Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Classique mais jolie :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

elle est superbe bravo Philippe ;) 

et si tu veux te remonter le moral, tu regarderas la mienne, de M42.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, airbus340 said:

C'est ma première présentable même si mal cadrée ( je ferai mieux la prochaine fois...)

Plus que présentable même. On est rarement déçu avec M42, mais celle-là est tout de même bien jolie, à compléter avec plus de poses pour les extensions.

Un spectacle du ciel d'hiver dont on ne se lasse pas !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Matthieu Conjat a dit :

Je la trouve un peu bleue/violette sur mon écran !

Mon écran n'est peut être calibré correctement car sur le mien je n'ai pas cette impression . Je ne sais pas ce qu'en pense les copains

Par contre sur mon écran de smartphone , même remarque que toi 

 

Ph

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, airbus340 a dit :

Je ne sais pas ce qu'en pense les copains

Même constat que Matthieu pour cette cette néanmoins  jolie prise. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une M42 avec de belles couleurs. :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une jolie M42, bien développée, bravo Philippe :) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, fljb67 a dit :

Une M42 avec de belles couleurs

Merci :)

Une jolie M42, bien développée, bravo Philippe

Merci @Penn

 

Ph

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
      Objet : PK 204-8.1 ( Abell 13 )
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 204-8.1
       
       
      Magnitude: 16.00
      Luminosité de surface : ?
      Dimension: 132.0 x132.0 "
       
       
      Localisation : au sud - ouest de alpha d'Orion.
       

       
       
      - Monture : Takahashi EM10.
      - Optique de base : Mak Skywatcher 127/1500 + barlow Takahashi "x2" ( focale effective avec le montage ~ 2400 mm )
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 80% ; temps de pose unitaire : 1 s 
      - Pointage : manuel avec un le viseur "point rouge" livré avec le Mak + chercheur visuel de type "chasse" + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 8 ; Bin 2 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire de 200 s
       
      - Empilement avec Daks + Flats : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 + Fitswok ( pour le gradian ).
       
       
      -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Date : 06/03/2021
       
      - Seeing  : Très moyen
       
      - Transparence du ciel : moyenne.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      1°) Une brute plein champ  ( 27.48' x  18.72' ) :
       

       
       
      2°) Plein champ ( 27.48' x  18.72' ) après empilement de ( seulement ) 25 prises de 200 s  ( Total : 1 h 23 min 20 s  ) avec Darks + Flats  + post traitement :
       

       
      Il y a clairement une étoile "balaise" pas loin. 
       
       
      3°) Crop :
       

       
      Il manque clairement plus de poses ... avec un meilleur seeing.
       
       
       
      PS : résultat de la fois d'avant avec la Lune à 96% ( assez loin quand même ) :
       
      ... où on peut voir :
       

       
      Le résultat me semble un peu meilleur quand même, surtout niveau "signal", malgré le "bruit" supérieur du au manque de poses. ( 25 vs 58 ).
       
    • By Lonelystar78
      Bonjour à tous,
      Oui, Oui je sais,  l'image est bruitée, je n'ai pas encore résolu le problème de dithering, mais j'y travaille dur 
       
      Je souhaitais quand même essayer d'imager avant qu'il ne soit trop tard en saison cet objet qui finalement est double (source Wikipédia)  :
      La nature des objets NGC 2174 et NGC 2175 fait l'objet d'un débat. Plusieurs références consultées, presque toutes même, attribuent NGC 2174 à la nébuleuse et NGC 2175 à l’amas ouvert, mais historiquement ce serait une erreur selon le professeur Seligman. Selon ses recherches, il est certain que la description de NGC 2174 donnée par Stephan et rapportée dans le catalogue NGC par Dreyer ainsi que la position enregistrée par Stephan de cet objet correspond à un groupe d’étoiles situé dans la partie nord-ouest d’une nébulosité environnante. NGC 2174 serait donc l’amas ouvert de la nébuleuse NGC 2175.
       
