Recommended Posts

Il y a 15 heures, kaelig a dit :

j'utilise skysafari & j'ai développé pas mal de skylist (c'était le gros boulot avant d'attaquer Stellarmate), si

ca t'intéresse d'en récupérer c'est ici:

 

Bonjour Kaelig,

 

Merci pour ces précieuses informations ! ;-)

 

J'ai commencé à regarder un peu les fichiers composant les skylists, c'est très intéressant.

C'est une fonction que j' n'utilise pas pour le moment, car je suis en phase de finalisation de mon setup.

 

J'y vois un intérêt pour des cibles très spécifiques notamment comme le Dark Shark que je ne suis pas parvenu à trouver sur SS 6 ni dans la liste de l'ASIair Pro !

J'étais tombé sur des cibles très particulières dans ce fil de discussion sur Cloudynights.

J'ai tapé les noms de certaines étoiles, qui ont été trouvés, mais l'objet est inexistant en tant que tel.

 

J'utilise l'ASIair pro pour gérer le P.A, le plate solve, le guidage et l'imagerie, mais parfois j'ai besoin de pointer certains objets ou de vérifier de la donnée sur SkySafari.

 

J'ai été un peu déçu de l'écart existant entre l'affichage à l'écran et le pointage réel, mais je crois que l'on m'avait expliqué qu'l y avait certaines choses à revoir de mon côté.

 

Je n'ai plus le souvenir exact, mas peu importe.

 

Pour le moment, je pense que je vais me baser sur un boitier RPI4 B+ avec Ekos ou Astroberry puisqu'ils sont gratuits, et je verrai si Stellarmate apporte une plus value qui m'amènerait à le choisir.

 

Comme dit, tous ont la même base, donc ensuite, c'est le chemin différent suivi par chacun d'eux qui permet de trouver des affinités.

 

Enfin, je viens juste de recevoir lundi mon nouveau SW 200/800 avec une araignée et un P.O Artesky dignes de ce nom qui permettront de positionner et exploiter correctement ma chaine optique je l'espère.

 

Je fonde beaucoup d'espoirs sur la possibilité d'utiliser PHD2 guiding qui apporte plus de granularité que la partie portée sur l'ASIair et sur la nouvelle fonction MSG (multiple Star Guiding) qui est apparue sur la tourte dernière release de PHD2 Guiding !

 

J'ai lu tous les posts sur le sujet actuellement en cours sur Cloudynights, il y a des avis partagés sur l'impact et l'amélioration surtout du résultat final au niveau des images !

L'apport est plus notable et clairement positif en termes de qualité de guidage, mais la retombée sur les images demande à être confirmée.

 

Quoi qu'il en soit, utilisant un D.O, je suis preneur !

 

Voilà pour le moment.

 

Je vais partir en quête d'une motherboard seule de RPI4 B+ si je peux en trouver une car j'ai toutes les autres pièces en double après avoir commandé un boitier spécifique pour celui que j'utilise en complément de mon ampli vidéo !

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir Philippe,

Juste pour info, je suis parti sur Stellarmate car il propose une version Android de pilotage du setup.

A voir si tu en as besoin.

Frank

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Phil49Merci pour tous ces échanges. En VA, on a eu une discussion sur le sujet:

 

Tu peux prendre une 'astroberry' ou une 'nafabox' (support en fr sur WA).

 

De toute façon, ce qui drive tout, c'est Ekos dans kstars. Quelque soit la raspbian utilisé, ça marchera.

 

L'avantage de Stellarmate, c'est le côté clé en main (excepté le chargement des index en astrométrie, je suis passé par mon PC windows et Filezilla en connection Ethernet, beaucoup plus rapide).

 

Je suis aussi dans une phase de construction et d'optimisation du setup. C'est à la fois très intéressant et parfois rageant car on fait et on re-défait. Tiens nous au courant.

Edited by kaelig

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, frank-astro a dit :

Juste pour info, je suis parti sur Stellarmate car il propose une version Android de pilotage du setup.

A voir si tu en as besoin.

 

Bonsoir Frank,

 

Eh bien très clairement oui, mon but est d'être vraiment dans la peau d'un utilisateur nomade même à la maison (surtout, en ce moment) !

 

L'un des nombreux avantages de l'ASIair c'est de pouvoir être piloté depuis une tablette ou un smartphone !

