YugnatD

Début en Spectro avec un SA100

Recommended Posts

Salut à tous,

 

Je me suis lancé dans la spectroscopie par curiosité, et comme idée à long terme de montrer le redshift.

Voici mes premières images :

Betelgeuse_analyse.png.4e088af1ee29749aa65f1f8049d24ae4.png

Sirius_analyse_Finale.png.b103ddf7c4b9d664765b4f24701f2538.png

 

J'aimerais savoir ce que vous en pensez, et j'ai quelque question.

D'abord est-ce qu'il y a un moyen simple de trouver à quel élément appartient une raie d'émission et d'absorption ?

 

Ensuite, il y a un truc que je ne comprends pas à propos des raies d'émission et d'absorption. Lorsqu'une étoile absorbe les raies de l'élément, cela signifie que l'élément est présent dans l'étoile ?

Les raies d'absorption O2 dans Sirius sont bien dues à l'atmosphère terrestre ?

Il y a une raie d'absorption vers 5700 Angström, à quel élément correspond-elle ?

 

Lorsque j'ai fait la MAP, j'ai utilisé mon masque de bathinov et j'ai fait le point sur l'étoile. Est-ce que c'est correct, ou je dois me fier uniquement au spectre ?

 

C'est un nouveau monde fascinant pour moi... du coup j'ai beaucoup de questions désolées. :-)

 

Pour les infos techniques Generale :

Sky-watcher 200/1000

ZWO ASI 290 MC (2,9um pixel)

Star Analyser 100

Résolution de ~6.4 Angströms/Pixel

 

Sirius :

Gain : 87

Temps de pose de Sirius : 55.27 ms 

Stack de ~1000 Brutes (sans DOF)

 

Betelgeuse :

Gain : 206

Temps de pose de Sirius : 86.88 ms 

Stack de ~200 Brutes (20%, sans DOF)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 11 heures, YugnatD a dit :

D'abord est-ce qu'il y a un moyen simple de trouver à quel élément appartient une raie d'émission et d'absorption ?

Sur des étoiles chaudes de type O, A et B c'est facile d'identifier les raies, idem sur les NP par contre sur des étoiles plus froide alors cela devient assez compliqué car beaucoup de raies sont présentes voir avec un SA 100 elles sont pas toutes résolues, donc on a vite fait de se tromper.

 

Il y a 11 heures, YugnatD a dit :

Lorsqu'une étoile absorbe les raies de l'élément, cela signifie que l'élément est présent dans l'étoile ?

Oui

Il y a 11 heures, YugnatD a dit :

Les raies d'absorption O2 dans Sirius sont bien dues à l'atmosphère terrestre ?

Oui et i n'y a pas que celle ci . Dans la partie rouge du spectre il y a toute une forêts de raies atmosphériques.

Il y a 11 heures, YugnatD a dit :

Il y a une raie d'absorption vers 5700 Angström, à quel élément correspond-elle ?

C'a il y a de grande chance que ce soit la pollution lumineuse.

 

Attention, le spectre n'est pas corrigé de la réponse instrumentale donc la courbe de Planck de Sirius n''est pas bonne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, YugnatD a dit :

Ensuite, il y a un truc que je ne comprends pas à propos des raies d'émission et d'absorption. Lorsqu'une étoile absorbe les raies de l'élément, cela signifie que l'élément est présent dans l'étoile ?

Les raies d'absorption O2 dans Sirius sont bien dues à l'atmosphère terrestre ?

