c'est pas trop tard, la première fois !

 

Encore qu'avec Ekos on peut mettre des garde fous mais ce n'est pas super clair, faudrait que je relise la doc.

 

il y a 53 minutes, Psynergie a dit :

UTC+2 (je suis en Albanie) avec UTC+1 en été (je suis en Suisse en été)

 

Euh.... LOL, étonnant comme "couple" de pays de résidence !!

L'Albanie, waouh !

 

Tu exerces quel métier sans être indiscret ?

 

Ton ciel est correct dans les deux ?

 

Philippe

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Psynergie a dit :

Suis-je trop exigeant? Au contraire, mon guidage est-il en dessous de tout? Quand je vois certains chiffres annoncés, j'hésite à me mettre à la broderie...

Nan mais les chiffres tu sais... Le seul vrai critère en fait c'est les déchets que tu as sur tes sessions à cause du suivi ou du guidage. Si tu n'en n'as pas ou très peu ton guidage est au poil. Si tu en as plein t'es pas bon :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, stax a dit :

Excuse-moi Philippe, mais je n'ai pas pu m'empêcher de me marrer...

Hello, 

 

Pas vu ta réponse noyée dans le flot, mais oui, je crois que comme le disait Franck, je pourrais écrire un bouquin ! 

 

Je pense que par contre avec tout ce que j'ai traversé ce fil de discussion devrait aider les personnes qui galèrent ! 

 

Ce qui me rassure, c'est que ce n'était pas insurmontable mais il faut dire qu'il faut sacrément s'accrocher quand ça démarre mal ! 

 

Bon allez, je suis sur la route, pour une fois ce n'est pas moi qui conduit, on a 8 heures de route mais ça sautille et pas simple pour rédiger sur mon smartphone ! 😜

 

Philippe 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Phil49 a dit :

L'autre point qui est plus difficile pour moi, ce sont les fameuses durées d’impulsion, là, comme dit avant, j'ai entendu plein d'explications, mais je suis toujours incapable de me représenter comment ça agit et ça me fait ch... car ce n'est pas fondamental, mais cela fait partie des éléments à comprendre pour bien maîtriser le tout !

 

Pour le moment je n'y touche pas sur l'ASIair, et sur le Stellarmate, j'ai laissé les valeurs à 2500 si ce sont les mêmes paramètres que pour l'ASIair.

 

Hello,

Au début, mon guidage giclait de 15" dans tous les sens avec le guidage interne... Le seul moyen pour qu'il arrête a été de réduire la durée des impulsions à 500-600ms... Ainsi, le moteur ne se met en route qu'au maximum pour 500-600ms par cycle, quelle que soit la correction requise... Ainsi, il réduisait artificiellement l'agressivité des corrections. Mais j'ai eu ce problème avec un zoom Nikkor qui était probablement trop léger pour l'AZEQ6. Depuis lors, dans PHD2 et avec ma lunette de 130mm, il se débrouille tout seul et il corrige entre 1 et 2500 ms en fonction de son réel besoin. En tout cas, c'est ce que j'ai compris et expérimenté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Phil49 a dit :

 

Au fait je ne me souviens plus si tu as mentionné ton matos, hormis ta monture et ta camera de guidage, tu as quoi dans ton setup ?

 

Oui, c'est vrai. Au début, j'avais une caméra QHY294M , une roue à filtre et un Zoom 300mm de Nikkor (je suis passé d'un DSLR à QHY). Là, ça sautait de plus de 15". Avec PHD2, il s'est calmé à mettons 3-4". Puis j'ai acheté un TS 130mm avec un réducteur de focale de 0.79. Il pèse 13 Kg... Donc, là, la monture est bien lestée. Ca gigote moins... Mais avec le guidage interne, je ne tombe pas en dessous de 4-5"... Avec PHD2, je suis dans 1-1.5".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Phil49 a dit :

Ouch, tu mets la barre super haut !!