 

Léger, suffisant pour ne pas s'encombrer d'un PC, d'une alim dimensionnée pour l'alimenter sans compter la filasse pour être à proximité ou pas...

 

Maintenant, on peut très bien piloter aussi par un navigateur Web, cela se fait depuis très longtemps pour toutes les applis virtuelles aujourd'hui, et le HTML5 est suffisamment puissant pour répondre à la demande !

Peut-être un prochaine étape pour beaucoup de solutions qui ne verrouillent pas tout pour des raisons financières...

 

Tant qu'à faire je voudrais garder cette souplesse.

 

Le PC est très clairement supérieur aujourd'hui car toutes les applications évoluées l'impliquent, mais le jour où l'on pourra s'affranchir de celui-ci, ce sera une vraie révolution pour beaucoup !

 

Bon, certes sur un écran 15 ou 17" c'est quand même plus confortable, mais au fond, ce que l'on demande c'est surtout de piloter toute la monture et avoir le meilleur guidage possible.

 

Philippe

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Quelques nouvelles.

Avec ce temps pourri, j'ai bricolé un peu. Maintenant que SM fonctionne nickel et que je peux prendre la main à distance sur mon matos, je voulais aller un peu plus loin.

J'ai commandé une série de 8 relais pilotables via le RPI (https://www.amazon.fr/dp/B07MJF9Z4K/ref=pe_3044141_185740131_TE_item). J'ai recablé pas mal de prises dans mon observatoire afin de pouvoir, désormais, couper le jus si nécessaire en fin de session astro (couper l'alim de la monture et/ou de la caméra etc). J'ai également prévu une sortie pilotée pour la motorisation du toit de l'observatoire. Pour l'instant, c'est manuel mais je pense voir cela au printemps.

C'est vraiment sympa de bricoler cela et cela fonctionne vraiment bien.

Plus qu'à faire une interface pour piloter ces prises car pour le moment, ce n'est que du code basique (pas très pratique).

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, frank-astro a dit :

Avec ce temps pourri, j'ai bricolé un peu. Maintenant que SM fonctionne nickel et que je peux prendre la main à distance sur mon matos, je voulais aller un peu plus loin.

J'ai commandé une série de 8 relais pilotables via le RPI (https://www.amazon.fr/dp/B07MJF9Z4K/ref=pe_3044141_185740131_TE_item).

 

Bonjour Franck,

 

Je ne suis pas électricien ou électronicien pour deux sous (hélas, et encore moins bricoleur, car je suis une vraie catastrophe ambulante dans ce domaine à mon grand désespoir), mais je trouve intéressant ta démarche !

 

Cela te sert à faire une prise de main de l'ensemble de tes prises d’alimentation à distance si je comprends bien ?

 

Tu as une interface graphique qui te permet de faire une On/Off de la ou des prises que tu souhaites ?

De la domotique en bref !?

Tu fais cela depuis le même RPI où tu as installé Stellarmate ?

J'ai vu qu'il y avait en effet toute une section dédiée au pilotage des "observatoires" !

 

Sinon, je suis de très près les évolutions du RPI4 qui avancent considérablement actuellement !

 

On peut booter depuis quelques mois sur un SSD, une vraie révolution pour ceux qui veulent augmenter les débits, le stockage et surtout la résilience par rapport à une simple carte microSD.

 

Et si le Bluetooth est implémenté, cela n'est pas encore tout à fait le cas du Wifi pour Windows 10 qui a été compilé pour les architectures ARM comme le RPI4 (mais de préférence la version 8GB de mémoire quand même)  !

C'est complètement fou, on arrive à faire tourner un Windows 10 sur un pauvre RPI4 !

C'est une vraie révolution, car on pourrait imaginer faire tourner des applis Windows aujourd’hui non portées sur Android, voire tout l’écosystème Ekos / Stellarmate / Astroberry, etc !

 

Pour autant, la légèreté et la robustesse des systèmes linux n'a rien à lui envoyer, on est bien d'accord !

 

Je sens que l'année 2021 va être riche en bonnes nouvelles pour compenser la future 3ème vague ! ;-)

 

Philippe

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Philippe,

Oui, effectivement, le but est de contrôler mes prises alim et donc contrôler la mise en route de ma monture EQ6, de ma caméra, de ma résistance chauffante etc. Cela me permet aussi d'allumer une lumière en fin de session pour voir si tout est ok avec ma webcam. Plus tard, cela me permettra aussi d'ouvrir/fermer mon toit d'observatoire.

