ClaudeS

Correcteur Dispersion Atmosphérique

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 8 minutes, christian viladrich a dit :

Oui, je me suis fait une table. En fait, j'ai quasiment toujours le même montage focal quel que soit l'objet (Lune, planète). Une fois que l'on a étalonné la chose, on ne se pose plus de question. On a juste à afficher l'écartement qui va bien :)

C'est sympa de le confirmer. Je dois donc me faire une abaque personnelle avec un ou deux setup, et je serai tranquille. Tu l'as faite tous les 10° de hauteur, c'est suffisant, ou il faut faire faire avec moins?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai cherché car ça m'étonnait quand même de la part de Damian : en fait si il me cite bien, avec un petit 1 dans la légende de la figure qui renvoie au réf en fin d'article où je suis cité

 

tout va bien :)

 

JP

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au risque de surprendre, je trouve qu'un ADC à un seul bouton c'est moins pratique qu'un ADC à deux manettes. Les deux manettes offrent un bras de levier pratiques lors des manipulation, le réglage est plus fin qu'en tournant un petit bouton sur lui même (on y arrive quand même). On fait aussi moins vibrer le télescope. De plus, quand on change l'angle global de correction il faut faire attention à ne pas changer l'angle relatif entre les prismes. Sur le GreatStar ce n'est pas évident car le bouton tourne sur lui même avec beaucoup de souplesse (trop). Sur le Pierro je ne sais plus, je ne l'ai pas eu entre les mains depuis longtemps. 
Par ailleurs avec 2 manette, ce qui est pratique c'est que lorsque le réglage est fait et qu'il faut l'ajuster, il suffit de baisser la manette du haut pour corriger et l'angle de correction et l'angle relatif entre les prismes (lorsque la planète monte). Je précise que mes manettes sont à gauche car chez certains c'est inversé. Avec l'habitude en cours de séance je fais parfois cet ajustement en aveugle. 
Pour finir je trouve que les niveaux à bulle n'apportent rien. Quand on surexpose bien on trouve très facilement le bon angle de correction. Il est important d'utiliser la stabilisation d'image dans firecapture, ça aide beaucoup (surtout si comme moi vous avez chargé votre monture autant que le pif d'Al Pacino dans Scarface)

La solution avec abaque comme fait Christian semble bien fonctionner aussi. Je sais que Thierry fait ça aussi. Il a ajouté des graduations sur son GreatStar car ça manque sur le modèle d'origine si on veut faire ça. 

Edited by jldauvergne
  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, jldauvergne a dit :

Sur le GreatStar ce n'est pas évident car le bouton tourne sur lui même avec beaucoup de souplesse (trop).

 

Je pense que @Thierry Legault en a touché un mot à Steffen en vue d'apporter une modification/amélioration à son ADC. Pareil pour les graduations mais j'ignore ce qu'il en est. Comme je t'avais dit en privé, l'ADC Greatstar n'est apparemment pas adapté à l'imagerie UV/IR d'après le dernier mail que Steffen m'a adressé la semaine dernière. Une nouvelle version modifiée devrait être commercialisée au printemps prochain. J'ose espérer que Steffen aura pris note de vos remarques pour améliorer son ADC qui sera vendu 100 à 150€ plus cher. Ca va commencer à chiffrer car on frôlera les 1600€ pour un ADC. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Olili a dit :

Je pense que @Thierry Legault en a touché un mot à Steffen en vue d'apporter une modification/amélioration à son ADC. Pareil pour les graduations mais j'ignore ce qu'il en est

 

J'avais dit dès le début à Stephen qu'il fallait qu'il mette des graduations sur le bouton. C'est quand même pas compliqué à faire. Mais les fabricants sont têtus, ils n'écoutent que rarement les utilisateurs.  Pierre Astro avait mis du temps à s'y mettre aussi ;)

Pour l'UV, c'est la même chose. C'est un peu plus compliqué de trouver le traitement anti-reflet qui va bien. Pour le coup, Pierre Astro avait trouvé la solution. Mon antique ASH marche assez bien en UV et puis le réglage est très doux, sans jeu ni flottement. J'espère que Stephen finira par entendre tout cela.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, christian viladrich a dit :

C'est un peu plus compliqué de trouver le traitement anti-reflet qui va bien.

