Meade45

Tests HD sur Platon

Recommended Posts

Posted (edited)
il y a 23 minutes, jm-fluo a dit :

La théorie dit que la 152 mm est entre 1,5 et 1,31 km ! Donc je dis e,core une fois bravo :-)

En fait, j'utilises souvent ce tableau de wikipedia quand  je fais des images sans filtre avec la ASI 224MC ou la 290MM avec la lunette de 150mm. Avec la réponse du capteur, et la variation du strehl et du PS de la lunette en fonction de la longueur d'onde, il est assez juste. De plus, l'image est assez représentative de ce que l'on voit à l'oculaire les bonnes nuits, et c'est assez souvent dans la région parisienne sans nuage (On a pas vu le soleil depuis un bon moment ici).

C'est encore vrai à 200mm de diamètre avec le maksutov STF dans mon cas. Je ne sais pas si on peut le dire avec un diamètre de 300 ou plus. Le visuel doit être beaucoup plus difficile si on compare avec la photo à diamètre égal. Mais c'est un domaine que je ne connais pas car je me limite volontairement à 200mm.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pouvoir_de_résolution

Donc ce tableau est assez cohérent avec mes images à 150mm. Après, si on sait bien paramétrer la prise de vue, bien traiter les images, c'est le contraste de l'image qui joue quand le ciel le permet, et avec 150mm, c'est relativement assez souvent. J'ai plus de mal à dompter le mak 200mm avec la mise en température. C'est pour cette raison que je l'ai mis de coté, mais j'ai souvenance d'un visuel sur la lune assez époustouflant.

image.png.d4d005c0ce8963b7e00fe6d6bb74dc53.png

Edited by Anton et Mila
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 7 minutes, Anton et Mila a dit :

(On a pas vu le soleil depuis un bon moment ici).

Je vais t'envoyer du "soleil" de Mayotte si tu veux !! Ici je suis bien content quand les nuages sont : ils me servent de parasol ;-)

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jm-fluo a dit :
Le 02/01/2021 à 15:30, Meade45 a dit :

je pense avoir atteint la limite avec 2 petits craterlets en bordure de muraille avec  1.37 et 1.76 km ce qui me situerait pas loin de la limite théorique d'un 200mm.

Je ne pense pas ! Un 200 mm doit pouvoir être entre 1,12 et 0,98km ;-)

Merci, j'ai toujours la niak. Ce fut ma première après 10 ans de pause avec là  du matériel récent. Je pense avoir de la marge surtout au niveau de la MAP! 

Mais pas facile, j'avoisinais les 10 m de focales, ça devenait pâteux.

Mais les images que je vois ici sont Im-pré-sionnantes !

j'veux bien bien un 620mm !!!    faut savoir se raisonner,  1 mètre c'est trop ! qui a un 620 en rab ? O.o

 

Du coup on en vient presque à trouver normales celles d'un petit C14 !¬¬

Guy

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Meade45 a dit :

Merci, j'ai toujours la niak. Ce fut ma première après 10 ans de pause avec là  du matériel récent. Je pense avoir de la marge surtout au niveau de la MAP! 

Oui j'adore ! Peut importe le diamètre,  l'idée est d'en tirer le meilleur !! Et ça c'est cool :-)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Voilà la vraie question est : qui a déjà atteint le pouvoir théorique de son instrument (en visuel ou en photographie) ?

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Anton et Mila a dit :

Donc ce tableau est assez cohérent

Ok j'en prends bonnes notes ;-)

Tableau.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 5/1/2021 à 16:24, Anton et Mila a dit :

En visuel, on observe les 4 plus gros cratères avec cette lunette, mais je n'avais pas cherché à observer le cinquième de 1.76km.

Oui tu as raison les 4 en visuel aucun problème avec une APO de 150 mm :-) Reste à chercher le 5 ème :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Sonne a dit :

J'ai déjà utilisé les filtres Vert et IR en plus du rouge. Mais je ne changeais pas de filtres pendant une séance d'imagerie. Surtout l'hiver avec des gants... :) Donc J'estimais la turbulence à l'oculaire puis je choisissais le filtre. Avec le risque d'une amélioration ou d'une dégradation de la turbulence au cours de la nuit...

Depuis 3 mois, j'ai une roue à filtres. C'est plus simple. :D

De mémoire, le 28 novembre 2020, lors d'une nuit avec un excellent seeing, j'ai mis directement une barlow avec le filtre Vert. J'ai mis sur le forum une mosaique lunaire partielle prise cette nuit là.

Sinon, ma focale résultante maxi que je peux atteindre actuellement est d'environ 4400 mm. 

