jm-fluo

Comment est née votre passion pour l'astronomie ?

Recommended Posts

Il y a 5 heures, dob250 a dit :
Il y a 10 heures, MARCOPOLE a dit :

je le fais assez souvent, magique comme tu le dis, mais les lumières au sud sont quand même gênantes maintenant.

c'était vraiment mieux dans les années 70-80 !

Oui tu as raison ça n'est pareil hélas, je n'y vais d'ailleurs que très rarement

 

 images du Ventoux au coucher du soleil

 

ventoux1.jpg

ventoux2.jpg

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Après vous avoir présenté mes deux premiers livres astro, voici ma première lunette. Une AC 60/710 :-) J'ai de beaux souvenirs de la Lune avec ses cratères et de Saturne notamment avec cette petite lunette. Lorsque l'on voit pour la première fois la planète aux anneaux à l'oculaire, c'est une vision incroyable !! :-)

 

AC 60:710 .jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur pied fixe, le Scorpion vu du sommet du Ventoux, la pollution lumineuse est manifeste

 

 

 

ventoux3.jpg

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

 

Pour ma part la passion est arrivée très tôt, je ne m'en souviens plus très bien. Mes parents avaient le grand atlas mondial, dont le début est consacré à l'espace, et j'ai lu ces premières pages des dizaines de fois.

Plus tard, peut être vers 11 ou 12 ans, un vieux barbu était venu faire une animation un été alors que j'étais en colonie, et j'avais pu observer la lune à travers une lunette d'astro en carton, mais d'une belle qualité d'image (pour le peu que je m'en rappelle) : Une claque ! Je pense que c'est cet instant précis qui m'a donné le gout pour l'observation. Peu de temps après la comète de Halley a fait un passage, et je l'avais cherchée aux jumelles, mais sans la trouver. Par contre j'ai découvert tout seul quelques objets parmi les plus visibles (M42, M45, Jupiter...)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Moi aussi je fais partie des vieux ... sages :). Quand j'étais ado, j'ai découvert début 1969 qu'on allait marcher sur la Lune. C'est quoi cette blague que je me suis dit ? Je n'avais jamais levé les yeux au ciel, je ne savais même pas que ça existait :). En même temps, paf, voilà que je tombe par hasard dans une librairie de mon village sur le livre de poche en photo ci-dessous. Je feuillette, ça m'intrigue, j'achète ... et je finis par le lire presque d'une traite. Une vraie révélation !

Bon, après tout ce temps, le livre est, comment dirais-je, un peu désagrégé, mais il ne manque aucune page car je fais attention à tout bien remettre à se place quand il m'arrive de le feuilleter par nostalgie.

 

6002c5711f54a_PierreRousseaulAstronomie1.jpg.359dbb91ebbca14a3dddf7e7eea60547.jpg

 

6002c585648a5_PierreRousseaulAstronomie2.jpg.eaaa859716dca482705cd0837edddb28.jpg

 

Et quelques semaines plus tard, paf,  je trouve par hasard "Jean-François astronome" du même auteur (l'image de l'ouvrage figure plus haut dans le fil de discussion) à la bibliothèque de mon bahut. Ce qui m'a permis de construire ma première lunette en suivant bien les conseils de l'auteur. 

Et voilà ...

Claude N.

Edited by leonardcauvra
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, leonardcauvra a dit :

Et quelques semaines plus tard, paf,  je trouve par hasard "Jean-François astronome" du même auteur

Pierre Rousseau l'un des plus grands vulgarisateurs des années 40-50, héritier de l'abbé Moreux

ses écrits avaient de la rigueur

 

vue1_jpg_6150c825ed3d23cd7f78e39699d72174.jpg

P1030830_JPG_98dc998f466e6534b57c728f28c5a6fe.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

et comme beaucoup, l'un de mes livres fondamentaux était la revue des constellations de Sagot et Texereau

édité par la SAF

 

P1030845_JPG_0fd9f7d31d1c8f888b83d991cba64718.jpg

P1030846_JPG_70ba1b5ffdf9a68b0f75b2201371d74e.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Intellectuellement, philosophiquement, ce livre, donné par mon grand frère quand j'avais environ 11 ans... J'ai passé des années à contempler les photos de M 57, M 104, que je ne comprenais pas, et surtout, l'invraisemblable photo du télescope de 5 mètres du mont Palomar...

   

Puis, au collège, en 4 eme, je pense, un copain très inspiré me prête sa petite longue vue, le soir je descend dans le jardin de mon immeuble de dix étages du XV e arrondissement, dans le ciel, je vois, disons dix étoiles inconnues, j'en pointe une plus brillante, et là, le choc définitif, sidéral, sidérant : je vois un minuscule globe entouré d'un anneau...

 

Du coup, le lendemain, libraire en face de chez moi, je découvre un journal appelé "Ciel et Espace", je ne comprends rien aux articles, mais........................ il y a une pub en dernière de couverture, où on voit des lunettes et télescopes... Le rêve absolu...

Première lunette à 15 ans, une Perl 60-700.