Pour le moment, ce ne sont que des bouts de scripts que je lance manuellement. J'aimerais faire une interface mais je n'y connais rien.

Mais mon fils, qui est dev. informatique, est là pour les vacances. Je vais donc l'exploiter sans scrupule :D pour ce développement d'interface.

Tout ceci sur le RPI qui accueille SM.

Frank.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

@frank-astroC'est super, il nous faudra quelques photos :x Merci pour tes retours.

 

Sinon, je vous lis de loin car je dois rester disponible pour la boulange: fabrication & vente ... j'attends des pièces bloquées en douane pour la gestion d'alim. 

 

J'ai trouvé un Hub alim qui semble faire le boulot:

https://deepskydad.com/dchub2

 

Il a des commentaires positifs sur Starglazer. Il est pas pilotable à distance, mais, il y a sûrement des solutions. Il faut peut-être regarder du côté des distributions domotique pour RPI (Jeedom,...). Si vous regardez, n'hésiter pas à me faire un retour.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je pilote mon set-up avec une tinkerboard, c'est vraiment super avec mon téléphone portable.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, kaelig a dit :

J'ai trouvé un Hub alim qui semble faire le boulot:

https://deepskydad.com/dchub2

 

 

Bonjour Kaelig,

 

Pilotable ou non, c'est déjà une très bonne alternative à l'extremement onéreux Pegasus !

 

Ça permet de gérer plus surement les appareils gourmands et ne pas avoir d'effet de bord sur l'ASIair ou le Stellarmate !

Alors pour un écran à flat, oui sans pilotage, cela ne permettra pas d'ajuster l'intensité du signal, mais pour alimenter en continu c'est très bien !

Le boitier a l'air très robuste et les 4 vis permettent d'envisager une fixation sur une plaque commune pour l'ASIair ou le Stellarmate + ce boitier !

 

Je regarderai sur Starglazer pour voir ce qu'ils en disent...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, extraT a dit :

Moi je pilote mon set-up avec une tinkerboard, c'est vraiment super avec mon téléphone portable.

 

Salut extraT

 

Je ne connaissais pas cette alternative !

Bon, il y a tellement de choix aujourd'hui que 'être exhaustif est totalement utopique...

A priori un autre proc quad core, Asus, ça me rappelle quand je montais mes PC dans une autre vie !

Bonne qualité et très innovant, sauf le SAV qui a l'époque ne suivait pas toujours...

 

Je n'ai pas vu de comparaisons entre RPI et Tinkerboard ni de benchmarks, je regarderai cela si j'ai un peu de temps, mais par contre, si une chose n'a pas changé avec Asus, c'est le prix...

 

108 euros sans rien, pas même une alim, gloups !!

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites

@extraTJ'avais sur WA des infos sur Nafabox + Tinkerboard. Il semble que c'est beaucoup plus puissant que le RPI. A priori, à une époque, c'était sensé suppléé au manque de puissance du Rpi3.

 

Si tu peux nous en dire plus: photo, lien, expériences ... Ca m'intéresse beaucoup.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et bien j'ai une tinkerboard pilotée par  NAFAbox. c'est vrai c''est un peu plus cher mais je n'ai pas eu de problème jusqu'à maintenant. Le wifi est super car je peux piloter et programmer mes cibles astro avec mon télphone portable ou la tablette (VA) pour une nuit complète par exemple et même plus. C'est pratique quand on bosse le lendemain ! 

Dans l'arsenal de soft présents dans l'image linux (sur carte SD) j'utilise Kstar, c'est bien et facile à utiliser.

Mes images se sauvegardent sur une clé USb que je récupère le matin au réveil !

Cela fait un an et demi que je pratique ainsi.

 

Pat

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour tout le monde et joyeux Noël :D

Voici comme demandé quelques images de mon installation.

1) Mon observatoire : un bien grand mot pour en cabane avec un toit qui s'ouvre (sous le toit fixe de la cabane de jardin). On voit ma AllSkye avec la flêche bleue. 

Mais c'est vraiment confortable d'avoir son matos en poste fixe.

Capture3.JPG.d1d652120b26574c64bb84d819e3e22d.JPG

 

2) Le câblage sur la MEgrez72 (idem sur le C9) : Le RPI est sous le socle (flèche rouge).

Capture4.JPG.5cd289044987e8df04fb5ca181a18c2d.JPG

 

3) Un détail du RPI avec sa boite à relais à côté : les fils passent dans une gaine dans la colonne pour rejoindre le tableau électrique.

