PhVDB

Mak 180 / Dob 305

Recommended Posts

Il y a 5 heures, PhVDB a dit :

Très intéressant comme réflexion (;)), ça voudrait dire un point de plus pour le Dob 305 par rapport au Mak 180 ?


Ca doit être ça. Les Mak ne sont vraiment pas de bons instruments. C’est bien connu qu’ils sont plein de chromatisme. D’ailleurs, on n’en entend jamais rien de positif :).

 

Achète un Dobson, mais de préférence avec le kit brouette (roues et poignées), ça leur donne un petit côté rural très esthétique xD. Ça doit se trouver au rayon bétonnière dans les Brico.

 

AB1E9AAF-ACF4-4854-930E-A6C0900BEAAD.jpeg

Edited by Olili
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La tête bino apo à miroir de Mr Levatic ça a l'air plutôt négatif pour toi . 

Peux tu expliquer pour quelle raison ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Olili a dit :

Les Mak ne sont vraiment pas de bons instruments.

C'est vrai :)

Et vu le prix, c'est des instruments à laisser aux connaisseurs xD

Bon dimanche,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, city99 a dit :

La tête bino apo à miroir de Mr Levatic ça a l'air plutôt négatif pour toi . 

Peux tu expliquer pour quelle raison ?


Non, je n’ai pas d’avis. Je lui demandais juste un devis pour upgrader la mienne et faire une révision. Il m’a dit que je devais plutôt acheter le modèle qu’il proposait, que ça serait le jour et la nuit entre le modèle à prismes et celui à miroirs sans avancer d’arguments. Cependant, pour une réflexion totale, un prisme est la seule solution. Et puis, tu as vu les prix qu’il pratique?
 

D’ailleurs’ c’est quoi ces têtes bino? Des bino de microscopes modifiées? Si c’est le cas, les têtes bino de microscopes s’achètent pour une bouchée de pain. Si elle sont modifiées par ses soins, est-il encore légitime de les appeler « Zeiss »? Zeiss approuve-t-il? Et ces dédicaces débiles, c’est quoi? Il se prend pour Roland Christen?
 

Je ne critique pas, je me questionne.

Edited by Olili

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui est ce Monsieur? Il a un cite pour voir ce qu'il propose?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien voilà. Merci pour ton explication. Comme tu le sais, j'en possède une de ce Monsieur en plus de la Mark V. 

J'ai fait une comparaison rapide sur juju et sur la Lune avec les deux. 

Je précise que la sienne est à prismes. 

Je ne peux pas me permettre de mettre de sous sous pour une bino à miroir. 

Je ne sais pas si ça serait le jour et la nuit si il serait possible de la comparer avec une bino à prismes sur les planètes. 

Pour la restitution des couleurs sur les planètes je donne un avantage à la Bino Mark V. Par contre sur la Lune l'effet bino est plus présent avec la Bino "Zeiss" de Denis Levatic même si j'ai remarqué quelques reflets un peu présents suivant le positionnement des yeux. Elle est nettement plus lourde que la Mark V et sans doute plus longue pour la mise en température. Quoiqu'il en soit je garde les deux pour le moment. C' est difficile de les départager pour savoir si l'une est supérieure à l'autre pour la restitution des détails sur les planètes. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, rolf a dit :

Qui est ce Monsieur? Il a un cite pour voir ce qu'il propose?

 

C'est un homme qui se revendique être "binoviewer expert". Je pense qu'il est très compétent et j'en ai souvent entendu du bien. @lyl le connaît un peu je pense. Elle pourrait nous donner son avis.

 

A ma connaissance, il ne posède pas de site mais bien un compte Facebook. Il est actif sur pas mal de sites astros anglophones dont Cloudy Nights. Il vend aussi son matériel et ses services sur Astromart. J'ai fait sa connaissance via le groupe Facebook "Zeiss astro". 

