jm-fluo

Comment est née votre passion pour l'astronomie ?

Recommended Posts

dans les brocantes et vide-greniers du Cher, on trouve encore facilement les ouvrages de l'abbé Moreux

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

voilà deux incontournables de ma bibliothèque d'astronomie et de sciences,  dûs à l'abbé Moreux et à Pierre Rousseau,

ce dernier soumettait toujours ses écrits à l'abbé

 

P1030889.JPG

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

et le remarquable petit atlas de chez Stock 1976, traduit de l'allemand, très dense et qui fourmille d'infos encore valables

 

 

P1030890.JPG

P1030891.JPG

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime cet ouvrage, c'est son plus gros livre ! 634 pages. Je possède la version, verte :-)

 

1- ciel et l'univers.jpg

2 ciel et l'univers.jpg

3- ciel et l'univers.jpg

4- ciel et l'univers.png

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans les livres y a les somnambules de koestler, et  le livre de l’espace déjà citée !

Edited by Adamckiewicz
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, danielL said:

Et oui!!!! Le fameux tp 2415 qui fallait hypersensibiliser et parfois tu pensais que ta bobine avait 12 poses et tu passe au labo pour le développement tu te retrouve avec 12 objets sur le même cliché, les boules !

Tiens çà me rappelle une nuit estivale il y a 33 ans où j'avais décidé de tenter des photos de Mars au C8 en diapo couleur. Pour une fois, la planète ne dansait pas trop à travers le verre dépoli et je rêvais de voir ce que çà donnerait. Je n'ai pas vérifié que le compteur des photos avançait bien et j'aurais dû sentir en ré-armant l'appareil photo (un bon viel Olympus OM2N) que la tension exercée par le film était minime.

Et pour cause, l'amorce était mal mise et j'avais donc shooté sans pellicule !

 

Au moins, ce genre de mésaventure ne risque plus d'arriver en numérique, encore que : il y a quelques nuits lors d'une nuit annoncée parfaite et pour laquelle les Sc ont totalement gâché toute la première partie, je voulais tenter la conjonction de 156P/Russel-LINEAR avec M33 au télé de 300 mm et le 600D. Après avoir fait une croix sur une vraie image compositée, je pensais au moins avoir quelque-chose en one-shoot (c'est mieux que rien...).

Profitant d'une courte trouée, je lance l'autoguidage au C11 (90s) et simultanément la pose au 600D et ouf, pas de passage nuageux durant ces 90s.

Je vais voir l'écran du 600D pour voir ce que çà donne et là il y a juste écrit "No Sd card" !!!!!!!!

Je l'avais oublié :( dans le lecteur à l'ordinateur et bien entendu les nuages ne m'ont ensuite plus lâché jusqu'à ce que 156P se couche...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour revenir à l'astro en mode bolosse, je suis comme beaucoup d'astrams de l'époque passé au TP2415 hyper (une vraie usine à gaz, au propre comme au figuré --> "forming gas" vous vous souvenez ?) et j'avais dû prendre une contrat avec une bouteille chez Air Liquide) mais grâce à un pote photographe qui avait lui même un pote mécano, j'ai eu la chance de pouvoir faire les photos une par une avec cette platine :

plantine_argentique.thumb.jpg.2cf73c97ef0c5e908617b65ca2a0bc29.jpg

Cela me permettait de développer dès le lendemain les poses de la nuit, dans la salle de bain après avoir dormi un peu (pas trop longtemps du coup, impatient de voir le résultat  : que de souvenirs...:)) et avec le recul j'étais super content avec des photos que je trouve bien mauvaises aujourd'hui !

La platine se vissait deriière le réducteur de focale et je pouvais la retirer pour y mettre un focaliseur (un verre dépoli et un oculaire) :

platine_et_focaliseur.jpg.94a60add75c28945e768577817862f75.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 14/01/2021 at 4:41 PM, jm-fluo said:

mon livre "fétiche" celui qui est à l'origine de ma passion c'est celui de "Philippe de la Cotardière Guide explo de l' Astronomie Hachette 1979" que j'ai lu des dizaines de fois quand j'avais 14ans

Merci @jm-fluopour l'idée de ce post bien sympathique et qui brasse tant de bons souvenirs ! je connais très bien le guide explo, c'est moi aussi un de mes premiers livres (et je l'ai toujours !).

Mon plus lointain souvenir doit dater de quand j'avais une dizaine d'années : on avait entendu à la radio qu'il devait y avoir des étoiles filantes et avec ma mère on avait regardé par la fenêtre pendant une heure en début de nuit sans en voir aucune ! C'était sans doute les Perséides mais j'habitais en ville et on a sand doute pas guetté assez longtemps et le choix du début de nuit n'était pas le meilleur, mais tout çà je ne le savais bien sûr pas encore. Cette histoire d'étoiles filantes m'avait déjà interpellé.

