jm-fluo

Comment est née votre passion pour l'astronomie ?

Recommended Posts

Tout simplement en vacances dans le Tarn en Juillet 2004  je suis allé à une soirée publique d'observation à l'observatoire DE MONTREDON-LABESSONNIE.

D'ailleurs je me suis toujours demandé s'il y avait ici la personne qui avait fait l'accueil du "maigre public" cette soirée (nous étions 6 dont 4 personnes de ma famille) qui avait faillie être annulée faute de participants.

Comme quoi ça tient à pas grand chose!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Pour moi cela a commencé en 1985 (j'avais 13 ans), Patrick Baudry venait de "toucher les étoiles", on parlais alors beaucoup du passage prochain de la comète de Halley. Mon premier bouquin parlant d'astronomie a été celui ci dessous. Pour l'observation, une petite paire de jumelles, pour regarder dans un vrai télescope il a fallu attendre plusieurs années, et pour avoir le mien à moi il a fallu attendre de bosser, bien des années plus tard...

image.png.6760f1e68b3aeb13ac53a994f0d1d693.png

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, keymlinux a dit :

Mon premier bouquin parlant d'astronomie a été celui ci dessous

c'est l'un des meilleurs sur la comète de halley

un incontournable en français

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une passion ? J'aime pas le mot, trop réducteur et souvent excessif.

Disons que depuis tout petit, ça a toujours fait parti de moi, à cause de ma maman curieuse de ces choses là, avec les vieux bouquins de l'époque, le tout début de l'aire spatiale où l'on imaginait faire des stations spatiales en roue de charrette, mais aussi où il se passait toujours quelque chose de nouveau qui révolutionnait la façon de voir les choses, les images des sondes et des gros télescopes.

L'été, elle me montrait les constellations et j'y comprenait rien de rien : on me parlait de grand chariot et je n’ai jamais vu la moindre roulette se dessiner dans les étoiles. Mais c'était vachte sympa et grisant ces contemplations nocturnes, à l’heure où généralement les bambins vont se coucher. Des petites sorties comme d'aller voir le lever d'un grosse lune sur l'horizon, d'être en montagne dans les alpages avec le sentiment de pouvoir attraper les étoiles à la main tant elles semblaient présentes et d'en rigoler.

Peut être mon plus vieux souvenir "astro" à tout juste 4 ans lors d'un séjour dans une ile perdue de la Yougoslavie, une vraie aventure en mode "Robinson Crusoé". Me souviens juste d'une arrivée nocturne en bateau où l'on nous demanda de rester là, à quai, et l'on bivouaquât à même le sol au bord de l'eau, les étoiles en guise de toit, mais avec la plus spectaculaire pluie de météorites que je n'ai jamais vue ! le ciel semblait fou, comme un plat de pop-corns, avec des étoiles qui semblaient sauter d'un point  un autre.

Plus tard, me souviens qu'un marin breton expliqua à ma maman comment repérer la grande "Nébuleuse" d'Andromède, et avec les jumelles dudit marin, ça avait quelque chose de tangible, de vraiment vertigineux même si somme toute, ce n'était pas grand chose à voir. Aussi les soirs d'été, il fallait coute que coute voir cette nébuleuse, objet de bien des soirées sympathiques avec les amis présents, de belles marades entre "grands".

Pi début du collège, ya eu le Tout l'Univers avec le mode d'emploi pour se faire un télescope, miroir compris. Là, je commençais à comprendre "comment ça marchait", et déjà s'ancraient des idées tenaces qui ne furent réalisées que bien plus tard.

Et pi la première paye de mon premier vrai boulot  (mes premiers p'tits boulots d'étudiants était pour ma guitare, RnR oblige !!!)>>>> un T70 dont je n'ai jamais rien su tirer, faute de ne rien savoir sur l'observation.

Pi à 20 ans, 2 bouquins m'ont fait franchir un pas vertigineux, celui de Bourge et celui de Brunier. PI-pi-pi, la suite.....

  • Like 6
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut ;) 

en vérité, mes débuts en astronomie sont arrivés par hasard, j'en avais marre de rater tout le reste, donc j'ai voulu tenter un truc facile,

pour prendre froid et bien m'énerver :)

ben ça marche  ;)

à bientôt ;) 

  • Like 2
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oups...fausse manœuvre..

Salut à tous

 Je ne crois pas que mon cas soit original.. Je m'intéressais d'instinct aux choses du ciel dés mon enfance..Intérêt pour les dinosaures et les étoiles dans la bibliothèque de l'école... fasciné par cette célébrissime image de Saturne vue d'artiste depuis un de ses satellites enneigé..

