fou d'astro

Optec FastFocus

Recommended Posts

Bonjour à toutes et tous !

 

J'envisage l'acquisition du système FastFocus d'Optec pour mon C14 EdgeHD et je suis à la recherche de retours d'expérience.

Le but est d'effectuer la MAP par translation du miroir secondaire afin de conserver la distance idéale du capteur d'imagerie par rapport au correcteur de champ, et de bénéficier du montage du train optique "tout vissé". Le miroir primaire est bien sûr bloqué dans cette configuration.

 

Merci d'avance !

 

François

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir François,

 

Je me suis posé la question pour mon C11 edgeHD avant de partir sur un autre projet.

 

J'ai un RC avec moteur de mise au point du secondaire. J'en suis satisfait mais sans plus, la map est bien plus précise à mon goût au niveau de la sortie du porte-oculaire. Ce n'est pas la même chose de faire la map à F2 qu'à F10.

 

Si ton souci est d'éviter une éventuel shiffting, tu peux toujours bloquer le primaire et t'offrir pour un prix équivalent l'excellent Léo de la même marque. Il a été développé pour cela. Aucun tilt alors que j'ai perché 5Kg à 15cm. De plus, c'est un excellent PO qui pourra te servir pour n'importe quel autre télescope et principalement à des FD courts (112000 pas sur 8.9mm de tête).

 

Un autre truc qui m'a fait partir sur une solution en sortie est le fait de vouloir éviter les aigrettes disgracieuses des fils qui sortent de la lame. Tu as beau faire des boucles ou arcs, les aigrettes sont difficilement inévitables.

 

A+

Miguel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, fou d'astro a dit :

Le but est d'effectuer la MAP par translation du miroir secondaire afin de conserver la distance idéale du capteur d'imagerie par rapport au correcteur de champ, et de bénéficier du montage du train optique "tout vissé".

 

ce qui peut tout aussi bien se faire avec le système de translation d'origine du primaire, non ? O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Thierry,

 

J'ai beaucoup lu concernant le flop du miroir primaire en cours de session et le shifting lors de la MAP par translation de celui-ci. C'est pourquoi il me semble que beaucoup d'astrams utilisent un focuser type Crayford ou autres, voire le FastFocus, objet de mon post. Celestron permet d'ailleurs de bloquer le miroir primaire des EdgeHD.

Selon ton expérience est-ce que ces difficultés ne sont pas réelles ?

Quel dispositif de MAP compatible ASCOM recommandes-tu alors qui agit sur la molette de MAP de translation du primaire ?

 

Merci !

 

François

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'attends le mien... je te dirait bientôt, je l'ai vu fonctionner chez nos amis anglais, en ne mettant pas de câble en croix, pas d’aigrettes visibles.

Actuellement map avec de l'EAF ZWO, ASCOM.

mais bon en remote le mieux c'est le déplacement du secondaire, on garde le back focus disponible, il y en a peu sur ces SC.

A+

Pascal

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

A mon avis, un câble en croix va se comporter comme une araignée ordinaire donc tu auras à coup sûr des aigrettes.

Pour limiter ces aigrettes avec ce système, je pense qu'il faut faire comme pour l'hypertar en sortant les câbles en arc de cercle...

 

A+

 

image.png.c80f2228738d42a57c8bd2085f04017c.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour te répondre après usage.

le Fast Focus (sur un C11) est ultra précis, la solution la plus précise et efficace que j'ai trouvée. Aucun problème de précision, après réglage la compensation automatique en température est fonctionnelle.

via le boitier de contrôle on peut le connecter en usb ou en ethernet (je suis en ethernet) ASCOM

 

l’énorme avantage de cette solution est qu'elle conserve la backfocus pour d'autres usages

 

et oui la meilleure solution est de réaliser un câble en croix avec du câble réseau le plus fin possible, plus le câble est fin et moins les aigrettes sont visibles...

 

Mon primaire est bloqué et restera bloqué...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By Skyken
      Bonjour à tous 😊
       
      Je souhaite acquérir un téléscope ou une lunette apochromatique avec une monture équatoriale (EQ6R Pro minimum ou équivalent d'une autre marque).
       