Es-tu sûr que ce soit si compliqué ? Le simple BK-7 ça passe l'UV et le ZWO passe l'UV (les autres je n'ai pas essayé). L'ASH, je confirme également. 

Un traitement est-il seulement utile quand on rentre quasi perpendiculairement dans du verre ? 

A l'ESO ils avaient des problème de coating avec un ADC (de 60 cm). Ce n'était pas homogène, galère pour les flats tout ça. Ils ont fini par le virer le traitement et ça n'a jamais aussi bien fonctionné. 

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Olili a dit :

Je pense que @Thierry Legault en a touché un mot à Steffen en vue d'apporter une modification/amélioration à son ADC. Pareil pour les graduations mais j'ignore ce qu'il en est. Comme je t'avais dit en privé, l'ADC Greatstar n'est apparemment pas adapté à l'imagerie UV/IR d'après le dernier mail que Steffen m'a adressé la semaine dernière. Une nouvelle version modifiée devrait être commercialisée au printemps prochain. J'ose espérer que Steffen aura pris note de vos remarques pour améliorer son ADC qui sera vendu 100 à 150€ plus cher. Ca va commencer à chiffrer car on frôlera les 1600€ pour un ADC. 

 

oui on en discute depuis un moment, au début il était un peu rétif mais je pense que la graduation c'est acté, il faut aussi qu'il augmente la friction du bouton (trop fluide : quand on règle la verticalité, difficile de ne pas le faire tourner sur lui-même)

 

Je lui ai également soumis un problème que je ne m'explique pas : au Pic pour avoir une correction optique verticale il fallait mettre le bouton vers 6h30 ou 0h30 (sur une horloge), donc assez proche de la verticale. Il doit y avoir un léger décalage entre l'alignement des prismes et le bouton. Mais le problème, c'est que depuis que je suis revenu chez moi, il faut que je mette le bouton sur 2h30, donc presque horizontal pour avoir une correction selon la verticale du lieu ! Quelque chose aurait bougé à l'intérieur ? Je lui ai envoyé des photos O.o

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, jldauvergne a dit :

Es-tu sûr que ce soit si compliqué ? Le simple BK-7 ça passe l'UV et le ZWO passe l'UV (les autres je n'ai pas essayé). L'ASH, je confirme également. 

 

C'est une façon polie de dire qu'il suffit de faire l'effort de chercher un peu pour trouver la solution. La première étape serait que le fabricant prenne conscience du fait que cela ne sert pas rien. Mais c'est vrai que les utilisateurs sont vraiment pénibles avec leurs besoins ;)

 

il y a 32 minutes, jldauvergne a dit :

Un traitement est-il seulement utile quand on rentre quasi perpendiculairement dans du verre ? 

J'ai quelque part la courbe de transmission du ASH sans coating. Il faut que je retrouve cela. De mémoire, on perd autour de 10-20% (4 surfaces air-verre).

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Thierry Legault a dit :

depuis que je suis revenu chez moi, il faut que je mette le bouton sur 2h30, donc presque horizontal pour avoir une correction selon la verticale du lieu ! Quelque chose aurait bougé à l'intérieur ?

 

Je pense qu'il faut chercher le problème ailleurs... Ok, je sors Thierry! 

 

9307-full.jpg

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jldauvergne a dit :

Au risque de surprendre, je trouve qu'un ADC à un seul bouton c'est moins pratique qu'un ADC à deux manettes.

oh oh les copains . . . on dérive là :)

Je vous rappelle que le sujet est d'automatiser les réglages d'un ADC :)

 

Il y a 4 heures, jldauvergne a dit :

Pour finir je trouve que les niveaux à bulle n'apportent rien.

