Guillaumedu59

Ma première M57 en poses courtes

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour et bravo ;) 

chouette, j'suis encore premier  :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup de signal avec un temps de pose unitaire aussi faible.

 

Au plaisir de visualiser tes prochaines photos avec ta "future table équatoriale". :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour votre passage !

Avec la table équatoriale, j'essayerais d'augmenter le temps de pose, puis de laisser plus longtemps le Live Stacking.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très chouette ton amusement en poses courtes :)

Et je trouve tes étoiles pas mal du tout ;)

Pas besoin de la moulinette xD

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal cette M57 Guillaume.

L'objet est vraiment bien, ce n'est que du VA finalement.

Moi, j'aime bien ces rendus bruts.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Guillaumedu59 a dit :

4 secondes pour une durée totale de 5 minutes (si me souvenirs sont bons)

images par image ou en Ser ? , merci ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Thierry !

D'accord, cela n'a rien à voir avec astrophotographie classique que je trouve bien trop compliqué.

Pas de traitement complexe !

Rien de tout cela

Et si on regarde bien, la faible galaxie IC1296 est également visible.

 

Petit ours : c'est du stacking !

Donc, un empilement d'images !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Guillaumedu59 a dit :

astrophotographie classique que je trouve bien trop compliqué.

 

Je ne me colle pas non plus au pur cp en astrophoto, trop complexe!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as bien raison.

Si je pratique ce stacking, c'est pour en voir quand même plus par rapport à la qualité de mon ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Rerowifix
      Mon premier poste et ma première fois sur cette cible. J'apprend encore le traitement d'image donc je suis satisfait du résultat. Si il y a bien une chose que j'ai appris c'est que je dois vraiment augmenter le temps d'intégration pour diminuer le bruit.
       
      J'ai donc fais 12*360" ce qui revient à 1,2 heures.
      Pour l'acquisition j'ai utilisé un SkyWatcher 80ed, un 2000D défiltré et un filtre L-enhance.
      Pour le traitement j'ai fais mes premiers pas sur pixinsight et sur APP pour l'empilement et la calibration.
    • By RL38
      Bonjour / Bonsoir,
       
      Petite session d'acquisition sur M42 hier pour tester du matériel.
      18 poses de 300 sec avec un 150/750, un 1300D défiltré et un filtre L-Enhance, depuis un ciel bien pollué (Grenoble) et avec une jolie pleine Lune.
      Impossible de sortir quoi que ce soit au traitement, je me retrouve avec ce genre de dégueulasserie après calibration des couleurs. C'est le moins pire que j'ai réussi à avoir...
       

       
      Je rencontre ce genre de pépin relativement régulièrement et j'ai l'impression de mal maîtriser ce retrait de gradient. Si quelqu'un peux m'expliquer la bonne façon de faire ou me conseiller, je suis particulièrement preneur... Je n'ai même pas l'impression qu'il y ait du gradient sur les brutes, c'est étrange.
      Voici le .fit, merci d'avance à ceux qui voudront bien s'y essayer!
       
       
       
       
      resultat.fit
    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
      Objet : PK 196-10.1 ( NGC 2022 )
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 196-10.1
       
      Magnitude : 11.70
      Nom : PK 196-10.1
      Luminosité de surface : 9.20
      Dimension : 28.0 x 27.0 "
       
      Localisation : près de la tête d'Orion.
       

       
      - Monture : Takahashi EM10.
      - Optique de base : Mak Skywatcher 127/1500 + barlow Takahashi "x2". ( focale résultante ~ 2400 mm )
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 80% ; temps de pose unitaire : 0,5 s 
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 8 ; Bin 2 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 20 s.
       
       
      - Empilement avec Daks + Flats : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8
       
       
      -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Date : 24/02/2021
       
      - Seeing  : moyen
       
      - Transparence du ciel : moyenne
       
      - Présence de la Lune à 93 % d'éclairement.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      1°) Une brute plein champ :
       

       
      Le fond du ciel était vraiment clair ( comme il fallait s'y attendre ).
       
       
      2°) Plein champ ( 27.48' x  18.72' ) après empilement de 74 prises de 20 s retenues ( Total : 24 min 40 s )  avec Darks + Flats  + post traitement.
       

       
      Le vignettage est dû à la lentille de barlow coulant 31,75 ( et les flats n'ont rien pu faire à ce niveau ).
       
       
      3°) Crop :
       

       
    • By ZeMrHyde
      Salut,
       
      Grosse lune, poussières dans l'atmosphere, mais c'est pas grave,  de toutes façons depuis le balcon le ciel est pourri  
      test de la technique sur NGC3242, the ghost of Jupiter, nébuleuse planétaire située dans la constellation de l'Hydre.
       
      ASI533 + L-Pro au foyer d'un C8 (nouveau tube  ) 
      enregistré en fits avec NINA, raw16 (j'ai oublié de passer en 8bits),
      bin2x2 (0.77"/px d'echantillonnage),
      gain 450, 1s de pose, -15°C
       
      moulinette avec SIRILsur les 1590 images, j'ai gardé 1202x1s via une selection pas trop méchante en FWHM et rondeur
      101 darks, 101 flats, 101 darkflats
      autoguidage avec dithering toutes les 30 images

      j'ai mis un petit peu d'ondelettes à trous et de déconvo
       

       
       
      crop 100%

       
      Pas totalement certain du focus fait à l'oeil sur une étoile; j'ai pas encore de bathinov/hartmann ou autre masque 
      Pas totalement convaincu de la collimation, meme si à l'oeil sur une étoile délocalisée ça avait l'air bien concentrique
      Pas totalement confiant dans les choix des paramètres de prise de vue... (il y a une relation entre echantillonnage et temps de pose ? ) 
       
      Avant de refaire ça proprement avec 10-20-30k images, suis-je dans la bonne direction ? 
       
       
       
  • Upcoming Events