Recommended Posts

Le 16/12/2020 à 11:41, Stephane Zoll a dit :

j'ai lu quelques discussions sur Topaz. Ca reste de la déconvolution / sharpening : ça ne me choque pas plus que ça et je vais faire des tests avec la version gratuite. 

Sur la version denoise 6 peut être.  Sur denoise AI on est sur un autre délire 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Le 17/12/2020 à 11:57, Matthieu Conjat a dit :

 

C'est assez proche quand même, mais on voit 2-3 filaments qui sont un peu plus nets que sur Hubble

La comparaison confirme bien que c'est du Topaz. Les details n'ont rien à voir. 

Même au rendu ça se sent que c'est du topaz. Ce soft est vraiment toxique, surtout utilisé aussi fort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être que Topaz (AI)  finira par prouver que Schiaparelli avait raison : il y a des canaux sur Mars....

Et aussi sur les NP....

 

Albéric

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Jean-Claude Mario a dit :

Bon ben perso je ne veux pas mourir con :D 

je viens de télécharger l'objet de la discorde :D, je veux me rendre compte par moi même de ce que cela fait car au final je parle sans savoir.

 

Ceux qui savent: pourquoi il y a sharpen et GigapixelAI ?  Gigapixel AI fait plus que sharpen, ou fait autre chose que sharpen ?

Jc.

 

edit :

46 minutes de temps d'installation, pas con ce logiciel, il doit m'installer toutes les images du HST xD, ya n'a là dedans!!!

 

J'ai pas pu tester, le super calculateur CARL 500, AI suprême  a du déceler que j'avais déjà testé une version d'essai l'année dernière, pourtant j'avais donné une autre adresse mail, mais on ne lui fait pas..... tant pis je mourrai con ou alors il faut passer à la caisse.

jc

Edited by Jean-Claude Mario
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello :)

 

Il y a 4 heures, ValereL a dit :

on prend souvent comme référence pour les comparatifs les images du HST et consorts et c'est bien normal me direz vous.

Mais comment sont traitées les images des professionnels ?

 

Au départ, probablement plus ou moins comme ceci :

https://www.wikihow.com/Process-Your-Own-Colour-Images-from-Hubble-Data

 

Pour récupérer les brutes, il y a aussi, par exemple :

https://opus.pds-rings.seti.org/opus/#/insthost=Hubble&instrument=Hubble+WFC3,Hubble+WFPC2&planet=Mars&target=JUPITER,Mars&cols=opusid,instrument,planet,target,time1,observationduration&widgets=instrument,insthost,planet,target&order=time1,opusid&view=browse&browse=gallery&cart_browse=data&startobs=71&cart_startobs=1&detail=

 

Pour être plus général  (autres sondes, il existe d'ailleurs des forums où officient des spécialistes):

https://opus.pds-rings.seti.org/opus/#/mission=New+Horizons&cols=opusid,instrument,planet,target,time1,observationduration&widgets=mission&order=time1,opusid&view=search&browse=gallery&cart_browse=gallery&startobs=1&cart_startobs=1&detail=

 

Le prises HST sont sous-échantillonnées,  il faudra jouer avec le drizzle :

https://www.stsci.edu/scientific-community/software/drizzlepac

 

Pour tout faire au mieux Il te faudrait apprivoiser le Python , ce n'est pas  très difficile ! :)

 

Il y a 4 heures, ValereL a dit :

Comme le professionnel à priori n'est pas un imageur dans l'âme, c'est peut-être pire que les amateurs ?

 

Pas exactement, mais pour les publications grand public de la NASA,  le "pro" est parfois soumis à des contraintes commerciales, le contribuable américain aime que ses impôts aient l'air de lui profiter directement ;)

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour l'analyse et l'avis, Romain.

Valere, j'ai tendance a penser que les éditeurs de l’équipe Hubble (ou autres pro) ont plus la culture scientifique et donc versent pas dans le traitement d'image qui altererait l'information originale. Même si la palette Hubble est tout sauf scientifique.

JL, oui, il y a des artefacts mais qund meme aussi des détails très fins qui sont justes. Donc j'ai toujours un doute s'il n'y a pas utilisation de données de plus gros télescopes. Ou alors l'optique est vraiment très bonne et le seeing parfait.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Stephane Zoll a dit :

des détails très fins qui sont justes.

 

Hello :)

 

Déjà, compte-tenu des paramètres de l'image en question, est-ce qu'il existe des détails linéaires contrastés  par rapport au fond (genre par exemple fils électriques dans le lointain...) reconnus vrais qui sont montrés plus fins que la limite de diffraction théorique de l'instrument ?

