Nathanael

Demande d'aide graissage mécanique

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai eu récemment des problèmes de suivi que j'attribue au gel (plusieurs jours et nuits à -5°C). Ci-dessous le cœur de mon engin, à droite il y a un roulement rotule à rouleaux qu'on ne voit pas. La vis du secteur est huilée et l'huile (de boîte) ne semble pas figer, je n'en dirais pas autant de la vieille graisse qui est dans le roulement et sur la roue (elle a été nettoyée depuis la photo mais regraissée).

Des spécialistes de la mécanique auraient-ils des conseils concernant le graissage de ce type d'engin (type de graisse, huile, etc...). J'ai déjà fait des photos par -20°C sans problème mais c'était il y a des années.

Ce soir il fait moins froid et ça a l'air de tourner normalement (qq brutes à 2.6" sur 10mn en ha)

Merci par avance

Nathanaël

 

Lien vers le matériel : https://www.flickr.com/photos/145898341@N07/albums

 

vis%20blocage%202.jpg

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

graisse aviation : Aéroshell 33MS ou 64 (c'est la même) ou équivalent dans d'autres marques*. Fonctionne jusqu'à -70°, compatible alliage de cuivre, additivée Extrême pression au MoS2 (bien pour les vis sans fin), graisse (à base d'huile) synthétique, donc oxydation plus lente.

 

C'est ce qu'on met dans les montures AP et ça marche très bien pour tout.

 

lien vers le tuto que j'avais posté sur le site de mon club :

 

http://www.forum.astroantony.com/viewtopic.php?t=78

Edited by olivdeso
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

*Les équivalents de l'Aeroshell 64 (33MS) qui répondent à la norme MIL-G-21164 (graisse synthétique, savon lithium, 5% de MoS², température -73°C à +120°C)

Nyko Grease GN 17
Braycote 806
Royco 64

 

Concernant les roulements, je pense que tu va devoir les dé-flasquer, tout nettoyer et regraisser.

Edited by olivdeso
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci!

Oui la monture a + de 30 ans, il va lui falloir un bon coup de propre ;)

Sinon, c'est une opération à renouveler tous les combien idéalement?

Nathanaël

Share this post


Link to post
Share on other sites

tous les 2 ans je dirais, ça dépend beaucoup de l'environnement si il est poussiéreux ou pas.

 

Si tu le fais tous les 2 ans c'est facile, la graisse se nettoie très facilement.

 

Par contre avec de la très vielle graisse, c'est une plaie, c'est du goudron. il faut tout nettoyer à la brosse à dent avec du solvant et/ou WD40. 

Déjà enlever un max par des moyen mécaniques, mais il y a une partie oxydée qui va restée collée sur la mécanique. là ça peut être long pour tout enlever, mais il faut le faire.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme. Sur un C8 Ultima qui n'avait certainement JAMAIS été dégraissé/regraissé (sur 10 ou 15 ans certainement vu l'état solidifié de la chose). Et je ne voulais pas vraiment gratter chacune des 359 dents de la roue. Voilà ce que j'avais en nettoyant la bête :

Pict0671.jpg

 

Tout le "caramel" est parti avec de l'essence F, une vieille brosse à dents, du temps et pas mal de chiffons.

Le couple VsF+Roue de chez Byers n'en attendait pas moins. Comme c'est très volatil il ne reste rien après nettoyage. J'ai pu remettre rapidement une dose de graisse et je contrôle régulièrement maintenant.

Comme le C8 sors beaucoup moins cela reste assez propre et fluide.

 

Marc

 

Edited by patry

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By LassyFilice
      Bonsoir à tous !
       
      Je début en astrophoto. J'ai acquis assez récemment une monture Star Adventurer 2i. Je suis équipé pour l'instant d'un Kikon D5000 (Apn APS-c) et j'ai un objectif Nikon DX AF-S NIKKOR 55-200MM 1:4-5.6G ED VR.
       
      Hier j'ai commencé à photographier M42 (donc F 200 mm et 1/f 5,6). J'ai réussi à obtenir quelque chose de correcte avec 80 seconde de pause. Aujourd'hui j'ai voulu refaire car hier je n'avais malheureusement pu faire qu'une vingtaine de clichés (je fais ça dans mon jardin et la course de M42 fini tout proche d'un lampadaire avec les câbles électriques .. génial ...). Bref aujourd'hui je refait mon installation mais impossible de faire plus de 25 seconde de pause ... Je ne sais pas pourquoi .. j'ai changé les piles de la monture par des neuves, refait 5 fois ma mise en station .. pour moi rien ne cloche, surtout par rapport à la veille.. J'ai tout de même lancé 1h30 de photo a 25 secondes et j'ai pu remarquer que si je n'avais pas de filé d'étoile, M42 se déplace dans mon cadre pour finir quasi au bord .. Du coup je suis un peu perdu .. Aurais-je trop serré l'axe d'AD au point que ça ralentisse la monture ? (Je suis un peu une brute ..) Piles de mauvaises qualité ?
      Précision sur mon installation j'ai mis une rotule pour l’appareil photo, donc je vise M42 sans avoir à bouger l'axe d'AD une fois la mise en station faite. (je vous met une photo d'un seul cliché et la photo après DSS)
       
      Seconde question, quoi que je fasse j'ai l'impression que mon image est toujours un peu floue avec des abérations chromatique et quand je passe par DSS pour l'empilement le résultat est finalement moins beau qu'une seule photo de 80 sec traitrée.. (c'est baveux et ça forme un léger filet d'étoile comme si un petit décalage ce glissait à chaque fois.)
       