Ok... Mes lectures me disaient qu'en narrowband, un 1800 sec. serait bien... Je me suis essayé à 1200 sec. Mais comme tu dis, ça atteint les limites de la bête. En LRGB, je suis à 300 ou 600 sec. sans problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Phil49 a dit :

Ecoute, y a un truc que j'avais lu sur un forum où quelqu'un m'avait demandé ce qui avait été paramétré sur ma raquette de mon AZ-EQ6 lorsque je l'utilisais encore, et je me demande si même lorsque celle-ci n'est pas raccordée, si la donnée est stockée dans celle-ci ou dans la monture !

 

Ok. Je vais enlever le plastique qui emballe la chose... A tester. Au point où j'en suis, je peux essayer. Merci de la proposition.

 

J'arrive pas à retrouver ton texte, mais je seconde ta proposition d'échanger de temps à autre sur l'état d'avancement de nos guidages. Ca reste un peu le nerf de la guerre et vu que je suis un peu ours, je ne communique guère avec d'autres astrophotographes. Donc, je me fis à ce que je lis sur les sites. Et tu vois, le 1200 sec, sur Astrobin, y'en a plein qui font ça... Donc, je me disais que c'est sûrement accessible... Mais je n'ai jamais lu clairement les limites de l'AZEQ6... Ma seule limite, c'est si les vaches me laissent passer et que le ciel reste clair. ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, LucaR a dit :

Nan mais les chiffres tu sais... Le seul vrai critère en fait c'est les déchets que tu as sur tes sessions à cause du suivi ou du guidage. Si tu n'en n'as pas ou très peu ton guidage est au poil. Si tu en as plein t'es pas bon :-)

 

Oui, c'est ça... J'en suis là. Et tu as clairement raison: le résultat détermine ce qui est acceptable... Mais c'est exactement ce qui arrive avec mon pélizebre... J'ai commencé à 1200 sec. mais je vais probablement continuer à 600 sec. Ca reste intéressant de toucher la limite pour voir ce que ça peut faire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Psynergie a dit :

J'arrive pas à retrouver ton texte, mais je seconde ta proposition d'échanger de temps à autre sur l'état d'avancement de nos guidages.

Je plusseoie, mais mieux vaut créer un fil dédié alors. Car ce n'est pas propre au RPI et à Ekos, juste à PHD2.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, LucaR a dit :

Je plusseoie, mais mieux vaut créer un fil dédié alors. Car ce n'est pas propre au RPI et à Ekos, juste à PHD2

 

Merci de ta proposition. Cependant, je ne suis pas sûr... Il existe 33 fils sur PHD2... Mais c'est bien le PHD2 qui tourne sur SM/RPI en parallèle avec EKOS qui m'intéresse. Car même si PHD2 tourne indépendamment de KStar et EKOS, le lancement du guidage se fait depuis EKOS. Donc, c'est toute la chaine SM/RPI - KStar - EKOS - INDI - PHD2 qui est interpellée ici. Eventuellement, on pourrait se créer un sous-fil "SM - Module Guiding"... Si le guidage devient trop envahissant sur le fil de SM, on pourra faire ça. Qu'en pensez-vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous 

Sue la route, enfin "chauffeurisé"  de retour d'un mariage avec 8 heures de route, je pense que nous pouvons aborder cette étape dans ce fil de discussion dans la mesure où nous ne parlons pas exclusivement de cela ! 😉

 

C'est une étape importante du processus de prise de photos et à ce titre les retours de chacun peuvent contribuer à la bonne prise en main du produit. 

 

Cela permet ainsi à mon sens de ménager les deux approches en ne créant pas un fil dédié qui deviendrait vite redondant mais permet aussi aux personnes moins focalisées sur la question ou maîtrisant mieux cette étape de partager leur savoir et leur expérience en la matière ! 

 

Sur d'autres fils du même style comme... l'Asiair pro où j'ai pas mal posé de questions et contribué un temps, cela se passait naturellement et les sujets sont assez récurrents forcément, mais parfois avec une petite nouveauté ! 

 

Tentons l'expérience au gré de nos observations puis nous ajusterons pour respecter les attentes de tous !? 