Vers l'âge de 11 ou 12 ans, j'ai dévoré plein de bouquins dans divers domaines et notamment l'Astronomie. J'ai adoré :

A l'affut des étoiles :

AffutEtoiles.jpg.ad5b3b4879bfe1cb766988811851dd54.jpg

Un bouqin chez Grund :

Grund.jpg.66a5b19ec2ca958916260f963f15de9d.jpg

mais celui qui m'a vraiment fait craquer (et pourtant c'était loin d'être le plus illustré) c'est celui de Didier GODILLON :

DG_GuideAA.jpg.e8f9ba9f96cb55b4531beb4c53e45af8.jpg

Hyper-complet, plein d'astuces et lire par exemple qu'on pouvait voir même Pluton avec un instrument d'amateur m'a vraiment fait rêver !

 

En ce qui concerne, l'élément vraiment déclencheur de ma passion astro a aussi été l'épopée Voyager I en découvrant des photos de Jupiter puis Saturne dans le journal. Il me semble avoir lu quelque-part sur le forum qu'il semblait y avoir pas mal d'astrams ayant débuté dans le début des années 1980 : il y a peut-être un lien ? Un ado réceptif à cette aventure spatiale et tombant dans l'astro est un (jeune) quinquagénaire aujourd'hui !

 

je peux détailler plus, mais ne veux pas non plus monopoliser le post de jm...

  • Like 1
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, COM423 a dit :

Un ado réceptif à cette aventure spatiale et tombant dans l'astro est un (jeune) quinquagénaire aujourd'hui !

 

non non !

ce sont les sexagénaires qui sont jeunes, pas les quinqua

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, COM423 a dit :

je peux détailler plus, mais ne veux pas non plus monopoliser le post de jm...

C'est le post à tout le monde :-)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, MARCOPOLE said:

ce sont les sexagénaires qui sont jeunes, pas les quinqua

Pas de soucis, moi çà me va d'autant plus ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La passion de ma fille a commencé à 3 ans avec une photo de saturne. Et son père qui lui a dit « tu sais qu’on peut la voir avec un telescope? » réponse instantanée « papa je veux un telescope! »

 

et un an plus tard premier astrodessin :

 

0A52929A-7000-4E20-9BFF-F5F29E2590F3.thumb.jpeg.52c43688ef467baf575a658c837cad3c.jpeg

  • Like 2
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, jm-fluo a dit :

C'est le post à tout le monde :-)

 

C'est sympa :)

Mais peut etre pourrait on ouvrir un sujet dans Bric à brac afin de ne pas trop dénaturer le sujet initial du post . 

Allez , j'en ouvre un... 

" Livres et séries TV ayant accompagné notre passion pour l'astronomie" 

 

Voila c'est dit !

 

Ph

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, COM423 a dit :

Et pour cause, l'amorce était mal mise et j'avais donc shooté sans pellicule !

Moi j'ai fait pire que ça, j'ai shooté sans pellicule dans l'appareil !! Du coup, pire? Je sais pas car nous avons obtenu le même résultat ce soir là :-)

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, jm-fluo said:

C'est le post à tout le monde :-)

Alors je poursuis !

Premier instrument à noël 1981 : un newton azimutal  SBS 76/700 avec d'affreux cul de bouteille Kelner en 24.75 mm (çà je m'en suis aperçu 4 ou 5 ans plus tard en bricolant un adaptateur 31,75 mm pour y mettre les oculaires du C8 et ce fut un choc : quelle différence !).

Au début, j'étais peaumé : je ne savais pas reconnaître les constellations (même avec le Miniciel) ni quoi chercher. J'ai surtout observé la Lune (quel spectacle !) , Jupiter (incroyable : on devinait la SEB et la NEB et on voyait les satellites galiléens) et aussi le Soleil.

Je me souviens qu'entre midi et deux, je rentrais en courant du collège pour viser le Soleil de mon balcon Est juste avant son passage au méridien, pour le suivi des tâches avec un filtre visssé sur l'oculaire... Aie heureusement il n'a jamais cédé (!),  bon je mettais tout de même, comme indiqué dans la doc, un cache réduisant l'ouverture à l'avant du tube tout de même.

Et le soir je rentrais parfois prestement pour ne pas rater Goldorak ou Capitaine Flam à la TV (tiens j'étais pas le seul ;)), je ne sais plus trop lequel des deux.

A propos de TV, il y a 2 émissions que je ne ratais jamais :

  • Cosmos avec l'excellent Carl SAGAN
  • et Temps X des frères Bogdanoff

J'ai un souvenir extraordinaire avec ce premier instrument, ce fut la "découverte" de Saturne par une froide nuit de décembre : après avoir observé Jupiter, je remarque une autre point lumineux pas très loin qui semble lui aussi ne pas vraiment scintiller... J'avais lu que c'était un critère d'identification des planètes et je le pointe plein donc de curiosité : waouhh Saturne et ses anneaux. Une image petite, mais totalement inoubliable et magique. Le hasard a fait que c'était la nuit de mon anniversaire, quel beau cadeau d'Uranie !

