Loup Lunaire

Hayabusa 2 en miniature avec Ryugû

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

T'es un mec incroyable Séverin :) elle est magnifique cette maquette :)

Comme les autres d'ailleurs ;) sauf peut être celle en lego xD

Bonne soirée,

AG

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, ALAING a dit :

T'es un mec incroyable Séverin :) elle est magnifique cette maquette :)

Comme les autres d'ailleurs ;) sauf peut être celle en lego xD

Bonne soirée,

AG

 

Bonjour,

 

Merci bien, j'espère que les Japonais de la JAXA apprécieront parce que je leur ai écrit.

 

Ps: celle en Lego ( c'est Eutelsat pour regarder la télé française partout dans le monde, sauf qu'elle ne fonctionne plus depuis 2020...)

 

Bon ciel à la sonde

Edited by Loup Lunaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Remarquable et avec de la récup en plus : superbe réalisation écolo, bravo !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By BobMarsian
      Après avoir pratiqué quelques essais photographiques sur des rapprochements apparents d'astéroïdes brillants (mag. < 11) à l'aide de cartes fournies par Heavens-Above, dont les écarts se mesuraient en degrés comme pour 23 Thalia & 40 Harmonia (3,08° le 24/04/2020) :
      http://www.astrosurf.com/topic/136014-conjonction-40-harmonie-23-thalie/
      ..., l'idée m'est venu de traquer des rapprochements bien plus serrés (appulses) en descendant jusqu'à la magnitude 14.
      Le site : http://www.minorplanet.info/ObsGuides/Appulses/AsteroidAppulses.htm en donne des listes calculées par Brian D. Warner jusqu'à la magnitude 16 pour des séparations < 900" (15') d'astéroïdes éloignés de plus de 45 deg. du Soleil.
      En 2021, à partir d'avril, ça représentait 19 appulses (mag. < 14) dont 7 (mag. < 13).
      Premier de la liste d'avril :
       - le 3 à 10:16 TU :  18 Melpomène (mag.V 11.0) - 133 Cyrène (mag.V 13.3) - Sép. = 33" (constel. Cancer).
      C'est la 2ème plus courte sép. de l'année (pour mag.V < 14) après le couple 52 Europa - 150 Nuwa (25" le 4 mars).
      Auparavant, le 1er mars, toujours dans le Cancer, Melpomène se trouvait à moins de 4 deg. d'Hygiea :
       

      Dist. Melpomène-Terre = 1,585 UA  -  Dist. Hygiea-Terre = 2,334 UA
       
      La pureté du ciel étant ce quelle est en centre Essonne, seulement deux séances photos ont mettre en évidence le rapprochement (20' et 8' d'arc) entre Melpomène et Cyrène, assez loin du minimum intervenu vers midi le 3 avril et aussi avec des deltas non négligeables sur les positions données en géocentrique sur le site de Brian D. Warner :
       

      Dist. Melpomène-Terre = 1,928 UA  -  Dist. Cyrène-Terre = 2,559 UA
       

      Dist. Melpomène-Terre = 1,997 UA - Dist. Cyrène-Terre = 2,618 UA
       
      Je mets à titre indicatif, une 3ème séance photo où le rapprochement tombait à 3' au soir du 2 avril, mais où Cyrène apparaît à la limite de la visibilité, cause ciel légèrement voilé dégradant notablement le fond du ciel après seulement 15 s de pose à F/4.5 et ISO-1600 :
       

      Dist. Melpomène-Terre =  1,969 UA - Dist. Cyrène-Terre =  2,594 UA
    • By Michel Deconinck
      Le mois d'avril 2021 vous permet malgré tout de rêver aux étoiles!
      En cette période ou bouger reste compliqué, le mois international de l'astronomie (GAM 2021) est lancé.
       
       
      Nous sommes déjà plus de 12 000 astronomes amateurs à être inscrit sur l'AWB, n'hésitez pas, c'est gratuit !
      La toute nouvelle version du site est ici : Les astronomes sans frontières
       
      En cette période ou nous sommes plus souvent devant notre écran  d'ordinateur ou de téléphone que derrière notre oculaire.  Nous vous proposons de participer à un projet original.
      Il vous suffit d'imprimer une photo du ciel au format 10/15 cm d'en faire au dos, une carte postale, de coller un timbre et de la poster à notre adresse. 


       
      Nous sortons donc du virtuel pour passer du coté du réel.
       
      L'idée maitresse étant de permettre une collection de cartes postales du ciel, toutes techniques confondues (astro-photo, peinture, Haïku ou ScrapBooking).
       
