• 0
Triskel

filtre lunaire

Question

De toute ma pratique en astro je n'ai jamais utilisé de filtre lunaire.

Avec ma Télévue 85 j'en prend plein les yeux en lunaire,  mais parfois VRAIMENT trops

Merci de me conseiller sur un filtre lunaire voir un filtre neutre.

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites

25 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Comme toi, je n'utilise pas de filtre. J'ai bien des filtres polarisants mais bof, finalement on s'en passe ... En revanche, j'observe toujours en conditions diurnes (lumières blanches de l'observatoire allumées). Lorsque je souhaite observer la pleine lune (moment idéal pour l'observation des points brillants ainsi que des cratères à halo), j'utilise une hélioscope auquel j'ai retiré le ND3.

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0

Bonjour, pas de filtre lunaire non plus. L'éblouissement apparent vient juste de la différence de dilatation des pupilles entre les 2 yeux. Une solution, la bino! :D Sinon, la solution de Norma est bien.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 16 heures, Triskel a dit :

Avec ma Télévue 85 j'en prend plein les yeux en lunaire,  mais parfois VRAIMENT trops

Il m'est arrivé une fois de regarder la Lune dans un 12" sans filtre lunaire. Ça m'avait fait mal à l'oeil pendant une courte durée. Le propriétaire du tube était habitué et n'utilisait jamais de filtre lunaire.

 

Mais jamais je n'en ai utilisé ni n'aurais eu besoin d'en utiliser sur un plus petit diamètre.

 

Jamais.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour vos retours d'expérience..

Je vais donc faire  preuve de patience avec mes yeux....

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Il m'arrive à la Pleine Lune ou aux alentours, d'utiliser en visu, avec un dobson 400, un filtre neutre ND96 (donc 0.9) avec un oculaire 32mm ou 26mm. En fait cela supporterait un filtre moins dense. Dès que je passe à un oculaire grossissant un peu plus, je n'en ressens plus l'utilité.

Avec une lunette de diamètre plus faible (100) ou mon petit télescope de 130, jamais eu besoin de filtre de densité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je n'ai jamais eu mal aux yeux en observant la lune, même avec un 1m. (Sinon, je pense qu'il me faudrait des lunettes noires vraiment noires de jour où la luminosité est beaucoup plus importante). Par contre, lorsque je quitte l'oculaire, j'ai un cercle noir qui se superpose à tout ce que je regarde, c'est dû à la différence de dilatation des pupilles, c'est transitoire et indolore, juste gênant quelques minutes mais rend impossible l'observation du ciel profond juste après.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 13/01/2021 à 09:59, Maïcé a dit :

Par contre, lorsque je quitte l'oculaire, j'ai un cercle noir qui se superpose à tout ce que je regarde, c'est dû à la différence de dilatation des pupilles, c'est transitoire et indolore, juste gênant quelques minutes

Ahhh, ça me rassure ! La 1ère fois, sur le coup c'est assez flippant "m...., j'ai perdu un oeil :D", mais c'est vrai que c'est un beau cercle noir et que tu ne vois plus rien pendant quelques minutes avec ton oeil... limite à en perdre l'équilibre ! Mais, c'est de la lumière réfléchie, donc rien à craindre par rapport à la lumière directe ? (sauf si on est platiste, complotiste, trumpiste :ph34r:

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 10 heures, Franck_77 a dit :

Mais, c'est de la lumière réfléchie, donc rien à craindre par rapport à la lumière directe ?

Absolument rien à craindre. En journée, tes yeux en prennent bien plus !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 13/01/2021 à 20:15, Triskel a dit :

Direction l'ophtalmo:P

 

non pas la peine !

 

par contre cela dépend de ta sensibilité oculaire de tes yeux : nous ne sommes tous égaux  sur ce sujet !

 

Le 16/01/2021 à 10:44, Maïcé a dit :

tes yeux en prennent bien plus !

 oui tout à fait ! mais en ce qui me concerne, en plein jour le soleil sur une façade de bâtiment en pierre claire m'éblouit systématiquement et je suis obligé de détourner le regard ! ce qui n'est la cas de mon épouse par exemple !

