aubriot

atik cosmos

Recommended Posts

Quelqu un a t il la date de disponibilité de l atik cosmos?

Apparemment le nom a changé si j ai bien compris mais suivant certains sites c est toujours marqué sur commande ou non dispo.

Est ce la apx 60 qui la remplace?

Merci d avance

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

oui elle est remplacé par l'APX60 :) mais quand à la date de sortie !!!! çà c'est un grand mystère !!! espérons en 2021 :) je l'attends aussi 

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour la réponse . encore quelques mois d'attentes :(

 

j'ai regardé aussi la QHY660 plus "avancée" que la APX60 puisqu'elle est disponible à ce jour chez baader

https://www.baader-planetarium.com/en/downloads/dl/file/id/1656/product/4620/technical_data_in_comparsion_between_the_qhy_600_models_and_the_zwo_asi_6200_mm_pro.pdf

ces caractéristiques sont apparemment intéressantes sur certains points qui sont différents de la 6200 comme :

 

- la mémoire de stockage plus importante

- la vitesse de chargement .... toutes les façons  Prims va me brider le débit .

- le quantum efficiency

- la conversion A/D suivant le binning

Edited by aubriot
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu dégouté de l'écart entre ce qu'annonce Atik et la réalité, j'ai annulé ma commande de l'Atik Cosmos (qui a dû changer de nom pour un nom déjà déposé par un autre fabricant).
Bref, j'ai passé commande pour réserver une des premières C3-60000, même capteur mais implanté par Moravian...
Et je ne sais pas pourquoi mon petit doigt me dit qu'ils vont faire un excellent boulot comme ils l'ont fait avec la C4... ;) 
Livraison début d'année...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Bradisback a dit :

une des premières C3-60000

tu as une doc ou un lien de cette caméra ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

est ce que cela se justifie la différence de prix entre une QHY600 L et la PH pour un QE  différent ?

qe_qhy600_graph.png

QHYCCD-camera-QHY600-PH-monocromatica-descrizione2.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, aubriot a dit :

est ce que cela se justifie la différence de prix entre une QHY600 L et la PH pour un QE  différent ?

Aubriot, c'est le meme QE pour les deux cameras, mais ce n'est pas le meme type de mesure.

La deuxième est le QE relatif, et la premiere le QE absolu ou le vrai QE si tu préfère. Les deux courbes sont valables pour toutes les cameras à base d'IMX455 quelque soit le modèle et la marque.

 

Laurent Bernasconi

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette reponse. j avais pas fait gaffe a cette notion relative

Qu est ce qui peut justifier alors un tel ecart de prix?

Edited by aubriot

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, aubriot a dit :

Qu est ce qui peut justifier alors un tel ecart de prix?

Oh, a mon avis peux de difference...

J'ai trouvé ca sur leur page web de specifications:

 

La quantité de mémoire tampon:

PH&Pro Ver: 2GBytes(16Gbit)
Lite Ver: 1GBytes(8Gbit)

 

La classe du capteur:

All Mono version of QHY600PH & QHY600Pro use IMX455 industry grade sensor (Grade-K).  

QHY600L lite version using the Grade-C sensor.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

cela peut expliquer cette différence de prix suivant ce que tu viens d avancer @Laurent51 on revient aux modèles des CCD?

 

https://www.sony-semicon.co.jp/products/common/pdf/IMX455ALK-K_AQK-K_Flyer.pdf

 

j'ai trouvé ça sur le net :

http://astrograph.net/epages/www_astrograph_net.sf/en_GB/?ObjectPath=/Shops/www_astrograph_net/Categories/How_To_Guides/QHY600M__Why

 

traduction : Le QHY600M et son appareil photo sœur le 600 Pro utilisent le nouveau capteur Sony IMX455. Ce capteur 24 mm x 36 mm 'Full Frame' (format FX / 35 mm) a pris d'assaut le monde de l'astrophotographie. Jamais auparavant un capteur aussi grand n'avait offert une combinaison de sensibilité élevée, de plage dynamique étendue, de faible bruit ET de faible coût. Il est facile de comprendre pourquoi les appareils photo équipés de ce capteur sont devenus si populaires. Cependant, les modèles QHY600M et 600Pro autonomes sont nettement plus chers que les caméras utilisant l'IMX455 d'autres sociétés. Même QHY a un nouveau modèle, le 600L «Lite» utilisant le IMX455 qui coûte 1000 £ de moins que le 600M. Pourquoi devriez-vous payer plus? Eh bien, si nous comparons simplement les spécifications du nouveau QHY600L au QHY600M, il y a quelques différences. Le 600M a le double de la mémoire tampon d'image (2 Go contre 1 Go). Utile compte tenu de la taille de fichier de 120 Mo, en particulier pour l'imagerie à cadence élevée. Le 600M peut également être mis à niveau vers le refroidissement par eau, ou équipé d'une carte GPS ou même vers la version PRO complète avec sa connexion fibre et sa fréquence d'images élevée. Cependant, pour une utilisation normale, tous ces extras sont peut-être sans conséquence. La mémoire supplémentaire est certainement un avantage, mais ne justifie pas à elle seule 1000 £. Alors pourquoi tout ce tapage? La série QHY600M utilise la version industrielle de qualité «K» du Sony IMX455 par opposition à la version commerciale «C», mais sur le papier, les deux options semblent fonctionner de la même manière. Eh bien, peut-être pas ... Une explication générale des avantages du K par rapport au C est peut-être mieux mise en évidence par la société Framos. Framos est une entreprise qui propose depuis près de 40 ans des solutions de capteurs à la fois en tant que fournisseur et consultant. Leur étroite relation de travail avec Sony est particulièrement pertinente. Au sujet des capteurs de qualité industrielle et commerciale, Framos commente ce qui suit (extrait de https://www.framos.com/en/products/sensors/consumer-sensors/)

