Sign in to follow this  
PierreJL

Et si on imaginait être à nouveau au début du Big Bang...

Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

J'avais envie de vous soumettre ce sujet depuis un moment.😉

Les astronomes, les astrophysiciens modèlisent notre environnement cosmologique pour mieux le comprendre et peut-être aussi pour envisager son évolution.

Cela me fait un petit peu penser aux modèles météo dans l'esprit.

Imaginons théoriquement que l'on soit au début du Big Bang,...

À votre avis, dans exactement les mêmes conditions d'origine, l'univers aurait-il été exactement celui que nous connaissons aujourd'hui ?

Ma question peut peut-être surprendre mais quand on jette une pièce, on sait juste qu'il y a 50% pour chaque face.

La notion d'aléa compte pour le reste...

Alors pour l'univers on le prend en compte ou pas ?

Bonne journée à tous !

 

Pierre Jean

 

 

 

Edited by PierreJL
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Je me lance très brièvement !
De mes maigres connaissances sur les 2 sujets que je vais mentionner là tout de suite, ma réponse est non.
Même aux mêmes conditions initiales infiniment précisément identiques, les fluctuations du vide quantique + théorie du chaos font que l'univers serait grandement différents. 
Je pense qu'il y aurait bien toujours étoiles, galaxies, grandes structures .... et même vie, mais que l'on aurait pas "notre univers à nous".

Edited by Pulsarx
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Aujourd'hui  nous sommes environ  7 milliards d'humains sur la planète, mais il me semble  qu'il  n'y  en a pas deux identiques, c'est  vrai aussi pour les animaux, les arbres, le paysage, les montagnes, les cailloux 

Dans une même  catégorie  tout se ressemble mais rien n'est  identique 

Nous avons des caractéristiques communes qui nous permettent  d'assurer la fonctions qui nous est dévolue mais il reste de la place pour la fantaisie à  côté 

D'accord  avec Pulsarx un autre big bang  assurera  la  fonction qui lui est  dévolue  mais ce ne sera pas notre univers à  nous

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

7 845 000 000 arrondis...

Tu retardes légèrement Barnabé !

Edited by JPP 78
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enveloppé peut-être, mais pas arrondi !

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, PierreJL a dit :

Ma question peut peut-être surprendre mais quand on jette une pièce, on sait juste qu'il y a 50% pour chaque face.

 

Certes, mais si tu la lances pendant 14 milliards d'années, tu auras à coup sûr 50-50 très exactement comme résultat. Ça s'appelle la loi des grands nombres.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que voici une question bien sympa !

 

Qui mérite ample réflexion et si un vrai astrophysicien avait un avis à nous donner cela pourrait être éclairant.

 

Bon, je me lance comme ça, avec aussi mes maigres connaissances.

 

Il me semble qu'il y a plusieurs niveaux d'univers résultant différent.

 

D'abord, ce nouvel univers, ou cet autre univers, aurait-il les mêmes lois physico-chimiques ? Si non, c'est sûr que l'univers résultant quelques milliards d'années plus tard sera totalement différent.

 

Ensuite, si les lois physico-chimiques sont les mêmes, le réglage des paramètres sera-t-il différent ? Vous avez lu comme moi qu'une palanquée de paramètres existent qui, si leur valeur était différente d'un pouième de chouia (ça fait pas beaucoup), donnerait un monde vraiment différent. Je ne les ai plus en tête, mais je pense à la charge de l'électron, aux valeurs des différentes forces, et les autres je ne sais plus. Mais le résultat peut être l'absence d'étoiles, tout simplement, ou l'absence de matière organisée. Donc très différent.

 

Ensuite encore, en supposant les mêmes lois physico-chimiques et les mêmes valeurs de paramètres, les aléas et le chaos dont certains parlaient plus me semblent jouer à fond et la Voie Lactée a peu de chances de ressembler à la nôtre, et de même, on aurait des galaxies, des étoiles, des planètes, mais pas notre soleil et son cortège de planètes. A mon avis, la symphonie ne serait pas rejouée de la même façon. Peut-être bien qu'il y aurait une vie "intelligente" (j'hésite toujours à écrire ça, car nous sommes intelligents, mais par intermittence...), mais ce ne serait pas nous.

 

Et puis, finalement, pour les adeptes de "la Terre est la seule planète qui habite la vie dans l'univers" (et parfois je men demande si je n'en suis pas), peut-être qu'il n'y aurait pas de système planétaire avec une grosse planète qui récupère tous les rochers qui passent, une planète moyenne avec inclinaison de son axe de rotation bien sympa pour faire des marées, avec un gros satellite qui stabilise tout ça, et une étoile bien calme pendant des milliards d'années, une taille de planète qui retient son atmosphère et j'en oublie. Donc peut-être que la vie n'existerait pas, quoi.

 

Bon, voilà, a priori un univers différent, soit très très différent, soit ressemblant mais différent, mais différent.

 

D'autres avis ?

 

Jacques

 

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, starjack a dit :

Que voici une question bien sympa !

 

"Et si on imaginait être à nouveau au début du Big Bang."

 

 

En effet question "sympa" mais si on y était on aurait incroyablement chaud et on ne verrait rien absolument rien. ;-(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous !

 

Tout d'abord merci pour vos réponses.

Mon intuition c'est que si on recommençait avec rigoureusement les mêmes conditions initiales, on n'aurait pas exactement l'univers que l'on connait aujourd'hui.

J'ai cette impression que je n'explique pas. 

Pourtant en physique les expériences donnent des résultats identiques si les conditions sont elles mêmes exactement semblables.