Capture5.JPG.30cc279b997b48a9bd662e150dc568a2.JPG

 

4) Le cablage des relais :

Capture6.JPG.6c7ebcd507c525f416f11a40c3615187.JPG

 

5) Et enfin deux capture d'écrans de SM en remote depuis mon bureau (SM relié une prise CPL dans mon observatoire):

Autoguidage via PHD2. J'ai testé également l'autoguidage interne de Ekos et cela fonctionne bien finalement (j'avais un peu de mal au départ).

Capture2.JPG.05f6a54f452e51386eee035732190caa.JPG

 

Voilà pour le moment.

Pas moyen d'avoir un ciel dégagé suffisamment longtemps pour vraiment faire une session complète mais bon, je vais patienter.

Frank

 

  • Like 1
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@frank-astroC'est un rêve lointain d'avoir mon propre observatoire. Un jour peut-être. L'avantage par rapport à moi, c'est que le ciel le permet, tu allumes, tu ouvres et tu peux jouer. Moi, j'hésite parfois à tout sortir et à tout installer ... J'adore, félicitations.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@extraTJe pense que la Tinkerboard est plus puissante et plus robuste que la RPI. Tu pourrais me faire des photos de ton montage pour voir comment tu la fixes dessous. Je vais peut-être m'équiper aussi d'une Tinkerboard, tu peux booter à partir d'un disque externe?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Je vous passe une image de la Tête du Singe que je viens de faire avec ma nouvel installation Stellarmate. Lunette de 72mm Megrez + Flattener + L-Extreme + ASI1600MC.

Toute la session a été faite en remote depuis mon bureau et tant mieux car cela caillait dur dehors... Des passages nuageux ont compliqué l'affaire ainsi que la présence de la lune mais je ne pouvais pas passer l'occasion d'un ciel à peu près correct. J'avoue que c'est assez confortable d'être bien au chaud mais cela perd un peu de son charme. 

Le plate solving est vraiment top pour se caler au mieux sur le champ voulu. Par contre, il me manque une motorisation de mise au point... Prochaine étape :D

50761065228_a3722a5e85_h.jpgNGC2174_L-extreme_72ED-ASI1600MC_15x180s by Frank TYRLIK, sur Flickr

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, frank-astro a dit :

Par contre, il me manque une motorisation de mise au point... Prochaine étape :D

Ah oui, c'est déjà dans ma liste Noël 2021 ... ou avant, histoire d'anticiper la production en pointillé dans le domaine astro.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous les deux,

 

Cool la tête de singe surtout à l'arrache ! 😉

 

Perso tout est prêt il n'y a que ce satané temps qui me bloque...

 

J'ai reçu mon nouveau SW200/800 il y a 15 jours avec une araignée et un P.O Artesky dignes de ce nom et la motorisation Zwo EAF que j'avais montée sur mon ancien 200/1000 qu'OU à remonté...

 

L'ASIair Pro attend lui aussi avec la chaîne optique de reprendre du service...

 

De même, ma TS 76 EDPH n'a pas oeuvré depuis cet été tellement j'étais concentré sur mon problème de tilt !

 

Mais côté images, j'ai accumulé 3 mois d'activité mais pas traité car problème de tilt et surtout je n'aime pas le traitement auto du nouveau Siril...

 

J'ai besoin de prendre la main, mais plus de tutos dispos sur cette nouvelle version...

 

Quant à Pixinsight, j'ai installé la version d'essai de 45 jours cet été mais cela est terminé et cela fait mal de de sortir 250 euros pour du soft ...

 

Il va malheureusement falloir passer à la caisse en début d'année prochaine pour  que je ne perde pas ce que j'avais appris...

J'avais juste buté sur la fin sur les exemples de déconvolution, j'avais ma séquence de process icons, je n'arrivais pas à obtenir ce que j'aurais dû obtenir...

Mais bon on verra car je ne peux pas rester avec mon matos sans traiter les images! !!

 

Je vais attendre de me refaire financièrement également pour m'acheter un nouveau Raspberry 4 de 8 Go de ram pour une des distribs Ekos ou autre...

 

Philippe

Edited by Phil49
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Phil49 a dit :

je n'aime pas le traitement auto du nouveau Siril...

