Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Classique mais jolie :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

elle est superbe bravo Philippe ;) 

et si tu veux te remonter le moral, tu regarderas la mienne, de M42.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, airbus340 said:

C'est ma première présentable même si mal cadrée ( je ferai mieux la prochaine fois...)

Plus que présentable même. On est rarement déçu avec M42, mais celle-là est tout de même bien jolie, à compléter avec plus de poses pour les extensions.

Un spectacle du ciel d'hiver dont on ne se lasse pas !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Matthieu Conjat a dit :

Je la trouve un peu bleue/violette sur mon écran !

Mon écran n'est peut être calibré correctement car sur le mien je n'ai pas cette impression . Je ne sais pas ce qu'en pense les copains

Par contre sur mon écran de smartphone , même remarque que toi 

 

Ph

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, airbus340 a dit :

Je ne sais pas ce qu'en pense les copains

Même constat que Matthieu pour cette cette néanmoins  jolie prise. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une M42 avec de belles couleurs. :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une jolie M42, bien développée, bravo Philippe :) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, fljb67 a dit :

Une M42 avec de belles couleurs

Merci :)

Une jolie M42, bien développée, bravo Philippe

Merci @Penn

 

Ph

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Syntel
      Bonjour,
      Je viens vers vous car j'aimerais savoir si il existe des logiciels pour détecter un défaut de collimation à partir d'une ou plusieurs photos grand champ ? En effet, j'ai un télescope avec rapport focal de 3.2. Par conséquent, je ne peux pas faire de photo d'une étoile délocalisé comme je l'ai déjà vu sur internet pour repérer le défaut de collimation.
       
      Merci beaucoup de votre aide,
      Antoine
    • By Los_Calvos
      Nous reprenons nos publications après une petite interruption.
      Cette prise date de décembre 2020.
      Cette image est une partie des restes de supernovae avec 2 complexes N44 et N51 avec de nombreux amas ouverts intégrés.   
       
      Le complexe N 44 (en haut à gauche) a un contour distinctif qui est inratable dans un télescope. Le télescope spatial Hubble s’est posé sur la minuscule nébuleuse NGC 1929 au sommet nord-ouest du delta pour révéler une fleur sur une nébuleuse de tige où de jeunes étoiles soufflent une cavité dans la nébulosité similaire au processus se produisant avec M 42. Kont 822 est le grand amas ouvert au cœur du complexe créant la superbubble de forme presque ovale. Connue sous le nom de complexe de superbulles N44, cette tempête nuageuse est dominée par une vaste bulle d’environ 325 par 250 années-lumière à travers. Un amas d’étoiles massives à l’intérieur de la caverne a dégagé le gaz pour former une coquille creuse distinctive en forme de bouche. Bien que les astronomes ne soient pas d’accord sur l’évolution de cette bulle depuis 10 millions d’années, ils savent que l’amas central d’étoiles massives est responsable de l’aspect inhabituel du nuage. Il est probable que la mort explosive d’une ou plusieurs des étoiles les plus massives et de courte durée de l’amas a joué un rôle clé dans la formation de la grande bulle. L’image capte la lumière de couleurs spécifiques qui révèlent la compression des matériaux et la présence de gaz (principalement de l’hydrogène gazeux excité et des quantités moindres d’oxygène et de soufre « choqué ») dans le nuage. Plusieurs bulles plus petites apparaissent dans l’image sous forme de croissances bulbeuses s’accroissant au superbubble central. La plupart de ces régions ont probablement été formées dans le cadre du même processus qui a façonné le cluster central. Leur formation aurait également pu être « déclenchée » par la compression que les étoiles centrales poussé le gaz environnant vers l’extérieur. Notre vue sur cette caverne est considérée comme regardant à travers un tube allongé, qui donne à l’objet son aspect monstrueux en forme de bouche.
      Nous pouvons y observer de nombreux amas ouverts : NGC 1934-NGC 1955-NGC 1968- NGC 1974- NGC 1991
       
      Complexe N51 (en bas à droite) : ce complexe de nébuleuses fleuries est étonnamment semblable à la nébuleuse des tulipes, NGC 1966. Dans ce cas, les NGC 1968 et 1974 composent une tige à la floraison du NGC en 1955, lorsque l’Ouest est au sommet.. Une fois de plus, nous avons un scénario similaire à M 42 où l’amas central de NGC 1955 est la cause de la création d’un cratère dans la nébuleuse environnante.
      IC 2126 (NGC 1935) est une partie de la nébuleuse des émissions de ce complexe.
      On peut aussi y observer de nombreux groupes ouverts : NGC 1929-NGC 1934-NGC 1936-NGC 1937. 
      IC 2128 est un amas d’étoiles + une nébuleuse au sud du complexe
       
      Full et détails sur Astrobin : https://astrob.in/full/5e75n9/0/
       
       


    • By Jeanfi
      Bonjour,
      Un nouveau champ large à la petite FS78 de l'une des galaxie "classique" de cette saison. J'ai imagé lors de deux nuits exclusivement consacrées à ce champ.
      Il y'a au total environ 8h d'intégration, pour moitié L et moitié RVB. J'ai volontairement favorisé des poses assez courtes 60s pour les luminance et 90 pour les RVB en raison de mon ciel qui est loin d'être parfait.
      Conditions :
      - Lunette Takahashi FS78 Réducteur 0.7
      - Camera Zwo ASI1600MM Pro
      - Filtres Baader LRGB
      - Monture AZEQ6
      Dark Flats, Dark, Lights
      Acquisition :
      L : 247x60s 76g
      R : 63x90s 76g
      G : 49x90s 76g
      B : 43x90s 76g
       
       

       
       

    • By rapseudo
      Bonsoir !
      Le 114/900 est bien content du nouveau bricolage : l'EQ1 est maintenant autoguidée avec un objectif photo et une webcam
      Voici donc Ngc2903 et un peu ngc2916
      Skywatcher 114/900 sur EQ1 customisée
      Autoguidage avec Canon 70-300mm et webcam Toucam pro II
      Canon 2000d, 1600 Iso
      80 poses de 120s, 12 darks et 10 flats
      Traitement Siril, Rawtherapy et Gimp
      Bonne nuit !
       
      Raphael
       

    • By FRessouche
      Entre la brume et les nuages hier soir.  50 D défiltré, 200 mm (Canon série L), sur monture Star Adventurer.
       
      La belle North America et le pélican : beaucoup  de chance avec la fenêtre météo qui s'est maintenue pendant les 200 poses de 60 sec à 800 iso,  avec un filtre EOSclip UHC.
       
      Traitement des images avec Siril (4 h pour les 200 images, tellement mon ordi commence à être à la peine), puis cosmétique Paint.net et Fitswork4 pour finir.
       
      Je suis très content du résultat final de North America (surtout au vu des conditions météo moyennes dans la nuit de jeudi à vendredi)... J'avoue être également extrêmement content de la Star Adventurer, cette petite monture nomade légère, rapide à mettre en place, a une qualité de suivi assez étonnante (poses de 60 sec également faisables avec une petite lunette de 72 mm), j'attends avec impatience de pouvoir l'essayer ailleurs que dans mon jardin...

  • Upcoming Events