Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Que cela soit couleur ou nb ce dada est vraiment photogénique,très belle image bravo!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Splendide image.
Les epsilons sont vraiment des bêtes optiques de grande qualité. J'avais pu utiliser quelques fois l'epsilon 300 que Jean Dragesco avait installé à Aniane au début des années 1990. J'en garde des souvenirs formidables ; et encore, c'était du temps du TP2415 hyper ! qu'est ce que ça devrait donner en numérique :)

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By spacetimepictures
      Salut,
       
      La nébuleuse de l'Iris...j'ai une longue relation avec cet objet.

      Féru de visuel, c'était ma première cible "photographique" il y a une dizaine d'années. Pas facile à l'oculaire. Ca a donc été l'un de mes premières photos. 

      Depuis, je l'ai capturée avec un certain nombre d'instruments et de caméras; voilà la dernière itération.
       
      Amusant d'imager à F15 avec un mak et un A7s sur monture harmonique. Poses courtes, gros gain, guidage facile. Presque de l'EAA en somme.
       
      J'espère que vous apprécierez les détails
       

       
      Full et infos de capture : https://www.astrobin.com/e1q4t4/#

      Ah et j'ai commencé un blog. Un peu d'historique de cette photo ici (et un article à venir sur cette version-là) : https://www.spacetimepictures.fr/blog/nebuleuse-iris
       
      edit : ajout du deuxième article de blog https://www.spacetimepictures.fr/blog/nebuleuse-iris-2
       
      Laurent
    • By delamaresylvain
      Cela faisait un bon moment que je n'avais pris le temps de faire un peu d'astro-imagerie.
      Aussi en cette période estivale, je me suis orienté vers une partie des dentelles du Cygnes .
      C'est une première pour moi ce genre d'image des dentelles du Cygnes 
      Mon capteur n'étant pas extrêmement grand , j'ai dut me contenter d'une toute petite portion de ses rémanents , explosions de supernovas autour de NGC 6995.

      Afin de mieux situer mon image je vous invite a consulter le raccourcie ci-dessous 

      https://www.utopia-photography.ch/unive ... 1/p30.html

      Mon setup est toujours le même:
      Sc8 Edge 203/1486mm
      Atik 414
      Monture Atlas EQ6
      Lunette guide 60/480/ZWO asi 224C

      Image:
      54 minutes en luminance.
      42 minutes en H@.
      Addition de la luminance et du H@ soit 96 minutes.
      et 30 minutes par couches RVB.
      Toutes les poses unitaires sont de 180 secondes et a -8°C pour cause de température ambiante au dessus des 10°C afin de ne pas surcharger la puissance de refroidissement de mon capteur 
       
      A bientôt de vous lire vos remarques et commentaires;)

    • By Philippoïde
      Bonjour,
      Un objet que je n'avais pas encore attrapé alors j'ai tenté le coup hier
      La Lune et la PL urbaine ne m'ont pas facilité la tâche et j'ai fait un mix au L-pro pour commencer puis à l' UHC pour finir
      tout ça à l'APN derrière mon Newton 192mm
       
      Un peu laborieux à traiter.  Voici une version à 50% pour une expo totale de 2h
       
      Glob
    • By Jean-Claude Mario
      Bonjour à tous, voici une image de M27 en L HOO RVB : la luminance à été faite avec le 500 depuis la banlieue de Nice et les couches HO RVB ont étés réalisées depuis la Corse .
       
      Tout a été remis au format d'acquisition du 500 avec un ECH de 0.43".
       
      Pour les couleurs, celles issues de l'assemblage hoo (pour les extensions) ne ne convenaient pas du tout, j'ai trouvé un compromis donnant des couleurs plus irisées que je préfère.
       
      La difficulté étant de gérer les transitions entre les hautes et basses lumières, là aussi histoire de compromis.
       
      Je trouve les extensions quelque peu bruitée, j'aurai pu les adoucir un poil, mais bon un peu de bruit est acceptable aussi.
       
      Image d'un crop du champ complet, j'ai préféré "rentrer" dans la nébuleuse, cliquer pour accéder à une version en pleine résolution:
       
      Version V1 retouchée pour atténuer les zones sombres dans les extensions, et mieux respecter les étoiles:
       
       

       
       
       
       
      Ancienne version plus bruité, étoiles moins bien respectées, la différence est surtout visible sur les fulls:
       

       
       
       
      Les données d'acquisition :

       
       
      La couche OIII faite au 360, sortie d'empilement et délinéarisée réduite à 1200 pixels :
       

       
       
      La couche OIII faite au 360 traité en fausse HDR à la mano :
       

       
       
      La luminance faite au T500 délinéarisée, avant traitement, réduite à 1200 px :
       
      Cliquer pour la full :
       

       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
      Jean-Claude Mario
       
    • By Papy
      NGC 281 est une région HII située à environ 10 000 années-lumière de la Terre dans la constellation de Cassiopée6. D'un diamètre d'environ 100 années-lumière, elle fait partie du bras de Persée. Elle inclut ou est proche de l'amas ouvert IC 1590 (en)6, l'étoile double HD 5005 et plusieurs globules de Bok. Elle est visible dans un télescope amateur dans les zones où le ciel nocturne est suffisamment sombre. Elle est parfois officieusement appelée nébuleuse Pacman6 à cause de sa ressemblance fortuite au héros éponyme du jeu d'arcade Pac-Man.
      Cette nébuleuse en émission a été découvert par l'astronome américain Edward Barnard en 1881. Barnard a probablement observé la même nébuleuse en 1890 et elle a été plus tard inscrite au catalogue IC sous la cote IC 115.
       
      Bonjour,
       
      Toujour à Dunkerque.
       
      Images de La nébuleuse Pacman.
      C8 celestron
      58X 300
      Monture CGEM II
       
      ZWO 533 mc
      ZWO 224
       
      filtre L-Extreme
       
      Programme ,
      Nina
      Siril
      Lr,Pix.
       
      j ai fait deux version
       
      Merci de vos commentaires . Papy.
       
       
       


  • Upcoming Events