RIGEL33

Les nébuleuses de Bode

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir Corine,magnifique champ,bravo !

Bon ciel à toi.

Jean Pierre.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 très belle image et très intéressant ! bravo corine !

bonne soirée !

polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belles ces galaxies Corine, tu as bien fait :) et tant pis pour la comète ;)

Merci aussi pour la petite histoire ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elles sont belles tes M81 et 82 

Et 156P ? 

Tiens il me semble déja avoir écrit ça qq part ! ;)

 

Ph

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elles sont très jolies ces deux galaxies, j'aime particulièrement M82.

Pour chipoter je me demande s'il n'y a pas un petit décalage de couleur ?

Sur mon écran je vois parfois des étoiles dédoublées avec une composante rouge sur la droite (mais mon écran n'est pas terrible)

Bravo Corine :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image avec du détail dans les galaxies.

il y a une heure, Penn a dit :

Sur mon écran je vois parfois des étoiles dédoublées avec une composante rouge sur la droite

Idem pour moi.

Gilles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de vos retours :) 

 

Le 24/01/2021 à 21:42, airbus340 a dit :

Et 156P ? 

Le traitement est en cours... comme je veux faire un film regroupant les trois comètes, ça prend un peu de temps ;) 

 

Le 25/01/2021 à 11:26, Penn a dit :

Pour chipoter je me demande s'il n'y a pas un petit décalage de couleur ?

Oui... il y a... le souci vient que j'ai dû traiter des brutes un peu pourrites au vue des conditions décrites. 

Pour te donner une idée, voici une des brutes (celle-ci faites vers 2h du matin avant le lever de Lune).

Après si quelqu'un a une solution ou une astuce, je suis preneuse ;) 

 

19711.jpg

 

 

 

Edited by RIGEL33

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle prises, comme d'autres, j'ai aussi vu le décalage de quelques images.

Je ne peux pas donner de conseil pour ça, je ne connais pas le fonctionnement sous IRIS. Peut être essayer avec un autre soft?

 

Bravo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Corine !

 

Très belle image:)

 

 

bonne journée

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Image sympa de ces 2 voisines

Le décalage du rouge est effectivement gênant, en tous cas sur mon écran. J'ai tenté une correction mais c'est pas évident en 1 seule passe, + un retrait de gradient.

c'est légèrement recadré (copie d'écran)

 

600fdc26c8da2_Sanstitre-1_3.jpg.4fabff734e7f85d0b94da76c467bb06b.jpg

 

Glob

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de vos retours :) 

 

Il y a 14 heures, Christophe H a dit :

Peut être essayer avec un autre soft?

Oui j'y ai pensé... d'autant que j'avais reçu une petite formation sur Siril et j'ai des astropotes qui l'utilisent régulièrement. 
Mais le souci est le temps que je peux consacrer au traitement de mes images... j'ai trois ans de retard... donc de photons qui s'accumulent dans mon disque dur. 
Je ne veux pas pour l'instant sacrifier à nouveau des quelques heures que j'ai pu grapiller sur mon emploi du temps à me concentrer sur un nouveau soft. 

Mais j'y viendrais sûrement ;) 

 

il y a 25 minutes, Philippoïde a dit :

Le décalage du rouge est effectivement gênant, en tous cas sur mon écran. J'ai tenté une correction mais c'est pas évident en 1 seule passe, + un retrait de gradient.

Merci pour cet effort. Moi aussi j'ai tenté plusieurs manips sous différent logiciel... mais quand on gagne sur quelque chose, on perd sur autre chose. 9_9 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, RIGEL33 a dit :

reçu une petite formation sur Siril

Ca vaut le coup d'essayer. Jusqu'à il n'y a pas longtemps j'utilisais mes propres soft. Je suis passé à SIRIL depuis pour le prétraitement et l'empilement. C'est très efficace et quand il n'arrive pas à utiliser une image, il l'écarte et le signale. Bon, par contre, je n'ai pas fait l'effort de l'utiliser jusqu'à faire les opérations et réglages sur l'image couleur. Je n'ai pas fait l'effort de m'y mettre. Je réassemble les couches et fait les réglage sur un autre soft. Le seul petit bémol, parfois SIRIL me refuse le recalage sur les étoiles (méthode alignement global) : "pas assez d'étoile qui disait". C'est pas forcément ma perception, mais bon je passe alors à l'empilement sur une étoile. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un de mes champs stellaires préférés :x

Merci Corine

L'image gagnerait effectivement à bénéficier du réalignement du rouge mais elle est déjà très bien comme cela :)

Edited by encelade18
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon résultat vues les conditions, à Ayguesmortes le SQM doit pas être génial.

