danslalune

Lunette, Newton ou SC?

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Posted (edited)
il y a 13 minutes, ALAING a dit :

Si t'arrêtais un peu d'en parler à tout bout de post alors que tu t'en sers pas :)

Ça c'est un peu normal car c'est le "graal" pour moi !! Je suis, un peut frustré car je ne peux pas en profiter depuis un an ! Et je ne veux pas faire mon malin , j'ai trop de respect avec toute la communauté d'astrosurf je suis un mec sympa :--)

Edited by jm-fluo
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, ALAING a dit :

Ta TEC 180 c'est pas demain la veille que tu vas regarder dedans xD

Juillet 2021 :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Colmic a dit :

En tout cas, une bonne résolution pour 2021 pour toi serait d'arrêter de tout ramener à l'argent :D

Allez bonne année :)

Tu as dis n'importe quoi sur ce coup là ll Bonne année :--)

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à tous pour vos retours. je m'étais absenté qq jours.

 

c'est difficile de juger comme ça sans avoir eu l'instrument entre les mains, je pense que le plus sage c'est de rester sur une base connue, cad lunette de 120-130 et d'ensuite de flâner les bonnes occases sur les autres types d'instruments type SC, newton et cie. Je me penche deja sur un mak 90/127 pour le voyage en trépied photo (vacances, déplacement léger...), et dès que la situation le permettra un retour au club pour essayer les instruments des copains en détail aidera surement.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oublie le 90, passe directement sur le 127.

Le 150 et plus encore le 180 ne sont plus vraiment transportables partout (plus gros et surtout plus lourds). Et puis tu te régale avec 127mm même si cela reste quand même assez petit (équivalent à une lunette de 115~120 mm non obstrué). Après, compte tenu des 2 réflexions, tu perds encore quelque % et grosso modo, une lunette de 110 semble un poil plus lumineuse. Du coup pour le CP c'est pas terrible (mais beaucoup moins cher et moins encombrant qu'une lunette de même diamètre aussi).

Par contre, tu vois des détails qu'une lunette de 100~110 n'accroche pas ou très difficilement.

En vacances, mer, montagne ou campagne c'est un compagnon de voyage qui se laisse transporter sans trop réfléchir à "où" le caser dans un coffre. A une époque (autre véhicule) je le rangeais sous un siège avant ! C'est dire !

 

Un pied photo ou mieux une petite monture azimutale et ca roule !

 

Marc

 

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, patry a dit :

Par contre, tu vois des détails qu'une lunette de 100~110 n'accroche pas ou très difficilement.

Salut,

Pas trop d'accord, une bonne lulu apo sera devant, maintenant du point de vue résolution en astro photo planétaire, avec un bon traitement d'image, alors là je pense que oui ;)

Edited by babar001

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, patry a dit :

Le 150 et plus encore le 180 ne sont plus vraiment transportables

Ne dit pas n'importe quoi, Merci !! Une APO de 200 mm est encore nomade ! Demande à Thierry ! mdr :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/01/2021 à 20:18, danslalune a dit :

Je me penche deja sur un mak 90/127 pour le voyage

 

Il y a 9 heures, patry a dit :

Oublie le 90, passe directement sur le 127.

 

Je suis complètement d'accord avec Marc d'autant que j'ai un Mak127 que j'utilise très souvent : c'est même le tube que je sors le plus souvent ! et pourtant j'ai un certain choix de tubes pour le visuel ET la photo  qui sont fonction des cibles que je prépare pour mes sessions astro !

 

en plus, le Mak127 est facilement upgradable pour du CP mais aussi pour de l'observation diurne (Aigle ou izard).... Bref un intrument somme toute facilement transportable et surtout vite mis en place !

Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, jm-fluo a dit :

Ne dit pas n'importe quoi, Merci !! Une APO de 200 mm est encore nomade ! Demande à Thierry ! mdr :-)

Ne dis pas n'importe quoi, c'est transportable, mais cela ne voyage pas. C'est à dire que tu pars quelque part, pas forcément pour faire de l'astro, et que DANS ton coffre (pas dans une camionnette qui te suis partout) ou en avion avec tes bagages "diurnes", tu apporte ce qu'il faut pour observer. A ce compte là, un C14 avec sa monture EST un instrument de voyage, voire même un newton de 400 à 450mm sur une équatoriale dès lors qu'il rentre dans le fourgon !