 

Tiens d'ailleurs, est ce que vous avez vu le fil sur le Facebook de Stellarmate, le boîtier que nous concocte Jasem pour la fin de l'année ? 

 

6136ffc6f36ee_Stellarmate2021-photo2.jpg.f305e2637464a32a8c6db89692b22535.jpg

 

6136ffc76c92c_Stellarmate2021-photo1.jpg.da95cab184bac6e893b3657db46f6165.jpg

 

C'est un post qui date d'un mois ou deux mais les specs me paraissent vraiment très alléchantes et la connectique est boostée à fonds (plus besoin de boîtier type Skydad ou Pegasus?) de même le WiFi va enfin profiter d'une paire d'antennes digne de ce nom ! 

Évolution identique au tout nouvel ASIAIR pro qui sort lui aussi en fin d'année avec son lot d'améliorations aussi ! 

 

L'autre nouveauté qui est similaire au nouvel ASIAIR Pro à venir, c'est le stockage sur une mémoire interne non volatile, donc plus besoin de reflasher au moindre pépin mais évolutif quand même sinon pas d'intérêt ! 

 

Un gros plus selon moi et cela enlève les bidouillages pour SSD ou M2 ! 

 

Est ce qu'un boîtier de ce type vous ferait sauter le pas ou le RPI répond totalement à vos attentes ? 

 

J'avoue que cela me tenterait bien mais tout dépendra de "l'addition"! 

 

De même il rajoute pour la prochaine mouture de Stellarmate des nouveautés avec la recherche d'objets et le mode plan si je me souviens bien ? 

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Phil49 a dit :

Est ce qu'un boîtier de ce type vous ferait sauter le pas ou le RPI répond totalement à vos attentes ? 

 

J'ai pas de souci de stockage. Eventuellement le wifi ou un hub d'alim intégré pourraient m'intéresser. Après faut voir le prix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, LucaR a dit :

Est ce qu'un boîtier de ce type vous ferait sauter le pas ou le RPI répond totalement à vos attentes ? 

 

Perso, je trouve que l'électronique reste peu coûteuse pour le contrôle de l'imagerie. Donc, toute amélioration va dans le bon sens. Si le nouveau SM sort prochainement, je ferai certainement le saut... Après que les premiers bugs soient nettoyés. Pour ma part, j'ai mis une carte SSD de 128GB sur le RPI. Donc, côté mémoire, c'est bon. Le wifi tombe régulièrement, mais je suis en général à quelques mètres. Reste les nombreuses alim 12v, 5v, etc. et autres hub USB 2.0 et 3.0 que je ballade dans un sac étanche (je dispose en nomade d'une improbable prise 220v dans un chalet de pâturages). C'est sûr qu'une version plus intégrée permettrait de délester de quelques grammes ou kilos. Dans le fond, si on gagne en stabilité, pourquoi pas. Mais en l'état, ça marche pas mal. Maintenant, pour du sédentaire, le RPI est vraiment limité. La baie vitrée de la terrasse empêche la détection du wifi... Avec le RPI, je ne peux pas faire ça simplement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Phil49 a dit :

Tentons l'expérience au gré de nos observations puis nous ajusterons pour respecter les attentes de tous !? 

 

Oui, c'est bien pour moi. L'idée n'est pas de parler que de guidage... Mais de faire un petit update de temps en temps...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello messieurs !

 

Ca y est, j'ai récupéré ce midi mon nouveau RPI4, sont rapides chez Kubii !

 

Juste la mobo, je n'avais pas repensé aux pads thermiques, heureusement ils se sont bien décollés sinon j'étais bon pour en recommander un lot !

C'est pas le prix que ça coûte, mais il aurait fallu encore une commande...

 

J'ai ensuite repris tout à l'heure mon tuto communiqué la semaine dernière pour modifier l'ordre de boot et autoriser l'USB et mon SSD au bout, j'ai effectué toutes mes MAJ et ensuite il m'a fallu modifier la réservation d'adresse IP sur mon serveur DHCP car bien évidemment, l'adresse MAC avait changé et donc pas de récup' auto de l'IP fixe dédiée...

