cbuil

Démarrage du projet Sol'Ex

Recommended Posts

il y a 10 minutes, christian viladrich a dit :

Du coup, c'est peut-être intéressant malgré tout pour le test des filtres Ca K et H, en complément de l'autre réseau ?

Exactement! Faudrait que @cbuil et @OlivierG confirment, mais en terme d'échantillonnage, ça devrait assez bien passer sur des filtres de largeur supérieure à 0.8 ou 0.9A.

Pour aller dans des mesures de FWHM plus fines, il faudrait vraiment monter à une finesse de 0.2 voire 0.1A pour être confortable 

 

Bon sinon j'ai commencé les parties rouges (en PLA, pas encore les bobines de PETG) :) 

 

 

IMG_3349.thumb.jpg.7b9508af4208eef76fe03d08f3f54691.jpg

Edited by AlSvartr
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 13 minutes, AlSvartr a dit :

Oui je l'avais vu, mais il est optimisé pour l'UV vers 250nm

Oui mais vu le flux cela n'est pas forcement génant.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 31 minutes, OlivierG a dit :

Oui mais vu le flux cela n'est pas forcement génant.

En principe non c’est vrai. En tout cas ça vaudra le coup de tenter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de lancer l'impression du capot inférieur....

 

600c1f66d3926_CapotInf.png.7265d4e62dc921a0e4a8a64f16b07e8c.png

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait en y réfléchissant, faudrait voir si la pièce qui supporte le réseau ne pourrait pas être convertie en pièce supportant les deux réseaux dos-à-dos, permettant du coup de choisir le mode de fonctionnement du Sol’Ex sans devoir démonter quoi que ce soit. Après c’est peut être moins évident qu’il n’y parait dans le sens où la rotation du support  va fatalement se faire autour d’un axe qui ne peut pas passer par la surface des deux réseaux, d’ou un possible décentrement par rapport à l’axe optique. Mais ce n’est peut être pas si critique que ça au final...

 

bon après ça devient du perfectionnement qui s’éloigne un peu du concept du Sol’Ex, mais si cette option existe, aux intéressés de la tenter, finalement on se rapproche d’un concept open-source :) 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, AlSvartr a dit :

En fait en y réfléchissant, faudrait voir si la pièce qui supporte le réseau ne pourrait pas être convertie en pièce supportant les deux réseaux dos-à-dos

En fait c'est la solution que SBIG avait fait sur son 1er spectro le SGS.

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'impression des pièces, vous utilisez quelle densité d'impression et quelle mode de remplissage ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, astro38 a dit :

Pour l'impression des pièces, vous utilisez quelle densité d'impression et quelle mode de remplissage ?

 

Pour la densité je fais en deux couches, 0.2mm et mode de remplissage cubique . D'après les infos sur le site que @cbuil a mis en place, il n'y a que quelques pièces un peu plus critiques qui demandent une meilleure precision et du triple couche, cfr http://www.astrosurf.com/solex/construction.html

 

ça prend forme :) 

 

IMG_3350.thumb.jpg.b80d2c2cb5b7004f70c93e7095537acf.jpg

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'usage d'un réseau de 3600 traits/mm est techniquement impossible, je suis catégorique (théorie optique). Ce n'est pas la bonne solution. Faut savoir que tout appareil possède ces limites !

 

En fait, je vais tout vous dire... Ce n'est pas Sol'Ex qui limite la résolution spectrale, mais le détecteur !!!

Si on avait un détecteur avec des pixels de disons 1,5 micron, la finesse spectrale autour de la raie Halpha arriverait proche de 0,16 A (!) Soit un pouvoir de résolution de l'ordre de R=40000, ce qui est remarquable (Christian V, ton filtre de 0,6 A pourrait être alors analysé).

