xavierc

After des Nuits du Causse Noir : nuit du 19 au 20 août 2020.

Recommended Posts

Dobson 508/1920
Champ des tentes canadiennes au domaine de Pradines, camping de Lanuejols dans le Gard.
13 dessins : 9299 à 9311.

Je suis prêt à 22h10 ce qui me permet d'enfin voir la comète 88P Howell très basse dans la Balance, et qui finit dans les branches des arbres à la fin du dessin, correspondant aussi à la limite basse de pointage du télescope 508.

Observation 9299 : comète Howell 88P.
85x, 201x. Enfin je la vois, faible, diffuse, très basse. En vision indirecte, son centre est plus brillant, mais pas ponctuel à 201x. Mon obstination a fini par payer!
comete_Howell_88Pobs9299.jpg

J'enchaîne un poil plus haut en hauteur et en magnitude avec des galaxies Arp du Bouvier.

Observation 9300 : NGC5665 ou Arp49.
85x, 201x, 276x. Vue facilement à 85x, assez faible à considérablement faible, elle se dévoile ovale, irrégulière, sa forme reste difficile à cerner.
NGC5665_Arp49obs9300.jpg

Observation 9301 : UGC9561 ou Arp173.
85x, 201x, 276x. Soupçonnée à 85x, elle est confirmée à 201x, demeurant petite. Mais surprise, à 276x elle est dédoublée en vision indirecte, très faible.
UGC9561_Arp173obs9301.jpg

Observation 9302 : Arp328 ou Hickson72.
85x, 276x. Voici un beau défi, je ne détecte rien à 85x. Par contre quelques galaxies du groupe m'apparaissent à 276x, uniquement en vision indirecte de VI1 à VI5, dont 2 quasiment collées.
Arp328_Hickson72obs9302.jpg

Puis je rends visite à quelques galaxies d'Hercule.

Observation 9303 : NGC6504.
85x, 201x, 402x. Facile, elle est effilée à 85x, assez brillante. Elle s'affine encore davantage à 201x.
Du coup je fais péter les grossissements.
J'ai bien fait, des nodosités sont visibles à 402x. C'est une belle galaxie.
NGC6504obs9303.jpg

Fatigué à 0h55, je m'impose une heure de sieste dans la voiture
Ensuite je pointe d'autres galaxies d'Hercule, mais la turbulence est devenue forte (5 sur 5 à 201x).

Observation 9304 : NGC6486/7.
201x. NGC6486 est prise pour une étoile faible au début, tandis que NGC6487 est plus évidente, considérablement faible, condensée, aux limites floues.
NGC6486_7obs9304.jpg

Observation 9305 : NGC6485.
201x. Elle est faible, peu contrastée.
NGC6485obs9305.jpg

Je constate l'arrivée de l'humidité sur les affaires et dans l'air.
J'ai désembué le miroir secondaire en remettant dessus sa chaussette tissu une première fois, puis j'ai sorti le sèche-cheveux à la seconde attaque de la buée.

Jean-Christophe (Jcb) s'est relevé après une heure de sieste.

Mes cibles suivantes sont les galaxies du Poisson Austral.
La turbulence reste mauvaise 5 sur 5 à cette hauteur, pas de miracle, la mise au point fine est impossible.
Vénus en scintille et les étoiles à 30° de hauteur aussi.

Observation 9306 : NGC7214.
201x. Elle est faible et diffuse.
NGC7214obs9306.jpg

Observation 9307 : NGC7225.
85x, 201x. Elle se montre facilement à 85x, faible, avec des limites floues, et pas qu'à cause de la turbulence.
NGC7225obs9307.jpg

Maintenant, direction une galaxie du Verseau.

Observation 9308 : NGC7252.
85x, 201x. Elle se révèle considérablement faible, très contrastée, évidente et petite à 85x.
NGC7252obs9308.jpg

Puis le Dobson est dirigé vers des galaxies à la frontière entre le Poisson Austral et la Baleine, la première n'est pas dans le cétacé.

Observation 9309 : NGC7306.
85x, 201x. Elle est vue à 85x plus discrète que la précédente. Elle est considérablement faible.
NGC7306obs9309.jpg

A 5h la turbulence a diminué.

Observation 9310 : NGC245.
201x, 276x. Considérablement faible, elle se démarque des précédentes par plus de détails : en vision indirecte des nodosités qui se complètent ensuite par des portions de spire VI3 à 5.
NGC245obs9310.jpg

Observation 9311 : NGC271.
201x. Elle est faible, diffuse, allongée, et rehaussée par son centre marqué. L'aube bleuit le fond de ciel.
NGC271obs9311.jpg

Un chevreuil se fait entendre.
A 5h35 l'aube est trop présente.

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Un peu surbouké ce soir pardon Xavier :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, etoilesdesecrins a dit :

J'avais pris ton Arp 328 pour une Shakbazian !

