Recommended Posts

Bonsoir :)

 

Il y a 6 heures, CB7751 a dit :

le C9.25 HyperStar

 

Alors j'espère pour toi qu'il est encore sous garantie !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Citation

du Topaz comme il faut..

 

Et c'est quoi du "Topaz comme il faut " ?

 

Albéric

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Nebulium a dit :

Alors j'espère pour toi qu'il est encore sous garantie !

Oh.. collimation, backfocus, centrage de la lame... beaucoup de choses ont changées depuis ce test.. et c’était des filtres différents, seeing différents.

On parle bien de pose longue.. d’un échantillonnage sous 1/px. 

Alors j’en conclus que mon Hyperstar est à jeter, dommage je trouvais mes résultats pas si mal.

 

 

il y a 20 minutes, xs_man a dit :

Et c'est quoi du "Topaz comme il faut " ?


Appliqué au bon moment dans la chaîne, à la bonne taille d’image et en masqué contrôlé localement plutôt que sur l’image complète. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Nicolas Outters a dit :

Moi je pense que le gars est un trafiquant d'images. D'après moi c'est IMPOSSIBLE de faire ça avec une 127 !

 

 Jaloux !

Stéphane, toi aussi, jaloux !

 

 

Nan je taquine. :D

 

Arriver à ce résultat avec une image de départ acquise avec une lunette de 127 mm, ce n'est plus de l'imagerie c'est de la peinture. Ces photons venus du fin fond de l'espace méritent un peu plus respect !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je découvre ce post... en quelques mots, pour moi ya pas de lézard.

 

@xs_man, concernant la fameuse M1, plusieurs choses :

- La résolution est un cran moins bonne que sur la mienne ( je trouve ) prise au t250 ici :

https://www.astrobin.com/full/394019/0/

 

- La résolution n'est pas meilleure que sur mes meilleures images prises au t150, même si j'ai pas d'exemple sur M1 car les fois ou j'ai essayé la nuit était plutôt mauvaise. Avec un instrument parfait, on devrait être équivalent en résolution puisque la lulu n'a pas d'obstruction due au secondaire ; peut-être même léger avantage lulu.

 

- Certes il fait des poses longues, mais s'il a une bonne monture et un bon site, pas de raison que ça ne marche pas... toutes mes images ci-dessus sont prises en poses de 2s ce qui n'est pas très court. Et j'ai encore du bougé de monture détectable.

 

- Concernant les filaments et leur forte présence, c'est normal, c'est l'effet obtenu en ajoutant des filtres SHO. Les filaments apparaissent bien plus contrastés avec des filtres narrowband ; il n'y a qu'à voir la différence entre la mienne qui utilise un filtre uhc et la tienne qui est spectre continu.

 

- Et pour les couleurs sont ce qu'obtiennent les SHO-istes en général sur cet objet... c'est étrange mais c'est pourtant bien ça.

 

Pour revenir au sujet général.. ;)

 

Celle qui me perturbe le plus c'est la rosette... là j'avoue que j'ai un doute. Mais je ne connais pas assez l'objet, donc je réserve mon jugement.

 

Donc pour moi c'est juste qu'il utilise topaz à fond. Mais je ne pense pas faire moins résolu que lui avec mes outils "classiques" ? ( j'utilise topaz juste en antibruit )

Là ou topaz se démarque, c'est que la perte de RSB associée à l'accentuation est faible. Du coup il pousse plus fort, et va plus loin... avec plus d'artéfacts, c'est normal quand on pousse.

Mais quand on en est à comparer ses images avec le HST pour vérifier, et que ladite vérification n'est pas franchement à côté... pour moi c'est qu'il y a quelque chose de bon à prendre.

 

Le fait que ce soit une IA "apprenante" ne change pas fondamentalement le procédé.

Si j'essaye de traduire en mots grossiers les concepts derrière ce qu'on voit, on se rend compte par exemple que le logiciel a compris qu'il n'y a pas besoin d'accentuer les aplats bien lisses, et qu'il faut juste affiner les "frontières de luminosité" . Pour moi c'est ça que l'algo a "appris", et que ce soit sur des photos classiques ou astro, c'est toujours valable à mon sens, donc le fait que l'entraînement se fasse sur des photos classiques n'est pas un pb en soi.