 

excellent tout ça. 4400mm de focale c'est déjà bien pour le vert.

j'étais en.train de me dire qu'avec le mak 180 tu pourrais même tenter le bleu quand c'est très stable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, olivdeso a dit :

J'ai déjà utilisé les filtres Vert et IR en plus du rouge

Sinon pour optimiser la résolution, quel filtre est préférable ? j'ai ouie dire le Rouge mais là on parle du vert voir de l'IR...

Guy

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis un peu perdu dans l'utilisation des filtres pour la photos lunaire.

 

Le rouge est utile pour limiter la turbulence, mais les autres ?

 

Sinon un post rempli de photos plus belles les une que les autres.

 

Bon ciel

Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonsoir

Je vois qu'on parle du  625 mm (en fait le miroir fait 630 mais je parle toujours de la surface aluminée).

La limite théorique avec le tableau affiché plus haut est de 430m et non pas 320m.

Je tourne régulièrement autour de 500 m et par moment à 450m mais les derniers m sont les plus durs à gagner.

Je suis dans la Vallée du Rhône c'est pas optimal pour les turbulences et le laminaire.

Platon est un cratère très dur à imager pour moi parce que :

1/ Je travaille beaucoup avec les filtres IR pour contrer la turbulence, en plus je fais très souvent des films en rouge ou même vert en tests mais là la turbu haute fréquence des hautes altitudes est trop forte. La basse fréquence par contre ne me gêne pas. L'IR empâte les images en partie compensé par le diamètre.

2/ Je suréchantillonne, donc les logiciels de compositages ont beaucoup de mal à accrocher des détails dans Platon,  j'ai plus de détails à l'extérieur du cratère qu'à l'intérieur.

3/ J'ai un peu d'astigmatisme et l'astatique n'est pas optimisé dans ses réglages.

4/ Il n'y a qu'une courte période optimale pour avoir un maximum de détails dans Platon il faut tomber dessus avec tous les paramètres bons.

5/ plus une images est précise plus les détails sont fins.

Je pense avoir encore une petite marge de progression il suffit de voir l'amélioration de mes images de plus en plus précises chaque année. Je vais faire des test sans astatique.

Je ne vois pas trop d'autres images faites avec un 600 pourtant il y en a d'autres. Cela prouve que c'est pas si évident que ça de sortir de bonnes images avec ces diamètres et ceux nettement plus gros.

J'ai l'avantage d'avoir le télescope dans mon jardin qui peut être opérationnel en quelques minutes.

Si certains veulent faire des mesures, cette image de Clavius en jpg reprise avec Astrosurface est pas trop mal. Pensez à cliquer plusieurs fois dessus.

J'ai réussi une mars qui bien que très nettement moins précise que celles admirables faites avec les T1M, est quand même dans le peloton suivant.

Bonne journée et mes meilleurs vœux pour 2021.

Luc

 

LAMnO4v7Jaab_16536x16536_JXczOqwr.jpg

 

 

QC4QwJQuIilR_16536x16536_qoCjshZi.jpg

 

Edited by CATLUC.
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, CATLUC. a dit :

L'IR empâte les images en partie compensé par le diamètre.

Donc on proscrit le filtre IR ? Et on ne garde que le rouge?

Guy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Sinon Luc, très très belle image de Clavius !

 

 

J'ai retrouvé sur feu "Astronomie Magazine" de janvier 2006, une épreuve de Bruno Daversin au Cassegrain 600.

Je pense qu'il ne m'en voudra pas de la remettre en haut de l'affiche ! un poil sur-exposée mais...

c'clavius-t600-daversin.jpg

 

Luc, je pense que vous jouez dans la même cour !:)

 

Edited by Meade45

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je crois que les images de Bruno  avec le télescope de Ludiver m' convaincu d'avoir un 600 en 2004. Je les ai toujours dans mes disques durs avec d'autres.

Non je dis que si vous voulez imager il faut choisir le filtre en fonction de la turbulence (et aussi en fonction du télescope certains étant plus efficace avec certaines fréquences).

Si avec un filtre vous n'avez rien d'exploitable soit vous allez vous coucher soit vous monter vers l'IR  vous perdrez de la résolution mais la turbulence diminuera soit vous grossissez moins c'est un choix à faire.

Si petit diamètre il peut suffire de passer bleu > vert > rouge pour avoir de la stabilité si gros diamètre on monte plus haut puisqu'on voit mieux la turbulence.

La turbulence est la même pour tous les diamètres sauf que comme les détails on la voit de plus en plus proportionnellement au diamètre.  