      Il s'agit d'un premier achat mais vu les prix qui s'envolent sur ce genre de matériel, je ne voudrais pas me tromper ! J'ai lu tellement d'avis divergents et vu tellement de vidéos sur le sujet.... Je suis indécis ! 
       
      J'hésite fort entre deux types de projets. 
       
      En sachant que je suis passionné de photo et que, même si au début l'envie est essentiellement visuelle, je vais partir à moyen terme voir assez rapidement sur de l'astrophoto. Donc achat de caméra, filtres spéciaux etc... Vous connaissez. 
       
      Je suis partagé entre l'achat d'une lunette apochromatique de 150mm minimum afin d'allier visuel et photo. J'ai une idée en tête : une skywatcher evostar 150/1200 ou modèle équivalent apo.
       
      Ou bien un téléscope SC, type C9.25 ou C11 qui me plaisent évidemment aussi. Dans ce cas le diamètre est bien plus grand qu'une apochromatique et le rapport diamètre/focale type F10 plus grand mais plus restreint que la F8 d'une lunette du genre 150/1200.
       
      Ce qui me fait hésiter c'est la différence de diamètre conséquente. Même si à taille équivalente voir un peu moindre une lunette apo semble de meilleure qualité, est ce que pour du visuel et de l'astrophoto un schmitt casegrain de diamètre supérieur ferai vraiment une différence ?
       
      Je sais bien qu'on peut utiliser des barlow et des réducteurs de focale dans les deux cas, donc la partie champ visuel est modifiable, mais je m'interroge sur la différence réelle de qualité optique entre les deux options et je serais preneur de vos avis. De plus le type de lunette skywatcher propose des oculaires en 2" ce qui m'attire plus que la norme en 1,25" de celestron. 
       
      Je me doute que je vais relancer l'éternel débat entre lunette ou téléscope, mais à tort ou à raison je pense que c'est vraiment une question difficile 😅
       
      Je suis irrationnellement (ou pas) attiré par l'achat d'une lunette astro apo de bonne qualité (sans aller jusqu'à un triplet de maxi diamètre hors de prix) avec laquelle je pourrais coupler une barlow de bonne qualité pour pousser le grossissement, mais je suis vraiment partagé avec les capacités polyvalentes des SC.
       
      Je précise que l'environnement futur d'observation serait en périphérie d'une ville type Carcassonne et que la pollution lumineuse joue un rôle. Je suis énormément attiré par le ciel profond. Acheter un diamètre de téléscope à 250-280mm de diamètre est il une bonne idée si le seeing est moyen ou correct la plupart du temps ? En comparaison d'une lunette apo de 150mm... Après j'irai sûrement me faire quelques soirées ailleurs avec un meilleur spot. 
       
      Bref bcp de question que je n'arrive pas à trancher, au vu du prix Monture + téléscope/lunette j'aimerais faire le meilleur choix possible. Surtout si derrière j'investis dans du matériel de qualité pour faire de l'astro photo. Je ne suis pas, sur le budget total, à 1000 euros prêt (environ 5000 euros) mais pas non plus plein au as pour claquer un setup à 10 000 euros. 
       
      Dernière précision je possède des jumelles 25x100mm sur trépied et j'ai de bonnes connaissances de base en astronomie. 
      Logiciels type stellarium et applications en toute genre maîtrisés, je suis juste complètement débutant dans la partie matériel (sauf la photo APN que je maîtrise très bien hors astro) 

      Merci énormément pour vos retours avisés
      Bien cordialement
       
    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Juste une petite modification dans le bloc optique de ma lunette , j'ai mis une bande de papier noir mat à grammage  pour cacher ce plastique fort brillant .
      Je ne sais pas si cela s'avèrera mieux , mais disons que si cela empêche des reflets dis parasites, c'est un plus.
      Optiquement parlant je n'ai constaté aucune différence (de jour), je pense qu'avec un objet fort brillant comme Sélène, on pourrait voir si cela diminue d'éventuel reflet.
       
