yann35

Et pourquoi pas un maksutov pour du visuel nomade ?

Recommended Posts

Mon projet muri petit à petit...
Je suis à la recherche un petit instrument de qualité plus nomade en complément de mon Mewlon 210 mm,
Une Apo de 80 mm, c'est limité par rapport au diamètre puis pas vraiment de différence avec la Swarovski ATS 80.
J'ai pensé à la TS 90/600 Photoline qui me parait pas mal, mais en nomade je ne sais pas si le triplet est une bonne solution.
Puis-je me suis dit pourquoi pas un Maksutov de qualité, les commentaires ont l'air très bons il est compact et avec un diamètre de 150 mm (équivalent diamètre 100 apo), ça me laisse plus de possibilité. 

Qu'est-ce que vous pensez de celui-ci : iOptron telescope MC 150/1800 OTA  ?
Ou peut être un autre modèle que je n'aurai pas vu...
Voilà, j'en suis là....

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Ma seule expérience est sur un Mak 127, mais je peux te dire que ça claque déjà beaucoup en planétaire et en lunaire ;) Surtout avec un bon oculaire bien sûr, tu peux obtenir des images d'une finesse remarquable.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas trop l'idée, un µ210 c'est léger et compact. Le gain sur un Mak 150 n'est pas significatif à mon sens (par contre grosse perte en qualité d'image). Si l'idée c'est que ça tienne dans un sac à dos il faut viser plus petit je pense. Un 127 par exemple ça peut encore tenir sur un pied photo + tête vidéo. Mais le 150 pas vraiment. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mewlon 210 Léger et compacte !  (8,1kg)... pour le diamètre, oui pour une petite sortie rapide, non. Je ne le sors pas à la première éclaircie. 

l'objectif premier est le trépied photo, 4/5 kg max pour l'optique, qualité, diamètre max, et encombrement mini.

Focale supérieure  à f/d 6, le meilleur compromis sans frustration ;)  

Edited by yann35

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, yann35 a dit :

l'objectif premier est le trépied photo, 4/5 kg max pour l'optique, qualité, diamètre max, et encombrement mini.

Focale supérieure  à f/d 6, le meilleur compromis sans frustration ;)  

 

il y a 32 minutes, jldauvergne a dit :

Un 127 par exemple ça peut encore tenir sur un pied photo + tête vidéo

 

Il y a 2 heures, PerrouriefhCedric a dit :

un Mak 127,

 

tu as ta réponse !

 

sur l'ensemble de mes sessions sur une année hors COVID, le tube que je sors le plus en nocturne et diurne c'est le Mak127 !

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, effectivement cela semble la meilleure option.

Ce sera supérieure à une bonne APO de 80 malgré obstruction ?

Quel marque est la plus qualitative ?

Je suppose qu'il n'y a que du chinois ?

Edited by yann35

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, yann35 a dit :

Quel marque est la plus qualitative ?

 Intès, Ottiche Zen, Tal, Vixen

 

il y a 11 minutes, yann35 a dit :

Je suppose qu'il n'y a que du chinois ?

 non : russe, italien et japonais

 

mais les chinois ont atteint une très bonne maitrise qualitative de fabrication des maks

 

moi j'ai un SW dont je suis très content !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci je vais essayer de trouver les liens:

SW c'est facile, intes je crois qu'ils ont fermé en 2018, Ottiche Zen je ne connais pas et le Perl n'est pas vendu tube nu ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, yann35 a dit :

Ottiche Zen

 

http://lnx.costruzioniottichezen.com/joomla/index.php?option=com_content&view=section&id=21&Itemid=58

 

et pour les produits : http://lnx.costruzioniottichezen.com/joomla/images/files_pdf/listino 2015.pdf

 

mais les Maks Zen commencent à 150mm et vont jusqu'à 300mm

 

Remarques tu peux leur demander de t'en fabriquer un à 127mm !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, yann35 a dit :

le Perl n'est pas vendu tube nu ? 

 

Perl est la marque de Medas donc sans doute tube chinois voire japonais (Vixen) : il faut leur demander

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Maks Zen c'est du sûr mesure, le prix aussi  et pas beaucoup d'information...

Lzos c'est un 8 pouces.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Idem JLD, je ne vois aucun intérêt au Mak 150 en nomade (masse du tube). Après si c'est pour sortir dans le jardin...

 

Un petit Mak 127 ferait l'affaire si on cherche vraiment la compacité. Perso je préfère une 80Ed pour les performances et le champ associé. Penser aussi à la mise en température...

 

Les Mak Perl sont identiques aux SW et sont chinois.

 

Cdt.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La 80ed est plus performante malgré le diamètre supérieur ?

Car surface de l'optique du mak 127 correspond à une 100 mm (avec obstruction) ?