 

Je sais, c'est du gâchie. Un spectro dont la performance est limitée par le détecteur, ce n'est pas le top. Mais j'ai fait des compromis - la priorité étant bien sur l'observation du Soleil avec le minium d'effort (et éventuellement des étoiles) . On voit bien sur les spectres délivrés que le spectro en a plein sous le pied.  il faut mettre la main sur le détecteur avec les bons pixels si vous tenez à aller plus loin, mais surtout pas changer le réseau en tout cas. Tout n'a pas été joué sur cette question, et si une masse critique d'utilisateurs est atteinte , je pense que l'on va bien s'amuser. J'ai mis à jour aujourd'hui la partie théorie du site qui explique cela.

 

Mais revenons au Soleil, qui est la cible principale. Plus haut, il y a eu une question sur l'observation détaillée du disque. J'ai fais une réponde rapide, je voudrais en dire un peu plus au travers d'une option possible si vous avez un bon seeing :

 

_solex_guide.jpg.da3d2b195f9d8cba37faeaa3ee6e9d36.jpg

 

Ne paniquez pas !!!! Ce n'est qu'une possibilité, une option !!! Vous n'avez pas du tout besoin d'aller jusque là pour exploiter Sol'Ex rassurez-vous. La version de base minimale est parfaite. Je montre cela pour les plus courageux et quant vous aurez pris en main l'objet : c'est une évolution qui exploite  le cube de guidage stellaire, détournée ici pour aider à pointer des détails de la surfaces solaires (taches, ...) plus facilement et faire des balayages ciblés bien plus simplement dès lors que la focale de l'instrument atteint 1 à 1,5 m, comme ici (configuration avec une lunette un peu plus longue que ma FS-60 et ajout d'une Barlow --- nécessaire pour avoir le tirage). Je montre aussi cela pour faire un peu de pub sur la flexibilité offerte du système ;-)

 

Christian

 

Edited by cbuil

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, cbuil a dit :

L'usage d'un réseau de 3600 traits/mm est techniquement impossible, je suis catégorique (théorie optique). Ce n'est pas la bonne solution. Faut savoir que tout appareil possède ces limites

Juste pour être certain de comprendre, est-ce l'angle entre l'axe du système collimateur et l'axe de l'objectif qui rend la chose impossible dans le cas du Sol'Ex?

 

il y a 33 minutes, cbuil a dit :

Si on avait un détecteur avec des pixels de disons 1,5 micron, la finesse spectrale autour de la raie Halpha arriverait proche de 0,16 A

 

A nouveau pour être certain de comprendre: si on passait à une focale d'objo (F2) de 150 ou 180mm au lieu de 60 la projection de la fente sur l'ASI290 serait dans les clous par rapport à la taille des pixels, n'est-ce-pas? Bien sûr au prix d'un autre doublet et d'une bague allonge.

 

En tout cas merci encore pour tout cet investissement en temps, c'est un très beau projet à tout point de vue!

 

Ici les pièces rouges sont faites :) 

 

IMG_3351.thumb.jpg.8130fdd81af25c05074e3d346aeebf5e.jpg

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai fait le logo Sol'Ex imprimable en 3D selon 2 modèles, soit dans un cercle soit dans un rectangle.

 

OpenScadLogoCercle.png.1095e8b9f4f9cfde8724607963b1535a.pngOpenScadLogoRectangle.png.fd0cd2db50a6f3963af5b93a4520aa5b.png

 

On peut les imprimer à part et les coller sur le corps du Sol'Ex

 

On peut s'amuser à les imprimer en couleur aussi car les lettres sont de hauteurs différentes et selon les imprimantes 3D, on peut changer de couleur en cours d'impression que l'on indique dans le slicer de l'imprimante (ici une Prusa MK3S)

Voici ce que cela donne sur la partie du capot  inférieur

 

 

Logo_Cercle_Web.jpg.9005e6c56defaaedf6881beaf9c531a7.jpgLogo_rectangle_Web.jpg.72c97f882b43223aefe2399d143bf952.jpg

 

C'est juste pour disposer d'une signature pour le Sol'Ex et donc totalement futile...

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

Tout d'abord merci beaucoup à cbuil pour le partage d'un projet qui m'a l'air génial :)

 

Ayant récemment débuté en astronomie (mais avec un père déjà mordu ça facilite l'approche) je ne fais pour le moment que du ciel profond. J'ai reçu pour noël l'Astronomie Solaire édité par Christian Viladrich (un super bouquin que je conseille par ailleurs) ce qui a confirmé mon envie de faire du solaire. Pour le coup j'aimerais bien débuter avec ce projet!

