Christophe Pellier

Albédo des deux régions d'Uranus, 17/11/2020

Recommended Posts

Salut à tous, 

Et d'abord: une bonne année 2021 !

Je vous présente encore un travail d'albédo, cette fois sur Uranus. Le 17 novembre dernier, après Mars, j'ai pris quelques images d'Uranus en mode photométrique. Cependant, les étoiles de référence choisies pour Mars étaient trop basses pour obtenir une bonne photométrie sur Uranus. Je suis donc parti plus simplement des données spectro obtenues l'an passé (la planète évolue lentement, ça doit encore coller)

On voit ici la différence d'albédo qui existe entre la région polaire nord de la planète, qui est brillante en IR depuis plusieurs années, et le reste du disque. L'imagerie en bande V montre que cette région polaire est à présent observable dans cette bande.

Les deux spectres voient leur différence s'accroître à mesure qu'on va vers les grandes longueurs d'onde, en suivant l'accroissement du contraste. En R et I, la plus grande partie de la luminosité du disque vient de la région polaire nord.

La différence en B par contre doit simplement venir du gradient de luminosité du disque.

 

U2020-11-17-albedo_cp.png

U2020-11-17_23-20_r_cp.png

U2020-11-17_23-34_i_cp.png

U2020-11-17_22-39_b_cp.png

U2020-11-17_22-53_v_cp.png

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour et très bonne année 2021 !

 

Merci pour le partage, très intéressant ! Juste une question de newbie : est-ce qu'il faut absolument une caméra refroidie pour ce genre de mesure ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Spadge !

Il y a 2 heures, Spadge a dit :

est-ce qu'il faut absolument une caméra refroidie pour ce genre de mesure ?

Non clairement pas. C'est utile seulement en pause très longue et ça ne concerne pas les planètes - même sur Jupiter en méthane ça n'est plus indispensable comme avec les anciennes CCD. Ici c'est parce que je voulais tester ce setup en particulier... Mais la caméra est très lourde du coup, et d'autre part, le fenêtrage indispensable des images des planètes m'a empêché de faire des darks et des flats. Je vais partir sur la 290MM non refroidie et binning 2x, sans fenêtrage (il faut juste que je teste la linéarité de la réponse dans cette config)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Christophe Pellier
      Salut au forum spectro,
      En début de semaine j'ai pu trouver un bon créneau pour continuer le suivi de long-terme de la planète Uranus en spectrophoto. J'utilise à présent l'Alpy 600 et sa fente photométrique, ainsi que la méthode complète décrite par Christian Buil sur son site web, comme pour Jupiter l'été dernier.
      J'ai changé deux trois trucs dans la procédure d'acquisition et de traitement, en particulier, je me suis servi d'un master flat (division du flat initial par son propre gradient de luminosité), ce qui a permis d'éviter les courbes de réponse instrumentale à pentes brusques auxquelles j'avais à faire jusqu'à présent. Un filtre d'ordre 685 est utilisé pour enregistrer la partie infrarouge. L'Alpy n'est pas très bon dans cette longueur d'onde mais la qualité semble suffisante, et mon spectre atteint pratiquement 8900A, qui me permet d'englober la bande Cousins Ic que j'avais peur de perdre par rapport au SA100...
      La planète semble avoir gagné en luminosité, l'albédo en bande V est de 0,53 (les ref tournent autour de 0,5). Ca peut sembler surprenant mais ça semble cohérent. C'est dans cette bande que j'ai le maximum de précision (mes points zéro sont sur le graphique 2), et la valeur de mag apparente trouvée est à seulement 3 centièmes de magnitude de celle annoncée par le JPL. (5,65 contre 5,68)... si c'est correct, ça doit être en lien avec la région polaire brillante qui occupe de plus en plus de place sur le disque apparent, et qui de plus gagne peut-être en réflectivité intrinsèque ?).
      Les résultats en R et I sont conformes à ceux que je trouvais avec le Star Analyzer il y a 2 ans, ça valide donc ces valeurs qui sont au-dessus de celles trouvées il y a quelques années avec des photomètres (ainsi que l'utilisation de ce réseau sans prétention pour des travaux assez sympas...)
      L'Alpy donne accès à une bande U partielle, même si la précision n'est pas excellente, je tombe sur des valeurs de photométrie et d'albedo conformes aux références (mag = 6,55/6.6 et albedo 0,52).
       


       

    • By Jean-Paul OGER
      Bonjours les ami(e)s , Uranus prise hier soir avec la 462 MC et 14 minutes de vidéo pendant que le seeing était très calme !  cela m'a fait chopé une sacrée crève par - 2 degrés ( pourtant bien couvert )  on aperçois bien le Pole Nord, ENFIN !!! je l'ai eu !! même si il y avais comme un brouillard givrant et que j'ai du augmenté le gain. malheureusement ce seeing n'a pas duré longtemps pour essayé avec la 290 MM et un filtre IR, avec ce froid j'ai vite décroché 


    • By Christophe Pellier
      Hello !
      Encore quelques images d'Uranus du mois dernier. Le seeing était très bon, même si pas tout à fait autant que le 23. J'ai utilisé les filtres Johnson-Cousins sur ce coup, histoire de tenter une petite photométrie à partir d'une étoile de référence, qui a par ailleurs du coup fourni des psf pour les 4 filtres.
      En plus de la région polaire brillante, j'ai l'impression de distinguer (cf aussi mes images du 23) une band équatoriale avec le filtre Rc. Mais c'est difficile de la discriminer avec les toujours possibles effets de rebond. De ce point de vue son absence avec le filtre Ic serait plutôt rassurant, car un artefact y apparaîtrait plus fort, et un vrai détail aussi fin, moins, voire serait invisible en raison de la baisse de résolution.
      4 satellites en bonus  
       




    • By Simon L
      Salut à tous, 
       
      La nuit dernière soirée astro avec une douzaine d'astram de la région, 1500m d'altitude en haute savoie:-5c, neige..... Mais un ciel incroyable à vous filer un torticolis 😉. 
      Cible de la soirée :uranus. 
      Je mets aussi une petite jupi chopée en début de soirée.... Mais la brume était très présente et ne s'est levée qu'une fois jupi très basse. 
       
      C11 sur AVX, ASI 462 mc, adc ZWO, Barlow televue power mate 2.5, filtre Uv ir cut optolong.  
       
      Bon ciel à tous ! 



    • By Shaihulud
      Hello
       
         Je n'étais pas aller voir "The Planet Smurf"  depuis le 20200806 de l'Observatoire Astroqueyras
      http://www.astrosurf.com/topic/139049-soleil-en-hr-bandes-étroites-mission-2020-semaine-32-astroqueyras-observatory-2936m/?tab=comments#comment-1878287
       
      J'ai oublié de faire un Ser pour les satellites
      C'est dommage car la configuration à l'écran était mimi.
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
       
  • Upcoming Events