Personnellement je grossis beaucoup (autour de 2000 fois pour les cratères ou mars) mais si je grossis comme une petite lunette je peux imager dans les mêmes fréquences qu'elle.

Je viens de dire plusieurs fois la même chose de diverses façons.:D

Démonstration de l'effet des filtres :

84ec286b-e6ba-4f86-84f9-cd4d0a5165a4.gif

 

Edited by CATLUC.
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lonelystar78 a dit :

Je suis un peu perdu dans l'utilisation des filtres pour la photos lunaire.

 

Le rouge est utile pour limiter la turbulence, mais les autres ?

 

En fait la turbulence agit de façon différentielle selon la "couleur". Donc plus tu utilise une longueur d'onde importante, moins la turbulence est importante.

Donc l'image "bleue" sera plus impactée que la verte, qui sera plus impactée que la rouge, puis l'IR ...

Donc utiliser un filtre "IR" aura tendance à "figer" la turbulence, au détriment de la résolution bien sur. Mais l'un dans l'autre et avec l'aide du diamètre (=> résolution) l'image sera meilleure que sans filtre.

Au C11, j'ai globalement de meilleurs résultats avec un filtre rouge (qui laisse aussi passer un peu d'IR) qu'avec un filtre vert. Dans la théorie cela ne devrait pas être le cas, mais le seeing à toujours le dernier mot et il est préférable de perdre un poil de résolution que de jeter toute la capture non ?

 

il y a 57 minutes, Meade45 a dit :

Donc on proscrit le filtre IR ? Et on ne garde que le rouge?

Non quand on ne peut pas faire autrement !

Les emm**** augmentent avec le diamètre de l'instrument. Avec la 80ED, les images sont toujours parfaites (pour son diamètre) donc c'est assez facile. Avec un mak 127 c'est presque toujours le cas, au C8 c'est "parfois", et au C11 c'est "rarement" le cas.

Bien sur le site joue beaucoup et mon ancien logement (centre ville, dernier étage, malgré tout pas mal d'herbe autour) était assez bon. Aujourd'hui je suis au raz du sol et ce que j'ai gagné en magnitude (+1,5 à 2 magnitude) je l'ai perdu en turbulence. Ce n'est pas une légende le balcon en centre ville (pour du planétaire en tout cas). Sur ma terrasse de l'appartement il m'arrivait un peu plus souvent de sortir le filtre vert, mais depuis la maison c'est bien rare !

 

il y a 32 minutes, CATLUC. a dit :

Démonstration de l'effet des filtres :

 

Bravo CATLUC pour cette vidéo qui montre très bien le gain apporté par l'IR742 ... alors que la théorie de laboratoire dit parfaitement le contraire. l'image au R610 est affreuse (il n'y aura rien à en tirer), au R685 c'est un peu mieux mais le faible nombre de bonnes images ne permettra pas un traitement correct. L'IR742 (sans être parfaite) affiche pas mal d'images contrastées => c'est bien entendu ce qu'il faut utiliser !

Surtout que l'IR 742 est plutôt pas mal (mon filtre mesuré ci après) :

IRpro742-1.jpg

 

Plus de 98% de transmission dès 780nm et ce jusqu'au delà de 1µm ... c'est bien pour stabiliser les images !

Alors bien sur on perd en transmission (pas trop un problème sur la lune) et en résolution, mais ce qui compte au final c'est de pouvoir se faire plaisir !

 

Marc

 

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Luc a très bien résumé la situation. Le fait de "diminuer" légèrement la turbulence (en filtrant vers l'IR) permet aussi de faciliter la mise au point...

Il y a aussi le type de turbulence qui entre en jeu. Dans certains cas, la mise au point est vraiment compliqué à faire. On ne sait jamais si l'image est vraiment nette ou pas. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sonne c'est pour ça que pendant mes acquisitions je fais toujours un petit peu varier la MAP dans un sens et dans l'autre en fonction de la turbu basse fréquence (les grosses vaques).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Patry et CATLUC mais ça me semble pas net voire flou dans mon esprit, dois-je aussi me mettre un filtre ?:D

Pierro Astro dit (cf pj)

Alors si ce filtre laisse passer que ce qui est au dessus de 700 nm, on ne devrait plus rien voir puisqu'en dehors du spectre visible !

Ha ben oui, on sait pas tout et j'l'avoue !

Guy

FilTRE IR742.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Meade45 a dit :

Luc, je pense que vous jouez dans la même cour !

