mak178

SVBONY SV406P bonne surprise

Recommended Posts

Je viens de retester

Avec le zoom d'origine, depuis l'interieur de la maison vers un arbre proche et des maisons  eloignees. Rien remarqué de special. En effet la map est de plus en plus delicate avec le grossissement mais j'y arrive au bout de 2 à 3 allers retour, une fois au point pas de perte de piqué.Avec le TOE 2.5, comme indiqué, plein de corps flottants, luminosité basse, turbu, chromarisme qui apparait (peut etre lié à la turbu).

Peut etre des disparités dans les exemplaires d'un meme modele

Quand j ai essayé la 85APO le chromatisme et le piqué etaient bien meilleurs que la 80ED mais l'impression d'observer à travers un voile. Dommage

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sirius merci pour cet essai.

Ma perte de piqué sur la fin du zoom n'est donc pas normale.

Le zoom n'est pas totalement parafocal, mais une fois la meilleure mise au point possible faite à fond de zoom, le seul fait de dézoomer donne l'impression que la mise au point est OK. Dit autrement, j'ai toujours besoin de la retoucher en zoomant, par contre en dézoomant le piqué qui augmente donne l'impression que c'est OK, même si en la retouchant je gagne un peu.

Avec le TOE 2.5 avais-tu toujours un bon piqué?

Pour la 85APO, c'est effectivement vraiment dommage ce voile blanc qui semble tout gâcher, d'autant plus vu la différence de prix. Peut-être que la SV405 85ED est au final plus proche de la SV406P 80ED.

Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,
j'ai l'impression aux vues des interventions qu'il n'est pas complètement impossible que le contrôle qualité de SVBONY soit limité pour tenir les prix.

Mon exemplaire comme je l'ai dit ne souffre d'aucun problème optique ou mécanique, à tel point que comme je l'avais dit j'essaie souvent de zoomer alors que je suis déjà à 60x.
Il serait peut être intéressant de faire un feedback auprès de SVBONY au sujet de ce voile blanc du modèle APO. c'est peut être pas grand chose à corriger

Share this post


Link to post
Share on other sites

J ai été en contact avec eux et ai décrit en détail mes tests et impressions.

Ils ont dit qu il transmettaient à leurs services techniques

En effet peut etre un probleeme de controle qualité ou de conception mais je n'ai pas essayé d echanger pour une autre identique

Au final je suis content de la 406P beaucoup plus legere et avec une map bien plus agreable que la grosse bague pas tres haut de gamme

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Mak178,

Merci d'avoir confirmé que tu n'as également pas de perte de piqué à fond de zoom, cela confirme que la mienne a bien un problème, je vais demander un échange. 

J'ai vu que tu avais essayé avec le 4mm asphérique de Svbony, que c'était OK pour la mise au point à l'infini, mais quand est-il du piqué. Il est peu cher, et je comptais en commander un. De même, le barlow x5 avec le zoom d'origine donne-t'il un bon piqué et ne crée-t'il pas une trop forte perte de luminosité?

Merci

Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

ça fait un petit moment que je n'ai pas essayé avec la barlow x5, de mémoire c'est utilisable.

pour ce qui est du piqué du 4mm asphérique, je suis agréablement surpris. je n'ai pas comparé par rapport à un clavé mais c'est plutôt bien

allez je ferai quelques tests la semaine prochaine ou j'ai un peu de temps

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci MAK178,

Si tu refais le test avec le 4mm, cela m'intéresserait de savoir comment est le piqué par rapport au zoom d'origine à x60.

Très bon dimanche.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/06/2023 à 23:45, Cnqr a dit :

quand est-il

 

Qu'en est-il...

J'en ai une aussi et avec le 3,5mm Nagler, c'est encore pas mal du tout.

Pour le poids er l'encombrement, c'est une vraie merveille !

Edited by Kaptain

Share this post


Link to post
Share on other sites

je serai dans l’Isère dans 2 jours où  se trouve le 4mm, je vais emmener la longue vue pour essayer, mais de mémoire c'est pas mal du tout

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

j'ai refait un test avec le 4mm SVBony.

Il y a du chromatisme, mais pratiquement neutre au centre de l'image qui n'est pas empâtée.