On s'est tous retrouvés un jour ou l'autre à pousser un curseur d'ondelettes trop fort et à voir son fond de ciel devenir tout granuleux ; ce sont des artefacts de traitement. Avec topaz, ce problème n'en est plus un ; on peut pousser fort et on aura toujours un fond bien lisse. Du coup d'autres artéfacts apparaissent après bien évidemment, et ça perturbe forcément puisque c'est différent de ce qu'on connait.

 

Si je résume, l'algo de topaz est un algo déduit empiriquement pour transformer une image floue en image nette. Il est juste ( certainement ) très complexe.

 

Le travers de ce soft, c'est qu'il est davantage pensé pour produire des images "plaisantes" que "justes". Donc ça créé des problèmes.

 

Mais est-il vraiment illusoire de penser qu'on obtienne un jour un algo plus performant que ceux que nous utilisons aujourd'hui de manière classique ? ( aka masque flou, ondelettes, vancittert et autres déconvolutions ? ) Je ne pense pas.

Et Topaz est-il complètement inutilisable pour des applications scientifiques ? Je ne pense pas non plus, si on connaît bien le logiciel et ses travers.

 

Après, je dis ça, mais j'utilise toujours mon bon vieux vancittert pour le moment :D

 

Romain

Edited by Roch
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ben perso je ne veux pas mourir con :D 

je viens de télécharger l'objet de la discorde :D, je veux me rendre compte par moi même de ce que cela fait car au final je parle sans savoir.

 

Ceux qui savent: pourquoi il y a sharpen et GigapixelAI ?  Gigapixel AI fait plus que sharpen, ou fait autre chose que sharpen ?

Jc.

 

edit :

46 minutes de temps d'installation, pas con ce logiciel, il doit m'installer toutes les images du HST xD, ya n'a là dedans!!!

 

Edited by Jean-Claude Mario
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une question pour les spécialistes, on prend souvent comme référence pour les comparatifs les images du HST et consorts et c'est bien normal me direz vous.

Mais comment sont traitées les images des professionnels ? Elles sont peut-être traitées à coup de serpe également, à voir les couleurs exacerbées de certaines dans les revues...

Comme le professionnel à priori n'est pas un imageur dans l'âme, c'est peut-être pire que les amateurs ?

Et les images des sondes tout ça, qui s'occupe des traitements, n'y aurait-il pas un p'tit coup de peinture à la finition ? Ce sont juste des questions hein. ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/12/2020 à 11:41, Stephane Zoll a dit :

j'ai lu quelques discussions sur Topaz. Ca reste de la déconvolution / sharpening : ça ne me choque pas plus que ça et je vais faire des tests avec la version gratuite. 

Sur la version denoise 6 peut être.  Sur denoise AI on est sur un autre délire 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/12/2020 à 11:57, Matthieu Conjat a dit :

 

C'est assez proche quand même, mais on voit 2-3 filaments qui sont un peu plus nets que sur Hubble

La comparaison confirme bien que c'est du Topaz. Les details n'ont rien à voir. 

Même au rendu ça se sent que c'est du topaz. Ce soft est vraiment toxique, surtout utilisé aussi fort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être que Topaz (AI)  finira par prouver que Schiaparelli avait raison : il y a des canaux sur Mars....

Et aussi sur les NP....

 

Albéric

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Jean-Claude Mario a dit :

Bon ben perso je ne veux pas mourir con :D 

je viens de télécharger l'objet de la discorde :D, je veux me rendre compte par moi même de ce que cela fait car au final je parle sans savoir.

 

Ceux qui savent: pourquoi il y a sharpen et GigapixelAI ?  Gigapixel AI fait plus que sharpen, ou fait autre chose que sharpen ?

Jc.

 

edit :

46 minutes de temps d'installation, pas con ce logiciel, il doit m'installer toutes les images du HST xD, ya n'a là dedans!!!

 

J'ai pas pu tester, le super calculateur CARL 500, AI suprême  a du déceler que j'avais déjà testé une version d'essai l'année dernière, pourtant j'avais donné une autre adresse mail, mais on ne lui fait pas..... tant pis je mourrai con ou alors il faut passer à la caisse.

jc

Edited by Jean-Claude Mario
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello :)

 

Il y a 4 heures, ValereL a dit :

on prend souvent comme référence pour les comparatifs les images du HST et consorts et c'est bien normal me direz vous.

Mais comment sont traitées les images des professionnels ?