 

Par contre, ce qui est curieux, c'est que sur le RPI, bien que le SSD qui contenait la distrib n'ait pas été concerné par la mauvaise manip, il n'a pour autant pas récupéré les infos qui sont sauvegardées normalement !

 

Peut-être que là aussi, la distrib' a constaté que l'adresse MAC n'était plus la même et par conséquent elle a fait sauter l'IP déclarée en manuel...

 

Faudra que je pose la question à Jasem par curiosité !

 

Bon, bah sinon, repos, je traine 3 semaines de fatigue, et comme au boulot la rentrée de nos étudiants est effective, ça va repartir à fonds, donc il faut que je me ménage un peu...

 

Jouer les cadors jusqu'à 3 ou 4h du mat quand on est en vacances ça va, mais quand on se réveille à 6h00 du mat pour le boulot, ça fait pas des grosses nuits ! ;-)

 

Je verrai ma prochaine ouverture pour reprendre mes tests où je les avais laissés

 

Philippe

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

@Phil49, j'espère que tu vas sortir de tes galères et profiter pleinement de ton setup.

Concernant l'autoguidage, j'utilise une ASI224mc avec une lunette guide 80x235mm en // de ma lunette de 80ED. Sinon, c'est une lunette de 60/800 pour mon C9. Le tout sur une Orion Atlas EQG (idem EQ6).

Actuellement, pour la config de la lunette, voilà ce que j'ai (je suis en cours de prise de vue) :

image.png.bac3bdbc178ff5c6ca4e3e237ab86e8d.png

image.png.25025a944bcc8fce171ed1f856d0efd3.png

image.png.c3fb48c95c667b64d0896b2a6a2b9cda.png

image.png.93edd2e8691a2107b268b9645b27571e.png

Edited by frank-astro

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Phil49,

J'ai réussi à installer Astroberry sur un HD pour mon RPI 3B+ !

J'ai un problème quand je télécharge les fichiers d'index astrométrie ; il me dit que le disque est plein alors qu'il fait 160 Go !

Je regarde sur Gparted et le /dev/sda2 me donne un triangle jaune :

 

142.08 Gio d’espace non alloué dans la partition.
Afin d’étendre le système de fichiers pour qu’il remplisse la partition, choisissez la partition et l’élément de menu :
Partition --> Vérifier.

 

Ce menu n'est pas accessible ! Comment puis je étendre la partition STP ?

Merci beaucoup de l'aide apportée ;-)

Luc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Lucky62 a dit :

Ce menu n'est pas accessible ! Comment puis je étendre la partition STP ?

Merci beaucoup de l'aide apportée ;-)

 

Salut Luc,

 

Ah bah vi, l'éternel problème !

 

Se serait bien que les petits gars des distribs se penchent sur ce souci et pondent des scripts qui sondent la taille du support pour l'adapter (si ce n'est déjà fait)  !

 

Alors je sais que pour des redimensionnements de partitions, même avec des softs dédiés sous Microsoft, ce n'est pas simple.

 

Sous linux, même combat, il faut être très vigilant et faire partir les redimensionnements avec le bloc de départ, et lancer quelques lignes de commandes.

 

Il y  a une autre approche ici :

 

https://raspberrypi.stackexchange.com/questions/15250/how-to-get-remaining-memory-in-sd-card

 

Ça concerne une carte SD, mais le principe est le même pour un disque dur.

 

Je n'ai pas tenté un redimensionnement, il faudra d'ailleurs que je jettes un coup d’œil et que je vois si l'image que j'ai flashée directement sur mon SSD quand j'ai décidé de l'utiliser, a automatiquement dimensionné la partition de stockage des donnée en fonction de la taille total du SSD.

 

Je en sais pas si Lucas, Franck ou d'autres sont plus à l'aise et ont déjà effectué ce type d'opération après coup !?

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, Phil49 a dit :

au boulot la rentrée de nos étudiants est effective, ça va repartir à fonds, donc il faut que je me ménage un peu...