Du coup j'ai vissé ma barlow x2 sur l'oculaire ce qui donne un grossissement largement supérieur à x100, (ya pas le tirage de la barlow donc on est pas à 200x) et l'image est encore bien exploitable

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerai bien savoir si le zoom Svbony 3-8 est compatible ou non, le risque est sa jupe très longue. Je n'ai pas trouvé de test sur ce sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Merci pour ton test du 4mm.

D'un point de vue piqué est-ce que cela t'a semblé aussi bon qu'avec le zoom d'origine ou pas?

Pour la Barlow x2 à visser, est-ce la Svbony également ? 

Merci

Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Pour ce qui est du 4mm, c'est forcément moins piqué que le zoom d'origine car on grossit 100x au lieux de 60x, mais c'est plutôt pas mal.

La partie de barlow que j'utilise est une KEPLER x2 qui a le bloc optique vissé.

Le zoom 3-8 SVBony n'est pas compatible.

Sur le 450mm j'ai essayé le zoom SVBony (très favorablement impressionné) à 4mm et l'oculaire 4mm, et c'est très proche mais ma collim n'était pas top et la turbulence non plus.

Ce soir c'est couvert donc pas possible de tester quoi que ce soit

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Le zoom 3-8 SVBony n'est pas compatible."

merci

c est dommage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mak178, merci pour ces compléments. 

Quand tu parles du 450mm, il s'agit d'une lunette astro?

Je rebondis sur ta remarque qu'à x100 avec le 4mm c'est normal d'avoir moins de piqué qu'à x60 avec le zoom d'origine. Suis-je en erreur de penser que c'est normal si on dépasse la résolution de l'optique ou pas?

Est-ce que l'augmentation de grossissement permet toutefois de voir plus de détails malgré la baisse de piqué. 

Mon observation en passant de x50 à x60 c'est que l'augmentation de grossissement ne permet pas de voir plus de détails du fait de la perte de piqué et peut-être un peu aussi de l'augmentation des aberrations chromatiques. C'est particulièrement visible sur un objet très lumineux, comme Saturne, qui bien que petit, je vois bien mieux l'anneau à x50.

Bonne fin de journée. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Sirius,

Comme expliqué dans ma réponse à Mak178, je me pose la question de savoir si avec des oculaires de 4mm ou moins, on atteint ou dépasse la résolution de la longue vue. 

Dans ton test du TOE 2,5mm, tu parlais d'un très beau piqué. Comment le qualifierais tu vis à vis du zoom d'origine ?

Si piqué plus faible, le gain de grossissement permettrait-t'il toutefois d'observer plus de détails ? 

Bonne soirée

Chris 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Difficile de comparer un 2.5 avec un 7.x

De mémoire pas de perte notable de piqué entres les trous des corps flottants... mais c est clair que plus le grossissement est faible plus l'image est flatteuse

Au final je me contente du zoom d'origine et si je veux au delà ou en deçà je passe à la 72ED ou la FC76DCU (nouvelle venue)

La SV est toujours montée sur sa tete Gitzo et trepied Gitzo vintage et se déplace d'une main, légère, pas fragile, compacte toujours prete pour un coup d'oeil rapide de jour ou de nuit sans prise de tête

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sirius,

Merci pour ce complément. 

Quand tu parles de corps flottants, je pensais que les corps flottants étaient un phénomène interne à l'œil.

Je ne connaissais pas cela pour une optique. Est-ce le fort grossissement qui le crée, ou rend visible les corps flottants de l'oeil?

Bonne soirée

Chris 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les corps flottants sont dans l'oeil

Je ne connais pas la physiologie du truc mais ça peut apparaitre avec l'age 

Ce sont des truc qui se dettachent du fond de l'oeil et qui flottent dedans

Plus la pupille de sortie de l'instrument diminue plus tu les vois. c'est plus un probleme de pupille de sortie que de grossissement

La pupille de sortie est le diametre de l'instrument divisé par le grossissement

Ca fait un cercle lumineux qui se reduit de plus en plus et qui finit par illuminer ces petits corps

Pour moi ils commencent à devenir apparents vers 1 mm de pupille et génants à partir de 0.5 et penible à 0.3

Alors si la lunette fait un diametre D=80 mm et F=420 mm de focale alors un oculaire de 2.5 mm donnera une pupille de 80/(420/2.5))=0.47 mm

 

Un autre point à noter est que j'adore cette longue vue mais que je n'ai jamais regardé dans une autre donc je la trouve excellente mais il y a peut etre mieux dans cette gamme de prix.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

pour répondre directement à la dernière remarque.