Edited by Olili

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, olivdeso a dit :

un miroir ne génère pas de chromatisme contrairement à une lentille ou un prisme traversé pas les ratons lumineux. 

Ça je sais bien mais apo chromatique désigne une correction du chromatisme induit par les lentilles et non pas l’absence de defaut de chromatisme qu’on a sur un miroir me semble-t-il.

Edited by Adamckiewicz
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, PhVDB a dit :

 

Très intéressant comme réflexion (;)), ça voudrait dire un point de plus pour le Dob 305 par rapport au Mak 180 ? (Et puis comme ça on revient à la question d'origine !!).

Les mak ont un ménisque en entrée et pas une lentille comme les lunettes. Et ils ne souffrent pas de chromatisme perceptible :)

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors je vais juste parlé de mon expérience. Un mak est plus long à mettre en température, il a un gros avantage c'est la collimation stable alors que le dobson est sujet à ajustement chaque soir si on veut faire du planétaire. Le mak ne te donnera pas autant qu'un 300 dans de bonnes conditions. Ensuite les moments propices au planétaire sont quand même rare, la fenêtre principale est passée cette année pour nos gazeuses. Le 180 sera moins optimisé c'est certain. Je dirais qu'il sont en fait complémentaires. Juste une précision. Le goto est vraiment bien mais en capture ciel profond cela limite le temps de pose à cause de la rotation du champ. Bref prends les deux 😁

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, dob250 a dit :

Un mak est plus long à mettre en température, il a un gros avantage c'est la collimation stable

 

Juste. Même pour mon Mak qui est installé à poste fixe et malgré des températures assez similaires de jour comme de nuit en cette saison, lors de mes observations du soir, il faut un certain temps pour obtenir un équilibre thermique. Les images planétaires sont un peu "baveuses" en début de séance mais une fois le tube à température... ouch, la claque! Le contraste est exceptionnel, semblable à ce qu'on peut voir dans une lunette de qualité. La planète est alors parfaitement tranchée sur un fond de ciel noir. Et quel piqué dans les détails! J'ai aussi cette qualité d'image avec mon TSC-225 qui nécessite également une mise à température soignée avant de révéler son plein potentiel. 

 

J'ai remarqué avec l'expérience que mon Mak donnait ses meilleures images planétaires par seeing moyen à bon aux alentours de 450x à 500x de grossissement. Mon plus faible grossissement en planétaire est de 265x avec une paire d'oculaires de 34mm de focale + Powermate 2x. Cependant je me rends compte que je n'utilise presque jamais cette paire d'oculaires (sauf par seeing médiocre) car le Mak m'invite rapidement à aller bien au-delà.

 

L'instrument ne montre aucune signe de faiblesse à des grossissements supérieurs (750x). La qualité et la stabilité des images sont toujours là, mais un seeing excellent sera indispensable pour conserver le contraste. J'attends la nuit parfaite de pied ferme pour pousser le Mak dans ses retranchements. Je suis convaincu qu'il supportera sans broncher les 1000x. Je n'ose imaginer les images de Jupiter dans de telles conditions! :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Olili a dit :

J'ai aussi cette qualité d'image avec mon TSC-225

Le mien qui fut modifié sous le regard de Gerard Thérin et jugé bon par lui était mis en pièce par un Dobson 300 superpoli. Et je ne pense pas que seul le diamètre en est la cause.

En plus, le TSC était difficile à mettre en température, les veines d'air qui remontaient sans cesse demandaient beaucoup de temps avant de disparaître.

 

il y a 47 minutes, Olili a dit :

Le contraste est exceptionnel,

Comme pour un Newton bien construit avec une bonne optique.

 

 

Edited by rolf
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Olili, ton installation à poste fixe te permet de profiter au mieux des bonnes occasions. 

Pour moi c'est moins tranquilou quand j'observe avec mon Mak car cela demande tout une installation. Je t'avoue que j'ai eu de belles image de Mars dans mon dobson 400 en mode Mono avec mon Nikon Nav HW 10-12,4. A 160x l'image était très belle. 