      Canon100D défiltré
      ES 480/80
      90 x 60 s @ 800 iso
      15D/50O/15F
      Pas d'autoguidage ni de dithering
      APT Siril PS

       
      Bon ciel
      Patrick
       
    • By serge vieillard
      Yo !!!!
       
      en ces temps de couvre-feux et de disette obserationnatoires,
      je m’aperçois que certains dessins n'avaient jamais été numérisés. Aussi, je ressors des cartons, ou plutôt des classeurs, ce M42 d'une autre époque.
      C'est un voyage en Mauritanie en 2005, à Chinguetti, l'une des 7 villes saintes, endroit improbable se faisant inexorablement engloutir par les sables du Sahara, destination aujourd'hui des plus compromises.
      De superbes souvenirs en tout cas et l'une des premières grandes virées aventureuse de mon T250, attestant la fiabilité et la pertinence du concept.
      Dans ce coin perdu, c’est l'un des plus beaux ciels que je n'ai jamais vu.
      Je consacre la première nuit à ce dessin, qui en fin de compte ne restera  qu'à l'état d'esquisse perdu dans mes classeurs, estimant que le cadrage et la mise en place des formes étaient perfectibles. Le voici (enfin) numérisé :
       

       
      cette première approche me permettra de mieux appréhender le dessin définitif, déjà publié jadis ici.
      Pour éviter les redites, je vous invite à voir la suite mon site, c'est vers le bas de page au millésime 2005 :
      http://www.astrosurf.com/magnitude78/serge/nebuleuses.html
       
    • By CPI-Z
      Dans ce domaine l’imagerie numérique fut une véritable révolution en particulier depuis les logiciels de recentrage et d’addition d’images (stacking) qui maintenant travaillent en plus par découpage des images en zones.
       
      Ces techniques permettent de filtrer en partie la turbulence et d’augmenter considérablement le rapport signal/bruit. En fait sur un grand nombre d’images il reste toujours une petite nombre qui sont un peu moins perturbées par la turbulence. Ces Freeware de traitement on également bien évolués jusqu'à la dérotation .
      Mais au final, pour des télescopes amateurs de grands diamètres même si ces techniques ont améliorés considérablement les résultats, atteindre la résolution théorique est quasiment impossible.
       
      Existe-t-il une technique pour réduire les effets perturbateurs de la turbulence, ou au moins les réduire de manière conséquente ? La réponse est OUI c’est l’optique adaptative (OA).
      Chaque image de la vidéo serait alors corrigée. Et même si la correction n’est pas parfaite, sur l’ensemble des images traitées le pourcentage de bonnes images serait accru et améliorées, le résultat final en serait grandement bonifié.
       
      Coté professionnel l’OA est dynamique par correction optique en temps réel à l’aide d’un miroir déformable piloté selon les informations fournies par un analyseur front-d’onde type Shack-Hartmann et de lourds calculateurs. Cette OA dynamique a aussi besoin d’une source ponctuelle, une étoile dans le champ ou un laser puissant qui se réfléchi sur la haute atmosphère.
      Elle est donc peu ou pas compatible avec les images étendus type planétaire. De plus son prix et sa complexité n’est pas à la portée des astro-amateurs que nous sommes.
       
      Mais on a le droit de rêver …
      Alors depuis des années j’ai cherché des solutions pratiques jusqu’au jour où par hasard j’ai utilisé la déconvolution avec ImageJ un soft gratuit orienté traitement d’images médicales qui a une grande quantité de plugins.
      La déconvolution sur PSF (image d’une étoile) m’a laissé entrevoir des possibilités.
       
      Cela m’a conduit à un premier protocole.
      Ce protocole consiste à prendre une vidéo de la planète, puis dans la foulée capturer une seconde vidéo d’une étoile proche. Comme je ne dispose que d’une caméra de premier prix, elle est très bruyante, donc il me faut beaucoup d’images d’acquisition.
      Dans l’exemple ci-après, le gif animé Lune.gif la comparaison entre l’image brute sortie du stacking et le résultat par déconvolution est flagrante. Comme le gif compressé est pixelisé j’ai mis aussi les 2 images pour les examiner avec un zoom.
      Lune 10000 images 80 % retenues et pour la PSF étoile, 10000 images et 60 % retenues.
      PS:  @Lucien le développeur du freeware AstroSurface, sur ma demande et dans ses filtres a amélioré Wiener déconvolution qui devient alors plus efficace et plus confortable que le plugin d’ImageJ. (Encore merci à toi).
       