Dans cette gamme de prix pour moi il n'y a pas mieux. J'avais vu des essais de longue vue sur youtube, dans des prix au delà de 500€ et le gars disais que ce n'était plus trop exploitable à 60x.

Bref la SvBony l'est largement, et elle l'est encore à plus de 100x ce qui fait 1.5x le diamètre.
J'ai eu l'occasion de regarder dans une longue vue Swarovski 85mm qui coute 1500€, c'était bon mais pas vraiment mieux que la SVBony. Ce qui l'était par contre c'est qu'il avait une tête bino, et je ne sais pas si c'est possible avec la SVBony 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous les deux pour ces compléments.

Je suis d'accord avec vous pour le rapport qualité prix. J'avais commandé une SV41, que j'ai renvoyée immédiatement dès qu'on zoomait, on perdait immédiatement en piqué et aussi en luminosité au point qu'on discernait plus de détails à x25 qu'à x75. C'était toutefois un modèle plutôt entrée de gamme, suite à quoi j'ai cherché un modèle avec une bonne qualité optique à un prix correct, et suis notamment tombé sur vos premiers échanges sur la SV406P 80ED. Je trouve l'exemplaire 65ED que j'ai reçu vraiment excellent avec quasiment aucune perte de piqué de x16 à x48, et j'ai été d'autant plus impressionné suite à ma mauvaise expérience avec la SV41.

La 80ED avec un diamètre plus grand et une focale plus longue conserve sensiblement la même ouverture que la 65ED, et à moins de toucher la limite de résolution de l'optique, je m'attendais donc à avoir un résultat aussi qualitatif.

Je n'ai pas réussi à trouver de test comparatif entre les deux modèles. 

J'ai remarqué que la 65ED avait un BK9 et la 80ED un BAK4, je ne sais pas si cela peut jouer.

Je vous dirai quand j'aurai reçu la deuxième 80ED si je vois une différence.

Chris

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca serait super si tu pouvais nous donner un retour d'experience apres comparaison

La 85ED Apo Triplet est aussi en BK9 je crois. Je ne suis pas spécialiste mais j'ai lu qu'en effet c'etait à priori moins bon mais que pour des F/D assez courts ce qui ne serait pas le cas ici.

A voir 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Pour le nouveau test, il va falloir attendre un peu, car la 80ED ne sera pas dispo avant septembre pour l'échange.

J'ai essayé un 4mm achro sur la SV406P 65ED, le SVBony, mais je l'ai commandé en "Célestron" 10€ au lieu de 15€ en SVbony.

Célestron les vends sous sa marque, mais il arrive en fait dans une boîte avec étiquette de marque décollée, ou pour certains acheteurs, encore l'étiquette SVbony.

Je me demande si de fait SVbony ne vend pas à Célestron ses modèles qui n'ont pas passé le contrôle qualité, car celui que j'ai reçu est très mauvais.

La mise au point à l'infini se fait bien avec la SV406P 65ED, mais il y a d'importantes déformations sphériques dès le centre, si bien que tout est déformé. MAK178, je n'ai pas souvenir que tu avais mentionné des aberrations sphériques sur cet oculaire?

Par contre, le chromatisme est bien contenu.

Pour poursuivre l'échange avec Sirius sur les corps flottants, il m'apparaît également pas mal de corps flottants.

Bonne soirée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Crabs
      Bonjour,
       
      Je souhaite acheter un télescope solaire qui me permettrait de rester flexible et de pouvoir évoluer vers des diamètres plus grands aussi en double stack. Je suis axé sur du visuel vu que je débute, mais imager pourrait être possible dans le futur.
      L'idée serait d'acheter un filtre bloquant B1200 ou B1800 + un LS50FHa ainsi qu'un autre LS50FHa pour possibilité de double stack.
       
