Christophe Pellier

Albédo des deux régions d'Uranus, 17/11/2020

Recommended Posts

Salut à tous, 

Et d'abord: une bonne année 2021 !

Je vous présente encore un travail d'albédo, cette fois sur Uranus. Le 17 novembre dernier, après Mars, j'ai pris quelques images d'Uranus en mode photométrique. Cependant, les étoiles de référence choisies pour Mars étaient trop basses pour obtenir une bonne photométrie sur Uranus. Je suis donc parti plus simplement des données spectro obtenues l'an passé (la planète évolue lentement, ça doit encore coller)

On voit ici la différence d'albédo qui existe entre la région polaire nord de la planète, qui est brillante en IR depuis plusieurs années, et le reste du disque. L'imagerie en bande V montre que cette région polaire est à présent observable dans cette bande.

Les deux spectres voient leur différence s'accroître à mesure qu'on va vers les grandes longueurs d'onde, en suivant l'accroissement du contraste. En R et I, la plus grande partie de la luminosité du disque vient de la région polaire nord.

La différence en B par contre doit simplement venir du gradient de luminosité du disque.

 

U2020-11-17-albedo_cp.png

U2020-11-17_23-20_r_cp.png

U2020-11-17_23-34_i_cp.png

U2020-11-17_22-39_b_cp.png

U2020-11-17_22-53_v_cp.png

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour et très bonne année 2021 !

 

Merci pour le partage, très intéressant ! Juste une question de newbie : est-ce qu'il faut absolument une caméra refroidie pour ce genre de mesure ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Spadge !

Il y a 2 heures, Spadge a dit :

est-ce qu'il faut absolument une caméra refroidie pour ce genre de mesure ?

Non clairement pas. C'est utile seulement en pause très longue et ça ne concerne pas les planètes - même sur Jupiter en méthane ça n'est plus indispensable comme avec les anciennes CCD. Ici c'est parce que je voulais tester ce setup en particulier... Mais la caméra est très lourde du coup, et d'autre part, le fenêtrage indispensable des images des planètes m'a empêché de faire des darks et des flats. Je vais partir sur la 290MM non refroidie et binning 2x, sans fenêtrage (il faut juste que je teste la linéarité de la réponse dans cette config)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Toutiet
      ...personne pour avoir immortalisé cette occultation par la Lune...?
    • By patry
      J'ai fait beaucoup de films cette nuit là (installation vers minuit en rentrant de soirée), quelques images, puis lever vers 2h30, j'ai imagé pendant 2 à 3h puis dodo ... une bonne partie du dimanche !
      J'ai fait une vidéo de mars (4 minutes @ 10ms) et une Uranus (8 minutes @ 20ms).
      Pour mars c'était pour imager avec une meilleure "face" que la dernière fois, pour Uranus c'était pour virer le filtre L et donc capter également l'IR.
      Pour mars cela donne ceci:

      Bon il y a comme d'habitude un gros limbe mais pas mal de choses commencent à se voir.
       
      Mais Uranus je suis un peu déçu 

       
      Il faut pousser à fond les curseurs (du coup faire dériver les couleurs, avec l'IR de toute façon c'est peine perdue, j'hésite même à la mettre en monochrome) pour arriver à attraper quelque chose (et encore c'est pas certain).
      Bref c'était pour rigoler je vais plutôt retourner au turbin sur Jupiter (enfin surtout cliquer sur les boutons pour que le traitement se fasse).
       
      Les conditions de traitement : Astrosurface, 8K images pour mars, 12K pour Uranus.
      Tout au C11 + ASI462
       
      Marc
    • By jfleouf
      Salut à tous,
       
      Dans la nuit du 12 au 13 septembre 2022, Uranus va occulter une étoile de magnitude ~12. La différence de magnitude (6 magnitudes !) entre la planète et l’étoile va rendre la photométrie trèèèèèès difficile pour l'occultation principale. En revanche, il devrait être possible de détecter l'occultation par certains des anneaux avant/après l'occultation principale.
       
      Pour l'Europe de l'Ouest, la deuxième partie du spectacle sera après le lever du jour. Pour les USA c'est le contraire : couple étoile/Uranus encore sous l'horizon pour la première partie (avantage à la cote Est).
       
      Impossible donc (à moins d'observer depuis le milieu de l'Atlantique) de faire une belle observation complète, avec la chute de luminosité bien symétrique pour les deux cotés des anneaux, mais on peut toujours faire une moitié.
       
      Ça restera un beau challenge, avec l'anneau epsilon (le plus gros et plus lointain des gros) à seulement ~2 secondes d'arc du bord de la planète. Autant dire que les observateurs avec un gros diamètre + bon seeing seront avantagés.
       
      Plus d'infos ici : http://iota.jhuapl.edu/20220913Uranus.htm
       
      Pour l'instant les prévisions météo sont plutôt bonnes par chez moi (Mississippi - ENFIN, après 5 semaines de ciel presque tout le temps couvert !)
       
      Pour rappel, c'est avec une occultation de ce type que les anneaux d'Uranus furent découvert en 1977.
       
      Bonnes observations !
       
      jf
    • By patry
      Bon, à part Saturne, trop basse chez moi au méridien 'dans les arbres) je me suis régalé ce matin avec les 3 autres : Uranus, vraiment très haute, mars, à peine moins et bien sur Jupiter (comment ne pas la voir).
       
      Bon Jupiter, une petite animation même si j'ai du virer 2 images non alignées, il faudra que je reprocess le tout avec WinJupos de toute façon !

      Image réduite à 70%
       
      Mars bien sur, même si c'est tout petit ...

      Je n'ai pas été trop régulier sur la capture (il y a eu un raté) et toujours ce limbe !!! Pas de réduction là !
       
      Et enfin Uranus, là c'est du timbre poste vu de loin ...
       

      Faut être sacrément imaginatif pour y voir autre chose qu'une bille bleue/vert quand même ! D'autant plus que je suis limité chez moi à une exposition de 20 à 25ms, 30 les très bonnes nuits !
       
      Marc (qui retourne au boulot, pfff fini les vacances).
       
    • By Vlaams59
      Bonjour à tous,
       
      Grosse nuit hier soir le temps était superbe et les conditions excellentes du coup j'ai tout sorti pour la nuit.Double session planètes et cp(et dither manuel pour le bonhomme).
      Après mon échec de la dernière fois sur la belle bleue je voulais la retenter pour voir si elle est attrapable avec mon modeste 200/1000.Le ciel avait l'ai plutôt stable j'ai donc envoyé les captures.
      J'ai pas du tout l'habitude de traiter cette planète alors j'ai essayé de rester doux sur le traitement.
      setup: 200/1000,eq6;Asi 224mc+filtre ir-cut;barlow televue x2,adc zwo.Traitement As3,Astrosurface et winjupos.
      Pour commencer la config de cette nuit :

       
      Et la "petite" Uranus j'espère que c'est regardable(dérotation de 3 images):

       
       
       
      Et une capture individuelle:

       
      Bon ciel!
  • Upcoming Events