      Voyez notre présentation du projet sur YouTube, c'est ici :
       
       
      Durant ce mois d'avril il y aura d'autres aventures, d'autres observations.  C'est à retrouver dans le programme 2021 : Calendrier du mois d'avril 2021
       
      Et n'oubliez pas ma devise, pour rêver aux étoiles il faut sortir de chez soi !
       
      Je vous souhaite un ciel sans virus et sans nuages.
      Michel
       
    • By LucaR
      On m'a indiqué ce message: 
       
       
      Il est question d'une supernova qui serait apparue dans NGC 3310, une petite galaxie de la Grande Ourse.
       
      On me dit que ça devrait durer quelques semaines: j'essaierais de la chopper quand il y aura moins de lune. Mais ma focale n'est pas très grande, s'il y en a d'autres qui voudraient tenter de plus prêt... :-)
       
    • By Jean-Marc_M
      Promis, je suis à jeun, pas de produits illicites non plus...
      Je viens de voir passer un truc rouge (19h45 environ) au dessus de ma tête, axe nord sud entre la Lune et Betelgeuse, comme un avion qui brûle. Vraiment un gros diamètre, puis ça a diminué forcément et une fois à 30° au dessus de l'horizon sud, ça a disparu. Je n'ai pas eu le temps ni le reflexe de prendre mon APN. Par contre, j'ai un témoin occulaire, ma femme (à jeun aussi, pas de produit illicite également).
      Je suis à 10 km ouest de Lyon. Quelqu'un a vu le truc ?
    • By letom06200
      Bonjour à tous,
      Je pratique l’astronomie depuis quelques années avec un SkyWatcher 130/900.
      Je m’intéresse désormais à l’astrophoto spécialisée dans le ciel profond (Je ne suis toutefois pas désintéressé par le planétaire).
      Pour des raisons financières, je souhaite acquérir un APN avant de changer de télescope pour une monture motorisée avec GoTo et suivi. Ce qui me permettra également de m’initier.
      Je ne suis pas fixé sur mon nouveau télescope et d’éventuelles suggestions seraient les biens venues !
      J’ai effectué des recherches sur internet et sur ce forum mais les réponses que j’ai trouvées me semblent inadaptées ou trop anciennes.
       
      J’ai pu m’apercevoir que certains modèles reviennent souvent (surtout chez Canon) : EOS 1000D, 1100D, 1200D, 350D…
      Les postes sur lesquels je suis tombé ont plusieurs années. J’imagine donc que la technologie a évolué et que certains appareils peuvent désormais se trouver d’occasion.
      Je recherche un appareil qui ne soit pas « bas de gamme » sans pour autant atteindre plusieurs milliers d’euros.
       
      Aujourd’hui, pour un budget allant jusqu’à 400€, quel APN me recommanderiez-vous en terme de performances ? en rapport qualité-prix?
      Si possible, pourriez-vous détailler les différences entre les différents EOS cités plus haut, leurs avantages et leurs inconvénients en astrophoto ?
       
       
      Afin d’aider d’éventuels futurs lecteurs qui débutent autant que moi, je poste les résultats de mes recherches.
      De ce que j’ai compris :
      Il faut capter un maximum de lumière tout en évitant les sources « parasites ».
      Il faut donc un appareil très sensible capable de faire des poses plutôt longues. L’image finale est le produit de la compilation de plusieurs prises de plusieurs secondes et traitées par informatique.
      Des prises trop longues font chauffer le capteur, ce qui produit du bruit sur l’image. Il peut alors être nécessaire de refroidir le capteur.
      La marque Canon et à privilégier, car plus sensible à la lumière et permet de sauvegarder en RAW.
      Il est également conseillé de défiltrer l’APN afin de pouvoir capter des longueurs d’onde autrement bloquées .
      Pour le ciel profond, le rapport f/d doit être le plus petit possible.
      Plusieurs façons d’exercer l’astrophoto existent, la première consiste à utiliser l’objectif de l’appareil photo, la seconde s’effectue grâce à un télescope et une bague qui permet de connecter l’APN.
      Certains APN sont spécialisés dans l’astophoto mais sont souvent chers.
      Des caméras spécialisées pilotées par ordinateur existent, je ne suis pas certains, vu mon budget qu’elles me soient accessibles ?
       
      Merci beaucoup de vous être attardé sur ce poste, au plaisir de lire vos retours.
      Thomas.
       
       
  • Upcoming Events