 

Étant avant tout débutant, par rapport aux besoin de ce projet je ne possède "que" ma lunette. En particulier, imageant à l'APN je n'ai pas de caméra astro. Pour moi ce project sera donc un plus gros investissement. Si j'ai bien compris, en plus des pièces optiques à commander sur Shelyak il me faudra:

  • Les pièces 3D, j'ai une imprimante donc pas de soucis pour ça (j'habite Amsterdam si par hasard des gens sont intéressés, je peux imprimer pour eux)
  • L'outillage et la visserie, ce qui n'est pas le plus problématique
  • Une caméra, je pensais m'orienter sur la 290MM mini de chez ZWO que j'utiliserai en caméra de guidage pour le ciel profond
  • D'un hélioscope, et c'est là que je suis perdu...

Pour l'hélioscope, j'en ai trouvé 4 différents (TS, Altair, Lunt et Baader) pour des prix entre 140€ et 500€. Est-ce que quelqu'un aurait des conseils là dessus ? Ca ne me dérange pas forcément de mettre un peu d'argent si la qualité est bien supérieure.

 

Une confirmation d'ailleurs, le coulant de l'héliscope n'importe pas pour Solex on est d'accord ? Il faudra simplement la bague adaptatrice qui va bien ?

 

Une dernière question, ma lunette est une SharpStar 61 EDPH II qui a une focale de 335mm ou 274mm avec le correcteur. Pour pouvoir prendre le disque solaire en entier il me faudra moins de 300mm, est-ce qu'il est possible d'utiliser Solex avec le correcteur ?

 

Si vous avez des réponses à mes questions ou des suggestions pour un débutant, je suis preneur :)

 

Simon.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je cherche également à me lancer dans le solaire et je dois dire que je suis captivé par ce projet! Je débute complétement dans le domaine et je ne savais même pas qu'on pouvait obtenir des images de la surface du soleil à partir d'un spectrographe mais je trouve ça absolument génial.

Avant de me lancer et de commander le kit, j'avais quelques questions (en plus de celles de Simon qui m'intéressent également):

 

  • L'usage d'une caméra couleur est-il totalement exclu?
  • Le Sol’Ex a l'air d'être conçu pour fonctionner avec une caméra ZWO de type "mini" dont le capteur est prévu pour entrer dans le porte oculaire des instruments, est ce qu'une caméra plus classique dont le capteur est situé en dehors du porte oculaire (comme la ASI 290MM classique) peut convenir? (A priori, cela pose quand même un petit problème pour la mise au point)
  • J'ai bien compris que l'usage d'un filtre type "AstroSolar" ne convenait pas car il atténuait trop le signal mais ne peut-on pas envisager un filtre plus léger à l'avant de l'instrument plutôt qu'un hélioscope de Hershel assez onéreux?

En tous cas bravo pour cette réalisation et pour tout le travail réalisé.

 

Nicolas

Share this post


Link to post
Share on other sites

Simon et Nicolas,

 

A mon avis, tous les héliostropes ce valent. J'ai un gros Baader, un Lund, un TS, difficile de voir la différence coté performance sur mes critères.

 

Il faut du coulant 31,75 mm pour Sol'Ex. Le Lund est très beau, mais finalement, celui qui me donne le plus de satisfaction est le TS car le coulant femelle est plus court, ce qui rend service lorsqu'on à un faible tirage, et en outre, le filtre de densité 3 est sur monture et se retire sans aucune difficultés. L'objet est bien costaux. Donc, 140 euros avec un rapport qualité prix excellent, pas vraiment la peine d'aller chercher ailleurs si on n'est pas équipé.

 

Nicolas, un filtre pleine pupille sera plus difficile à trouver avec la transmission qui va bien (4 à 6%), et avec la bonne qualité de surface. Ce sera bien plus cher qu'un hélioscope je pense.