On dirait que le décalage ne concerne que les étoiles, pas M82 par exemple : étrange.

Il faut reséparer les 3 couches R, V, B dans Iris et les registrer à nouveau (comme des brutes ordinaires) avant de les recombiner. Iris sait faire, c'est pas difficile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les conseils... par contre, je ne sais pas quelle commande il faut pour séparer les 3 couches RVB dans Iris :$

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, RIGEL33 a dit :

 je ne sais pas quelle commande il faut pour séparer les 3 couches RVB dans Iris :$

Bonsoir Corine,

Menu Photo numérique > Séparation RGB.

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle prise sur ces deux galaxies stars :)

 

 

 

 

****AMATEURS,  VOUS VOULEZ  DEVENIR CHEF DE MISSION A L'OBSERVATOIRE STELLE DI CORSICA EN CORSE, EN PROFITER POUR VISITER
 l'ILE ET PRATIQUER L'ASTRO AVEC UN T600 ?  RENSEIGNEMENTS ICI : http://astro.equinoxe.free.fr/stelle_di_corsica/presentation.php   **** 

Edited by Jean-Claude Mario
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jean-Claude et Alain :)

 

En scrutant toutes les brutes, un reflet apparaît sur les étoiles les plus brillante... la séparation RGB donne le même résultat au final.

A mon avis, il s'agit d'une source lumineuse externe... Je tente pourtant d'être à l'abri des lampadaires 9_9

Edited by RIGEL33
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image au vu de la technique utilisée et des conditions difficiles.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jean-marc hiryczuk
      Salut
      image prise en rvb avec des astrodon
      les poses pour la couleur 9X5MN par couche 
      luminance  15X5MN sur l'epsilon130 et l'Atik460
      Jean marc

    • By JMBeraud
      Bonjour ou bonsoir à tous,
       
      Etant comme beaucoup amateur de pétouilles galactiques, je vous propose trois amas sympathiques, vite fait pour voir ce que ça donne en face de mon lampadaire, et à l'A7S. Je rêve de faire de même en montagne avec un capteur à petits photosites, un jour peut-être. En attendant je me régale et m'étonne toujours de ce que l'on peut choper dans son jardin...
       
      Le premier est Abell 1656, amas bien connu de la chevelure de Bérénice. Il est distant de 320 Millions d’A.L. pour un rayon d’environ 10 A.L. Il contient plus de 1000 galaxies … L’amas est visuellement dominé par deux elliptiques supergéantes NGC4874 et NGC4889. Quelques infos et vue rapproches sur la page wiki : https://en.wikipedia.org/wiki/Coma_Cluster
       
      Je n’ai pris que 45min, ce qui clairement est un peu frustrant, mais j’y reviendrai là c'est sûr…
       
      Conditions :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré/refiltré Astrodon, Filtre OPtolong L-Pro
      - Echantillonnage 1.1"/pix
       - ciel urbain SQM zenith 20.35, sur cible 20.20
      - 3200ISO – DOF
      - 90x30" = 45 minutes le 1er Avril
       

       
       
      Le deuxième est l’amas du Lion, ou Abell 1367 distant de 390 Millions d’A.L. Il possède environ 100 galaxies dont NGC3842, la plus brillante au centre de l’amas. Il compose, avec l’amas ci-dessus, le superamas de la Chevelure de Berenice.
      Même matériel, 252 x 30sec soit 2h, le 7 Avril 
       

       
       
      Le troisième est Abel 576 est un amas situé dans le Lynx, à 550Millons d’A.L environ.
      Même matériel, mais 307 x 30sec soit 2h30 de pose les 31 mars et 1er Avril:

       
      Il a été détecté dans cet amas deux groupes de galaxies ayant chacun une direction et une vitesse différente (3300Km/sec d’écart mesuré). XMM les a cartographiés et schématiquement cela donne ça:

       
      Quelques détails ici : https://www.esa.int/ESA_Multimedia/Images/2007/07/Abell_576 et beaucoup plus (trop) technique ici: https://arxiv.org/pdf/astro-ph/0007126.pdf et plus récent ici: https://arxiv.org/pdf/0706.1073.pdf
       
      Voilà, merci d'avoir lu jusqu'au bout, en espérant que ce post vous a été agréable, cette petite parenthèse faite sur les pétouilles, je retourne aux NPs…!
      Jean-Marc
    • By AstronoSeb
      Bonjour, pour la première fois, j'ai tenté cette semaine "d''anticiper" d'une heure trente le retournement au méridien en forçant le meridian flip sur EQAscom. Histoire de me coucher pas trop tard et ne plus me faire caquer à rechercher une nouvelle étoile guide au DO à 1h30 du mat.
       
