Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

Je vois pas mal d'offres d'APNs avec un nombre de déclenchement sous les 10000 voire 5000 et où l'utilisation était apparemment plus axée vidéo.
Question de néophyte du coup: si ce type d'utilisation est "bon" pour le durée de vie mécanique de l'APN, est-ce-que ça a un impact sur le capteur lui-même, sur le bruit de lecture, sur l'amp glow, etc ... si on bascule l'APN en astrophoto ?
Je sais qu'on prend des vidéos avec nos cmos dédiées planétaire par exemple mais je suppose que pour ceux qui filment à l'APN leur vie de tous les jours, ou je ne sais quoi, la durée totale de fonctionnement doit être bien supérieure ... donc quid de "l'usure" ? On peut y aller les yeux fermés ?

Merci d'avance ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour,

 

il y a une heure, Pulsarx a dit :

Je vois pas mal d'offres d'APNs avec un nombre de déclenchement sous les 10000 voire 5000 et où l'utilisation était apparemment plus axée vidéo

 

Tiens, je n'avais pas pensé à cette interprétation du faible nombre de déclenchements, que je constate aussi assez souvent.

 

On va d'abord supposer que ce nombre de déclenchements est sincère, n'est-ce pas, qu'il n'y a pas de trafiquotage du compteur kilométrique ;).

 

Ensuite, je regarde, bien sûr, l'âge du boitier et en ce moment par exemple il y a dans les PA un défiltré partiel de six mois avec 3500 déclenchements. Ce n'est pas un chiffre anormal je trouve.

 

Je me dis aussi que si c'est un boitier astro, on passe plus de temps obturateur ouvert à avaler les photons goulument qu'à ouvrir et fermer frénétiquement l'obturateur. Donc au final un faible nombre de déclenchements.

 

Je me demande si beaucoup de possesseurs d'APN s'en servent majoritairement en video. Je ne l'imagine pas trop, surtout de la part des astrams (mais c'est une sensation, pas un sondage).

 

Bon, mais au final, je n'ai pas la réponse technique à la question: le capteur peut-il souffrir d'un usage prolongé en video, si usage prolongé il y a. Spontanément je dirais non, mais et tu as raison d'évoquer les caméras astro, pour lesquelles je ne vois pas de discussions autour de la durée de vie des capteurs.

 

Voilà, juste quelques réflexions !

 

Jacques

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas de raison qu'un capteur d'APN vieillisse plus vite en utilisation vidéos qu'un capteur de caméra de vidéo surveillance qui fonctionne 24h/24 et qui cumule en quelques semaines bien plus

qu'un usage familial en quelques années.

Par contre, les obturateurs mécaniques peuvent vieillir même quand ils servent peu (voir ne pas aimer du tout de ne pas déclencher pendant des mois).

Toute l'électronique vieillie davantage en environnement chaud et humide et craint l'eau y comprit de condensation (par exemple en passant d'un extérieur glacial à un intérieur chaud et humide).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now