 

Ainsi, je ne suis pas arrivé à supporter la pleine lune à l'oculaire sans un filtre polarisant ou ND !

 

Par contre en visuel, j'aime assez le filtre orange car il fait ressortir des détails au niveau des mers lunaires ! les filtres rouges et verts te permettent de figer un peu la turbu en visuel à fort grossissement !

 

et dans le cas d'usage de filtres couleurs pas besoin de filtre nd ou polarisant même en pleine lune malgré ma sensibilité oculaire !

Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 17 heures, FRANKASTRO64 a dit :

par contre cela dépend de ta sensibilité oculaire de tes yeux : nous ne sommes tous égaux  sur ce sujet !

ben non !!! ça ne dépend que de la façon dont tu observes - sauf pathologie ophtalmique grave.

 

Pour t'en convaincre,

quand tu observes une Lune bien gibbeuse en pleine journée sur fond de ciel bleu, es-tu ébloui ??????????

Assurément non. Il est même probable qu'elle soit passée inaperçue.

et je va te faire un scoop : la nuit, la luminosité de la Lune ne change pas......xD

par contre c’est ta façon de l'observer qui a changé. Et si tu ne te mets pas en mode vision diurne (ou du moins crépusculaire) et ben là tu es ébloui,

 

mais :

- c’est pas grave car pas dangereux (cf l'expérience en pleine journée)

- ça doit t’inciter à changer ta pratique d'observation.

- pour observer Lune et planètes, il faut donc être dans un environnement lumineux et bannir les lampes rouges. Au besoin aller faire un tour dans la maison bien éclairée, regarder ces documents avec une lampe bien blanche et abuser de l'éclairage de travail ou ambiant. Très facile à faire car c’est plutôt le contraire qui est plus difficile à respecter pour les objets du ciel profond.

- enfin en mode diurne, ton œil travaillera bien mieux, il sera bien plus performant, atténuant tes propres défauts optiques - si tu en as.

 

C’est pas merveilleux tout ça ????

donc exit les filtres neutres

ce qui ne veut pas dire d'écarter le (bons) filtres teintés, mais pour d'autres raisons.

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Tout pareil comme Serge :P

Avec mon T500, jamais de filtre lunaire...mais lumière d'ambiance.

Mais si vraiment tu tiens à mettre un filtre, un polarisant variable permet justement de faire varier le % de lumière filtrée en fonction des conditions (lunaison, grossissement...)

Mais bon, en général, lorsqu'on observe la lune en quartier jusqu'à la pleine lune, c'est mort pour le ciel profond donc on peut éclairer et se mettre en situation diurne comme suggère Serge. Et pour une lune en croissant, l'éblouissement est moindre donc exit le filtre!

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 26/01/2021 à 23:07, FRANKASTRO64 a dit :

oui tout à fait ! mais en ce qui me concerne, en plein jour le soleil sur une façade de bâtiment en pierre claire m'éblouit systématiquement et je suis obligé de détourner le regard ! ce qui n'est la cas de mon épouse par exemple !

 

effectivement y en a qui souffrent plus que d'autres de photophobie, souvent liée à des "petites" pathologies, comme par exemple une sécheresse oculaire plus importante (mon fils a eu ça petit, obligé de porter des lunettes de soleil dès que la luminosité était très forte (bord de mer, plage...). La couleur des yeux peut également rendre plus sensible à la luminosité...Mais on parle de conditions diurnes!

 

Je note que ces questions liées à la luminosité de la lune reviennent souvent. Comme ce n'est pas dangereux, la gène que peut occasionner l'observation lunaire au télescope, qui est subjective et liée à chaque individu, peut être gommée par 2 solutions: le filtre, mais ça rajoute un morceau de verre qui peut nuire à la qualité des images, ou le placement de l'oeil en situation diurne pour ne plus ressentir d'éblouissement...

