pierre2nice

UVEX(4) tests suite

Recommended Posts

Bonjour à tous

 

Afin de tester grandeur nature le comportement de la motorisation du reseau j'ai effectué 5 champs , le tout en choisisant une longeure d'onde centrale choisie et sélectionnée depuis le PC.

Les 5 champs pointent un ciel très nuageux et une lampe fluo-compact , les habitués reconnaîtront  facilement les raies de calibration, ce qui n'etait pas facile voir sportif à la main !

UVEX4 est au foyer d'une lunette F/D7.5  avec la caméra ASI183MM.

La fente utilisée est une 23 micron Alpy et un reseau 1200tr/mm .

Aucune mise au point n'a ete effectuée entre 3800A et 10.000A

Zoomer sur l'image pour plus de confort.

 

J'ai utilisé un filtre d'ordre pour les 2 derniers champs.

5fe0bb40c7577_Reseau1200tr-mmUVEX(4).thumb.png.a224bd8db0ec128f89a28c82a6e2db0c.png

On attend toujours que le ciel bleu revienne .

 

Cdt

 

Pierre

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Merci pour le partage, ta lunette est une semi-apo ED du coup ?

Pas de problèmes avec l'achromatisme résiduel ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin

      7 dessins : 9517 à 9523.

      Cette nuit est sans nuages. Je suis prêt à observer à minuit 20.
      La Lune en premier quartier dans la Vierge gêne mais se couchera un peu plus tard, son éclat étant déjà absorbé à 1h15, passant d'abord par les teintes jaune, orange, rouge et marron.
      Jupiter et Saturne sont basses au sud-est.

      A cause de la brise du nord-est, j'ai mis le Strock à l'abri des ballots de foin au début, puis le vent tombe.

      Je regarde en premier lieu un amas ouvert et une nébuleuse planétaire dans le Cygne.

      Observation 9517 : NGC7044.
      Il est initialement confondu avec un astérisme plus évident au nord-ouest qui n'était de toutes façons pas à la bonne place.
      Mon oeil est attiré en vision indirecte par une tache floue au bon endroit.
      Puis je distingue en vision indirecte (VI) quelques étoiles indistinctes dedans (indistinctes dans le sens qu'il est dur de les positionner précisément).
      L'amas est noté VI1 à VI2, concentré, à 150x.


      Observation 9518 : IC5117
      A 75x, la nébuleuse planétaire est en duo avec une étoile plus brillante. Ca s'inverse en filtration Oxygène 3, la nébuleuse est alors mieux vue.
      Elle reste faible à 75x, et réagissant bien à ce filtre.
      A 480x, elle me semble plus floue que les étoiles, avec une turbulence moyenne de 3 sur 5 relevée à ce grossissement.
      Son centre est plus brillant et la nébuleuse plus contrastée à ce grossissement est notée alors assez faible à considérablement faible.


      Des insectes me rentrent dans les trous de nez.
      Puis c'est un moustique qui m'agresse à 1h.
      Ca ne m'empêche pas d'observer M71, amas globulaire éminent de la constellation de la Flèche.

      Observation 9519 : M71.
      150x, 218x. L'amas globulaire est très riche et bien résolu sur fond laiteux faible. 218x est le grossissement optimal pour le détailler en grappes d'étoiles.


      Je pointe ensuite un amas ouvert à proximité, dans cette petite constellation de la Voie Lactée estivale.

      Observation 9520 : H20.
      Il est fourni et esthétique à 150x, et la turbulence plus faible à 2 sur 5 y contribue.


      Je note le second passage de l'ISS cette nuit à 2h15.

      Le fond de l'air fraîchissant, il est temps de mettre le pull sous la veste.
      Les bruits de chouettes et grenouilles m'accompagnent cette nuit.

      Je poursuis sur une galaxie du Petit Renard, ce qui est rare dans une constellation dans le plan de la Voie Lactée.

      Observation 9521 : NGC6921.
      Elle n'est pas facile à trouver mais une fois cela accompli, elle est vue en permanence, faible à très faible. Elle est petite mais concentrée.