Ca aurait pu, ça m'évoquait lors de l'observation Shakbazian 16, en moins fourni

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors là, il y a du débit !  Mais tu peux continuer à faire déborder le flot des galaxies, pas de soucis, on a des bouées… :D

 

Des Arps, des Hicksons, des tranches, des spires : tout ce que j'aime ! (même si ça manque de hamburgers… :ph34r:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Dobson 508/1920
      Champ des tentes canadiennes au domaine de Pradines, camping de Lanuejols dans le Gard.
      8 dessins : 9342 à 9349

      Des nuages épars et la Lune en croissant m'accompagnent en début de nuit à 22h.
      C'est d'ailleurs la dernière nuit du séjour.

      Elle commence avec un échec sur une nébuleuse planétaire de Céphée.
      Je trouve par contre une autre nébuleuse planétaire, dans Cassiopée cette fois-ci.

      Observation 9342 : PK111-2.1.
      J'ai galéré pour la trouver à 85x, par blinking Oxygène 3, vu qu'elle répond bien à ce filtre.
      Elle est assez brillante à ce grossissement.
      A 631x, elle me montre des extensions en vision indirecte notamment au sud.


      J'observe ensuite une nébuleuse diffuse de Céphée tandis que la Lune se couche à 23h20 lors du dessin.

      Observation 9343 : IC1470.
      Elle ne réagit à aucun filtre (Oxygène 3 ou HBêta) ce qui la classerait dans la catégorie des nébuleuses à réflexion.
      Petite à 85x, elle est évidente à 201x, sans filtre, assez faible, ronde.


      Je poursuis sur des amas ouverts de Céphée.

      Observation 9344 : NGC7510.
      Je le repère dans le champ du chercheur 9x50 comme une petite tache. Au télescope, à 201x, il est fourni, concentré, brillant, avec ses étoiles brillantes à perceptibles.


      Observation 9345 : K19.
      A 201x, cet amas ouvert est concentré et fourni.


      Fatigué à 0h50, je m'abandonne à une sieste dans la voiture jusqu'à 3h.
      Les affaires sont trempées au réveil, l'humidité épargnant fort heureusement les optiques.

      Je finis le séjour avec un baroud d'honneur aux galaxies Arp des Poissons jusqu'à la fin de la nuit à 5h.

      Observation 9346 : PGC4789 = Arp48.
      Très faible, cette représentante du catalogue Arp est visible à 85x et 201x dans le même champ que la suivante Arp à observer, Arp119.
      Elle est difficile à détailler à 276x. J'y note des nodosités limites, VI4 à 5.


      Observation 9347 : PGC4748/50 = UGC849 = Arp119.
      A 276x, cet objet est double comme en attestent les 2 références PGC, comportant PGC4748 faible et condensée, et PGC4750 diffuse et très faible.


      Observation 9348 : UGC827 = Arp128.
      A 276x, cet objet se dédouble en 2 galaxies faible et VI2, tandis que je n'y voyais qu'une tache unique à 85x. La séparation à 276x n'est effective qu'en vision indirecte.


      Observation 9349 : UGC717 = Arp11.
      Vue dès 85x, elle montre 3 galaxies à 276x : UGC717 faible, UGC719 très faible, PGC4123 vue VI2, et une tache VI4 que j'identifierai comme un groupe serré irrésolu d'étoiles sur les photos, prise pour une autre galaxie lors du dessin.


      Je remballe le haut et le miroir primaire du télescope avant d'aller dormir à 6h.
      Depuis, avec les restrictions de la crise sanitaire Covid 19, ce télescope n'est plus ressorti jusqu'à ce jour.
    • By guilaume
      Bonjour, 
      J'ai tenté un dessin de la lune hier avec mon petit mak 100.
      Je l'avais observé il y a quelques temps au c8, et la difference de resolution est flagrante, les stries au fond du cratère, sur les paroies ainsi que les pics au centre du cratère et l'aspect granuleux au sud n'ont pas été perçu avec moitié moins de diamètre. Du coup, le dessin était plus simple à réaliser 
      Bref, voici ce que ca donne à 200x:

      C'est fait au smartphone, avec l'appli sketchbook.
      Bon ciel.
    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Vers Crécy (Seine et Marne)

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC6585
      Observation numéro 6777


      NGC6751
      Observation numéro 6778


      IC4846
      Observation numéro 6779


      M110
      Observation numéro 6780

    • By Loup Lunaire
      Bonjour,
       
      Voici un dessin au sud lunaire bien après Tycho une région qui donne une vision très à plat de la lune proche du terminateur l'extrême lunaire même...entre Newton ( 80km) et Casatus (111km), on y voyait une chaine de montagne et pour y arriver il a fallu pousser la lunette dans ses derniers retranchements.
      Même si elle était 99,2 % il y avait encore donc un peu marge pour faire un dessin !
       
       
      Vision perçue dans une lunette muni d'un renvoi-coudé
       
      AIRWOLF BRESSER AR90/900 + BARLOW X2 - OCULAIRE ABBE 6MM TAKAHASHI
      Papier noir, crayons faber-castell polychromos avec du blanc, des gris, noir.
       

       
       
       
      Bon dessin lunaire

  • Upcoming Events