Les raies d'absorption observées dans un spectre stellaire correspondent aux éléments se trouvant dans la partie externe, la plus froide, de l'étoile: en simplifiant, des photons sont produits au centre de l'étoile, puis viennent exciter les atomes de la "surface" de l'étoile. L'énergie du photon absorbé permet à un électron de "sauter" sur un niveau d'énergie plus élevé. Le point important à comprendre est que, lorsque l'atome se désexcite, l'électron redescend à son niveau d'énergie initial en émettant un photon, mais dans n'importe quelle direction. Comme il est très improbable que ce photon soit émis dans notre ligne de visée, on observe un déficit de photons caractérisé par des raies sombres (ie raies d'absorption)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

un post que j'ai ouvert il y a 3 mois

spectre betelgeuse avec un APN et spectro à prisme

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon début au star analyser ! Bienvenue dans le monde de la spectro, passionnant et difficile à quitter quand on y a gouté ;) Pour ton objectif de redshift, tu va cibler 3C273 je suppose :)

 

Pour la MAP, c'est bien de dégrossir sur l'étoile d'ordre zéro, mais l'optimum de mise au point est sur le spectre. Donc l'idéal est de faire la MAP sur le spectre d'une étoile qui présente des raies bien marquées (une type A avec la série de Balmer en absorption marquée, ou une étoile avec des raies en émission intenses comme gamma cas qui est parfaite pour ça). Chercher à obtenir la raie Hb ou Ha (en absorption ou émission) la plus fine possible (l'étoile zéro sera alors légèrement défocalisée, c'est normal)

 

+1 avec Marcopole, les bouquins de James Kaler sont top

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci a tous pour vos réponse, c'est déjà beaucoup plus clair.

 

Il me reste quelque partie flou au niveau du traitement :

Le 05/02/2021 à 09:38, OlivierG a dit :

Attention, le spectre n'est pas corrigé de la réponse instrumentale donc la courbe de Planck de Sirius n'est pas bonne.

J'ai compris ce qu'était la réponse instrumentale, mais je ne suis pas sur de comprendre comment la corrigé.

 

J'ai trouvé ce tuto qui me semble bien : http://www.astrosurf.com/buil/isis/guide_response/method.htm

Mais je n'ai pas réussi à traité mon image, lorsque je bouge les seuils sur ISIS, l'image reste noire (ça doit venir de la manière dont j'exporte l'image sur pix, je vais chercher un peu...)

 

Si j'ai bien compris une des méthodes consiste a prendre un spectre déjà corrigé, et de le comparé a celui que j'ai obtenu, afin de déterminé la réponse instrumentale ?

 

Donc J'ai téléchargé un spectre de Sirius sur ce site :

http://atlas.obs-hp.fr/elodie/fE.cgi?ob=objname,dataset,imanum&c=o&o=Sirius

 

Est-ce que le fichier que j'ai trouvé pour calculer la réponse instrumentale vous semble correct ?

 

(Je vous partage les fichiers que j'ai, ainsi que le fichier que je pense utiliser pour obtenir la réponse instrumentale)

 

Merci d'avance pour vos réponse.

Sirius_Mono.fit

Sirius_RGB.fit

elodie_19971018_0028.fits

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut pas faire grand chose avec les fichiers que tu as mis en ligne car les 2 premiers sont des images et non pas un profil spectral et le dernier est un spectre élodie haute résolution qui ne couvre pas l'intégralité de la plage spectrale du SA 100, donc on ne peut pas réaliser de RI correct avec ce type de spectre.

 

D'un point de vue générique une RI ne se calcul pas sur la cible elle même mais sur une étoile proche de la cible à la même hauteur dans le ciel  (sinon on ne mesure rien) et qui fait partie de la liste des étoiles de références comme par exemple sur le tableur que l'on peut télécharger ici :

 

http://www.astronomie-amateur.fr/Documents Spectro/ReferenceStarFinder_V3.xlsm

 

Donc dans l'ordre :

- On fait le spectre de la cible (ici Sirius)

- On fait un spectre d'une toile de référence (à choisir dans le tableur excel selon la date et l'heure de l'observation)

- On traite d'abord l'étoile de référence. Si par exemple on a une étoile de type A2V, on va prendre dans la database d'iSIS, le catalogue des spectres Pickles et une A2V, on peut utiliser également le catalogue Miles mais dans ce cas il faut observer exactement la même étoile.

- On calcule la RI

- On passe au traitement de la cible (ici Sirius) et l'on applique la RI déterminée précédemment.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now