 

Au départ, probablement plus ou moins comme ceci :

https://www.wikihow.com/Process-Your-Own-Colour-Images-from-Hubble-Data

 

Pour récupérer les brutes, il y a aussi, par exemple :

https://opus.pds-rings.seti.org/opus/#/insthost=Hubble&instrument=Hubble+WFC3,Hubble+WFPC2&planet=Mars&target=JUPITER,Mars&cols=opusid,instrument,planet,target,time1,observationduration&widgets=instrument,insthost,planet,target&order=time1,opusid&view=browse&browse=gallery&cart_browse=data&startobs=71&cart_startobs=1&detail=

 

Pour être plus général  (autres sondes, il existe d'ailleurs des forums où officient des spécialistes):

https://opus.pds-rings.seti.org/opus/#/mission=New+Horizons&cols=opusid,instrument,planet,target,time1,observationduration&widgets=mission&order=time1,opusid&view=search&browse=gallery&cart_browse=gallery&startobs=1&cart_startobs=1&detail=

 

Le prises HST sont sous-échantillonnées,  il faudra jouer avec le drizzle :

https://www.stsci.edu/scientific-community/software/drizzlepac

 

Pour tout faire au mieux Il te faudrait apprivoiser le Python , ce n'est pas  très difficile ! :)

 

Il y a 4 heures, ValereL a dit :

Comme le professionnel à priori n'est pas un imageur dans l'âme, c'est peut-être pire que les amateurs ?

 

Pas exactement, mais pour les publications grand public de la NASA,  le "pro" est parfois soumis à des contraintes commerciales, le contribuable américain aime que ses impôts aient l'air de lui profiter directement ;)

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour l'analyse et l'avis, Romain.

Valere, j'ai tendance a penser que les éditeurs de l’équipe Hubble (ou autres pro) ont plus la culture scientifique et donc versent pas dans le traitement d'image qui altererait l'information originale. Même si la palette Hubble est tout sauf scientifique.

JL, oui, il y a des artefacts mais qund meme aussi des détails très fins qui sont justes. Donc j'ai toujours un doute s'il n'y a pas utilisation de données de plus gros télescopes. Ou alors l'optique est vraiment très bonne et le seeing parfait.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Stephane Zoll a dit :

des détails très fins qui sont justes.

 

Hello :)

 

Déjà, compte-tenu des paramètres de l'image en question, est-ce qu'il existe des détails linéaires contrastés  par rapport au fond (genre par exemple fils électriques dans le lointain...) reconnus vrais qui sont montrés plus fins que la limite de diffraction théorique de l'instrument ?

Edited by Nebulium

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Nebulium a dit :

des détails linéaires contrastés  par rapport au fond

Je parlais d'étoiles très proches plus haut, peut-être une piste à creuser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello :)

 

Débarqué récemment sur ce fil, je n'ai pas tout lu, non conditionné,  je pars à froid sur le lien donné au tout début  :

- Paramètres de prise de vue :

Lunette 127 mm, focale 952 avec réducteur 0,7 => 666 mm, ps  sur base 120/D =0,95"

Caméra 4656x3520  pixel 3,8µ    donc pixel = 1.,5"

 

- Mesures sur cette image en orientation équatoriale 3233x2254  donc détourée.

   Confirmation sur  distance d'étoiles que le pixel occupe  environ 1,15"

   En principe, on ne devrait pas s'étonner  en contrôle à la loupe 10x de voir les étoiles les plus fines occuper 1 à 2 pixels, c'est également le cas de la largeur des filaments les plus fins.

 

On serait alors au taquet théorique, une belle performance !

Mais rien n'exclut  une réduction après superrésolution 2x ni la pratique de l'érosion, opération très simple et dosable.

Pour s'en assurer, iI faudrait trouver des étoiles faibles doubles serrées.

Pour ceux qui veulent en  chercher (dans le bruit ?), voici un échantillon de carte  qui va jusqu'à m=19 environ (sans garantie pour le rendu des variables...):

 

Presse-papier01.png.3a57aba6163d95f52346ea6f78bfd6a1.png

 

A noter, en passant, un confetti noir en dessus du centre de l'objet, de diamètre 20 pixels.

visiblement, il occulte une étoile parmi les plus brillantes du champ , m=7.5

Une autre de m=7.2 au bord et au dessus est "normale"

Une autre de m=8.15 au bord à gauche vers le haut est bizarrement affaiblie en luminosité, pas en diamètre !

Une comparaison avec une carte détaillée laisse apparaître un bon nombre d'anomalies dans le rendu des étoiles intérieures au périmètre de l'objet...