 Un jour de 1975 ou 76..J'ai vu une pub pour une petite lunette que tout le monde connait ( la Perl étudiant 50/600) dans un Science et Vie.

J' ai découvert que l'on pouvait s'acheter ce type d'instrument et observer le ciel par soi même.. Et tout s'est enchainé très vite...

HP

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vers l'âge de 7/8 ans je regardais déjà la voute céleste avec les jumelles de mon grand père.
Plus tard, étudiant sur Marseille, je suis allé voir ce film et là ... j'ai acheté un C8 (à fourche) : 
 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les bouquins de Mr Bourge et le Brunier, le Viscardi ,le Buil pour la CCD et autres, ça a  fait tomber du monde dans dans le chaudron à Photons, de temps en temps j’y replonge mes gneugneux histoire de me rappeler le bon temps

 

Edited by danielL
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me rappelle qu'avec ma lunette Astro-Club, il m'est arrivé d'aller dans le grenier et d'attendre que la Lune passe pile poil dans l'axe de la petite lucarne triangulaire, pour pouvoir l'observer. Ben oui mes parents n'étaient pas trop chaud, de me savoir dehors seul, la nuit,  même dans le jardin :-)

Edited by jm-fluo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, jm-fluo said:

Je me rappelle qu'avec ma lunette Astro-Club, il m'est arrivé d'aller dans le grenier et d'attendre que la Lune passe pile poil dans l'axe de la petite lucarne triangulaire, pour pouvoir l'observer

Si çà, ce n'est pas la définition de la passion, je ne sais pas ce que c'est ! :)

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La lucarne est orientés Sud-Est, et j'avais remarqué que par moment la Lumière de la Lune éclairait le sol du Grenier !! ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Screenshot_2021-01-18-08-52-01-606_com.ecosia.android.jpg.7d9aee4409b9e7bd9703d6c315d86b8f.jpgSalut ....pour participation

Alors moi un truc qui va peut être vous étonné , mais c est réellement grâce à pif gadjet que ça m a pris , j ai acheté ce num en 77 ,ou plutôt les parents m ont acheté .....9_9, j avais 11ans 

Et la ......le kifff .la lulu en carton avec la lentille en plastoc..et moi sur la fenêtre en ville , a essayer d observer ,comme legoss sur la photo :x

Du coup .....le noël qui suivait vu que sa marchait ,  j avais une lunette astrolux de 60/900....sur trépieds en bois ....achetée par les vieux 1200 francs a l époque . Donc chere après je rêvais sur les pubs de celestron  ect...mais bon. Hors de la portée de mes parents

Du coup , la suite , de 13 a 15 ans je me suis occupé du labo photo Astro du lycée Ampère de Lyon .ce qui a perduré cet intérêt...ensuite La vie , autres intérêts , priorités.....et d autres lieux ..et ce faisant....boulot , argent, ect....j ai gardé mon astrolux que malheureusement j ai prêtée il y a une quinzaine d années et m a été redonnée en morceaux ..bref ... attendu donc 4O ans  pour pouvoir enfin mettre l argent que je gagnait pour me payer du matoss ....et si.....

Et maintenant ,,......

Je pproofiiteeee .....😀

 

 

 

Edited by Achaim
  • Like 8
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Achaim a dit :

mais c est réellement grâce à pif gadjet que ça m a pris , j ai acheté ce num en 77 ,ou plutôt les parents m ont acheté .....9_9,

La lunette astronomique qui se trouvait dans le Pif Gadget n° Pif n°416 de 1977 :-)

la-lunette-astronomique.jpg.f3486e4e4a683cfd9735822f1b1b631a.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Très tôt, c'est mon père qui a amorcé tout ça car il avait un brevet de pilote et connaissait parfaitement l'aéronautique,  les phénomènes célestes et le ciel nocturne qu'il ne négligeait jamais de nous expliquer lorsque passait des cirrus, un arc en ciel, un avion, un satellite, le W de Cassiopée...

 

Mais ce qui m'a fait basculer à 13 ans dans une véritable obsession astronomique, c'est la mode des OVNIS ! Au début des années 70, il y en avait plein partout, tous mes copains de collège y croyaient et lisaient les bouquins rouges de la collection "j'ai lu" (moi aussi je confesse...), mon frère me racontait qu'il avait vu un soir un objet lumineux mobile faire un angle droit ! Enfin, pour pas avoir l'air con, il fallait absolument que j'en voie un ou que me fasse une idée là dessus. Pour cette raison, j'ai pris l'habitude de regarder constamment vers le haut de jour comme de nuit, d'apprendre le nom des étoiles, de lire les livres de G. Gamow à la bibliothèque, et finalement de m'abonner au bulletin mensuel de la SAPT.