Ou presque, quand on voit chez "Lucky" :Dl'excellente résolution dans Rutherfurd, le cassegrain est loin derrière. Bon après il faut relativiser,  cela fait 14 ans donc c'est aussi du très bon pour cette époque !

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Selon votre expérience quelle est la meilleure période dans la lunaison pour observer les cratères de Platon?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guy si tu vois que pendant les acquisitions disons en filtre vert il n'y a pas de détails visibles passe au rouge. Si au rouge idem passe au 642 ensuite 685, 742 après va au lit.:D

Tu oublies que la caméra elle voit l'infrarouge comme de l'autre côté l'ultraviolet. Sur qu'à travers un filtre IR on ne voit rien avec nos petits yeux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, CATLUC. a dit :

Sonne c'est pour ça que pendant mes acquisitions je fais toujours un petit peu varier la MAP dans un sens et dans l'autre en fonction de la turbu basse fréquence (les grosses vaques).

De mon côté, sauf lorsque je fais des mosaiques lunaires, je refais la mise au point avant chaque nouveau film. Et j'en fait plusieurs pour une même région. J'ai ainsi plus de chance d'avoir une "bonne" mise au point...

Je juge le niveau de turbulence à l'oculaire en grossissant entre 200 et 300x (D=180mm) soit sur une étoile, soit sur la Lune. 

J'ai testé 2-3 fois un 685 mais je trouvais son rendu un peu "bizarre". Vu mon diamètre, je ne peux pas aller au-delà. Donc j'utilisais plutôt le R610, le Rouge ou le Vert. Depuis que j'ai la roue à filtres, c'est plutôt Rouge comme base et de temps en temps le Vert mais j'ai eu de bonnes et même d'excellentes nuits au niveau turbulence !

Jérôme

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Meade45 a dit :

Alors si ce filtre laisse passer que ce qui est au dessus de 700 nm, on ne devrait plus rien voir puisqu'en dehors du spectre visible !

Ha ben oui, on sait pas tout et j'l'avoue !

Toi tu n'y verra rien, ou pas grand chose, un filtre IR742 laisse passer 0,1% du spectre visible, donc le filtre n'est pas totalement opaque.

ATTENTION ; ce n'est toutefois pas un filtre solaire !

Mais la caméra, elle, y voit très bien, et même jusqu'à 1µm le plus souvent. Et là cela change tout, le filtre devient quasi transparent et tu récupère une image ... stabilisée !

 

Il y a 11 heures, Sonne a dit :

J'ai testé 2-3 fois un 685 mais je trouvais son rendu un peu "bizarre". Vu mon diamètre, je ne peux pas aller au-delà. Donc j'utilisais plutôt le R610, le Rouge ou le Vert. Depuis que j'ai la roue à filtres, c'est plutôt Rouge comme base et de temps en temps le Vert mais j'ai eu de bonnes et même d'excellentes nuits au niveau turbulence !

 

Oui pour l'ordre des filtres, mais l'utilisation d'un filtre IR742 (voire pire IR807) n'est pas uniquement lié au diamètre. Le rapport F/D est le seul à devoir être pris en compte. Donc tu peux parfaitement utiliser un IR742 sur un mak 127 !

PAR CONTRE, il faut se demander pourquoi on l'utilise ... si c'est pour stabiliser le seeing, avec un mak 127 ou une 80ED est-ce vraiment la peine ? Si le seeing est à ce point gênant pour ce diamètre autant rester au chaud non ?

Dans un second temps ATTENTION ... ces filtres sont en fait très larges en bande passante et certains instruments (bon ok, les réfracteurs y compris apo-chromatiques) se comportent très mal dans l'IR avec (80ED) un foyer très loin de sa position dans le visible et qui s'étale (déjà que c'est pas brillant d'un bout à l'autre). Du coup un filtre R610 ou 23A, qui se comporte très bien sur C8, C11, mak et bien d'autres, est catastrophique sur une apo (il laisse voir les limitation de la formule au visible seul). L'image devient pâteuse et peu contrastée. Du coup, on gagne la stabilisation au prix d'une image médiocre ... autant se cantonner au rouge ou au vert !

 

Marc

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, patry a dit :

Mais la caméra, elle, y voit très bien, et même jusqu'à 1µm le plus souvent. Et là cela change tout, le filtre devient quasi transparent et tu récupère une image ... stabilisée !

Si c'est pas clair ça ! Merci Marc .

Je me lève moins sot ce matin !:P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Content d'avoir égayé ta journée donc !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By nico 06
      Salut, et bien voilà,  pour essayer d'arranger au mieux par rapport à ma dernière photo de clavius, j'ai refais la collim, et une mise au point plus tranquille.
       