       

       

      On constate que la PSF est bien déformée, premièrement parce que je n’ai pas d’ADC (correcteur de dispersion atmosphérique) et secundo parce que le télescope est loin d’avoir une optique parfaite. La déconvolution corrige les deux.
      En résumé si l’on dispose de la bonne PSF « réelle » la déconvolution fonctionne bien pour retrouver la résolution théorique.
       
      J’ai fait aussi des simulations sur PSF tavelure (image déformée d’étoile) ressemblant à celle que l’on observe dans un T600 ou un T1m, la déconvolution fonctionne toujours, mais encore une fois il faut disposer de la bonne PSF.
       
      La solution est une OA en post-traitement, qui retrouve la PSF par calcul sur directement l’image de la planète cet objet étendu. Et si possible ne nécessitant pas du matériel onéreux dans la chaîne optique du télescope. La déconvolution image par image fera le reste.
       
      Une solution existe, découverte par Gonsalves en 1982, mais qui dans son contexte ne fonctionne que sur des front-d’ondes faiblement déformés (< 2 λ).
      Après moult recherche sur le Net la chance m’a conduit sur une publication ressente qui reprend l’idée, une version modifiée bien plus efficace, la correction fonctionne jusqu’à 11 λ et accepte du bruit jusqu’à 20dB.
      Concernant le bruit on peut aussi le réduire directement lors de l’acquisition avec le soft de capture et de manière complémentaire à l’aide d’un soft de prétraitement. Et 11 λ de déformée c’est une large plage pour des images de télescopes d’amateurs.
      La solution de principe est donc trouvée ().
       
      Sur le plan matériel au niveau du télescope, est-ce abordable ? Là aussi j’ai trouvé une solution simple, un kit optique à placer devant la caméra et pas onéreux. En tous les cas on est très très loin du coût d’une OA dynamique.
       
      Reste à trouver le soft pour cette OA par post-traitement qui calcul la PSF ou les PSFs pour chaque image. De ce coté je n’ai rien trouvé sur le Net. Il semble que ce type de soft soit classé « sensible » réservé à certaines images aériennes ou satellitaires … , mais le principe scientifique lui ne peut-être que libre.
       
      C’est ici que je fais appel à vous pour la recherche d’un développeur du logiciel ad-hoc dédié à nos images planétaires.
      On m’a confirmé que la publication évoquée contient les informations suffisantes pour élaborer le logiciel. Le développeur doit avoir des compétences dans le domaine de l'imagerie scientifique, les transformées de Fourier ... et maîtriser la résolution d’une équation de coût par itération avec l’algorithme L-BFGS.
      Alors connaissez-vous une telle personne ? si possible aussi astro-amateur de par sa pratique et sa connaissance des difficultés en imagerie planétaire. Pour moi il serait regrettable pour notre communauté d’astro-amateurs qu’une entreprise privée se réserve cette avancée technique dans un but commercial.
       
      CPI-Z
    • By Philippoïde
      Bonjour,
       
      La journée était bien ensoleillée. J'ai bidouillé un peu le spectrohéliographe et pris quelques images monochromatique dont celle-ci en CaII K3.
       

       
      Puis la nuit est arrivée et j'ai remplacé le SHG par le petit Newton. La transparence était plutot bonne mais la turbu sensible.
      Au programme, le Hibou et M108 qui sont habituellement noyées dans les lumières footesques.
      Ayant affaire à une nebuleuse a émission (principalement Ha, Hb et OIII) le filtre CLS me semblait approprié pour limiter la pollution lumineuse de la ville.
      Advienne que pourra pour M108...
      TN192 F/D:5,   Filtre CLS  et EOS 1100D  -  image reduite à 50%
       

       
      et enfin, une petite vue rapprochée de M44, cette fois sans filtre
       

       
      c'est tout pour le 07/03 !
      Glob
       
       
       
       
       
       
  • Upcoming Events