 

-  Pour découvrir le lézard  (le varan ?, le crocodile ?) je vous invite à analyser en ligne l'image sur ce site  :

https://29a.ch/photo-forensics/#pca

et en particulier selon la rubrique "Principal Component analysis" 

- Input =  Color

- Mode = projection

-  Component = 1

-  Enhancement  = Equalize histogram

 

Yapafoto  ! ;)

 

Je vais revenir pour indiquer une méthodologie possible pour la réalisation de ce fake

 

PS : Objet apodisé plusieurs fois, la dernière:

https://apod.nasa.gov/apod/ap160610.html

 

Et bien sûr l 'authentique (version "full") HST pour l'ami Valère :

https://www.spacetelescope.org/images/opo0023a/

 

opo0023a.jpg

 

 

Edited by Nebulium
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, la louche du Nord a dit :

meilleur commentaire : "Well done astroporn. "  Je crois qu'il a gagné une réputation de ...

Nan, à mon avis c'est juste que l'objet choisi pourrait être suggestif avec un esprit mal tourné... ;)

 

Perso je trouve que ça claque cette image.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Roch a dit :

Perso je trouve que ça claque cette image.

 

il faut reconnaitre qu'il a une technique très impressionnante.

ça me fait penser aux techniques de  "face-swapping" dans le cinéma.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/12/2020 à 00:02, Nebulium a dit :

en particulier selon la rubrique "Principal Component analysis" 

- Input =  Color

- Mode = projection

-  Component = 1

-  Enhancement  = Equalize histogram

 

Yapafoto  !

lapin compris :$

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello :)

 

Je reviens pour vous parler d'une méthode basique pour petit faussaire débutant.
Bien sûr, il faut déjà être compétent dans le traitement d'images véridiques ! :)


1. Pour commencer, d'abord obtenir une image publiable qui devrait normalement se suffire à elle-même pour plaire telle quelle à la communauté, on la nommera "l'authentique." 
Mais certains affectionnant les "like" comme d'autres les fraises "Tagada" vont en vouloir encore plus.
2. Alors, le petit œuf à voler, avant de s'attaquer au bœuf sera par exemple : "Piquer une image idoine pour améliorer le piqué de la sienne".
Facile, il suffit de demander à Gogo  en lui montrant l'authentique et de choisir la mieux résolue.

3. On en extrait la luminance que par des opérations géométriques de rotation, redimensionnement et détourage on rend superposable à l'authentique. Ca donne une idée de la résolution finale du "faux"

4. Un passage au "StarNett" bien dosé lui enlèvera les étoiles => la Greffe_L

5. On passe l'authentique au StarNett pour lui enlever les étoiles => Nébuleuse
6. On soustrait la Nébuleuse de l'authentique => Etoiles
7. On peaufine les étoiles : Au minimum les réduire, facultativement introduire des effets spéciaux (aigrettes, ;) ,etc. ) 
8. On reprend la nébuleuse, on en extrait les chrominances a, b
9. On synthétise  la Greffe_L, a, b
10. On rajoute les étoiles peaufinées.


Bien conduite, l'opération ne devrait pas faire apparaître le grossier collage démasqué plus haut, indigne d'un tripoteur de brutes HST :(

 

Si le résultat ne plaît pas assez, on peut réajuster les dosages dans certaines étapes, même se lancer dans un passage en "super-résolution", mais au point où on en est, on peut plutôt alors sans scrupules "toshopper" ad libitum.-_-

 

Mon conseil en final :

Restez-en à une jolie "authentique" ! :)

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on vole une luminance sur NGC6888 c'est pour faire mieux que ça.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc finalement, pourrait-on faire un usage modéré de Topaz IA pour réduire un peu le bruit des brutes avant d'empiler et avoir une image prétraitée moins bruitée et qui supporte une meilleure finition ? Ou est-ce définitivement de l'hybridation avec un modèle supérieur quel que soit l'usage qu'on en fait ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Astro52 a dit :

Donc finalement, pourrait-on faire un usage modéré de Topaz IA pour réduire un peu le bruit des brutes avant d'empiler et avoir une image prétraitée moins bruitée et qui supporte une meilleure finition

 

Clairement non ; pour moi c'est dans l'autre sens. On peut débruiter l'image finale, et il ne faut surtout rien retoucher ensuite sinon c'est souvent moche. ( donc à faire après la gestion de l'histogramme par exemple )

Si tu fais ça en prétraitement, tu vas perdre l'information couverte par le bruit de fond et révélée ensuite par l'empilement.

Edited by Roch
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now