 

J'en conclu que tu enseignes également... Bonne rentrée. Moi, je commence lundi prochain...

 

Il y a 17 heures, frank-astro a dit :

Actuellement, pour la config de la lunette, voilà ce que j'ai (je suis en cours de prise de vue) :

 

Merci Frank. J'ai copié tes paramètres. Lorsque ça marche plus et que je ne sais plus à quel saint me vouer, j'essaie les paramètres des collègues trouvés sur les sites,

il y a une heure, Lucky62 a dit :

il me dit que le disque est plein alors qu'il fait 160 Go !

 

Je peux me tromper, mais lorsque j'ai voulu augmenter ma mémoire, j'avais vu que le PI4 ne pouvait pas gérer plus de 128GB. Je me suis donc limité à ça. Quid du PI3b? J'imagine que c'est lié à la taille des adresses...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok Philippe ! Merci !

Je vais attendre les consignes avant de faire des conner.... !!

Luc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Psynergie a dit :

Je peux me tromper, mais lorsque j'ai voulu augmenter ma mémoire, j'avais vu que le PI4 ne pouvait pas gérer plus de 128GB. Je me suis donc limité à ça. Quid du PI3b? J'imagine que c'est lié à la taille des adresses...

 

Hello,

 

Ce n'est pas tout à fait ce que dit Jasem, il parle de carte SD limitée à 128 Go max ! ;-)

 

Pour les disque durs, cela ne pose pas de soucis sur un RPI 4 en tout cas car mon SSD de 240 Go marche parfaitement.

 

Pour un RPI 3B + je pense que cela doit être pareil, on est certes avec un O.S de 32 bits, mais dont la limite est de ... 2 To (16 en théorie) !

 

Et encore on parle de FAT32, or le système linux utilise EXT4 qui est capable d'adresser au delà des HDD du commerce (16 To) !

 

Donc on a de la marge !

 

Maintenant, il faudrait peut-être poser la question à Jasem pour un RPI 3+, si d'aventure un autre paramètre limitait également à 128 Go également un SSD ou un M2 !

 

Pour mémoire, tous  les adaptateurs SATA ne sont pas tous acceptés en boot, donc méfiance...

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Phil49 a dit :

Pour les disque durs, cela ne pose pas de soucis sur un RPI 4 en tout cas car mon SSD de 240 Go marche parfaitement.

 

Ok. Merci de ces précisions. C'est bon à savoir. J'imagine que pour un disque externe il faut un driver interne ou est-ce que c'est en natif dans SM?

Edited by Psynergie

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Psynergie a dit :

Ok. Merci de ces précisions. C'est bon à savoir. J'imagine que pour un disque externe il faut un driver interne ou est-ce que c'est en natif dans SM?

Modifié il y a 23 minutes par Psynergie

 

Hello, 

 

Rien n'eu à faire.

 

Stellarmate / Kstar / Ekos doivent avoir en effet une sorte de pilote générique un peu comme Windows, qui lui aussi se débrouille comme un grand depuis longtemps ! 

 

J'ai juste fait mes modifs pour le boot en bas niveau, j'ai arrêté L'OS lite utilisé sur une carte SD pour modifier le boot order, j'ai débranché, connecté mon SSD avec l'adaptateur SATA qui va bien, j'ai redémarré et ça a booté sur le SSD ! 

 

Par défaut, si pas de SSD connecté l'ordre de boot permet de revenir vers la carte SD. 

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Bohns
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Pendant que ma lulu de 130 "refait" sans moi la galaxie NGC2403, j'ose poster une vue de la nébuleuse de la Tête de Singe, NGC2175, captée hier soir, avant que la lune ne soit trop haute dans le ciel.
       