      Un coup de barre me tombe dessus à 3h.
      J'y résiste pour observer une galaxie de Pégase, la célèbre NGC7814, avec en bonus la supernova 2021rhu.
      La fatigue ne va pas me faire rater une telle cible d'actualité, non mais!

      Observation 9522 : NGC7814 et SN2021rhu
      218x 150x, 480x.
      La supernova est quasiment au centre. Elle est considérablement faible et mieux visible que la galaxie qui reste faible et diffuse.
      A 480x je ne sépare pas la supernova du noyau de la galaxie, mais j'oubliais que ce dernier est très flou, alors que là ça donne l'impression d'un noyau ponctuel tranché pour cette galaxie.
      J'estime la magnitude de la supernova vers 12.


      Je termine par une autre galaxie de Pégase, finie dans l'aube à 4h.

      Observation 9523 : NGC7698.
      Je la vois très faible, minuscule, je doute même de sa présence à 150x et la confirme à 218x tellement elle est rikiki.
      L'aube est trop présente maintenant pour continuer des observations.


      Le papier et les affaires sont mouillés, j'ai même eu un peu de buée sur l'oculaire à la fin.
      Etant suffisamment en forme, je rentre directement ensuite.
    • By BlackMaple
      Voici, côtes à côtes, mon dessin et la photo de Jupiter réalisée par Jean Paul Oger, le même soir et à la même tranche horaire. (Et sans concertation préalable!)
      C'est quelque chose que je ne vois pas souvent passer et qu'il m'a paru intéressant de publier. L'idée m'est venue le soir même du dessin. J'ai espéré trouver un astram qui aurait fait une photo au même créneau : et bingo. Qui plus est, deux nordistes pour deux réalisations sympathiques, enfin j'espère ! 
       
      De quoi confirmer que le visuel (et le dessin bien sûr) sait nous donner des observations détaillées et réalistes de nos voisines !
      Je vous invite par ailleurs à lire mon compte rendu complet, voir les liens, et à admirer tout ça plein potentiel, sur ma galerie :
      Galerie MG Sketching
       
       
       

       
    • By BlackMaple
      Je vous partage ma première observation, et son dessin,  de la petite dentelle du cygne!  Les premières fois que j'utilise un filtre (UHC) sérieusement également. Contraintes matérielles oblige, j'ai du faire un choix en grossissement mais, le mieux c'est encore de lire le petit article/CROA de ma galerie pour comprendre le déroulé. (N'hésitez pas à la faire vivre un peu avec un p'ti like ou commentaire!) : 
       
      https://marty62100.wixsite.com/mgsketching/post/le-balais-de-la-sorcière
       
      On est donc sur un dessin négatif inversé, au graphite de manière classique,  et quelques étoiles retouchées pour donner un peu de relief à tout ça. La nébulosité elle, est telle quelle. 
       
      T203 / Ocu de 15mm william optics Swan, et filtre UHC. 

    • By John deuxsource
      Bonjour à tous, voici le CROA d'une sortie de trois soirées très sympa en Espagne à 1800m 
      Bonne lecture
      griegos CROA.pdf
    • By BobSaintClar
      ... sous les étoiles.
       

       
      Souvenir d'une sortie pseudo-solo dans les montagnes du nord-ouest de Tokyo et qui, par la grâce d'un heureux hasard, m'a permis de rencontrer un couple de jeunes japonais curieux à mon endroit :
      Qui suis-je ?
      D'où viens-je ?
      pourquoi suis-je ici ?
      Qu'est-ce que c'est que cet équipement ?
      De questions en réponses, ils sont restés toute la soirée et une bonne partie de la nuit, d'abord intrigués, puis enthousiasmés par ce que j'avais à leur montrer : Jupiter, Saturne, puis toute une palanquée de nébuleuses estivales que je ne vous ferai point l'affront de nommer.
      ils m'ont demandé mon mail, précisant travailler pour un camping voisin.
      Ils souhaitent que je les contacte quand je reviendrai, car je reviendrai.
       
      Une carrière de "montreur d'étoiles" m'attendait-elle au Japon ?
  • Upcoming Events