Mais bon, tu confonds nomadisme astro et voyage, cela arrive souvent. Maintenant célibataire sans enfants avec un J5 ou bien marié, 2 enfants dans une berline moyenne ce ne sont pas non plus les mêmes "vacances". Je te rappelle les hypothèses de départ :

Le 11/01/2021 à 20:18, danslalune a dit :

Je me penche deja sur un mak 90/127 pour le voyage en trépied photo (vacances, déplacement léger...)

Reviens en métropole avec ton apo de 180, sa monture, tes bagages, et on en reparlera.

 

Pour moi une 80ED dans sa valise ne voyage déjà plus vraiment : son encombrement dans un coffre est bien trop important car c'est trop long (presque 1m déjà). Et je ne veux pas avoir à choisir entre mes fringues (ou celles de la famille) et l'instrument. Je suis parti plusieurs fois dans le sud de l’Espagne où on a de la famille, je remplis le coffre PUIS je regarde s'il me reste de la place pour la lunette. Et cela n'arrive jamais. Depuis que j'ai repris un mak127, c'est une question qui ne se pose plus : j'ai toujours un peu de place. Le trépied photo étant de toute façon du voyage ! Le second voyage, la première non !

 

Maintenant sur une sortie astro, avec QUE cela dans le coffre évidemment que oui ! Mais est-ce qu'une sortie astro d'une nuit s'apparente à des vacances ?

 

Marc

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 02/01/2021 à 21:52, ALAING a dit :

Si t'arrêtais un peu d'en parler à tout bout de post alors que tu t'en sers pas :)

Et comme Michel, si t'arrêtais aussi d'étaler ta richesse ça nous changerait un peu :)

Essaie juste de te comporter normalement en 2021, et ce sera super

Et si tu arrêtais de flooder le forum, ça serait encore mieux. Tu empêches de lire les interventions intéressantes noyées au milieu de tes posts à 2 mots!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour vos retours. En effet le mak 127 semble assez bien plébiscité et ça part vote dans les PA. En instrument nomadfe j'ai mes lunettes, mais elles sont vite limitées qd meme, sauf pour le côté bino qui apporte qd meme un sacré confrot et un belle plus value.

 

Remarque la lulu de 100 est sortie aussi facilement que le mak, vu qu'elle se met en temp plus ou moins en meme temps. et je suis sur qu'une 120-130 doublet ne met pas autant de temps que ça. Après c'est plus lourd et plus encombrant certes. Clairement le mak pour les vacances (j'ai la meme philosophie que toi patry) et le jardin de temps en temps, et la lunette pour la maison.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, danslalune a dit :

En effet le mak 127 semble assez bien plébiscité et ça part vote dans les PA. En instrument nomadfe j'ai mes lunettes, mais elles sont vite limitées qd meme, sauf pour le côté bino qui apporte qd meme un sacré confrot et un belle plus value.

 

Les conseils de @patry sur ce fil sont excellent. Le mak127 est en effet très compact, idéal pour les voyages. J'ai utilisé ce tube pendant ~4 ans quand j'habitais dans un petit appart à Lyon et je prenais le métro avec parfois pour aller observer (pour rejoindre ceux qui avaient une voiture). C'est une valeur sure !

 

Le 1/13/2021 à 00:18, patry a dit :

Pour moi une 80ED dans sa valise ne voyage déjà plus vraiment : son encombrement dans un coffre est bien trop important car c'est trop long (presque 1m déjà).

 

Pour la lulu de 80, il y a une version assez transportable, c'est la ED80T CF (chez Orion). 480mm de focale, par-buée rétractable, tube en fibre de carbone. C'est l' instrument que j'emporte quand je prends l'avion pour aller voir des éclipses. Parfait pour faire de belles photos grand champ ou observer une éclipse de Lune.

Mais pour faire de l'observation, le Mak127 en montrera plus, en ciel profond comme en planétaire (juste moins adapté pour la photo à cause de F/D élevé).

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Pourquoi pas un mewlon180, il vérifie le cahier des charges donné.

Collim stable, mise en T°C assez rapide (tube ouvert). 5kg.

Optique au top.

 

Bons cieux

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le but c'est les vacances avec un instrument sur un pied photo. Là tu compare un instrument de 6,2kg (chiffres la clef des étoiles, ~5kg c'est un C8) et 625mm de long, à un autre de 3,6kg et 330mm ... sérieusement ?

Après, le seul truc difficile avec le mak c'est que la focale est déjà longue (1500mm) et que sur un pied photo, grossir un minimum devient pénible car il faut corriger constamment. Et sans mouvements lents (sinon on parle de monture azimutale) c'est vite pénible. C'est aussi pour cela que je n'apporte pas mon C8 !

Par contre une petite tête azimutale est un vrai plus ! C'est aussi plus de volume à apporter avec soi.