Ben si ;) on appelle ça l'horizontabilité xD

Ce truc ne m'a rien couté alors pourquoi s'en priver :) et y a même des constructeurs qui m'ont copié ;)

 

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, ALAING a dit :

h oh les copains . . . on dérive là :)

on en a vu des plus grosses des dérives :)
Ceci dit une version motorisés si quelqu'un fait des plans ça m'intéresse ;)

Edited by jldauvergne
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, ALAING a dit :

Ben si ;) on appelle ça l'horizontabilité xD

le niveau à bulle permet de mettre le niveau à bulle horizontal, mais vu que tes deux manettes permettent selon leur réglage de changer l'angle global entre les deux, ça ne t'apporte rien en fait. 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, ALAING a dit :

et y a même des constructeurs qui m'ont copié ;)

oui, avec toi c'est possible  .... 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, ALAING a dit :

 

Il y a 4 heures, jldauvergne a dit :

Pour finir je trouve que les niveaux à bulle n'apportent rien.

Ben si ;) on appelle ça l'horizontabilité

 

idem pour moi, il n'apporte rien, mais c'est parce que je l'utilise avec un dobson, l'angle de réglage varie avec la hauteur de la visée. donc l'horizontale est inutile.

en revanche c'est bon pour les mak ou les lunettes où l'objectif oculaire est à l'arrière

Edited by marco polo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, jldauvergne a dit :

Ceci dit une version motorisés si quelqu'un fait des plans ça m'intéresse ;)

 

Couplé à un algorithme qui définit l'angle à apporter aux prismes en fonction de l'altitude de l'objet observé, de l'humidité relative, de la pression atmosphérique, du vent, de la température,... :)

  • Like 2
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, jldauvergne a dit :

ça ne t'apporte rien en fait. 

Y a quand même des constructeurs très cons . . . en fait :)

Et fainéant comme je suis, si je l'ai fait c'est que ça apporte quelque chose xD

 

il y a 18 minutes, marco polo a dit :

mais c'est parce que je l'utilise avec un dobson

On est bien d'accord :)

Edited by ALAING
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 18 minutes, ALAING a dit :

Y a quand même des constructeurs très cons . . . en fait

le plus con, c'est celui qui ne sait pas encore s'en servir, et là je me sens un peu neuneu. Je vous promet de faire un gros effort de concentration quand je vais le mettre au cul du réfracteur, parce que la je commence à faire tache.xD

Motorisation sur un MKIII peut faire l'objet d'un développement alors.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble qu'il y avait eu un post il y a quelque temps de quelqu'un qui avait fait son propre focuser motorisé et aussi un ADC motorisé. C'était une très belle réalisation. Je ne me souviens plus si c'était juste au stade de projet ou s'il y a avait eu une réalisation. C'était il y a peut-être 2 ans ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Techniquement, tout est possible évidemment. Ca serait sympa de pouvoir connecter la motorisation d'un ADC à son ordi qui, via un programme tel que Fire Capture, gère l'écartement des prismes en fonction de la correction à apporter. Fire Capture propose déjà la possibilité de visualiser la correction à donner aux prismes. Il ne reste plus qu'à coupler cette fonctionnalité à un moteur qui piloterait l'ADC. Ca ne doit pas être impossible je présume. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Olili a dit :

Couplé à un algorithme qui définit l'angle à apporter aux prismes en fonction de l'altitude de l'objet observé, de l'humidité relative, de la pression atmosphérique, du vent, de la température,... :)

 

Ne jamais rire car :

"Tout le monde disait que c'était impossible, un imbécile qui n'était pas au courant est arrivé et l'a fait." - Marcel PAGNOL

 

Il y a 5 heures, Olili a dit :

Ca serait sympa de pouvoir connecter la motorisation d'un ADC à son ordi qui, via un programme tel que Fire Capture, gère l'écartement des prismes en fonction de la correction à apporter. Fire Capture propose déjà la possibilité de visualiser la correction à donner aux prismes. Il ne reste plus qu'à coupler cette fonctionnalité à un moteur qui piloterait l'ADC. Ca ne doit pas être impossible je présume. 