 

  

 

 

 

IMG_4811.jpg

Edited by Superfulgur
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon premier planisphère (de Flammarion) je l'ai récupéré dans l'encyclopédie Quillet, j'avais  9 ans

et grâce à lui j'ai appris le ciel, que je connais comme ma poche

 

P1030887.JPG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon 1er livre d'astro m'a été offert par ma gd mère, j'étais en 5eme

c'était le tome 2 l'astronomie de l'encyclo Bordas

compliqué pour un gamin de 12 ans, je le consulte encore

 

P1030886.JPG

P1030885.JPG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part l'initiation s'est faite dans les années 70 par mon grand père ancien pilote de l’aéropostale les soirs d'été dans le Jura à découvrir les constellations , puis après l’ellipse de 1999 qui fut le démarrage de l'astro matériel avec un lx200 10" 

 

Edited by petitprost
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon second livre fut le tome d'astronomie de l'encyclo PLANETE, offert encore par ma gd mere, j'étais en 4eme

 

P1030883.JPG

P1030884.JPG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Intéssant ce post !

 

Moi c'est parti en 79 avec l"émission du samedi AM "Temps X" avec la 4ème dimension et COSMOS1999, j'avais 12 ans.

deux ans plus tard (1981) mes parents m'offrent mon premier telescope un Perl JPM  120/910 déédié photo => j'ai alors commencé mes premières photos lunaires et solaire puis Juju.... et tout ça en argentique avec un Canon AE1 Program (cet appareil appartenait à mon père !) ! Et ce avec les bouquins Nébuleuses et Galaxie et surtout A l'Affut des Etoiles, ces deux livres de chevet me faisant rêver !

 

Ensuite, le point culminant a été la rencontre en 1983 avec Jean-Loup  Chrétien   à la suite d'une petite conférence à une MJC (peu de personne) .Il venait d'effectuer le premier vol habité français du 25 juin au 2 juillet 1982, au cours d'une mission franco-soviétique. Premier Français, mais aussi premier Européen de l'Ouest dans l'espace, il était ingénieur de bord à bord du vaisseau Soyouz T-6 et de la station Saliout 7 au cours de la mission PVH où il réalise en orbite neuf expériences scientifiques dans les domaines de la médecine, de la biologie, de l'astronomie et de l'élaboration des matériaux dans l'espace.

 

Et là c'était parti Passion de l'Espace et de l'Astro au sens large qui ne me quittera pas....mais aussi la vocation de devenir Pilote de chasse ou Ingénieur 

 

Ensuite, rencontre avec P. Baudry en 1986 après sa mission sur Discovery en 1985 gràce à mon oncle qui l'avait rencontré plusieurs fois aux US !

 

et là le Noêl 1986 a été grandiose car je reçus de mon oncle un C8 Ultima avec une dédicace de Patrick BAUDRY !

 

Aujourdh'ui, je suis ingénieur mais pas pilote de chasse même si j'ai un brevet de pilote avec plusieurs habilitations. 

 

Et j'ai toujours ces deux telescopes ! et je viens de ressortir en mai dernier mon vieux C8 pour l'été planétaire 2020 !!!!

 

Voili - Voilà mes Amis Astrams !

Edited by FRANKASTRO64
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

en 3eme et en seconde, j'ai acheté tous les Que Sais JE  d'astronomie

et en 1ere, j'ai acheté la Revue des constellations et j'ai adhéré à la SAF

ma 1ere lunette était une monoculaire de 30 mm de diamètre grossissant 20x

je l'ai transformée en une lunette solaire grossissant 5x, qui me permet de voir si le soleil a de grosses taches (photo ci dessous)

pour voir si ça vaut le coup de sortir le C8

 

enfin tout a commencé à 5 ans, cet appel du ciel nocturne, il faut dire que j'habitais dans une très grande caserne militaire de l'Est de la France à l'extérieur de la ville (aucune lumière en 1960 ),

elle était cernée de hauts murs et sécurisée (gardée), donc en début de nuit avec les copains on faisait du vélo, et on regardait les étoiles, on avait de la chance.

 

P1030888.JPG

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, FRANKASTRO64 a dit :

Et j'ai toujours ces deux telescopes ! et je viens de ressortir en mai dernier mon vieux C8 pour l'été planétaire 2020 !!!!

Une petite photo ? :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, MARCOPOLE a dit :

l'abbé Moreux

Quand j'ai appris qu'il avait un observatoire astronomique à Bourges, j'étais tout content (Je suis Berruyer). Je connaissais bien la Rue l'Abbé Moreux, car je l'empruntais tous les mercredis pour aller au catéchisme, mais je faisais à époque aucune relation avec l'astronomie et ce monsieur. Ce qui m'a mi la puce à l'oreille c'est que dans le quartier il y a une rue qui s'appelle : la Rue de la comète. J'ai posé des questions à ma mère et après j'ai commencé à rechercher des vieilles cartes postales de ce bâtiment. Quand je l'ai vu la première fois, j'étais plutôt satisfait car on le reconnaissait bien, même si la coupole en bois avait disparue ! Ce bâtiment fait parti des "choses" qui ont nourri ma curiosité pour l'astronomie :-) 