 

Ainsi, nous pouvons voir que si vous voulez assurer une longévité et des performances constantes, un capteur industriel a au moins cet avantage, mais est-ce tout? Non! Les capteurs industriels ont un «package» supérieur aux versions commerciales. L'ensemble Land Grid Array (LGA) est essentiellement le boîtier du capteur. Avec les capteurs industriels, il est fait de différents matériaux qui minimisent les contraintes thermomécaniques. Ceci est important car les capteurs CMOS fonctionnent généralement à des conditions extrêmes, fonctionnant à chaud en général, pour lesquels le refroidissement les oblige ensuite à fonctionner dans des conditions extrêmes inférieures à zéro. Les matériaux améliorés du boîtier LGA permettent un fonctionnement plus cohérent sur une large plage de températures, ce qui explique en partie la longévité améliorée des capteurs industriels. De plus, un capteur industriel représente la «crème» de la récolte au sens de la production, avec moins de défauts de pixels, de la même manière qu'il y avait des différences avec les capteurs CCD de grade 1 et 2 dans le passé. Les défauts peuvent être traités par l'étalonnage mais comme avec l'ancienne génération de CCD, avec le temps, les défauts ne diminuent pas! Par conséquent, en investissant dans un capteur de qualité `` K '', vous pouvez vous attendre à ce que le capteur de votre appareil photo ait une durée de vie plus longue, soit cohérent et offre des performances améliorées par rapport au grade C. Lorsqu'elle est combinée avec les autres fonctionnalités du QHY600M, la prime est justifiée, comme on pourrait s'y attendre pour une caméra de spécifications plus élevées. Qu'en est-il du QHY600L et de ses concurrents? Devrions-nous déranger? Bien sûr. Le QHY600M offre des avantages spécifiques et certainement pour une utilisation pour les installations liées à la science ou à distance, où la longévité est la clé, nous recommandons un produit de qualité industrielle. Ce n'est pas différent de tous les autres composants que nous spécifions pour une situation où la fiabilité est la clé. Cependant, pour une utilisation locale et des opérations moins fréquentes où les demandes seront moindres, un chipset de qualité C est parfaitement logique. Alors pourquoi le QHY600L est-il le meilleur choix, à part le prix?

L'implémentation par QHY de la série IMX455 est unique. Premièrement, ils ont fourni un tampon d'image important, même dans le 600L. Comparé à un appareil photo comme l'ASI6200 de ZWO qui n'a que 256 Mo de mémoire tampon d'image, le 600L a 1 Go et le 600 Mo 2 Go. Chaque image étant d'environ 120 Mo, cela signifie qu'en pratique, à des fréquences d'images plus élevées, le 600L peut fournir environ 3 secondes de mémoire tampon (en supposant 2,5 FPS) alors que cette quantité de données par seconde (environ 300 Mo) a déjà rempli la mémoire tampon de l'ASI6200. Cela entraîne une perte de données. Maintenant, vous pouvez dire que vous n'utiliserez jamais la caméra à 2,5 FPS. C'est juste, mais il est plus probable que votre PC prendra parfois du temps avant de pouvoir télécharger une image car le processeur est occupé. Dans ce cas, le même avantage s'applique. Avec le 600L, QHY a encore développé les capacités de l'IMX455. Comme de nombreux capteurs, l'IMX455 présente un bruit horizontal aléatoire lorsqu'il est utilisé à un gain très élevé. Ce bruit peut devenir assez visible comme indiqué ci-dessous

Edited by aubriot
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, c'est tres bien tout ca, mais au final c'est important ou pas?... moi, j'ai mon avis...

J'utilise une 6200MM ZWO et franchement le tampon mémoire et encore plus faible que celui de la version L, et ca ne m'a jamais posé le moindre probleme.

Quand a la classe du capteur, franchement de mon avis ca ne changera rien pour tout les astronomes amateur que nous sommes. j'ai utilisé des capteurs ING en CCD depuis plus de 25 ans maintenant sans le moindre probleme. Et en CMOS ca ne sera jamais aussi grave qu'en CCD. Il ne faut pas oublier qu'avec une CCD on peut se retrouver avec des lignes entières HS, situation impossible en CMOS. Ca sera juste quelques pixels chaud ou froid supplémentaires, rien de bien grave. c'est d 'ailleurs le cas en permanence, avec le temps et le vieillissement de tout capteur.

De mon avis, je pense qu'il faut relativiser ce type de différence, et chacun verra suivant son besoin..

 

Par contre, moi, je serai bien plus intéressé par la QHY600 Short Back Focal Length Version, qui peut etre un vrai plus pour les utilisations avec des optique ayant un FD tres ouvert, en particulier avec les filtres rond en 50mm.

 

Amitiés,

Laurent Bernasconi

 

Edited by Laurent51
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Laurent51 a dit :

QHY600 Short Back Focal Length Version

La tu m intéresses fortement car je suis dans ce cas 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suivant qhy comme la paroi sera plus proche du capteur il y a un risque de condensation. Par contre j ai un  doute sur le role de leur CAA... un adapteur suivant le filetage désiré.?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now