      De cette manière, je pourrais acheter par exemple une ED APO 80 mm f/7 (je ne trouve pas de diamètre plus petit, un diamètre de 50 serait suffisant vu que le LSFHa va quand même masquer à 50mm) et visser les deux étalons en position frontale comme sur cette photo. Avec cela, je devrais avoir l'équivalent d'une LS50THa si ma compréhension est correcte. Cela devrait me permettre d'avoir des vues du disque entier.
       
      D'un autre côté, le setup pourrait être flexible et je pourrais utiliser ce même matériel B1800 et deux LS50FHa (un seul investissement sur les filtres) sur une lunette plus grande via un montage télécentrique derrière une plus grosse lunette, par exemple cette 130mm F/D 7 couplée à un Baader Telecentric TZ-4. Il y aurait même également moyen de "double stacker" les deux filtres en télécentrique. Donc, avec ce setup, je pourrais bénéficier du double stack dans les deux configurations: frontale petit diamètre, télécentrique plus gros diamètre. Est-ce que ce raisonnement tient la route? Est-ce que ce setup est une bonne idée pour rester flexible?
       
      Maintenant, je suis en train de lire le livre "Astronomie Solaire" (https://astronomiesolaire.com/), et en page 203, il est indiqué qu'un montage télécentrique pour des étalons à lame d'air fait élargir la FWHM en fonction du rapport F/D. Un rapport F/D de 40 ou 50 est conseillé. Dans le cas de la 130mm ci-dessus, le F/D est de 7, et donc avec le TZ-4, cela ferait 28. Donc, au final, ma compréhension actuelle est que cette lunette de 130mm n'est pas adaptée car F/D final trop petit? Ou y a-t-il moyen d'ajouter quelque chose pour augmenter ce F/D? Faut-il masquer l'ouverture pour la réduire? Est-ce que ca augmentera le F/D? Les étalons en mica demandent un F/D plus petit de 30, mais au vu de la "loterie" niveau DayStar Quark, je ne privilégie pas cette solution.
       
      Enfin, pour du visuel principalement, est-il conseillé un montage télécentrique (perte de bande passante générale mais uniforme sur toute l'image) ou un montage collimaté (bande passante plus fine mais dans un sweet spot)?
       
      Merci!
    • By Blink
      Bonjour !
      J'ai acheté récemment un Celestron 9.25 XLT fastar d'occasion (fabriqué en 2015)
       
      Or il s'avère que le support du secondaire tourne : on lui fait faire facilement 360° à la main. D'où les questions épineuses suivantes : 
       
      -Vais-je pouvoir le collimater? (sur étoile)
      -Faut-il que ce support du secondaire soit fixe, et ne me sentant pas l'âme d'un aventurier de l'optique, sauriez-vous qui peut arranger cela (région bordelaise)?
       
      Merci pour les conseils
       

    • By lpalbou
      Bonjour à tous,
       
      Je suis dans les expérimentations ces jours-ci, notamment car je viens tout juste de racheter un Takahashi 76-DC à Simon (merci Simon !). A priori, ce scope est idéal avec un Quark puisqu'à F7.5, on atteint F31.5. Sans doute un peu d'over sampling avec la 174mm, mais ça dépend aussi des conditions d'observations, comme toujours. L'avantage du scope : sa taille (53cm), sa portabilité (1.5kg) et bien sûr, son optique.. 76mm n'aura jamais la même résolution qu'un 120 ou 150, mais c'est assez pour voir des détails assez fins et surtout, ça rentre dans mon sac à dos.
       
      Ce n'est pas un test complet car nous n'avons que de la pluie et des nuages et je n'ai pu faire que de l'imagerie opportuniste entre les nuages.. et parfois même au travers de nuages fins.. Les conditions sont donc bien loin d'être idéales, mais en attendant, j'ai testé ce que j'ai pu.
       
      Commençons par l'une des meilleures captures.
       
      Original sans gamma, sortie AS4 :

       
      Même image traitement simple avec IMPPG:

       
      Et en sortie photoshop (stretch / contraste):

       
      Avec couleurs:

       
       
      PS : pour ceux qui sont curieux et parce qu'il y a 1001 façon de traiter l'image sur IMPPG:


       
       
       
    • By Goofy2
      Bonjour   
       
      Une autre façon plus traditionnelle de réaliser la collimation. Cette méthode itérative est utilisée par plusieurs utilisateurs de Smart télescope Unistellar.
      Cette méthode est dérivée de la méthode que j'utilise pour collimater mes Schmidt-Cassegrain, mais à très fort grossissement et sur la tache d'Airy d'une étoile située sur l'axe de la chaîne optique.
       