Pour le champ, je suis d'accord.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une 80 ed, ou mieux, une Televue 76 ou 85, ou une Takahashi 76 voire 100, serait un complément idéal de ton Mewlon 210. Grande transportabilité, grand champ, mise en température rapide, et malgré le petit diamètre, des observations fabuleuses en perspectives. Mais puisque tu as déjà une Swarowski 80, je ne vois pas trop l'intérêt...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien mon souci, je souhaitais quelque chose un peu plus performant orienté astro, et c'est ce que je disais sur l'autre fil :

 

"La Swarovski ATS 80 HD  offre de très bonnes performances en astro avec les oculaires Taka LE, pour l'avoir comparé en parallèle avec la TV c'est même surprenant. L'inconvénient avec cette longue-vue, la vision coudée 45° et la forme non longiligne n'est pas des plus faciles pour rechercher un objet,  j'ai adapté un viseur point rouge plus ou moins efficace.

Il y a aussi l'adaptateur 31,75 mm  qui n'est pas optimum, je me rends compte que le fut de l'oculaire vient buter sur le verre de la lunette coté oculaire, et pour pouvoir faire la mise au point à l'infini on n’a pas le choix."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, yann35 a dit :

Ce sera supérieure à une bonne APO de 80 malgré obstruction ?

Quel marque est la plus qualitative ?

Je suppose qu'il n'y a que du chinois ?

Oui quand même.  Et heureusement.

En Mak 127 je pense que vraiment tout sort du même endroit. En tout cas SW, Orion et Celestron. Meade est produit ailleurs normalement. 

En Russe il ne me semble pas que ce diamètre existe.

Par contre une 100ED gagne à être mise dans la balance pour du visuel.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, yann35 a dit :

"La Swarovski ATS 80 HD  offre de très bonnes performances en astro avec les oculaires Taka LE, pour l'avoir comparé en parallèle avec la TV c'est même surprenant. L'inconvénient avec cette longue-vue, la vision coudée 45° et la forme non longiligne n'est pas des plus faciles pour rechercher un objet,  j'ai adapté un viseur point rouge plus ou moins efficace.

Change d'oculaire. N'importe quel oculaire moderne avec un groupe divergent à l'entrée devrait resoudre ton problème.  Sinon un coup de scie dans la jupe. Metal contre verre, le verre perd.

  • Haha 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

Ha le truc nomade idéal,  que je l'ai cherché....

Tu as une SW 80, probablement le truc le plus nomade/polyvalent (on peut faire autre chose que de l’astro). Mais avec la limite des 8cm... mais quel engin !  Quasi de tous mes voyages,  une VRAIE baroudeuse. Et je pense que la visée à 45' est un réel atout tant en terrestre qu’en astro. Y coller un viseur point rouge au double face résout le pointage

J’ai cru trouver mon bonheur avec la sortie de l’ETX90, truc qui se voulait idoine pour le voyage. Si pour les planètes c’était sympa,  ce fut l’une de mes plus grandes frustration astro en CP. D’où l’idée de son frère en 127, déjà plus dodu avec des performances accrues.  Mais faut déjà un bon pied. Pour la visée dès qu’on grossit, la monture avec mouvements lents s’ympose. L’électronique n’avait pas d’une fiabilité durable,  le choix des versions avec mouvements lents manuels,  car rien n’est plus chiant en voyage que d’être trahi par une panne électrique sous des ciels divins !

150, bien  sûr maïs comme dit trop proche de ton 210.....

Moralité,  le commerce n’a pas vraiment grand chose à proposer qui réponde bien 

Et c’est de ce constat que dans notre club MAGNITUDE78 est né,  par nécessité,  la création du Strock 250. Et là, pour  10kg maxi tout équipé,  on entre dans un autre univers.  Bon,  faut mettre les doigts dans la colle,  mais c’est du domaine du faisable,  surtout depuis qu’on a mis en ligne les fichiers pour la découpe bois au laser et l’impression 3d des pièces délicates.

Pi quelques artisans s’en sont inspirés avec plus ou moins de bonheur,  ya des pistes à chercher de ce côté . Mais gaffe à l’effet Canada dry , on croit que ça en est,  mais ça ne l’est pas :D

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

:D "Ha le truc nomade idéal,  que je l'ai cherché...."

Merci pour ton expérience, Tu ne me rassures pas !

 

Le viseur point rouge sur l'ATS 80, il y en a un le seul endroit où j'ai pu le mettre c'est sur le par buée et ce n'est pas stable. il faut que je bricole autre chose, mais qui soit démontable.

 

"Et c’est de ce constat que dans notre club MAGNITUDE78 est né,  par nécessité,  la création du Strock 250."