      Et bien, ça a bien fonctionné !
       
      340 poses de 60", au C8 Edge HD, Eq6R, red 0.7, DO, Altair 294C. Optolong L-Pro.
       
      J'ai dû croper pas mal car sur 2 sessions, je me suis retrouvé à avec 2 champs à 45°. Cela donne un zoom un peu ambitieux, mais bon.... La dame se montre avec ses defauts.
       
      Alors la voici, et comme toujours, je suis tres avide de commentaires et de conseils pour progresser.

       
    • By sebseacteam
      Hello  
       
      ça y est je suis en plein travaux pratiques CP depuis quelques jours.
      Fait beau tous les soirs ici depuis 1 semaine.
       
      Je fais mon apprentissage dans la Grande Ourse.
      Facile à pointer et à se repérer 
       
      Alors voici les infos....
       
      -Mise en station avec Polemaster (du bonheur)
      -Initialisation du Goto avec Carte du Ciel
      -autoguidage au chercheur avec Asi290mm
      -Telescope Newton Skywatcher 150/750 + correcteur de come Baader MPCC (ancienne génération)
      -mise au point avec ZWO EAF (du bonheur)
      -caméra Altaïr Hypercam 183c ProTec
      -capteur -15°C
      -gain 500 (au max j'ai oublié de le baisser après la map....)
      -filtre Lumicon Deepsky
       
       
      Il y a :
      107 brutes de 180s
      40 darks
      45 offsets
      40 flats
       
      Prétraitement avec Sirilic.
      Traitement avec Siril puis Toshop.
       
      Suis débutant en traitement Cp, suis bien plus à l'aise avec la lune, le soleil, les planètes....
       
      Opérateur hyper content
       

       
       
    • By dfremond
       
      Bonsoir, hier ciel bien degagé, pas de vent, pas de Lune, temperature glaciale (mais ça c'est pas redhibitoire..)
       
      J'ai pointé Cette belle spirale vue de face, et j'ai testé plusieurs prises:2 avec poses de 8 secondes,  2 autres avec poses de 16 secondes, en constatant a quel point le refroidissement progressif du flextube altérait énormément la mise au point, qy'il a fallu que je corrige franchement entre les series., à un point que je n'avais jamais constaté. J'avais pourtant sorti le tube 1 heure avant en faisant tourner les ventilos. Ca oblige a faire des series courtes..
      Traitement des serie avec SIRIL, puis astrosurface, et photoshop pour quelques details. Coté matériel, flextube 305 goto, correcteur mpcc baader, filtre luminance optolong 2 pouces, imx 294c refrigerée.
      Des 4 series, j'en ai extrait un master en gardant 80% environ, et j'en ai refait un ser que j'ai restacké avec SIRIL.
       
       

       
      Surprise! , il y a un petit trait en bas a droite: j'ai constaté que c'est un asteroide qui passe aux alentours de 21h32m55sTU (de gauche a droite), je l'ai choppé sur une serie de 162 poses de 16 secondes. On le voit clairement se deplacer doucement sur le ser. Quelqu'un sait-il comment l'identitfier?
       
      J'ai fait un  gif animé pour montrer l'asteroide (attention, 17 mégas!) Sa luminosité n'est pas constante, on dirait qu'il est en rotation!
       

       
      La video dure 42 minutes 
       
      Mise a jour avec un nouveau gif fait en stackant les images 5 par 5. ON a l'impression de voir un petit sursaut de luminosité maius c'est a un momeht ou le telescope a été secoué par une bourasque, et je pense que cela en est la cause

       
       
       
       
      Nouvelle update ce jour; et c'est une nouvelle surprise: il y a un deuxieme asteroides moins brillant, qui se ballade en haut a gauche pres des deux etoiles! j'ai fait binning 2x2 en avrerage pixel dans PIPP, puis stacking des images par paquet de 10. 
       

       
      Le deuxieme asteroide est indéniable. 
       
      Grace a Matthieu Conjat, on connait leur noms! le premier c'est  (82312 ) 2001 KJ54, magnitude 17.9, et le deuxieme est appelé 48119 2001 FK97, magnitude 19.1.
       
      Sur  ce je vous souhaite une bonne soirée!
       
  • Upcoming Events