Matthieu Conjat

Etoiles variables dans M33. Et de 172 !

Recommended Posts

Merci Matthieu de nous faire partager ce magnifique travail !

On en redemande... ūüėĀ

Pierre

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Le 28/02/2021 à 13:31, Matthieu Conjat a dit :

Dans M101 (20 millions d'a.l.), c'est mag 21.9 !

M109, à 55 millions d'a.l., c'est hors de question

 

Et M110 ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, vador59 a dit :

Et M110 ?

 

Pas facile. Comme c'est une elliptique, il ne doit pas y avoir beaucoup de céphéides de type I. Les étoiles de M110 ne sont pas spécialement brillantes, alors je pense qu'un 400 est vraiment à la limite. La magnitude moyenne des étoiles les plus brillantes est ~21.5 !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Matthieu,

 

super travail de longue haleine ,  Dans les variables que tu as détecté il y en a qui ne sont sans doute pas des céphéides (vu les distances que tu obtiens) ou peut être des variables en avant plan. As tu tracé tes résultats dans un diagramme magnitude en fonction du log(période) ?  "Normalement" tu dois obtenir des points qui sont proche d'une droite, est ce que cela ne permettrait pas avec un ajustement la réjection des étoiles qui ne sont pas des céphéides?

Sinon Chapeau

 

jean

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jean,

Il est probable que certaines étoiles ne soient pas des céphéides, mais même celles qui me donnent une distance bizarre sont parfois classées comme céphéides sur Simbad.

Après, les causes d'incertitude sont grandes. Quand j'obtiens des faibles distances, c'est souvent quand l'étoile est brillante et la période faible. Ca peut s'expliquer si on a une étoile très proche qui vient artificiellement augmenter l'éclat. Il faut dire que je n'ai qu'un 400mm dans un ciel moyen, et que les mesures professionnelles sont parfois faites avec des télescopes de plus de 3m de diamètre et une résolution bien meilleure.

Pour les distance élevées, ça peut venir d'un obscurcissement par les poussières ou du gaz, qui assombrissent l'étoile, et dont je ne tiens absolument pas compte non plus.

C'est pour ça que l'incertitude sur la distance que j'obtiens est grande (~1 millions d'al).

m-logp.png.cbb857c9ebba3a932fb5195529103b46.png

Voilà la courbe m(log(P)). La pente correspond au coefficient -2.8(*log(P)) utilisé dans la relation Période-luminosité

On devine bien la pente générale, mais c'est vrai que c'est un peu dispersé

On voit que les étoiles reconnues comme 'céphéides' sont elles-même assez dispersées autour de la diagonale. J'ai pu faire une erreur sur la mesure de la magnitude moyenne, mais je ne pense pas qu'elle soit aussi grande.

Les étoiles 'sans ref' sont les étoiles qui ne sont pas connues comme variables, mais qui ont clairement varié avec une période nette. Elles sont aussi distribuées le long de cette 'diagonale'..

 

Bref, il faut aussi dire que la relation Période-Luminosité des céphéides dépend beaucoup de la bande spectrale utilisée. Normalement, on tient compte de l'indice de couleur. Ici, j'ai fait des mesures en bande large (sans filtre), donc la calibration de la relation n'est pas précise.

Je ne tiens pas compte non plus du rougissement des étoiles, et je n'ai pas une résolution exceptionnelle non plus, c'est pourquoi il faut prendre ces résultats avec des pincettes. M'enfin je trouve quand même une distance moyenne de 2.78 millions d'a.l., soit une erreur de 2% B|

 

Matthieu

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By teko38
      Bonjour
      Une NGC2943 imagée par erreur au lieu de NGC2903
      Je ne l’ai pas mise à la poubelle car il y a des petites curiosités
      NGC 2933 et NGC 2934 en bas
      NGC 2943 Nuit 13 au 14 Avril 2021
      Temps de poses global 1H30 avec DOF
      Temps de pose unitaire :  180 sec
      Nombre de pose unitaires : 30
      Gain 120
      Température cooling -5  deg
      Offset cam : 30
      Instrument de prise de vue : C8 EDGE FD 7
      Camera de prise de vue : ASI294MC pro IR cut
      Instrument de guidage : DO ZWO
      Camera de guidage : asi290 mini
      Monture : AZEQ6 en mode eqmode
      Soft  ASIAIR  SIRIL
      Lieu de prise de vue:  BACKYARD ISERE FRANCE
      Cdt Daniel
      Les voisines 2933 2934
      http://cseligman.com/text/atlas/ngc29.htm#2933
       

    • By NicoF
      Bonsoir
       
      Je vous propose une petite contribution M81 / M82 et quelques unes de leur lointaines voisines.
       
      Matériel : TS 61 EDPH + correcteur de champ sur + A7S sur star adventurer
      Pose 30s unitaire, 5h30 cumulé
      Ciel superbe, clair, sans pollution et sans lune comme je n'en avais pas eu depuis longtemps.
       
      Une petite astuce sur cette photo pour obtenir ce coma très artistique sur les bords avec un correcteur de champ : Il suffit de prendre la mauvaise bague et de décaler ainsi le backfocus
       
      Bonne soirée,
       
      Nicolas
       

       

    • By Bigcrunch
      bonsoir,

      je persiste  avec ce setup la lunette SW80/600mm et le boitier XT2 fuji..