      Enfin, pour un novice comme moi, que puis-je photographier d'autres que M42 avec mon matériel ? Les pleiades ? M81 et ou M82 sont à ma portée ??
       
      Merci par avance pour vos retours éclairés


    • By Browndog
      Bonsoir, 
       
      Mon setup : 
      Nexstar Évolution Edge HD 8’´
      + Starsense 
      + Wedge Celestron
       
      Je viens d’installer mon nouveau Wedge Celestron pour passer mon Evo qui était en monture azimutale vers une monture équatoriale. 
       
      Lors de mes tests de polar alignment via Starsense, j’ai remarqué au bout de 2h30 de tests, que lorsqu’après l’étape de l’alignement polaire, j’ai effectué un nouvel alignement Starsense Auto les moteurs se sont soudainement mis à ralentir. Les mouvements étaient plus lents et le bruit des moteurs n’était plus le même. La procédure d’Auto Align s’est certes bien terminée avec succès mais j’ai trouvé ça étrange. Ça ne m’était encore jamais arrivé.
      (A noté que lorsque ces ralentissements se sont manifestés, le témoin de la batterie sur le bras de la monture clignotait. )
       
      J’ai du coup éteint la monture puis rallumé celle-ci et j’ai effectué de nouveau une procédure d’alignement auto Starsense. Et après un 1er mouvements dans des conditions normales, le 2ème mouvement s’est de nouveau manifesté par un ralentissement des moteurs et une sonorité pas du tout habituels...
       
      Pour info, je devais en être à environ 3 heures d’utilisation avec bcp de tests de polar align et dc à chaque fois des Auto-Align qui suivent... (dc bcp de mouvements pour les moteurs...)
       
      Pour expliquer ces ralentissements et différences de tonalité des moteurs : 
      - j’ai pensé à la batterie qui commençait à faiblir mais 3h ce n’est pas énorme, cette batterie est sensée aller jusqu’à 9h d’utilisation.
      - j’ai aussi pensé au froid, (il faisait 0° dehors hier soir vers minuit...) qui aurait pu affecter les moteurs...
       
      Bref, avez-vous déjà rencontré ce type de problème, mes moteurs sont-ils en train de rendre l’âme ? (Cet Evo a à peine 4ans.)
       
      En vous remerciant par avance pour vos réponses.
       
    • By Yoann DEGOT LONGHI
      Salut
      Je viens de me mettre à l'autoguidage avec ma grosse monture maison
       

       
      Je passe par PHD 2 pour autoguider avec un triplet 80 ed et ASi 120 mini en parallèle du 14"  1800 de focale.
      Je suis en pulse guiding via ASCOM.
      Après avoir passé pas mal de soirées a peaufiner les réglages dans PHD2, j"aurai besoin de vos lumières pour interpréter/ améliorer les courbes d autoguidage et de PEC.
      Voici quelques captures d"écran
      Autoguidage sans PEC

       
      Autoguidage+ PEC



    • By Lonelystar78
      Bonjour, 
      J'utilise en connection ethernet entre ma monture Titan50 et mon PC. Le Pilotage est sans problème avec l'application web.
      Par contre je n'arrive pas à la piloter depuis APT bien que le logiciel annonce que le télescope est connecté. Dans la fenêtre log j'ai le message par exemple "cannot enable tracking. Une exception s'est produite".
      J'ai essayé sans succès avec les drivers ASCOM Gemini Telescope.Net et POTH Hub.
      Le système d’exploitation est win7 SP1 et la plateforme ASCOM est à la version 6.4 build 6.4.1.2695 dont j'ai fait le diagnostic avec l'outil ASCOM (fichier résultat attaché)  ASCOM.Diagnostics.1555.054820.txt pour ceux à qui cela parle ce qui n'est pas mon cas
       
      Enfin il semble qu'il y a un conflit entre la connection au télescope et au focuser 'PEGASUS ASTRO3 ", cette dernière ne fonctionnant pas quant la connection au télescope est établie bien que non fonctionnelle dans APT.
       
      Merci d'avance pour votre aide.
       
      Bon ciel
      Patrick
    • By Jean-Marc_M
      Bonjour les soleilleux (ou pas d'ailleurs) !
      J'ai fait une mise en station vers 10h du matin pour de la photo solaire, une MES de type jeté de monture en pensant pouvoir affiner avec une pseudo dérive et bien sûr, ça n'a absolument pas marché du tout.. J'ai enfin retrouvé le doc que j'avais sur le sujet mais je ne comprends pas tout et je doute que la précision soit au rendez-vous puisqu'on ne touche pas au réglage initial de latitude. Ce serait un sacré coup de bol qu'elle soit bien réglée du premier coup : Mise en station diurne.pdf
       
      Avez-vous testé ?
      Connaissez-vous une méthode fine autre que faire la MES la nuit précédente ou des repères au sol ?
      Merci
  • Upcoming Events