J'ai testé cette belle aventure, merci à vous, il y a quelques années :   Strock 250    Superbe instrument,  pour les vacances à la campagne.  mais ici sur ma terrasse le garde corps m'occultait 40,45° de l'horizon, j'ai fait un rehausseur,   pas l'idéal... en stabilité n'y pour le zénith xD

 

Difficile,  exigeant, maniaque ça va être difficile de trouver xD  on ne s'arrange pas avec l'age...

Edited by yann35

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est quoi ton but exactement ? Le voyage ? L'observation sur le pouce ? Plutôt le planétaire ? Plutôt le ciel profond ? Ou bien un peu de tout ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, jldauvergne a dit :

C'est quoi ton but exactement ? Le voyage ? L'observation sur le pouce ? Plutôt le planétaire ? Plutôt le ciel profond ? Ou bien un peu de tout ?

L'observation sur le pouce et un peu de tout.

Pour les petits weekends à la campagne et ne pas partir sans rien (profiter d'un beau ciel sans lumière parasite avec des amas et les nébuleuses les plus visibles), ou dès qu'un ciel se dégage à la maison (en ville, en planétaire) sans sortir artillerie lourde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du coup une lunette 100 sur une monture AZ c'est pas mal. 
 

il y a 20 minutes, yann35 a dit :

dès qu'un ciel se dégage à la maison (en ville, en planétaire) sans sortir artillerie lourde.

ça,  je ne comprends pas super bien. Quand j'utilisais mon 210 sur EM-10 souvent je le sortais sans même le démonter de la monture. Le pas de la porte fenêtre était délicat à négocier mais ça ne faisait vraiment pas artillerie lourde. Au pire en 2 morceaux c'est sorti et opérationnel en moins de 5 min, tu peux alimenter sur pile pour simplifier.  C'est peut être une monture légère qu'il te faudrait sous ton 210, une belle tête AZ ou bien une monture type EQ5/GP/SP/EM1-2/EM10-11. A un moment il faut de toute façon poser un pied et monter un instrument, que l'ensemble face 10 kg au lieu de 20, .... :$

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dois monter un étage avec le tube puis avec la monture... et c'est non négociable avec madame :$ avec mes problèmes de genoux c'est difficile, sinon il sortirait beaucoup plus souvent, je me suis même demandé si la solution serai pas le Mewlon 180,  je gagne 2kg et pourrait peut-être l'entreposer à l'étage, il n'y a pas beaucoup de différence de taille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Lonelystar78
      Bonsoir à toutes et tous,
      Possesseur d'une lunette Explore Scientific 480/80, je l'utilisai jusqu'à présent avec un appareil Canon100D pour lequel il existe une bague d'adaptation équipé d'une lentille correctrice.
      Maintenant je souhaiterai l'utiliser également avec une caméra ASI2600MC. Le backfocus annoncé est de 165 mm (cf https://laclefdesetoiles.com/lunettes-tubes-seuls/5528-lunette-explore-scientific-80ed-fcd-1-alu-avec-focuser-2-rp-.html)
       
      Question n°1 :
      Comment cette longueur est-elle comptée. Comme sur la photo jointe (P1)?

                                         P1
       
      Question n°2 !
      Puis-je utiliser le flattener Canon (Cf P2) en adaptant la distance derrière l'optique après avoir démonté la bague d'adaptation Canon pour ne conserver que la partie entourée de rouge?
       

       
       
      Merci d'avance pour votre aide (vous avez compris que l'optique n'est pas mon fort)
       
      Bon ciel
      Patrick
    • By JeromeMiroux
      Salut à tous,
      J'hésite entre une Photoline 107/700 et une Askar FRA 600...
      Pour le moment j'image avec une ASI 183MM et c'est la FRA 600 avec son réducteur de focale qui me donnerai l'échantillonnage le plus proche de la résolution théorique d'un instrument de 107. Ma question : est-ce qu'il faut mieux suréchantillonner un peu avec un triplet et son réducteur (si le prend la photoline) ou échantillonner moins mais avec un triplet + son correcteur suivi d'un réducteur (cas de la FRA600) ?
    • By sebastien85
      Bonjour à tous,
       
      J’en appelle aux possesseurs de ces tubes pour plusieurs questions.
      Pour ceux qui vont me dire d’entrée ”pourquoi ne pas poser ces questions à ton revendeur ?”  ,  je précise de suite: ces questions j’essaye de les poser depuis plus d’une semaine à O.U (130D acheté neuf chez eux en mars), mais à chaque appel je fais choux blanc...bref j’espère obtenir des réponses à mes interrogations ici 
       
      Première question : le backfocus derrière le correcteur, sur le site d’O.U c’est indiqué 56,2mm, sur le manuel Taka 56mm, au final vous avez mis quelle valeur ?
       
      Concernant le PO : avec un train d’imagerie relativement léger (D.O + ASI2600MC) d’environ 1kg, pensez-vous qu’il peut supporter sans soucis cette charge ? Peut-on utiliser la fonctionnalité de rotation du PO pour le cadrage tout en conservant la collim ? 
       