C'est exactement le même que l'ancien par ailleurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Phil49

J'utilise SIRIL pour le traitement de mes images. Et honnêtement, je trouve cela vraiment top.

J'ai eu du mal à passer d'IRIS à SIRIL car il faut changer ses habitudes mais je ne reviendrais pas en arrière.

Toutefois, Je dois encore avoir Photoshop pour les finitions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Cyril Richard a dit :

C'est exactement le même que l'ancien par ailleurs.

 

Bonjour Cyril,

 

Kaelig, tu voudras bien m'excuser pour cette digression par rapport à ton fil (je refermerai la parenthèse après cette réponse à Cyril qui a pris le temps de répondre de façon inattendue ! ;-) ).

 

En fait je suivais le tuto de Colmic et un autre que j'avais trouvé sur le Net qui était très bien et me permettait de décomposer toutes les étapes car si je laisse avec le script que propose Michel dans sa dernière mouture, j'ai des différences notables par rapport à ce que j'avais manuellement dans l’ancienne version...

Pour le reste des traitements Photoshop et les scripts décrits par Michel, ils ne sont pas en cause car ils arrivent plus tard dans le post-traitement.

 

Là ou je bute systématiquement c'est sur l'utilisation de l'histo, c'est épouvantable, soit je ne vois rien soit cela part dans des choses horribles !

Même si la dernière version apporte plus de souplesse et est moins "hyper-réactive" que la première, je coince !

Quand j'ai eu le malheur de poser la question sur la section dédiée, je me suis fait jeter...

 

J'ai donc décidé de laisser tomber malheureusement, j'ai 4 mois de photos en attente à cause de cela, et franchement ça me gonfle car Michel à fait un excellent boulot pour le reste dans son dernier tuto mis à jour cet été  ! :-( 

Et honnêtement, si je pouvais économiser 250 euros, ça m'arrangerait bien car je m'étais habitué aux étapes...

 

Franck, tu utilises les scripts ou tu fais en manuel les étapes ?

 

Je ne me considère pas comme une buse en info, c'est mon métier, j'ai 40 ans de photo derrière mois et je travaille sur du Photohop ou du NX Pro sur Nikon donc un histo et des courbes, je connais, mais là, rien, impossible de sortir un truc correct après des mois d'essais...

 

Il y a surement quelque chose que je fais mal, mais quoi...

 

Philippe

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@phil49 J'utilise les scripts.

Sinon, j'ai aussi testé DeepSkyStacker. Je mouline le tout sous DSS et je récupère la brute sous SIRIL pour la traiter (histo, couleur etc.).

Mais j'ai toujours une préférence pour SIRIL :D

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Kaelig qui me demande des photos : la carte tinkerboard est dans la boite blanche

scope1.jpg

scope2.jpg

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Saturnin51
      Bonjour,
       
      J'utilise ce script pour la première fois, après avoir assisté à sa présentation aux dernier RCE.
       
      Après avoir ouvert mes images SHO, à l'ouverture du script dans la rubrique Select images and Mix, un champ, Image R ou NII, est déjà renseigné. Normal ? Si non, comment supprimer le contneu du champ SVP ? Merci pour votre aide.
    • By jean dijon
      Bonjour à tous,
       
      j'ai fait l'acquisition d'une camera ZWO ASI294mm récemment et j'ai été très surpris du bruit (est ce bien du bruit) ou des fluctuations locales de la réponse des pixels qui donne aux flats un aspect très grumeleux. cf photo ci dessous.
      je me pose donc deux questions 
      _ Aux propriétaires de cette camera est ce que vous avais la même chose donc est ce que c'est normal ou bien ma camera a t'elle un problème?
      voici un morceau de flat gain 200 dynamique 24000 écart type local (dans une zone au centre sans gradient) 370 :

       
      quand je fait le rapport de 2 images flats le résultat n'est pas mieux le gradient disparaît mais les fluctuation perdurent écart type de 500 ?!!!!!
      d'ou ma deuxième question:
      _comment éviter des fluctuations pareilles sur le flat maître obtenu (à partir de 30 flats) j'ai un écart type de 117 
      merci pour vos réponses
       
      jean
       
    • By dfremond
      Bonjour!
       
       
      Enfin on peut bénéficier de quelques nuits dégagées, quoique glaciales, et souvent incompletes avec le brouillard qui finit par arriver vers minuit... Et la grippe qui frappe le lendemain... enfin c'est pas le covid, c'est toujours ça..
       