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce qui est valable pour les uns ne l'est pas pour les autres... moi je peux prendre la 80 ED pour les vacances et je ne suis pas le seul dans ce cas là👍

Attention aux généralités.

Pour observer, suivre et SURTOUT grossir un pied photo/ vidéo montre vite ses limites (à part pour le grand champ), pour moi, sans mouvements fins je trouve l'observation très pénible.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

en effet j'avais pensé au mewlon aussi. mais les contraintes sont plus marquées je trouve: mise en temp, collim, l'obstruction et les soucis souvent évoqués de bafflage interne ou autres désagréments. Mais sur le papier c'est clair c'est top.

 

le sujet principal ici ce ne sont pas les vacances, c'est vraiment trouver l'instrument complémentaire à ma lunette de 102mm ou faire évoluer mon set up en la revendant et prenant plus grand mais en gardant de la compacité et le poids contenu. Le theme des vacances s'est incrusté mais il est aussi valable, mais je sais très bien que l'instrument sera différent, et là le mak rentre en piste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Pourquoi pas un mewlon180, il vérifie le cahier des charges donné.

Collim stable, mise en T°C assez rapide (tube ouvert). 5kg.

Optique au top.

 

J'allais dire Mewlon 180 aussi. J'ai un ETX90 depuis vingt ans, il est top, mais diamètre trop limité. Le Mewlon 180 est probablement mon prochain achat. Je crois que sur ce modèle la collimation est très simple, tu as beaucoup plus de diamètre que sur une lunette et en visuel ça vaut bien un C8 avec davantage de piqué, tout en restant compact et léger (6 kg). Si tu as 3K de budget, un tube de cette réputation à 2K ça te laisse encore de la marge et à mon avis le rapport plaisir/emmerdement est acceptable (ceux qui en ont peuvent confirmer je pense). Sinon, un Mak 150 ou 180 me semble une bonne option mais la mise à température sera plus longue, je n'ai jamais eu ces instruments entre les mains donc je ne peux pas me prononcer sur l'encombrement. Ce qui est sûr, c'est que c'est plus lourd.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Achaim

       

      Enfin....(premières impressions)
      après ma demande de conseils qui avait tourné au vinaigre sur le forum  entre les protaka et moi pas protaka meme si c est le top ....j' en était arrivé a la EDF 125  et aussi sur les conseils de pierro A    .....
      Après quelques économies j ai pu acter 
      Premiere impression au déballage 
      La lulu est très bien confinée dans son carton avec la mousse qui va bien et pourrait tout a fait remplir une caisse en bois fabrication maison ,mais  j ai pris une valoche ne sachant pas( lulu chère , surtout pas bobo ☺️) , mais du cp puisque ds le bois sa n aurait pas été nécessaire..
      La bête par elle même impressionne avec son po maxi ....c est du lourd , je vais pouvoir mettre mes apn enchaîné dessus .....le support de chercheur est présent ainsi que le test optique 
      Pour moi num  0036 a 0.96,5...
      Étonnant ....ce doit être plutôt le numéro d une série je pense 
      Malgres l annonce a 8 kg ...comme mon tube , je la trouve plus lourde , impression sûrement due a la charge repartie sur un plus petit volume ...
      Ma lulu ts 80  me fait la gueule à côté 
      Pas pu jeter un oeil dedans encore 
      On laisse mijoter le désir , mais vu que c est plus pour l observation que la photo , et bien je vous ferai part de la suite en photos justement , voir ce qui se cache derrière la bete , et son comportement ....
      Voilà donc la finalisation pour moi du débat houleux d il y a quelques mois ....
      Reste plus qu a ....
       
       
       
    • By Stfcap
      Bonjour,
       
      J’attends l’arrivée d’une Asi183MC Pro. J’ai cru comprendre qu’elle n’est pas idéale pour ma lunette APM/LZOS 130/780. Mais cette cam était une trop bonne affaire pour la laisser passer...
       
      Apparement, avec ses pixels de 2,4 μm le capteur est dédié aux poses longues et optimisé pour les focales courtes. Mais je ne compte pas acheter un réducteur Riccardi x0.75. Je préfère l’aplanisseur x1 pour conserver un peu de polyvalence : visuel/photo planétaire + CP.
       
      Alors voilà... Avant de pouvoir effectuer les premiers essais, je cherche à comprendre quelques lois de base de l’astrophoto. Et je pars de loin...
       