      Mais comme je fais ça avec ma ccd ciel profond, je ne suis pas du tout à 40 im/sec ou plus....j'en ai une toutes les 4 sec, le temps que ça charge , et encore en 640x480.....
       
       
      J'ai deja fais un entrainement au 450d, et ensuite au telescope 900mm barlow x3 , ccd atik 16ic.
       
      A bientot pour la B33 que je termine.
       
      Selection de 14 images en tri visuel ( sur un total de 528...) et registax plus astrosurface.
       

       
       

       
       
       
    • By patgav
      Bonjour 
      Série prise ce matin à 6h ( promis après j'arrête les séries) . Toujours avec  le bridge Sony RX10 IV ( J'ai tenté le zoom optique pour la dernière ~ 1200mm) 
      En one shoot , à main levée, ciel bien dégagé et calme( plus un pet de vent) 1/200s - 400iso 


        
    • By Elie Rousset 2
      Bonjour à tous ;o)
       
      Mardi soir (18h30) je suis sur la route (déplacement pro)  un petit coup de fil se Sauveur pour m'avertir que chez lui (sur Ajaccio) les conditions sont pas mal (ciel laiteux à cause des poussières du Sahara ) mais bonne stabilité (Sirius qui scintille pas trop) aussi je me décide (dès mon arrivée à Bastia) d'installer la monture et de sortir le C14 de son abri, trop tard pour Mars, mais après le dîner la Lune sera à moi ;o))
      Cela faisait bien longtemps depuis mi décembre) que je n'avais plus fait d'astro , seulement quelques (trop) rares visites sur la liste, tous les films de Mars de décembre partis à la poubelle (certains n'ont même pas été traités ....)   
      Le C14 installé ... même pas le temps de collimater j'ai attaqué direct ;o) quelques films, la stabilité était pas mal .. sans être au top, j'ai déjà connu bien mieux, même sur ma terrasse (sans parler du Pigno)
      pas d'image ou de film d'une étoile focalisée ... donc difficile de donner une échelle précise disons entre 5 à 6 sur 10 
      Toujours le même matériel : C14 avec la 290MM et la barlow 2X (Clavé) 
      Pour les filtres j'ai essayé  le vert et la luminance, trop d'agitation donc je suis resté classique avec le rouge astronomix
      pour les cibles accessibles ce soir là  je suis resté aux classiques 
      Gassendi le Golfe des Iris j'ai pas essayé Clavius ou Copernic, à tort car certains ont fait des trucs vraiment pas mal lors de cette soirée sur ces deux cratères 
      J'ai quand même shooté un Moretus, et un mur droit  
       
      Pour le traitement : du classique AS3 astrosurface et Photoshop
       
      Bon avant de passer aux images juste un petit mot pour dire que je suis très heureux de refaire un petit passage sur la liste ;o)
       
      SCHILLER taille d'acquisition 

       
      toujours SCHILLER à 100% avec un traitement un peu moins dur 

       
      GASSENDI à 100%
       

       
      Quelques rainures Sympas au dessus de GASSENDI à côté du cratère HERIGONIUS (image à 100%)
       

       
      Un petit MORETUS à 100% avec un éclairage pas trop favorable 
       

       
      Le trio DOPPELMAYER  LEE VITELLO à 100%
       

       
      Le golfe des Iris à 60%
       

       
      PHILOLAUS à 80%
       

       
      et enfin le mur droit avec un éclairage très défavorable à 100%

       
       
       
       
    • By MICALEF
       petit hommage a HAMILTON     
       
       mica 





    • By Phil Heully
      Entre Newton et Casatus…
      L’observation et le dessin à la pleine lune est surprenant à plusieurs titres. C’est le moment où le terminateur rejoint le limbe et là tout devient différent. On ne reconnait plus ses formations favorites.  
       Les atlas ne sont plus difficiles à interpréter  car ils sont construits avec le même angle d’incidence de la lumière sur toute la zone visible.
      J’ai recherché une zone avec un peu d'ombre  près du pôle sud . Heureusement l’alignement des cratères du cirque de Clavius m’a un peu guidé pour le repérage avec l'AVL.
      Evidemment il y a de bonnes surprises comme les éjectas, points brillants etc…
      Curieuse sensation de dessiner comme si on ne survolait plus à la verticale. Cela se rapproche du dessin terrestre…
      Observez la pleine lune !
      Craie Conté sur Canson A3 noir T406 bino ES 26  X 2 et X 3
      Colongitude 101° le 27/0221 22H

       
  • Upcoming Events