Edited by Nebulium

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Nebulium a dit :

des détails linéaires contrastés  par rapport au fond

Je parlais d'étoiles très proches plus haut, peut-être une piste à creuser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello :)

 

Débarqué récemment sur ce fil, je n'ai pas tout lu, non conditionné,  je pars à froid sur le lien donné au tout début  :

- Paramètres de prise de vue :

Lunette 127 mm, focale 952 avec réducteur 0,7 => 666 mm, ps  sur base 120/D =0,95"

Caméra 4656x3520  pixel 3,8µ    donc pixel = 1.,5"

 

- Mesures sur cette image en orientation équatoriale 3233x2254  donc détourée.

   Confirmation sur  distance d'étoiles que le pixel occupe  environ 1,15"

   En principe, on ne devrait pas s'étonner  en contrôle à la loupe 10x de voir les étoiles les plus fines occuper 1 à 2 pixels, c'est également le cas de la largeur des filaments les plus fins.

 

On serait alors au taquet théorique, une belle performance !

Mais rien n'exclut  une réduction après superrésolution 2x ni la pratique de l'érosion, opération très simple et dosable.

Pour s'en assurer, iI faudrait trouver des étoiles faibles doubles serrées.

Pour ceux qui veulent en  chercher (dans le bruit ?), voici un échantillon de carte  qui va jusqu'à m=19 environ (sans garantie pour le rendu des variables...):

 

Presse-papier01.png.3a57aba6163d95f52346ea6f78bfd6a1.png

 

A noter, en passant, un confetti noir en dessus du centre de l'objet, de diamètre 20 pixels.

visiblement, il occulte une étoile parmi les plus brillantes du champ , m=7.5

Une autre de m=7.2 au bord et au dessus est "normale"

Une autre de m=8.15 au bord à gauche vers le haut est bizarrement affaiblie en luminosité, pas en diamètre !

Une comparaison avec une carte détaillée laisse apparaître un bon nombre d'anomalies dans le rendu des étoiles intérieures au périmètre de l'objet...

 

-  Pour découvrir le lézard  (le varan ?, le crocodile ?) je vous invite à analyser en ligne l'image sur ce site  :

https://29a.ch/photo-forensics/#pca

et en particulier selon la rubrique "Principal Component analysis" 

- Input =  Color

- Mode = projection

-  Component = 1

-  Enhancement  = Equalize histogram

 

Yapafoto  ! ;)

 

Je vais revenir pour indiquer une méthodologie possible pour la réalisation de ce fake

 

PS : Objet apodisé plusieurs fois, la dernière:

https://apod.nasa.gov/apod/ap160610.html

 

Et bien sûr l 'authentique (version "full") HST pour l'ami Valère :

https://www.spacetelescope.org/images/opo0023a/

 

opo0023a.jpg

 

 

Edited by Nebulium
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, la louche du Nord a dit :

meilleur commentaire : "Well done astroporn. "  Je crois qu'il a gagné une réputation de ...

Nan, à mon avis c'est juste que l'objet choisi pourrait être suggestif avec un esprit mal tourné... ;)

 

Perso je trouve que ça claque cette image.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Roch a dit :

Perso je trouve que ça claque cette image.

 

il faut reconnaitre qu'il a une technique très impressionnante.

ça me fait penser aux techniques de  "face-swapping" dans le cinéma.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/12/2020 à 00:02, Nebulium a dit :

en particulier selon la rubrique "Principal Component analysis" 

- Input =  Color

- Mode = projection

-  Component = 1

-  Enhancement  = Equalize histogram

 

Yapafoto  !

lapin compris :$

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello :)

 

Je reviens pour vous parler d'une méthode basique pour petit faussaire débutant.
Bien sûr, il faut déjà être compétent dans le traitement d'images véridiques ! :)


1. Pour commencer, d'abord obtenir une image publiable qui devrait normalement se suffire à elle-même pour plaire telle quelle à la communauté, on la nommera "l'authentique." 
Mais certains affectionnant les "like" comme d'autres les fraises "Tagada" vont en vouloir encore plus.
2. Alors, le petit œuf à voler, avant de s'attaquer au bœuf sera par exemple : "Piquer une image idoine pour améliorer le piqué de la sienne".
Facile, il suffit de demander à Gogo  en lui montrant l'authentique et de choisir la mieux résolue.