      ça progresse bien je trouve...
       
      toujours des poses (361) de 30 s à 6400ios..
      traitement PI of course
       
      bonne soirée
       
      Olivier



    • By LucaR
      ¬†Les galaxie de Bode (M81) et du Cigare (M82) sont deux galaxies spirales (M82 est vue par la tranche) d'assez petite taille (compar√©e √† la Voie Lact√©e) qui se dansent autour l'une l'autre √† environs 11 √† 12 millions d'ann√©es lumi√®res de nous - ce qui est assez proche. On pense qu'elles se sont t√©lescop√©es il y a plusieurs centaines de millions d'ann√©es. Les effets gravitationnels¬† de l'une sur l'autre conduisent √† de telles perturbations dans les nuages de gaz et poussi√®res que la cr√©ation d'√©toile en est exacerb√©e, surtout dans M82 qui est particuli√®rement active et rendue bien plus brillante que la Voie Lact√©e (pour un observateur ext√©rieur bien s√Ľr), alors qu'elle est plus de deux fois plus petite. Certains de ces gaz et poussi√®res bouillonnants¬†sont visibles en de minces filaments de couleur rouge√Ętre.
       
      La première photo montre ces deux galaxies "de près", prises à la lunette. La deuxième, prise au téléobjectif Samyang 135mm avec beaucoup plus de lumière, nous permet de prendre du recul et de constater les volutes de nuages de gaz et poussières qui parsèment notre propre galaxie en premier plan, et qu'on nomme IFN. Ils sont très sombres car aucune étoile proche ne les éclaire, seule la lumière environnante de la galaxie permet de les apercevoir. Il faut donc poser très longtemps pour y parvenir même avec un objectif très lumineux - ici plus de 7h de poses ont été cumulées.
       

       
      EDIT 10/04/21: nouvelle version de la deuxième:
       

       
      (Ancienne version: https://storage.googleapis.com/dso-browser.com/astrophotography/picture-8160a1405cc511efad6d640b61179a8e-original.png )
       
       
      Première photo: 115x90s=2h52 à ISO800 sans filtre sur Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, APO triplet 102 f/5 avec réducteur, monture AZEQ6, guidage chercheur + Zwo ASI178mc, Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop, ciel Bortle 4 dans le Vexin, lune à 60% environ en début de nuit.
       
      Deuxième photo: 291x90s = 7h16 sur trois nuits en mars et avril, Samyang 135mm F2 sur Canon 650D non défiltré les deux premières nuits/défiltré partiel la dernière nuit, monture Star Adventurer, pas de guidage, KStars/Ekos sur Stellarmate, Siril, Photoshop, ciel Bortle 4 dans le Vexin, pas de lune.
       
      Note: les galaxies de la première photo ont été utilisées dans la deuxième avec des caches pour une meilleurs définition et moins de saturation.
       
      J'avais déjà ciblé ce couple à mes tous débuts il y a quelques mois avec le même matériel, c'était même ma deuxième photo:
       
       
      J'ai parcouru un peu de chemin depuis... :-)
       
       
      EDIT du 14/04/2021: 
      ¬†Lol, il apparait qu'une supernova m'a fait du photo-bombing sur cette image dites donc ūüėĄ
       
      C'est là dans NGC 3147 :
       


      Il s'agit de SN2021hpr découverte le 2 avril dernier par Koichi Itagaki  au Japon. Zoom + animation GIF avec DSS:



      Bon vu la diff√©rence de d√©finition c'est pas flagrant, mais si on regarde bien elle est bien l√† ūüôā
       
    • By Christophe H
      Bonjour à tous,
       
      Je profite d'une conjonction entre un ciel clair et mes congés.
      Pour débuter la soirée, j'ai pointé le SW254/1200 sur Mars. Les captures sont faites à l'ASI 120 mm-s en RVB. L'image est agrandie par une Barlow x3. Pour chaque filtre coloré, les vidéos sont de 1 minute. 
      Les 33 minutes de vidéo sont convertis en images montées en gif. Taille de 1,5x l'acquisition.
       

       
      C'est pas folichon sans compter qu'à cette heure, Mars ne montre pas des tonnes de détails.
       
      La soirée se poursuit par du ciel profond avec la caméra Starlight SX9, sa roue à filtre un correcteur de coma.
      Je démarre par un trio du Lion, M105 et compagnie. Les poses sont de 5 minutes sur 3h.
       

      Ben et la couleur? J'ai merdé, au lieu de faire 1,5h en luminance, et 0,5h par filtre coloré, tout a été fait en Luminance! J'ai soupçonné un moment un problème de connexion USB. Du coup, je débranche la caméra, quitte le programme de capture, rebranche et relance des captures cette fois sur M60 pour 3h de pose de 5 minutes.
       

       Ben et la couleur? Pas mieux. Je pense avoir trouvé la solution, la roue à filtre sélectionnée était un simulateur! Tout s'explique.
       
      Comme la caméra est restée en place, je tente la couleur la nuit qui vient.
       
      Bonne journée.
  • Upcoming Events