Peut-être qu'il y a d'autres paramètres que je ne connais pas.

Et puis des différences même négligeables peuvent peut-être s'accroître sur des milliards d'années...

Je trouvais également le sujet sympa. 😉

Encore merci... à tous.👍

 

Pierre-Jean

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien tout le problème de la cosmologie.Contrairement à toutes les autres sciences, ce qu'elle essaie d'expliquer ne s"est produit qu'une seule et unique fois ( l'univers lui-même ) et pire encore elle est dedans, sans espoir d'en sortir.

Il lui faut donc comprendre à partir d'un seul jet de dés.

Du coup elle doit presque tout à la RG d'Einstein et maintenant aux machines ( LHC, telescopes... ).

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A l'échelle macroscopique, et sur du temps court, on a l'impression que les mêmes conditions initiales entrainent toujours les mêmes résultats. 

Mais au final, c'est un peu du trompe l'oeil. 

 

Deux vidéos super sur la théorie du chaos (elles reprennent les mêmes idées mais il y a toujours des choses qui peuvent aider dans l'une ou l'autre). Un mini extrait pour illustrer, issu de la 2eme vidéos: "Des études ont montré qu'à partir du 8eme jour de prévision météorologique, les prévisions étaient moins précises que si l'on prenait les données historiques moyennes du jour en question"

 

En français d'abord : 

 

 

Puis en anglais:

 

Edited by Pulsarx
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, PierreJL a dit :

À votre avis, dans exactement les mêmes conditions d'origine, l'univers aurait-il été exactement celui que nous connaissons aujourd'hui ?

 

 

Encore une fois ta question est excellente: La Nature "joue" avec les nombres: Combien de graines pour faire une belle fleur? Combien de glands pour faire un bel arbre? Combien de toutes toutes  petites graines pour produire le plus grand arbre au monde? Combien de sperm pour avoir un beau bébé? 

 

Alors la question se pose combien de "?" pour avoir un univers?

Ajouter tant d'autres facteurs, depuis l'environnement, le temps, etc. 

C'est une des  raisons pourquoi la théorie du "multi-verse" devient de plus en plus acceptée.

 

Mes toutes toutes petites notions sur ce sujet proviennent de lectures conférences et livres en langue anglaise.

Le savoir sera bien sûr le même, mais les sources sont beaucoup plus nombreuses.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai du mal à voir pourquoi, avec des lois de la mécanique quantique identiques, l'univers n'aurait pas évolué de la même façon. Bien sûr, dans le détail, il serait un peu différent, mais pas dans l'ensemble. Il y aurait toujours des étoiles, des atomes, des galaxies, des planètes.

Quant à la comparaison avec la météo, elle ne me semble pas pertinente. C'est plutôt avec la climatologie, sur des échelles de temps long, qu'il faudrait comparer.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, Kaptain a dit :

J'ai du mal à voir pourquoi, avec des lois de la mécanique quantique identiques, l'univers n'aurait pas évolué de la même façon.

Je sais pas...

Imagine, par exemple, que le ratio matière/antimatière soit un poil différent ... Moins de matière résiduelle, ça modifie fortement le scénario de formation des structures ... 

Or le ratio matière/antimatière est probablement déterminé par une brisure de symétrie, donc pas par une "loi" physique mais par un genre de tirage aléatoire.

Pareil pour la masse du boson de Higgs...

Ce genre de "détail" a des conséquences assez profondes, sur le long terme...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui PascalD jaime  bien ce genre de tirage aléatoire ...

Pour les particules  élémentaires  je ne sais  pas trop (pas vu les yeux  des électrons) mais il me semble que toutes les molécules  d'une  même  matière  sont identiques, au-delà par contre c'est la panique, pour une même  commande , par exemple  un humain ou une galaxie chacun a sa personnalité, d'où  ce genre de tirage  aléatoire, comme  disait  l'autre Dieu qui joue au dès 

Donc au autre big bang  aura  sa personnalité  avec toujours des galaxies  et peut-être des humains  qui auront  des personnalités différentes 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

au risque de me répéter, j'ai donné cette information sur un autre fil.

Je viens de finir le numéro spécial de Science et Vie sur le Big Bang et les thèses fournies renforcent cette théorie de chaos quand on sait que seul 0.000001 % de la matière ayant survécu à l'annihilation Matière/antimatière constitue notre Univers.

Guy

 

S&V.jpg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, PierreJL a dit :

Ma question peut peut-être surprendre mais quand on jette une pièce, on sait juste qu'il y a 50% pour chaque face.


Non, tu oublies la tranche. Événement rare mais pas impossible puisque je l’ai vu une fois avec une pièce de 10 francs.

 

Et il y a aussi les événements improbables couverts par le Protocole 42 : la pièce reste suspendue en l’air et ne retombe pas. Ou encore tu lances la pièce et elle monte, monte, monte et disparaît. Ou bien dès que tu laches la pièce, elle se transforme en souris et s’enfuit aussitôt.

  • Like 2
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, roul a dit :

Combien de glands pour faire un bel arbre?


Dans l’administration, il suffit d’un gland pour faire un beau bordel...

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Fred_76 a dit :

il suffit d’un gland pour faire un beau bordel...

N'oubliez jamais que les chênes les plus majestueux ont d'abord été des glands :)

Bon . . . là je parle pour moi . . . mais pas que xD

Bonne soirée,

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'accord avec fred -76. L'univers est peut être bien plus insolite que l'on pense.Quand on voit retrospectivement combien de fois l'humanité s'est trompée à son sujet !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this