 

La 290MM mini est un bon choix, et cela sert toujours. Très bon investissement.

 

Je n'ai pas fait l'interface pour la version hors oculaire, c'est vrai. Il faut refaire le tube objectif de Sol'Ex, ce qui n'est pas trop dur à réaliser. C'est une pièce à changer, c'est tout (cela a été mon état d'esprit, un objet que l'on peut modifier simplement par petits bouts). S'il  a de la demande cela pourra être dessiné par moi ou d'autres je pense.

 

Utilisation avec le réducteur, on peut l'imaginer, mais ici attention : il faut pouvoir focaliser, c'est à dire avoir le tirage,   compris avec un renoi coudé, ce qu'est un hélioscope. Il peut y avoir de mauvaises surprise sur certaines lunettes. Pas sur que tu dispose du tirage nécessaire Simon avec le réducteur/correcteur. A mesurer, à tester.

 

Pour revenir sur le modèle d'héliotrope TS, je l'ai utilisé pas plus tard que qu'aujourd'hui, sous un magnifique Soleil à Antilles (j'aime bien ce coin finalement ;-). J'ai mis en oeuvre le montage un peu sophistiqué que j'ai présenté hier, avec le système de guidage stellaire détourné pour l'observation solaire. Voici une photo où on voit l'héliotrope TS prise ce 24 janvier :

 

setup_24012020_2.jpg.19fd0382804202d9b69e6a56da9a535d.jpg

 

Ce système de pointage est je le rappelle tout à fait optionnel. Noter l'usage d'une grosse caméra ASI183MM, mais franchement, une ASI290MM, bien plus légère, cela fonctionne quasi tout aussi bien et c'est bien pratique.

 

Deux minuscules taches au centre du disque en ce moment. Tellement discrètes que finalement le système de pointage a facilité le centrage (mais j'aurais pu faire sans). J'ai mis une Barlow 2,7 X pour zoomer un peu sur la surface (la turbulence était sensible, mais pas une horreur, j'en ai profité). Donc "gros plan" sur les deux taches en lumière blanche (en utilisant la partie du spectre située à coté de la raies Halpha) - on voit que c'est possible avec Sol'Ex :

 

_24012020_zoom1.jpg.c289f6968688186d44ae910892e97165.jpg

 

Pas de quoi fouetter un chat, mais maintenant, en utilisant la lumière qui vient du coeur de la raie rouge de l'hydrogène (même cardrage) :

 

_24012020_zoom2.jpg.18668a77cc038b9a1db441c40f818b81.jpg

 

Vers la fin de la journée, j'ai fait un balayage de tout le disque avec un arret de l'entrainement du télescope :

 

_24012020_full1.png.064fa725918eadf90d8282bb4183a0f9.png

 

_24012020_full2.jpg.17f47ba0ad338cc45680a3455e450f24.jpg

 

 

_24012020_full3.jpg.9692eef98fba314957fae886e83d8b95.jpg

 

Je vois des messages de personnes qui débutent en imagerie et même parfois astro. Réaliser ce genre de chose n'est pas très difficile, mais attention tout de même, il faut avoir fait un peu ces gammes en astronomie pour obtenir de manière sure ce type de résultat. Je ne veux bien sur décourager personne car une fois que l'on maitrise c'est sympa à utiliser, mais vous le savez, il ne faut pas bruler les étapes. En plus des échanges ici, je rappelle que samedi il  a un petit atelier ZOOM ou je pourrais essayer de répondre à vos interrogations en direct.

 

Christian

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Christian pour ces conseils.

Je suis de plus en plus convaincu des possibilités énorme de l'impression 3d dans le domaine de l'astronomie (je viens de réaliser une petite lunette guide de 120mm de focal pour une bouchée de pain) et je vois donc ton projet comme une magnifique porte d'entrée vers l'astronomie diurne. Le budget total avec le kit, la caméra , l'hélioscope , le filament et les accessoires devrait cependant frôler les 1000 euros (ce qui n'est rien, j'en ai bien conscience, pour ce qui est proposé). Il faut que j'y pense.