3. On en extrait la luminance que par des opérations géométriques de rotation, redimensionnement et détourage on rend superposable à l'authentique. Ca donne une idée de la résolution finale du "faux"

4. Un passage au "StarNett" bien dosé lui enlèvera les étoiles => la Greffe_L

5. On passe l'authentique au StarNett pour lui enlever les étoiles => Nébuleuse
6. On soustrait la Nébuleuse de l'authentique => Etoiles
7. On peaufine les étoiles : Au minimum les réduire, facultativement introduire des effets spéciaux (aigrettes, ;) ,etc. ) 
8. On reprend la nébuleuse, on en extrait les chrominances a, b
9. On synthétise  la Greffe_L, a, b
10. On rajoute les étoiles peaufinées.


Bien conduite, l'opération ne devrait pas faire apparaître le grossier collage démasqué plus haut, indigne d'un tripoteur de brutes HST :(

 

Si le résultat ne plaît pas assez, on peut réajuster les dosages dans certaines étapes, même se lancer dans un passage en "super-résolution", mais au point où on en est, on peut plutôt alors sans scrupules "toshopper" ad libitum.-_-

 

Mon conseil en final :

Restez-en à une jolie "authentique" ! :)

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on vole une luminance sur NGC6888 c'est pour faire mieux que ça.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc finalement, pourrait-on faire un usage modéré de Topaz IA pour réduire un peu le bruit des brutes avant d'empiler et avoir une image prétraitée moins bruitée et qui supporte une meilleure finition ? Ou est-ce définitivement de l'hybridation avec un modèle supérieur quel que soit l'usage qu'on en fait ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Astro52 a dit :

Donc finalement, pourrait-on faire un usage modéré de Topaz IA pour réduire un peu le bruit des brutes avant d'empiler et avoir une image prétraitée moins bruitée et qui supporte une meilleure finition

 

Clairement non ; pour moi c'est dans l'autre sens. On peut débruiter l'image finale, et il ne faut surtout rien retoucher ensuite sinon c'est souvent moche. ( donc à faire après la gestion de l'histogramme par exemple )

Si tu fais ça en prétraitement, tu vas perdre l'information couverte par le bruit de fond et révélée ensuite par l'empilement.

Edited by Roch
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Astro52 a dit :

Donc finalement, pourrait-on faire un usage modéré de Topaz IA pour réduire un peu le bruit des brutes avant d'empiler et avoir une image prétraitée moins bruitée et qui supporte une meilleure finition ? Ou est-ce définitivement de l'hybridation avec un modèle supérieur quel que soit l'usage qu'on en fait ?

 

Comme dit @Roch , surtout pas sur les brutes unitaires. Mais sur un empilement recadré avec niveaux linéaires.

 

Jette un œil ici :

 

 

 

Il n'y a pas d'hybridation avec Topaz IA. Dans le sens où il n'utilise pas de données externes à ton image. Il a appris sur des exemples, absolument pas astronomiques d'ailleurs.

 

C'est à chacun de contrôler l'effet avec des masques ou autres. Et affaire de goût. 😉

 

Jf

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Roch a dit :

On peut débruiter l'image finale, et il ne faut surtout rien retoucher ensuite

...

Si tu fais ça en prétraitement, tu vas perdre l'information couverte par le bruit de fond et révélée ensuite par l'empilement.

 

Oui, voici un exemple de ce que peuvent faire quelques traitements novateurs sans apprentissage tant que l'information est présente dans le bruit :

 

http://www.astrosurf.com/topic/124233-saturne-traitée-par-cnn/

 

En monochrome, à partir d'une Saturne HST redimensionnée et décolorée (à gauche), copieusement corrompue (à droite) en la multipliant par la sortie d'un générateur  de bruit  aléatoire (au centre)  :

 

image.png.b6be0182e4ec23d8dbecf2157e3aad9b.png

Credits: NASA/HST

 

En moulinant quelques milliers de fois  dans le CNN l'image corrompue avec l'image aléatoire, on obtient le résultat ci-dessous, où je ne vous dis pas où sont l'original de référence ( image à gauche ci-dessus) et le résultat :

 

image.png.66ef691c9c6bc3013694e52ccf55cf5d.png
 Credits: NASA/HST

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image aléatoire une fois choisie, n'est plus aléatoire non ? Elle est connue. Si c'est elle qu'on utilise pour retrouver l'original je trouve assez logique d'arriver à un résultat proche. Mais j'ai raté un truc je pense. 😆

 

JF

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/12/2020 à 23:36, jeffbax a dit :

Si c'est elle qu'on utilise pour retrouver l'original je trouve assez logique d'arriver à un résultat proche

 

Il n'y a aucune corrélation entre l'image aléatoire à l'origine du processus et celle utilisée pour corrompre Saturne, tu pourrais faire des essais par toi-même quand j'aurais retrouvé le lien Github de la manip.