 

Globalement ton concept tient la route. Un peu comme l'autofocus par détection de contraste dans un appareil photo compact, il est tout à fait envisageable

d'utiliser la visualisation du chromatisme de FireCapture comme pilote visuel donc sur le plan software pour piloter l'ADC et savoir quand arrêter la motorisation

sur le bon réglage, je ne vois pas de difficulté majeure. En revanche, sur le plan Hardware, je pense qu'il y a un peu de boulot de R&D pour la transformation en ADC

motorisé car il faut oublier le concept des leviers et voir la motorisation par un système interne qui gérerait la variation de l'écartement des prismes. Quant à la

motorisation, il faudra qu'elle soit fortement démultipliée et d'une douceur extrême. Beaucoup de points sur lesquels, on peut s'amuser un moment avant d'avoir

un produit fonctionnel et...commercialisable...bien que dans le monde de l'astronomie amateur en finalité, il existe pas mal d'existants qui peuvent être transposés

sur la motorisation d'un ADC. Je suis d'ailleurs étonné que le produit ne soit finalement pas encore sorti !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, A-FIOCRET a dit :

il faut oublier le concept des leviers et voir la motorisation par un système interne qui gérerait la variation de l'écartement des prismes. Quant à la

motorisation, il faudra qu'elle soit fortement démultipliée et d'une douceur extrême.

 

Bien sûr qu'il ne faut pas travailler avec des leviers. Un moteur pourrait simplement faire tourner une molette telle que celles proposées sur les ADC MK3. Les prismes auraient également l'avantage de s'écarter de façon symétrique. La correction effectuée par une telle molette peut être démultipliée à souhait.  

Edited by Olili

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 8 heures, A-FIOCRET a dit :

la visualisation du chromatisme

C'est une fonction qui pourrait être installée sur asicap avec leurs cameras couleurs et un EAF sur la molette d'un ADC ZWO à molette. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Banjo49
      Bonjour aux heureux propriétaires d'un Mak 127. Quelles astuces avez-vous déployé pour améliorer la mise au point et éviter les vibrations excessives du télescope ? 
      Il y a l'histoire de la pince à linge, mais il y a t-il d'autres solutions plus efficaces ? 
      Merci d'avance. 
    • By Rag83
      Bonjour,
       
      J'ai une question à propos d'un problème potentiel que j'ai remarqué il y a quelque temps avec mon matériel (Celestron Edge HD 8" + renvoi coudé prisme d'Amici 2").
       
      Quand j'observe Jupiter, j'ai une trainée lumineuse de chaque côté de la planète qui va jusqu'au bord de l'oculaire, et ceci quelque soit l'oculaire utilisé. Il y a aussi comme un rayon lumineux qui bouge en même temps que je bouge mon oeil, un peu comme quand on oriente un capteur photo en direction du soleil ou presque (je ne sais pas comment s'appelle ce phénomène en photo).
       
      J'ai posé la question à un technicien d'une boutique, il me dit d'essayer de peaufiner le noircissage de toutes les pièces de la chaine et/ou de traquer les fuites de lumière.
       
      Mais je ne vois pas comment faire ce genre de choses.
       
      Mon matériel n'a jamais subi de choc ou de mauvais traitement à ma connaissance et ce problème me perturbe.
       
      Pouvez-vous me donner votre avis sur la question ?
       
      Merci
       
       
    • By Big Universe
      Bonjour ! Comme le montre le titre, j'ai actuellement une petite galère.
       
      Hier, après avoir du ressouder un fil qui s'était barré de mon moteur de suivi  ( ce n'est pas lié au problème, le flou ne vient pas de cet axe ) et nettoyé le capteur de mon bon vieil EOS 500D ( j'ai utilisé le spray en quantités modestes et les espèces de cotons-tiges carrés pour capteurs d'un kit bien noté sur Amazon à 25€ ), je me suis dis que pour la cinquième, j'allais tenter la la galaxie du triangle ( fun fact pas très utile, c'est cinq photos loupées: mauvaise map, problèmes de monture, carte mémoire qui décède trop vite.. ).
       
      Bon je sors le bahtinov, et là, je constate des aigrettes très épaisse, pas aussi découpées que d'habitude.
      J'ai constaté que les étoiles semblent rallongées, mais pas dans l'axe d’ascension droite ( donc, je peux exclure le moteur réparé ).
       