      J'ai eu du mal avec l'autoguidage; je n'ai gardé que 45 images sur les 60 initialement prévues. J'ai commencé avec un OAG et ma caméra ASI224MC. Les 27 premières photos viennent de cette solution de guidage (je suis un peu {trop} têtu ) avant que je décide de basculer vers une petite lunette de guidage pour les 18 dernières, vus les modestes résultats obtenus.
      J'ai refais la mise au point du couple OAG/ASI224MC ce matin. Elle reste un peu approximative, mais elle semble aussi un peu meilleure. La solution d'appel de ZWO est assez limitante avec ses vis, mais le problème est que le vernier en option imposerait a priori d'acquérir une caméra Mini... Sont forts...
      A noter que mon guidage est bien meilleur ce soir. Conclusion : soit ma map était vraiment perfectible, soit mon couple OAG/ASI224MC ne s'appliquait pas bien à la Tête de Singe...
       
      Config : lunette APO 130 f/7 (réduite à f/5.5), caméra ZWO ASI533MC Pro, filtre Optolong L-eXtreme, guidage ZWO ASI224MC.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro, 45 x 240s, 20 darks, 30 offsets, 30 flats.
      Traitement : SIRIL (tif 16 bit en pré-taitement) et Lightroon Classic (Jpeg en traitement final).
       

      Le traitement, notamment le bruit, reste à améliorer, mais je crois qu'elle est présentable.
       
      Bon. Je vais retourner voir les étoiles, moi 
      Bien cordialement,
      Stef.
       
    • By Easy
      Slt a tous
       
      1ere sortie pour la nouvelle camera QY268 couleur 
      Traitement rapide avec Siril 20 brutes + 20 x DOF 
       
      Setup :
      AP 155 f7
      AP March2
      NINA
       
       



    • By Kristen
      Parfois, on se demande si le matériel n'a pas une âme.
      Je suis jeune, donc sans revenu, et très passionné. Pour ces raisons Jean-Pierre de l'association Copernic (une superbe personne), m'a graçieusement donné sa SBIG ST-7-XME-S et les logiciels qui vont avec. Je me retrouve alors avec une superbe caméra monochrome, performante, et en même temps étant assez difficile à manier pour entraîner ma rigueur.
      Sauf que voilà, elle est vieille (2005 !), et les problèmes de compatibilités commencent ! Je me plonge dans une bataille de 3 mois pour la faire fonctionner. J'ai cherché partout, testé à peu près tout, et ai fini par trouver une astuce. Je m'empresse de faire deux trois images avec pour voir un peu son fonctionnement. Et je trouve un nouveau problème. L'obturateur mécanique frotte contre quelque chose... Et la caméra n'aime pas, n'étant plus syncronisé. "Comment ce truc a pu bouger !!" me dis-je. Donc c'est parti pour la démonter et remonter la caméra pour essayer de plier correctement l'obturateur. Après quelques essais, j'y arrives. Tout refonctionne. (ouf !)
       
      Mes images test : andro et la Lune

      Cette dynamique !

      remarquez le flou dû au frottement de l'obturateur
       
      Quelques jours plus tard je trouve par hasard dans un placard de l'asso une roue à filtre avec 3 filtres RVB astronomik. Je me dis que la chance va tourner, que je vais enfin faire de jolies images. Mais c'était sans compter sur la capacité du destin à nous embêter. Il me manque un adaptateur M42 mâle-mâle....
      J'ai tout de même essayé un montage, mais bien entendu, je suis hors mise au point. Je vous présente donc ma "mitrailleuse"