 

Edited by city99

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, rolf a dit :

Le miens qui fut modifié sous le regard de Gerard Thérin et jugé bon par lui était mis en pièce par un Dobson 300 superpoli. Et je ne pense pas que seul le diamètre en est la cause.


La question n’est pas là. Je ne suis pas en train de comparer un 225mm à un 300mm. Je dis juste qu’un instrument d’excellente qualité, quel qu’en soit son diamètre, procurera toujours une grande satisfaction à son utilisateur et générera de belles images même lorsque les conditions ne seront pas optimales.

 

@rolf Je n’ai fait aucune modification et n’envisage nullement d’en faire sur mon TSC-225. Cet instrument de 1991 (quoi qu’on dise de cette année) est d’excellente qualité (le meilleur que j’aie possédé, les deux autres étant de 1990) et m’a toujours donné pleine satisfaction dans son état d’origine. Si cet instrument était encore commercialisé, je le recommanderais vivement à @PhVDB

Edited by Olili

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Adamckiewicz a dit :

C’est toujours pénible de douter de ses optiques.

Je ne doute pas du tout des miennes :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est une chance! 
je me stresse régulièrement sur mon c8, mais après quand je vois les détails que j’ai eu sur mars ça me rassure :) 

du côté oculaire je me suis débrouillé pour être tranquille :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Adamckiewicz a dit :

je me stresse régulièrement sur mon c8

 

Tu peux toujours faire un petit star test pour détecter d'éventuels défauts optiques après avoir soigné la collimation. Mais il ne faut pas se focaliser sur les résultats du star test non plus. Ca n'est pas toujours aisé à interpréter. Le mieux reste de pointer ton instrument sur une planète, la Lune ou autre et de profiter du spectacle. Si les images ne te donnent pas entière satisfaction, n'incrimine pas trop vite ton instrument. La mise à température et/ou la turbulence atmosphérique viennent souvent jouer les trouble-fête. Il faut aussi bien pauffiner la mise au point qui peut s'avérer capricieuse à parfaire. Si après avoir pris toutes ces précautions les images demeurent de qualité douteuse, il sera alors temps de remettre en cause l'optique de ton instrument.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ ai bien noté qu’une mise en température insuffisante le transforme en cul de bouteille oui :D

j’ai toujours de bonnes et meme excellentes images lunaires c’est ce qui me rassure. Les planètes c’est des fois flippant mais à tête froide je sais bien que c’est leur hauteur et éloignement ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Olili a dit :

u peux toujours faire un petit star test pour détecter d'éventuels défauts optiques après avoir soigné la collimation.

Y a pas longtemps y a un type qui était catastrophé de son star test. Il s’est avéré que le tube était bon et bien collimaté. Mais le star test pas bien fait à 4mm en intra et extra focal. Le coup a se faire peur pour rien : D

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai d’excellentes images lunaires à 220 et 400x, et mars était top a 400x à l’opposition. Juju était très belle jusqu’en juillet voire août, et depuis :/

 

par contre saturne reste belle plus longtemps, je comprend pas bien cette différence (netteté du limbe, pas des bandes nuageuses) entre les 2 planètes 

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/12/2020 à 11:08, Adamckiewicz a dit :

Les mak ont un ménisque en entrée et pas une lentille comme les lunettes. Et ils ne souffrent pas de chromatisme perceptible :)

 

ah je serais pas aussi affirmatif, voir les tests de Airylab. Sphérochromatisme effectivement non, mais chromatisme non nul sur certains.

 

Pour la bino à miroir, c'est un mix prisme-miroir, donc le terme apo se justifie.

 

Pour un miroir standard, le terme sera sera plutôt achromatique (mais apo (avec des guillemets éventuellement,)  est juste aussi : un miroir respecte forcément le critère apo, qui peut le plus peu le moins)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now