 

Mais Attention, si vous n'avez pas de source lumineuse blanche à proximité, placer l'oeil devant un plein phare de voiture n'est pas forcément conseillé :ph34r: Quoiqu'après ça, la lune paraitra bien terne :P

 

Edited by savoyard
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 20 heures, serge vieillard a dit :

c’est pas grave car pas dangereux

Jusqu'au jour où...

Un peu comme la musique. Ca va jusqu'au jour où les acouphènes arrivent.

Pourquoi n'aurait-on pas une équivalence de ce côté?

 

Nos Cônes et bâtonnets doivent avoir un capital qui en prend plein la g... lors de violentes expositions non ?

 

Guy

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

ben il me semble avoir montré que ce flux lumineux lunaire n'a rien ni de puissant, ni de dangereux.

Le moindre paysage ensoleillé génère des flux lumineux bien plus intenses. Je crois que l’albédo de la Lune est comparable à une route asphaltée (et pas un mur blanc !). A ma connaissance, j'ai pas connu grand monde ébloui par la contemplation du bitume au point d'aller consulter....xD

et j'insiste, si l'on ressent un éblouissement gênant, c’est qu'on n'observe pas correctement. C’est plutôt cet aspect que j'invite à considérer parce que ça en vaut la peine

Après, chacun fait comme il veut, pas de problème !!!!!.

Edited by serge vieillard
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Serge,j'entends bien ou plutôt je lis bien, mais ce flux lunaire est focalisé par l'oculaire.

C'est le principe des fours solaire à une échelle infiniment moins grande mais il y a bien concentration quand même non ?

Guy

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 29/01/2021 à 13:05, Meade45 a dit :

mais il y a bien concentration quand même non ?

Non pas du tout. C'est courant ce raccourci, et pourtant faux.:P

 

 Il faut bien comprendre qu'un télescope ne montre jamais une brillance surfacique supérieure à la réalité. La magnitude limite d'un instrument correspond à la magnitude stellaire, d'un objet ponctuel. Dès qu'un objet a un diamètre apparent, on va plutôt envisager la magnitude surfacique.

 

Oui bien sur on parle d'entonnoir à photons. Mais il faut bien comprendre la notion de brillance surfacique. Et de pupille de sortie une fois que ton image tu l'observes avec un oculaire. Car c'est bien de visuel qu'il s'agit.

 

La Lune, comme n'importe quel objet céleste possédant un diamètre apparent ou une surface ne sera pas plus "lumineuse" au télescope qu'à l'œil nu.

En augmentant le diamètre D de l'instrument tu vas collecter plus de lumière c'est vrai, mais il va falloir la faire passer par l'iris de ton œil. Et là c'est rédhibitoire. 7mm quand tu es jeune, 5 mm plus tard…. La physiologie étant ce qu'elle est!

 

C'est la pupille de sortie qui va imposer ses limites:  pupille  = D x focale oculaire/F.  

Autrement dit, pour conserver un pupille de sortie de 7 mm, compatible avec la pupille de ton œil, si tu augmentes D pour gagner en lumière, tu dois  fatalement augmenter la focale et donc augmenter par là même le grossissement, donc étaler cette lumière.

Et si tu crois ruser en utilisant un oculaire de plus grand focale (grossissement moindre) tu diaphragmes de facto l'objectif, car ta pupille de sortie dépassant 7mm, tu gaspilles du flux qui passe à côté et est perdu. C'est mort. Tu gagnes en champ visuel, mais pas en brillance. :$

 

Pour résumer, le télescope  permet de voir une image agrandie d'un objet à magnitude surfacique constante. On a plus de flux, mais on l'étale obligatoirement de manière  proportionnelle (on parle bien en visuel là, et pas avec un capteur). ^_^

 

Et on en revient à ce qui a été dit plus haut. C'est uniquement  le contexte nocturne qui conditionne la sensation d'éblouissement. La Lune c'est un tas de cailloux basaltiques bien sombres, bien plus sombre que nos calcaires terrestres par exemples. Qu'il fasse jour ou nuit :D

Edited by Bernard Augier
  • Thanks 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ben dis donc ! Merci Bernard !