 

Entre temps, j'ai découvert complètement par hasard que mon voisin de pallier était un astronome (averti en plus alors que j'étais un total débutant) à l'automne 1982 : je demandais la revue Ciel & Espace dans un kiosque à journaux et il était juste derrière moi. Je le connaissais de vue, on a parlé du coup devant le kiosque et ce qui est marrant c'est que çà faisait donc 6 mois qu'on observait du même immeuble et du même étage mais chacun de son côté : moi à l'Est et lui à l'Ouest !

C'est lui qui m'a appris à identifier les constellations, me répérer au chercheur à partir d'un atlas et je luis dois énormément. je ne peux pas le remercier publiquement, il n'est pas sur Astrosurf.

.../...

 

Le virus était là, il ne m'a jamais quitté et je dois beaucoup à ma Maman de l'avoir compris car c'est entièrement  grâce à elle que le C8 est donc venu remplacer le petit Newton en 1983.

  • Like 3
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
6 minutes ago, jm-fluo said:

Moi j'ai fait pire que ça, j'ai shooté sans pellicule dans l'appareil !! Du coup, pire? Je sais pas car nous avons obtenu le même résultat ce soir là :-)

Oui, le même résultat : le rêve d'une belle photo qui est resté au stade de rêve... !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, COM423 a dit :

Merci @jm-fluopour l'idée de ce post bien sympathique et qui brasse tant de bons souvenirs ! je connais très bien le guide explo, c'est moi aussi un de mes premiers livres (et je l'ai toujours !).

Cool on va monter un club des passionnés du "Guide Explo de l'Astronomie" :-)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, airbus340 a dit :

C'est sympa :)

Mais peut etre pourrait on ouvrir un sujet dans Bric à brac afin de ne pas trop dénaturer le sujet initial du post . 

Allez , j'en ouvre un... 

" Livres et séries TV ayant accompagné notre passion pour l'astronomie" 

 

Voila c'est dit !

Oui pourquoi pas :-) Ici on parle des "débuts" Comment cela à commencé ? Quelles sont les choses ou les événements qui contribués a alimenter cette curiosité initiale pour l'astronomie dans les débuts :-)

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour répondre à la question, c'était à la fin des années 90, quand gamin je jouais avec une navette spatial et que je me suis émerveillé devant l'éclipse totale de 1999. J'aimais aussi regarder le ciel étoilé en levant la tête et ça ne m'a jamais quitté 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, jm-fluo a dit :
Il y a 1 heure, COM423 a dit :

Et pour cause, l'amorce était mal mise et j'avais donc shooté sans pellicule !

Moi j'ai fait pire que ça, j'ai shooté sans pellicule dans l'appareil !! Du coup, pire? Je sais pas car nous avons obtenu le même résultat ce soir là :-)

Moi, j'ai fait les 2,  pas en astro, mais en spéléo : la perte de temps, le manque de résultat par rapport aux heures passées à essayer de sortir LA photo, la rage et la colère après coup "quel con !" est la même...:$

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Anzac a dit :

J'aimais aussi regarder le ciel étoilé en levant la tête et ça ne m'a jamais quitté 

Même à 54 ans je reste toujours émerveillé devant ce ciel étoilé !! J'adore regardé ce ciel à l'oeil nu. On regarde les étoiles en directe et on a véritablement l'impression de flotter dans l'espace :-) "C'est le vertige qui d'emblée s'impose lorsqu'on lève les yeux au ciel" hamilton

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
17 minutes ago, jm-fluo said:

Même à 54 ans je reste toujours émerveillé devant ce ciel étoilé !!

Idem, mais c'est surtout vrai quand il est préservé (ciel de (haute) montagne) et sans doute un spectacle que de moins en moins d'humains peuvent contempler de nos jours...

J'ai un ciel de campagne désormais (mag 6 à l'oeil nu), c'est suffisant et sans doute le pied pour des citadins, mais rien à voir déjà avec mon site précédent où on montait à 7 voire 7,5 au zénith (1830 m d'altitude).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, COM423 a dit :

J'ai un ciel de campagne désormais (mag 6 à l'oeil nu), c'est suffisant et sans doute le pied pour des citadins,

Ben oui moi à Bourges j'ai toujours été embêté quand j'ai débuté l'astro par la PL !! Des lampadaires qui donnaient directement dans mon jardin !! J'ai eu comme cadeau de Noel après ma lunette Astro-Club, une carabine à air comprimée ? Bizarre comme idée ;-)

Edited by jm-fluo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now