      Nous réalisons une VA de 2 à 4 minutes dans la voie lactée (pour avoir un maximum d'étoiles sur le capteur) et on regarde la coma des étoiles sur tout le bord du champ de la capture, surtout dans les quatre coins (c'est l'endroit où la coma est la plus forte, car la plus éloignée du centre du capteur). Il est normal d'avoir de la coma sur les étoiles en bord de champ, car nos Smart Télescope ne possèdent pas de correcteur/aplanisseur de champ.
      Si la coma des étoile est homogène, de même intensité et pointent toutes en direction du centre du capteur: c'est collimaté, pas besoin d'ajuster la collimation Si ce n'est pas le cas, alors la collimation doit être ajustée (un ou deux bords de champ montrent une coma stellaire plus prononcées que le ou les bords de champ opposés et les coma ne pointent pas en direction du centre du capteur)  
      ----
      Ajustement de la collimation:
      Au préalable faites une bonne mise au point de l'optique avec le masque de Bahtinov fourni avec l'instrument.
      Faire un Goto sur une étoiles brillantes située dans la Voie Lactée (pour avoir un maximum d'étoiles sur le capteur et avoir une étoile centrale comme référence bien visible). Puis faire une VA de 2 minutes (ou plus). Analyser la coma stellaire en bord de champ sur la capture de la VA (ne pas hésiter à zoomer). Repérer le bord ou le coin qui présente la plus forte coma stellaire En vision temps réelle et uniquement avec les vis de collimation, déplacer l'étoile de référence située au centre du capteur en direction du bord ou du coin présentant la plus forte coma stellaire. L'amplitude du déplacement est fonction de l'amplitude de la décollimation. Puis avec les mouvements lents de l'application, replacer l'étoiles de référence au centre du capteur. Refaire une VA de 2 minutes (ou plus) et recommencer les étapes 2, 3 et 4 jusqu'à ce que la coma stellaire en bord de champ soit homogène, de même intensité et pointent toutes en direction du centre du capteur.  
      Il s'agit d'une méthode itérative.
      Bonne collimation...
    • By Close-to-focus
      Salut à tous,

      voici quelques images faites au newton trusstube désaluminé skywatcher 150/750.
      Camera apollo-m mini (imx429) et mars-m en bin2 (imx290). avec barlow 2.7x, 4x, 5x.. et filtre continuum 8nm, des combinaisons qui me donnent un échantillonnage entre 0.40" et 0.24" suivant le montage.

      Je trouve que j'ai de meilleurs résultats avec un échantillonnage proche de 0.40", mais d'un jour à l'autre le seeing évoluant, pas sûr que mes "tests" soient cohérents avec la réalité.
      Les poses sont de l'ordre de la milliseconde, voire moins (ce matin j'étais à 0.5ms).

      J'image sous un ciel la plupart du temps plus ou moins voilé, ciel gris/bleu pour vous donner une idée (ce matin c'était bien bleu, mais plein de vent ), dans une cour ombragée mais située dans une (toute) petite ville, donc bitume et pavés à proximité.
      Je n'arrive pas à avoir plus de netteté, du coup je me demande si changer de setup pourrait améliorer mes images ou si mon ciel me limitera de toute façon.

      J’envisageais, à qualité optique égale, de passer sur un 200 / 1000, (en truss tube pour limiter le poids et la turbu interne), le max que ma monture devrait accepter de porter correctement.
      Mais vais-je gagner beaucoup en résolution?

      j'envisageais aussi la possibilité de rester sur mon diamètre de 150mm (vu mon ciel, est-ce bien utile d'augmenter le diamètre?) mais avec un miroir d'artisan (zen ottiche en fait en petits diamètres).

      Autre question : quel échantillonnage serait  le plus approprié sous un ciel moyen à bon?
      si je reste sur les valeurs théoriques d’échantillonnage (si j'ai bien calculé elle se situe autour de 0.25") les résultats ne sont pas top.

      merci à vous

      voici les photos en question:
      imx 429

       

       
      imx 290 bin2

       


       
  • Upcoming Events