Il a fallu que je te relise  plusieurs fois, car la réponse n'est quand même pas évidente en soi .

Je vais la mettre de côté car elle est intéressante.

Guy

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

Néanmoins un filtre lunaire peut-être intéressant dans le cadre d'une observation de pleine lune et mettre en évidence davantage les mers des terres, j'utilise le ND96 0.9 dans ce cas là sur ma lunette de 90.

Sinon en dehors de cette usage , j'estime non nécessaire l'utilisation de filtre sur les phases.

 

Bon ciel lunaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 13/01/2021 à 09:59, Maïcé a dit :

Je n'ai jamais eu mal aux yeux en observant la lune, même avec un 1m

Ah ben dis donc, avec mon 500 j'ai l'oeil complètement explosé...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

La Lune s'observe couramment à 2D. Parfois, je pousse plus loin encore lorsque la météo l'autorise. Il m'arrive alors d'avoir la sensention de "manquer" de lumière :D 

Pour aller dans le sens de Loup Lunaire, lorsque j'observe notre satellite en phase pleine (situation idéale pour observer les points brillants ou les BHC), j'utilise un hélioscope (sans le ND3) : le contraste explose alors !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 20 heures, Franck_77 a dit :

Ah ben dis donc, avec mon 500 j'ai l'oeil complètement explosé...

Relis les explications de Bernard Augier. Tu peux être ébloui APRES observation, tu ne vois plus qu'une grande tache noire de l’œil qui était à l'oculaire, mais c'est transitoire et indolore.
Il est beaucoup plus douloureux de faire un examen du fond de l’œil et de sortir au soleil après.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 5 heures, Maïcé a dit :

Relis les explications de Bernard Augier.

J'adore ce côté péremptoire... :D

 

Oui chef ! Bien chef ! D'accord chef !

 

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By den b
      Un petit dessin lunaire du jour ...

       
      Mais d'un autre siècle et d'une autre époque    

       
      Vous pouvez retrouver l'endroit avec le même éclairage sous une meilleure définition dans une magnifique mosaïque de notre regretté ami Gérard Thérin.
    • By hamilton
      Trop de poésie🙄pas assez de Lune 
      Voir autre section forum 
    • By astrogatel
      Bonjour
      Pour faire suite a un recent post et a la demande d'Hamilton et Valere  :
      Voici une petite anim sans pretention ; elle est composée de 34 images avec 1 image toutes les 30 secondes.
      Cela manque de fond sonore, mais c'est plus un test qu'autre chose.
       
       
      Nicolas
       
    • By leonardcauvra
      Bonjour,
      Voici ma troisième vidéo pédagogique consacrée aux mers lunaires, le thème étant ici la Mer de la Sérénité. Fait avec plaisir, en espérant que ça vous plaise.
      Bons cieux.
      Claude N.
       
       
    • By CATLUC.
      Bonjour
      Après celle du 24 voici la nuit du 25 mars. J'ai couvert une seule zone dont la libration était favorable. 
      La première série avec l'IR 807 est partie directement à la poubelle une deuxième avait été faite en 742 quand ça s'est un petit peu amélioré.
      C'est elle que je vous présente avec à la fin une mosaïque de la zone à 80%.
      Le X et le V sur la Lune sont connus mais cette fois je vous propose le triple X sur trois cratères même si Gaspari A est difficile à voir.
      Quelques images sont en deux tailles 100% et un peu réduites.
      J'ai glissé à la suite du Schiller celui fait le mois dernier pour montrer la différence entre ce que j'appelle une image passable et une bonne.
      Bonne journée et bonne promenade lunaire.
      Luc
       
      La plus mauvaise :

       
       

       

       
       

       
      Le triple X  avec un dans De Gaspari un autre triple X ou une étoile à 6 branches suivant le sens du regard ou votre imagination je vous laisse chercher...

       
       

       
       

       

       
      Pour comparer la qualité celle faite le 23 février bien meilleure.
       

       
       

       
       

       
       

       
       

       

       
       

       
       

       
  • Upcoming Events