Photo 1 : carte postal

Photo 2 : l'Abbé Moreux et sa lunette de 160 mm

Photo 3 : L'observatoire quand je l'ai vu pour la première fois

Photo 4 : L'observatoire après sa récente restauration. Il est classé aux MH :-)

1-Observatoire abbé moreux carte postale.jpg

2-moreux lunette.jpg

3- avant restauration.jpg

4-ranchot-rue-22-4.jpg.jpg

Edited by jm-fluo
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

il  a un petit musée à Argent sur Sauldre, dans le cher, je l'ai visité, c'est pas loin de ma résidence dans le sancerrois

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un dessin réalisé par l'Abbé Moreux avec sa lunette de 160 mm !! Mais tu le connais aussi celui là :-)

vue6.jpg.bcb26aaf2bf1bd2482469f0d7cdaca3b.jpg

Edited by jm-fluo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je poste également un dessin de Saturne réalisé par M Dollfus  50 ans plus tard au Pic du Midi avec une lunette de 60 cm !!!!! Juste pour montrer que le dessin réalisé par l'Abbé Moreux est juste incroyable !!

IMGP7787.JPG.330b1012aecdb8802feb4ae9ecb5cea4.JPG

Edited by jm-fluo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, jm-fluo a dit :

Un dessin incroyable réalisé avec sa lunette de 160 mm !! Mais tu le connais aussi celui là :-)

Superbe, même finesse observée avec mon 6". J'envie le coup de crayon.

 

Pour ma part, c'est un loisir, pas une passion. J'ai autant, voire plus de plaisir à réaliser des instruments d'optique que d'observer.

J'ai été initiée dans ma famille à regarder le ciel et à lire les livres de science. Des documents sur Galilée, Léonard de Vinci...

Déjà tôt, on sortait le soir dans le jardin avec mon père et on s'allongeait dans l'herbe pour regarder le ciel, compter les filantes pendant qu'il grillait sa cibiche du soir avant ou après le journal TV ou le Francophonissime sur RTL

Je trainais un peu et j'ai fini par préférer ça à l'animation marionnette de Nounours, Nicolas, Pimprenelle et le Marchand de sable (Bonne nuit les petits) ou de Pollux , Zébulon etc du Manège Enchanté

image.png.8ec41bf7ef617f50f247465cef46dc87.pngimage.png.3bc3b44485002d31d23a246b5d5e2c76.pngimage.png

 

L'observation avec instrument, c'est avec la paire de jumelles empruntée à mon grand-père : prise de guerre sur un officier allemand pendant leur débâcle, des Zeiss Deltrintem 8x30 (plus anciennes que la photo) que j'ai rachetée récemment pour ma mère et un appareil à soufflet plan film Zeiss Ikon de ce genre là

Zeiss-Ikon-Icarette_appareil_photo_soufflet_2-550x550.JPGimage.png.c5e93ffe74bf7d7a23de4be8144d88bb.png

J'ai ensuite, vu que c'était le trésor de guerre de Papy, fabriqué une boîte photo 6x9, installé l'objectif de 60 mm de ma lunette de l'époque et réalisé et développé ma première photo 6x9 dans la cuisine : une conjonction en longue pose de la Lune et Vénus, sans suivi, envoyée fièrement à Ciel & Espace vers 1980 je crois. J'avais 13 ans.

Pierre Bourge m'avait gentiment répondu par courrier et il y eu un encart débile du chef de rédaction de l'époque qui avait d'évidence satisfait la demande de Pierre Bourge par rapport au courrier des lecteurs mais sans plus.

Je fus plus tard reçue par Marcel Clavé alors que je furetais devant la boutique / atelier de la rue Métra, j'étais en terminale ou école d'ingé (je ne sais plus) et la curiosité m'avait fait faire le voyage en petit gris et en métro pour aller voir "en vrai" les pièces du catalogue que Clavé m'avait gracieusement expédié deux ou trois ans plus tôt.

Je me souviens encore du signe de la main à travers la vitre m'invitant à entrer et cette voix douce et pédagogue. Les petites oculaires et les gros tout partout et les échanges gênés parce que je n'allais rien acheter. Pas grave disait-il, heureux de raconter ce qu'il faisait.

Edited by lyl
  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui me concerne j'ai oublié de dire que je prenais la revue "astronomie magasine" et il y avait les photos de la lune de Gérard Thérin, Christian Arsidi en autre qui faisaient mouchent à chaque fois! C'était l'époque du fameux TP 24 15 me semble t'il !!

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et oui!!!! Le fameux tp 2415 qui fallait hypersensibiliser et parfois tu pensais que ta bobine avait 12 poses et tu passe au labo pour le développement tu te retrouve avec 12 objets sur le même cliché, les boules ! Une nuit l’œil rivé sur l’occulaire pour rien,  ça faisait partie de l’apprentissage en astrophotos.:x

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, danielL a dit :

Le fameux tp 2415

Le choix de la sensibilité dépendait du but recherché il allait de 16/25 à 200 ASA, selon le révélateur employé. :-)

1390850862.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now