 

 

600617d84575f_SAPT50.jpg.61a008149d9305de36ec26d56b750715.jpg

 

 

Finalement, j'en ai jamais vu un seul d'OVNI :(,  mais j'ai appris à aimer le ciel... passionnément ! :x

 

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Adlucem a dit :

de lire les livres de G. Gamow à la bibliothèque

pour moi le meilleur livre de Gamow

 

 

P1030892.JPG

P1030893.JPG

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après aussi dans les année 80 c'est le C8 qui était en vitrine de l'opticien ou j'avais acheté mon Astro-Club qui me faisait rêver :-) La Perl-Vixen 83/910 était aussi présente dans la vitrine. Je rentrai, timidement dans la boutique sachant que je n'allais rien acheté mais simplement pour voir de plus prés ces deux instruments. Je posais quelles que questions naïve, à la responsable, simplement pour rester plus longtemps dans le magasin ;-) Le C8 était à 13000 francs en 1983 donc hors de prix pour moi. J'ai vendu l'asto-club pour permettre une partie du financement de la Perl-Vixen 83/910 affichée à 5500 franc ! J'avais 17 ans ;-) C'est une lunette que je possède toujours ;-)

Photo1 : La Perl-Vixen 83/910 +J-PZ, 

Photo2 : j'ai toujours la monture d'origine, la NEW-POLAIRS à Mayotte qui me sert pour la Perl-Vixen Fluo 102/920 mm

IMG_2745 R.jpg

5b-New-Polaris %22ensemble+moteurs%22.jpg

Edited by jm-fluo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jm-fluo a dit :

Après aussi dans les année 80 c'est le C8 qui était en vitrine de l'opticien ou j'avais acheté mon Astro-Club qui me faisait rêver :-) La Perl-Vixen 83/910 était aussi présente dans la vitrine

Malheureuse ce magasin n'hésite plus actuellement !

Centre optique.png

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/01/2021 à 19:57, jm-fluo a dit :

e me rappelle qu'avec ma lunette Astro-Club, il m'est arrivé d'aller dans le grenier et d'attendre que la Lune passe pile poil dans l'axe de la petite lucarne triangulaire, pour pouvoir l'observer. Ben oui mes parents n'étaient pas trop chaud, de me savoir dehors seul, la nuit,  même dans le jardin :-)

En vacance chez ma mamy , petit, je dormais dans la véranda sous le ciel étoilé !  Et c’est moi qui était pas chaud pour être tout seul dehors la nuit :D

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Daniel Bourgues a dit :

Pour moi c'est arrivé tout simplement il y a un peu plus de quarante ans, en allant un soir pisser sous les étoiles...

Bon un pitit peu hors sujet, c'est comme ça que j'ai vu le plus beau ciel étoilé de ma vie !

 

Une pause sur l'autoroute  A75 sur l'ère du Gévaudan au milieu de la nuit . 

Et bien je n'y ai pas retrouvé mes p'tits tellement que ça pullulait !

Guy

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un document de 1980, mythique pour moi qui m'accompagné avec mon livre "Guide explo de l'astronomie" ;-) Document qui m'a été donnée par mon opticienne préféré :-)

Doc1_80.pdf

Doc2_80.pdf

Edited by jm-fluo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, jm-fluo a dit :

Un document de 1980, mythique pour moi qui m'accompagné avec mon livre "Guide explo de l'astronomie" ;-) Document qui m'a été donnée par mon opticienne préféré :-)

Il est collector celui-ci 

à l'époque j'étais collé à ce genre de prospectus et lors d'un Noel ...( 1981 ou 1982 ) j'ai trouvé sous le sapin un JPM PERL 115/900 .

Je l'ai revendu qq années après et maintenant je m'en mords les doigts...

 

Ph

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, airbus340 a dit :

Je l'ai revendu qq années après et maintenant je m'en mords les doigts...

Tu m'étonnes ! Jamais je ne revendrai ma Perl-Vixen 83/910 mm de mes 17 ans achetée neuve en 1983 pour mon Noël !! ;-)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De mon côté, ça va sembler un peu vieillot mais c'était grâce un épisode de "C'est pas sorcier" xD

Edited by mathieubettencourt
  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now