Celle-ci n'utilise pas l'apprentissage à partir de bases de données d'images, donc risque moins d'inventer de faux détails.

 

Le 21/12/2020 à 23:36, jeffbax a dit :

Mais j'ai raté un truc je pense

 

Je crains que oui...

Tu peux déjà consulter   le fil  d'où j'ai extrait ces images :

http://www.astrosurf.com/topic/124233-saturne-traitée-par-cnn/

 

Et aussi celui-ci:

http://www.astrosurf.com/topic/115805-la-saturne-de-polo-du-6-août-retraitée-au-filtre-neuronal/

 

Le plus ancien où j'avais abordé la question :

http://www.astrosurf.com/topic/116499-jupiter-par-polo-à-la-sauce-artificielle/

 

En retrouvant ces liens, je m'aperçois que je devrais déjà moi-même les relire avec attention, il y a plein de choses intéressantes dans les discussions que j'ai oubliées depuis le temps ! :(

 

 

 

Le sujet du débruitage abonde de recherches  :

https://github.com/wenbihan/reproducible-image-denoising-state-of-the-art

 

J'ai laissé de côté le Github depuis 2 ans, je vais  m'y remettre, au profit de l'IPOL qui permet des tests immédiats en ligne, par exemple, le traitement par  HOVSD
proposé sur l'IPOL par Fabien Feschet :


Implementation of a Denoising Algorithm Based on High-Order Singular Value Decomposition of Tensors,
Image Processing On Line, 9 (2019), pp. 158–182. 

https://doi.org/10.5201/ipol.2019.226

http://www.ipol.im/pub/art/2019/226/

 

Avec cet exemple personnel :

http://www.astrosurf.com/topic/130094-débruitage-par-lalgorithme-hovsd-essai-sur-une-vieille-m42-argentique/

 

Polo a fait aussi des essais sur Saturne, il me faut retrouver le lien

 

 

 

 

 

Edited by Nebulium
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Nebulium a dit :

 

Je crains que oui...

 

Je m'en doutais :)

 

Je vais regarder tout ça, c'est très intéressant.

 

JF

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, jeffbax a dit :

Je vais regarder tout ça, c'est très intéressant.

 

Oui, il y a plein de trucs nouveaux sur le Github, ça prend bcp de temps déjà pour les évaluer  en fonction de ses besoins personnels.

 

J'ai du mal à retrouver le lien /CNN sur lequel j'avais investi :(

 

[EDIT]

Ayé, ça doit-être celui-ci :

https://github.com/DmitryUlyanov/deep-image-prior

 

Celui-ci lui ressemblerait :

https://github.com/ShaofengZou/A-CNN-Based-Blind-Denoising-Method [/EDIT]

 

Je viens de tomber sur ce truc généraliste :

https://towardsdatascience.com/how-to-perform-image-restoration-absolutely-dataset-free-d08da1a1e96d

 

Et je rajoute 2 liens "frais"  sur la super-résolution, à éplucher :

http://www.arxiv-sanity.com/1707.05425v3

https://github.com/jiny2001/dcscn-super-resolution

 

Avec apprentissage, attention ! :

https://github.com/idealo/image-super-resolution

 

 

 

Edited by Nebulium

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Nebulium a dit :

Polo a fait aussi des essais sur Saturne, il me faut retrouver le lien

 

 o.O:S:$:DxD ??

 

 bonjour jean , c'est pas MS ??  xD

 

paul

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jeffbax a dit :
Il y a 2 heures, Nebulium a dit :

Je crains que oui...

 

Je m'en doutais :)

 

Je vais regarder tout ça, c'est très intéressant.

 

JF

 

J'ai réagi comme @jeffbax en fait...

En tant qu'ultracrépidentiste, j'y comprends que dalle, mais je vais essayer d'espiquer ce qui me titille : 

- tu montres une image de Saturne "parfaite" de Hubble, que tu bruites, OK.

- Mais nous, en astrophoto, c'est pas ça du tout qui se passe : on part de milliers d'images de Saturne "bruitées" et "dégradées" de façon totalement différente (bruit + turbulence), donc je suis pas sûr que ta démonstration soye valable ?

 

???

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now