      Les caractéristiques annoncées pour cette lunette sont :
      - Pouvoir séparateur : 1,06 (source astroshop.de)
      - Résolution : 0,88" (source Pierro-Astro)
      Mais en fait, on parle si je ne m’abuse de la même chose... Dites moi si je me trompe quelque part :
       
      La résolution max de l’instrument dépend de son diamètre pour une longueur d’onde donnée. En l’occurrence, qui peut le plus peut le moins donc on calcule avec celle du bleu à savoir 450 nm. Et on obtient avec la formule adaptée : 0,252x450/130 = 0,88"
       
      Le pouvoir séparateur annoncé par Astroshop correspondrait quant à lui à la résolution moyenne ? C’est à dire, en calculant avec la longueur d’onde du vert à savoir 550 nm ? On obtient en effet : 0,252x550/130 = 1,07"
       
      Bref, passons à une étape supérieure (ne vous moquez pas svp) :
      Échantillonnage de mon setup : 206x2,4/780 = 0,63"
       
      D’après le théorème de Nyquist-Shannon, l’échantillonnage idéal = résolution moyenne /2. Et il faut faire attention à ce que l’échantillonnage effectif ne soit pas supérieur à l’échantillonnage idéal. Mais en l’occurrence pour un seeing de 1 seconde d’arc : 0,63 > 0,5... Donc, que faut-il en déduire ?
       
      Apparement le plus important serait la règle suivante :
      Résolution limite = résolution du setup 
      Mais si le seeing > résolution du setup... Alors le seeing = résolution max. Jusque là c’est logique.
       
      Toujours selon la règle de Nyquist-Shannon : l’échantillonnage doit correspondre à 1/3 du seeing. Certains disent que ça marche bien jusqu’à 1/2 du seeing...
      Donc quand le seeing se situe entre 2 et 3", je dois appliquer un échantillonnage de 1 seconde d’arc par pixel. Soit, avec ma focale, imager avec un capteur doté de pixels de : 780/206=3,79 µm... En l’occurrence ce n’est pas le cas.
       
      Donc logiquement, avec un capteur doté de pixels de 2,4", je devrais pouvoir sortir des résultats corrects quand le seeing se situe entre 0,63x3=1,89" et 0,63x2=1,26". En dessous je serai en sur-échantillonnage ? Je me trompe ?
       
      Cela voudrait dire que je n’ai pas un setup adapté pour un seeing < à 1,26" ? La seule conséquence serait un temps de pose plus long que nécessaire ?
       
      Et comment dois-je imager alors quand le seeing est supérieur à 1,89" ? Dans ce cas, j’ai cru comprendre que la seule solution possible pour ne pas être en sous-échantillonnage, serait finalement d’imager en Binning 2x2. Et donc de ne pas profiter du plein potentiel du capteur...
       
      En effet, 206x2,4x2/780 = 1,27"... Dans ces conditions en théorie mon setup devrait sortir des résultats corrects quand le seeing se situe entre 1,27x3 = 3,8" et 1,27x2 = 2,54" ?
       
      Et quid alors d’un seeing situé entre 2,54 et 1,89" ? Binning1 ou binning2 ?
      Je crois plutôt que j’ai fait une erreur de raisonnement quelque part...
       
      Quoi qu’il en soit, je me dis que jusque là ça peut quand même marcher plutôt régulièrement, même en région parisienne où le seeing tourne souvent entre 2 et 3. Mais il est alors impératif de soigner la mise en station afin que l’erreur soit inférieure à l’échantillonnage (ah oui quand même ! Pas facile !). Sinon, j’aurai des étoiles en patates. Difficile à obtenir, mais heureusement, l’asiair pro est très intuitif et facilite grandement les choses. Cela ne me semble donc pas impossible à réaliser avec l’azeq6 et l’asi290mini en guidage.
       
      Bref, ce raisonnement est-il dans le bon ordre ?
      Je peux peut-être combiner des shoots en binning1 avec d’autres en binning2 ?
      Éventuellement ajouter l’a7s dans l’équation pour profiter de ses gros pixels et ainsi réduire les temps de pause ?
       
      Merci de vos éclaircissements !
      Stéphane
    • By Meade45
      Bonjour!
       J'ai entre les mains une petite APO TS 80/560 dont la destinée est d'être posée en // de mon tube.
      Elle fera ainsi du guidage mais aussi de l'imagerie grand champ.
      Mais avant cela, comment faire pour l'aligner au poil sur l'axe du tube dessous , ne possédant que les simples colliers livrés avec ?
      Faut-il jouer au pifomètre sur les fixations?
      Merci pour le retour de vos expériences.
      Guy
       
    • By ndesprez
      Bonsoir,
      La question est simple : c'est fait comment dedans ?
  • Upcoming Events