      J'ai un peu cherché, checké ma collimation, mais ça reste flou.
       
      Je crois pouvoir néanmoins affirmer que le capteur n'est pas responsable: j'ai tourné l'appareil, le sens de la rallonge n'a pas suivi l'appareil, donc j'oserais assez décemment exclure le capteur et le kit de nettoyage.
       
      J'ai un peu farfouillé, et j'ai remarqué que la bague entre l'appareil et le porte-oculaire avait un petit jeu, et je l'ai re-serrée. C'était pas énorme, mais mon appareil n'était plus tout  à fait aligné avec le secondaire.
       
      Ma collimation, elle, est tout à fait décente ( pas parfaite, mais j'ai déjà fais de belles photos avec bien, bien pire, croyez-moi ^^ ). La MAP aussi, surtout que j'en ai essayé plusieurs.
       
      Enfin, je n'accuserais pas non plus l'autre moteur de ma monture ( une EQ3-2 et un Skywatcher 150/750 au passage ) puisque le problème reste le même avec des temps d'exposition très courts ( de l'ordre du 1/1000s ).
       
      S.O.S..
       
      Je dois dire que si ça me semble fait, c'est la seule explication possible, sachant que je ne peux malheureusement pas savoir si ça a résolu le problème... Quelqu'un ici a déjà vu ça ? Où à des pistes ? Je suis paumé:


    • By Andromedae93
      Bonjour tout le monde,

      Ces longs mois automnaux avec nuages et pluies incessants dans l'Est de la France me font apporter des modifications à mon setup astro.
      De plus en plus, je me questionne à passer une sur lunette afin de réduire le ratio plaisir/emmerdement (plus de collimation / question du backfocus correcteur de coma inexistant / meilleur contraste ...).
      Je possède actuellement un 200/800 avec correcteur de coma SW GPU et une ZWO ASI 1600 MMC PRO.

      Photo : LRGB - SHO de tout type.

      Je me renseigne donc sur les lunettes offrant certes un rapport F/D moins important, mais avec beaucoup moins de soucis mécanique / optique.
      Lunette je pense sur une focale "assez proche" des 800mm actuel.
      Budget : 2000€ - 2500€ max
      Neuf ou occasion
      Porte oculaire de bonne qualité

      Que me conseilleriez-vous comme lunette pouvant rentrer dans ces critères là ?

      Je pensais éventuellement à celle-ci : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/lunettes-astronomiques/astrographes/lunette-astrographe-108-600-quintuplet-askar_detail
    • By leonardcauvra
      Coucou,
      Le temps ne se prête pas à l'astro de par chez moi, alors on farfouille sur le web. J'ai regardé quelques vidéos du chef JL et l'astuce n° 8 concernant  l'usage de l'ADC m'a rappelé une question que je m'étais abstenu de vous poser (timidité ? peur du ridicule ? perte de mémoire instantanée ?). Pour commencer, ma question peut-être illustrée par ce cliché d'écran montrant JL en pleine démonstration ...

      Et alors, ma question bête. Hem hem ... "mettre à l'Horizontal" ça veut bien dire ce que ça dit (ouais bon), c'est-à-dire que lorsqu'on se lance dans le réglage on a l'ADC vissé sur le tube avec la ligne imaginaire entre les deux manettes à l'horizontal .. par rapport au sol, heu, oui, comment dire, peu importe la position du tube sur sa monture équatoriale ?
      Vous aurez compris que j'ai l'intention de voir si je suis capable de maitriser un ADC sur le DK315. Ah oui, je vous ai pas dit ! Le tube est revenu de chez le docteur, il est en pleine forme, le rapport d'analyse est bon. C'est juste l'utilisateur, donc, qui est pas au top (vous l'aurez compris pour ceux qui suivent la saga du DK315).  Dès que je pourrai, je ferai un test sans rien toucher aux boutons fatidiques (si je suis précautionneux, les réglages ne devraient pas bouger).
      Voilà, donc, affaire à suivre, et si entretemps vous avez une réponse à ma question, je suis preneur !
      Et bons cieux, peut-être, pour vous.
      Claude N.
       
  • Upcoming Events