      J'ai voulu inaugurer ma zwo 533 mc pro que j'ai acquis d'occasion, et vers laquelle je reluquais depuis un moment, attiré par son faible bruit de lecture, ses pixels relativements petits qui cadraient mieux coté echantillonnage pour mon flextube 305 goto (avec correcteur baader mpcc), et qui s'arrangerait d'ailleurs fort bien de la rotation de champ avec son capteur carré. Et je confirme que l'absence d'ampl glow est vraiment sympa, meme si je n'ai jamais eu a vraiment me plaindre de ça avec ma 294 couleur refrigerée, qui a aussi ses avantages et que j'apprecie aussi (mais c'est une autre marque, RIsingsky).
       
      Bref, cap sur NGC 2683,  j'ai enchainé 4 series de captures d'une demie heure chacune, avec des temps d'expo variables, allant de 3 secondes pour la premiere serie, à 2 secondes pour les 3 suivantes. Les deux lampadaires au sodium qui sont a 20 metres du telecope etaient encore allumés sur les 3 premieres series, mais j'ai reussi a à peu pres les faire disparaitre au traitement.  J'ai tout stackké en meme temps avec  SIRIL qui  est vraiment un logiciel fantastique, et Astrosurface en traitement de sortie aussi, avec notamment la déconvolution Richarson Lucy qui se revele tres utile pour cette fois.
       
       

       
      J'ai  voulu ensuite tester L'amas du trapeze qui etait presque au méridien, avec la quy5III290m, et le filtre IR850 qui avait été livré avec mon autre camera imx462 et pour lequel je n'avais pas trouvé d'utilité pour l'instant. Il se revele interessant pour le trapeze, en revelant de nombreuses etoiles naissante dans l'essaim. J'ai par contre fait le meme amas avec le filtre UV, et c'est quasi le desert, avec seulement les principales etoiles qui sont visible. Normal, ce sont des géantes bleues, à l'origine de l'illumination de M42. 
       
       
      Avec le filtre IR850+, barlow apm 2.7
       

       
       
      Avec filtre Baader UVenus sur le meme setup
       

       
       
      Et  une petite animation qui montre la difference. 
       

       
       
      Le 13 janvier, j'ai essayé d'imager ngc 2903 en utilisant le BIN materiel 3x, mais je suis un peu deçu du resultat. J'ai fait des poses de 4 secondes, trop longues je pense, le centre est un peu cramé. Et une demie heure de temps de pose total est bien trop court. Et l'utilisation du bin materiel fait apparaitre des pixels chauds, qui imposent l'utilisation d'un dark, totalement inutiles sinon.
      On distingue aussi , à l'interieur nde ngc 2903, en bas a droite à l'extremité de la barre centrale, une region plus claire ou naissent des étoiles, qui s'appelle NGC 2905.
       

       
      On sent que le bining fait perdre un peu de définition, surtout avec cette focale native de 1500.
       
      Je retiens la leçon  pour les prochaines fois, en tout cas ça fait du bien de s'y remettre!
       
      Bons ciels!
       
    • By Easy
      Bonjour à tous
       
      Apres mes tests rapide , j'ai voulu faire un traitement classique 
       
      QHY268c
      20 x 180s + DOF (20 de chaque)
      Traitement SIRIL
      Séquenceur NINA
       
      Setup : AP 155 F/D7 sur AP Mach2
      sans guidage 
       

       
       
       
       
    • By JY
      Bonjour,
       
      Ci dessous mon image de  SN2022ds dans NGC2402 prise la nuit derniere de Singapour. 
       

       
      Minimum de traitement avec Pixinsight: image simple de 60s, bin 1x1, Dark, Flat, Bias, Levels.
      J'ai egalement une bonne image avec les memes parametres en R, G et B.
       
      Dans le passe, j'avais une SBIG ST8 NABG et utilisais CCDSoft pour mesurer les magnitudes.
      A present j'utilise une QSI ABG. L'intensite des pixels dans ces images (1000 a 5000 mesure dans TheSkyX) est tres basse, dans ce que je comprends etre une zone de reponse lineaire de la QSI.
       
      - Est ce correct?
       
      - Quel logiciel est recommande pour mesurer les magnitudes? 
       
      - Pour des images de Supernova, le filtre L est il celui generalement utilise? R, G, B apportent ils des  informations interessantes?
       
      Merci et bonne semaine
       
      Jean-Yves 
       
       
  • Upcoming Events