Edited by nico1038

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super, merci Christian pour les retours. Je vais donc partir sur l'hélioscope TS et la 290 mini.

 

J'avais raté l'information sur le Zoom de samedi, il y a un lien de connexion quelque part ? Ou un mail a envoyer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Siolan a dit :

J'avais raté l'information sur le Zoom de samedi, il y a un lien de connexion quelque part ? Ou un mail a envoyer ?

 

 

L'atelier zoom aura lieu le samedi 30 janvier à 18H heure française (17H UTC).
Pour s'inscrire, il faut indiquer son adresse mail sur le lien suivant :

 

https://framadate.org/qoRqYwG8fZ6aQLeA

 

Attention bien indiquer une adresse mail car sinon, je ne pourrais pas envoyer le lien de la visio.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nicolas, votre remarque sur le prix total de Sol'Ex est intéressante et importante. J'ai bien sur cela en ligne de mire depuis le début, car c'est critique.

 

D'abord une remarque, l'astronomie est un loisir cher malheureusement. Mais le prix sera perçu différemment suivant les gens.

 

Une petit enquête de mon coté, et aussi des retours, indiquent pas exemple que s'il prend l'idée à un particulier de faire réaliser la partie mécanique dans une boite du Web, comme on en voit pas mal, cela va tourner uniquement pour cette partie pour quelque chose compris entre 50 et 700 euros, alors qu'il  en a pour 20 - 30 euros de matière si on a une imprimante pas loin sous la main (soi-même, un  fablab local, des amis). En plus en passant par une boite, donc en délégant, il est pas sur que le résultat soit bon (on vous parle de matière plastique, mais on ne vous dit pas ce que c'est !). Vous comprenez surement pourquoi je ne fais jamais allusion sur le site et dans ma communication aux boites du Web, ce n'est pas du tout synchro avec l'esprit du projet.

 

Un kit dédié mécanique avec toutes les pièces dans un sachet, ce n'est pas à l'ordre du jour, mais c'est dans la tête bien sur. Cela dépend de la manière dont tourne les choses, c'est trop jeune pour le moment. Mais je vous tiendrais au courant. Aujourd'hui, il faut ce débrouiller avec ces propres moyens, mais ce n'est pas du tout insurmontable à présent, depuis que la 3D ce démocratise. 

 

Tiens, faut-il compter le prix d'une imprimante dans le coût de Sol'Ex ? Pas vraiment bien sur, car une telle imprimante peut servir à bien autre chose, et pas exepérience, quant on possède une imprimante, les idées fusent !

 

Dans le même esprit, faut-il inclure le prix de la caméras ou même d'une petite lunette ? Pour certains oui, pour certains non, il y a énormément de situations. Ici encore, une petite caméras offrira d'autres possibilités que la simple observation du Soleil avec Sol'Ex. 

 

Nicolas, votre commentaire et les réponses que je peux faire montrent la complexité du sujet.

 

Christian.

 

 

Edited by cbuil
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bon tuyau Alef (séries C3CMOS). J'ai vu du 1,67 qui mériterais reste testé.  Vous avez une idée de la compatibilité avec des softs comme FireCapture ou SharpCap (je suppose que c'est bon) ? Et aussi 8bits/12bits ?

 

J'en profite pour donner une information importante : le seuil de 25 commandes que j'avais fixé pour le kit optique a été franchi. Les allusions au fait que l'on n'irait pas plus loin sur le kit si ce volume n'était pas atteint a été supprimées. Donc, c'est plus que parti :-) !

 

Christian Buil

 

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, cbuil a dit :

J'en profite pour donner une information importante : le seuil de 25 commandes que j'avais fixé pour le kit optique a été franchi. Les allusions au fait que l'on n'irait pas plus loin sur le kit si ce volume n'était pas atteint a été supprimées. Donc, c'est plus que parti :-) !

 

Magnifique!! Ca a été très vite! Du coup les pièces optiques (+ fente) sont attendues pour quelle semaine/mois?

 

Je me permets de vous relancer sur ceci (après en y réfléchissant ce n'est peut-être pas le bon fil, cette discussion n'étant pas liée au démarrage du Sol'Ex?).