       
       

       
      Bon ciel sombre
    • By st2phane
      Bonjour,
      J’ai en ma possession 3 très belles optiques dont 2 vraiment d’exceptions.😇
      Ce sont 3  fluorites Takahashi des années 80 dont les traitements AR monocouches sont du type Mgf (c’est pour le moment une présomption, mais assez forte).
      L’objectif est donc de refaire un AR sur toutes les lentilles foireuses.
       
      Je dois passer par 2 étapes :
      1- Envoyer les lentilles SANS les cales chez MCM pour nettoyage ancien AR et dépose d’un nouveau.
      2- Envoyer les cellules complètes remontée avec cales improvisées (et/ou anciennes), shez Wellenform qui saura réaligner, apperer en rotation et remettre des cales neuves. Bref, passages et alignements au banc optique.
       
      Sur les 3 lunettes, les lentilles fluorites sont parfaites et non traitées. Rien à toucher sur celles-ci (ouf).
      Les lentilles fluo sont donc côté tube (pas en frontale), sauf sur le triplet 90mm ou elle est en centrale.
       
      J’ai plusieurs questions qui me tarabusques  🤔:
       
      -  la fluo 90 et la 125 sont tellement mythiques que je me pose la question s'il n'est pas préférable de les refaire comme à l'origine c'est-à-dire avec un traitement Mgf plutôt qu'un multicouche, certes bien plus performant, mais pas respectueux de la version originale? Vous en dites quoi s'il vous plaît?
       
      - Comment retirer les cales des lentilles à envoyer pour un nouveau traitement (MCM) ?
       
      - Comment coller de nouvelles cales? J'aimerais essayer sur la 65 mm mais même si je ne le fais pas, j'aimerais bien savoir.
       
      - Comment expédier, et surtout comment sécuriser l'envoi des lentilles? Les envelopper dans quoi ?
       
      - Faut-il graver le repérage des lentilles, en particulier pour le triplet, car les marquages du fabricant au crayon partirons lors de la dépose du nouveau traitement anti-reflet?
       
      Ces questions sont autant pour vous si vous avez des réponses, que pour Wellenform que je contacterai dans la semaine car après traitement chez MCE, tout ça partira chez lui🧐. Si vous voyez d'autres trucs n'hésitez pas s'il vous plaît, vos expériences et avis peuvent probablement m’aider.✌🙏
      Par avance merci de vos aides 😘.
      Stéphane 


       
      Démontage 

       
      La lentille frontale de la petite 65 ou l’on voit bien les manques d’ar.

       
      La sublime lentille fluo du triplet 90mm

       
      Toujours la fluo 90 avec les cales avant et arrière : pas besoin de les décoller 🙂

    • By Gilles71
      Bonjour à tous
       
      j'ai vu sur le forum que l'on pouvait finir le nettoyage du miroir à l'acétone avec un coton tige pour les petites finition
      quelqu'un peu me confirmer , je crois que M-JOUSSET l'a fait sur un C14
      merci
       
      Gilles
    • By mak178
      Bonjour,
      C'est un peu le même sujet du barillet astatique mais, bien qu'ayant téléchargé Plop, je n'arrive pas à l'utiliser.
      j'ai toujours les mêmes erreurs du genre invalid numbers et les tutos que j'ai vu ne parlent que de la définition de triangles. Bref je sèche !
       
      L'idée est de savoir quels poids appliquer sur les différents leviers ?
      Barillet : 15 points d'appuis au total répartis sur deux couronnes avec 12 leviers astatiques.
      La couronne extérieure fait 486mm de diamètre avec 9 touches dont les 3 vis de réglage et 6 leviers
      La couronne intérieure fait 256mm de diamètre avec 6 leviers
      Miroir primaire :
      diamètre 520mm
      épaisseur 40mm,
      poids 16kg
      matière  pyrex à priori
      focale 1997mm
      secondaire hexagonal de 130mm de petit axe.
      Voila pour le moment j'ai utilisé le tableau aimablement fourni en prenant un R4/e2 de 90000, mais en fait le mien fait  21792 ce qui me laisse penser que je suis assez loin du compte.
       
  • Upcoming Events