       
      Les semaines, les mois, avances, et je ne trouve pas de solution.
      Jusqu'à une révélation. La bague permettant de mettre un objectif de webcam à la ASI n'ai rien d'autre qu'un pas de vis mâle M42 à l'extérieur et un pas de vis femelle M38 à l'intérieur... J'ai donc ma solution !
      Il ne suffit plus que je trouve une nuit où je ne fais pas de multiples tests en pose rapide
      C'est donc la nuit du vendredi 21 Janvier que j'essaye pour la premiére fois une image avec ma caméra sur la grande nébuleuse d'orion.
      Je commence à installer les logiciels sur un autre ordi pour laisser le plus puissant pour l'ASI en pose rapide. Rien ne marche, tant pis... Je reprends mon autre ordi, sauf que voilà ! Je suis maudit ! Les logiciels ne fonctionnent plus.... Les drivers non plus. Je dis peu d'injures, mais je ne pouvais plus me retenir. 6 mois d'attentes et de résolutions de problèmes pour ça...
      Je réinstalle tout, refais les manips, prend mon mal en patience... Et y arrive enfin ! 1h plus tard...
      J'installes la lunette dehors avec la caméra, et là tout plante. Plus d'accès à certains documents, etc. Je trouve vite le problème. Il fait -5°C, les disques ont froids. Je chauffe comme je peux mon disque et lance dans la foulé un jeu vidéo un peu gourmand en ressource. Le processeur chauffant, je récupère le flux d'air chaud du ventilateur avec un bonnet et à l'intérieur mes disques dures. J'ai été un peu surpris par l'efficacité du processus, et du temps que j'ai perdu... 2h... Je lance enfin mes poses. Tout semble aller pour le mieux. 10*1min sur chaque couleur. Mais, j'ai oublié de cocher une case. Celle qui enregistre les images dans le dossier. J'ai donc pris des images pour rien durant 40min....
      Je coche la case, et recommence tout. Sauf qu'avec la fatigue, je ne fais plus aussi bien la mise au point à chaque changement de filtre. Ma couche verte et bleu est un peu flou.
      Après je fais un passage sur le cheval. J'ai un projet d'image sur cette nébuleuse. Mais je suis tellement fatigué que je m'endors. Et n'ai pu faire que la couche rouge car Orion commençait à se coucher. ( Vous imaginez le temps que m'ont pris les emmerdes maintenant ! )
      Ensuite je n'ai rien pu faire, la caméra étant trop lourde pour faire la mise au point à une certaine hauteur et moi complètement dans les choux car j'aurais tout simplement pu faire la Lune avec l'ASI.
       
      Voici donc les deux images de cette éprouvante nuit d'hiver dans les Alpes !
       
      william optic 110/770 apo
      ST7
      Filtres RVB Astronomik, 10*1min chacun pour Orion et 5*2min sur le cheval en couche rouge.
       

       

       
      Merci à ceux qui ont prit la peine de me lire. C'est un peu long.
      Maintenant "il n'y a plus qu'à" comme on dit.
      Bon ciel,
      Kristen
    • By Blink
      Bonjour cher amis du forum,
      Lors d'une séance photo, au passage du méridien les brutes de mon APN (Sony A7S) changent de sens (par exemple on va passer de "paysage" à "portrait".)
      Si on met tout en vrac dans Siril, est ce que le logiciel va traiter toutes les photos, y compris celles qui ne sont pas dans le même sens ? 
      Va-t-il les retourner pour les empiler avec les autres?
      Ou bien va t-il les rejeter?
      Conseillez vous d'avoir des brutes qui ne sont pas dans le même sens, ou bien est-ce mieux de changer la position de la monture après passage au méridien pour avoir des photos prises dans la même position?
       
      J'espère que je me suis bien exprimé et que ma question est compréhensible... 
       
      Merci, bon dimanche
    • By Justin21m
      Bonjours,
       
      La section imagerie de chouette astronomie (21) s'est lancée dans un travail collectif durant l'été dernier. L'idée était de sortir un peu de l'ordinaire et des cibles "traditionnelles" et de travailler à plusieurs, avec de fait, des set-ups différents. Les aléas de la vie ont fait qu'uniquement 3 des 5 imageurs ont pu réaliser des acquisitions, Patrice, Dji-Ci et moi. 
       
      La cible, ngc 206 dans M31. 
       
      Le pretraitement fut assez fastidieux et s'est fait en commun via Skype et pixinsight, le traitement linéaire également, la suite du traitement de l'image présentée a été réalisé par Dji-Ci.
       
      Magnitude atteinte 21.27
       
      Et voici l'image :
       

       
       
      Le lien AB pour plus de détails :
       

       
      La version annotée:
       

       
      Un grand merci à la chouette Team Astro pour ce projet ! Bruno, Michel, Patrice Dji-Ci et moi ! 
       
      Bonne journée,
      Justin 
  • Upcoming Events