 

Le 23.01.2021 à 19:13, cbuil a dit :

L'usage d'un réseau de 3600 traits/mm est techniquement impossible, je suis catégorique (théorie optique)

 

Je ne comprend pas ce point (il y a très certainement quelque chose qui m'échappe). J'ai refait les calculs en fixant gamma à 34 degrés et si bien sûr on a une limite supérieure de ~531 nm en longueur d'onde, il semble que la configuration permette d'analyser ce qui se passe aux plus grandes fréquences.

 

Par exemple en regardant la raie CaK vers 393nm je trouve

 

ordre 1:

alpha = 1.13 rad, beta = 0.53 rad

 

ordre  -1:

alpha= -0.53 rad, beta = -1.13 rad

 

Ca donne les facteur d'anamorphose de

 

r=0.49 si ordre = 1

r=2.01 si ordre = -1

 

En négligeant dans un premier temps les FWHM du collimateur et de l'objo, donc en ne propageant que la largeur de la fente jusqu'au capteur, ajusté grâce à r et aux focales du collimateur et objo, je trouve pour f1=80 et f2=60

 

R=~24000 si ordre =1

R=~48500 si ordre = -1

 

Je me suis peut-être lourdement trompé dans les calculs, mais où?

Bien sûr il y a le soucis de la taille des pixels, mais quid d'augmenter f2 (x3 par exemple)?

 

Même si cette discussion s'écarte un peu du concept du Sol'Ex, je serais très intéressé de savoir ce que j'ai loupé :) 

 

Merci, 

 

Simon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, AlSvartr a dit :

Magnifique!! Ca a été très vite! Du coup les pièces optiques (+ fente) sont attendues pour quelle semaine/mois?

Simon,

 

Cela ne changera rien sur les délais car il s'agira d'une commande groupée auprès des divers fournisseurs, ce qui permet également de proposer un tarif attractif pour ce kit à 398 € TTC.

On attends donc le 28 février pour connaitre le nombre exact de kit.

Peut être que l'on aura une bonne surprise en terme de délais, mais on a plutôt indiqué un délais d'environ 6 semaines à compter du 28 février.

 

Après la date du 28 février (fin de l'offre de souscription) le tarif ne sera sans doute plus le même....

 

En tout cas ce qui est sur c'est que maintenant la commande mini est atteinte et que l'on peut lancer la production à compter du 28 février.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, intéressé .

par contre, je suis allé voir pour le fil noir opaque de marque REAL sur Amazon: introuvable .....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Simon, vous venez de donner la réponse pour ce qui concerne l'usage d'un réseau de 3600 traits/mm : la théorie montre qu'il est impossible d'accéder à Halpha. Je ne peux pas imaginer promouvoir un héliographe qui ne permet pas de voir le Soleil dans la raie Halpha.

 

Quant au Calcium , oui certes, mais les raies H&K sont si larges qu'un réseau de 1200 traits/mm permet de faire de très!s bon spectrohéliogrammes sans aller donc chercher un réseau aussi extrême (il  a un exemple sur la première page du site). Regardez aussi la taille du faisceau : on est diaphragmé à 10 mm dans le plan d'incidence compte tenu de la taille physique du réseau. Ca fait qu'une lunette de 300 mm de focale est diaphragmée à f/30 dans le plan d'incidence -> problèmes de flux et de diffraction.

 

J'insiste, pas de réseau de 3600 traits/mm avec Sol'Ex.

 

En revanche, accroitre la distance focale de l'objectif quant on emploi le réseau de 2400 traits/mm, là, oui on peut faire des choses. Je ne veux pas en parler pour le moment, car il y a déjà énormément d'informations qui circule autour de projet, et il ne ma parait pas utile d'en ajouter. Chaque chose en son temps. La chose que je peux dire de manière sibylline est que j'ai testé et qu'il n'est pas impossible que l'on mesure l'effet Zeeman avec Sol'E à titre expérimentalement, mais chut car franchement, il y a déjà du grain à moudre !

 

Christian

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now