      Enfin concernant la méthode de collimation indiquée dans le manuel Taka (au passage j’ai l’impression que la traduction Japonais—>Anglais du manuel est un peu hasardeuse… ), étant habitué au système CATSEYE sur mes autres tubes j’avoue être preneur de toute astuce ou méthode particulière concernant la collim de ce tube (j’ai les outils de collim Taka) car je trouve les infos du manuel anglais peu claires…Mes premiers essais sont peu concluants, étoiles ok au centre mais très bof bof sur les bords (capteur format APS-C)
       
      Merci d’avance pour votre aide 
       
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By PPAQU
      Bonjour à tous
      Est-ce certains d'entre vous (je pense surtout à ceux qui possèdent un newton) ont pu déjà tester cette technique avec un ADC ?
      Je vous décris rapidement ma problématique. J’utilise cette technique (sans ADC) en imagerie planétaire ce qui me permet de monter facilement en focale avec mon SW 254/1200. Pour cela j'utilise un oculaire Baader ortho Genuine de 9 mm et une ASI224MC. Pour l'opposition de Mars, sans ADC ça pouvait aller. Mais avec les géantes gazeuses, sans ADC, point de salut (du moins pour quelques années encore)...
      Ceci dit, en rajoutant un ADC, je me retrouve coincé avec le tirage. Avec ma config. habituelle, J'obtiens de bons résultats à F/D 24 (tirage d'environ 55 mm). Le correcteur seul fait 30 mm. Il me reste donc 25 mm entre l'ADC et le capteur. Or, en lisant différent posts traitant du sujet, j'ai cru comprendre qu'une distance minimum de 40 à 50 mm était nécessaire pour assurer une bonne correction sur les planètes basses.
      Pourquoi pas une barlow me diriez vous ? Je possède déjà une APM 2.7x idéale pour l'imagerie lunaire avec une ASI 178M. Mais même en poussant au maximum le grandissement, j'ai peur peur d'être un peu juste sur l'échantillonnage, surtout par bonnes conditions (mais vue la hauteur des géantes gazeuses cet été, je suis peut-être un peu ambitieux).  Une bonne barlow comme la Powermate x5 est hors budget.
      Du coup, je misais sur un ortho de focale plus longue. Un 18 mm serait l'idéale (ortho H.D Fujiyama ou Utech ?) pour atteindre un F/D 24. J'aurais besoin d'un tirage de 110 mm (grandissement de 5). Là, on serait bien. Et j'aurais plus de flexibilité pour réduire le tirage si les conditions sont moins bonnes.
      Ci-dessus le montage que cela représenterait (il manque le bloc correcteur avec les prismes de 30 mm). L'oculaire serait placé juste avant à droit, avec la lentille au plus proche des prismes (j'ai mis dans le montage ci-dessous l'ortho. de 9 mm).

      Quand pensez-vous ? Est-ce ce montage est viable optiquement parlant ?
      Pascal
    • By Bungert
      Bonjour,
       
      Le ciel lorrain est peu propice aux photographies ces temps derniers.
      Il faut attendre encore pour valider , ou pas, le nouveau dispositif à l'observatoire de Kleindal.
      J'ai aligné une lunette Vixen NeoApo 130/800 sur le vieux T300 NC Marcon.
      Cette lunette est impropre à la photographie astro à cause de la diffusion dans les 4 lentilles de  sa combinaison optique. En revanche son champ est bien corrigé, en visuel les images sont belles.
      Elle permet un repérage facile des galaxies pour la photo au foyer du Marcon.
      Et surtout la possibilité d'un suivi... essayé avec un APN en mode "live view" sur la lunette.
      De plus un correcteur de coma pour Newton et un correcteur de dispersion (là pour le cassegrain) arrivent demain.
      Si ce système de suivi n'est pas suffisant, il faudra changer les moteur asynchrones par des pas à pas : c'est une autre histoire.
       
      Dans un ciel voilé, avec des rafales de vent, j'ai fait des poses suivies manuelles de 3 à 7 minutes, à ISO100 et 200 (contre ISO 3200 ou 6400 pour les poses courtes non suivies).
      (M42 ci-dessous, pas très bonne, une dernière cette année dans les lueurs restantes du couchant).
       
      Et quelques images en poses courtes encore sans correcteur de coma).
       
       
      Bon ciel.
      f.
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
      Vixen 130/800 et Marcon T300.

       
      2 avril. M42. 3 poses : 17s, 180s, 180s suivies manuellement à la lunette.

       


       
      30 mars. Lune, 4 tuiles,  1/200s

       
      31 mars. M35, 8 photos de 30 s.

       
      5 avril. M66 M67 7 photos 30 s traité par Daniel Skywatcher.

       
      5 avril. M51 2 photos 30s

  • Upcoming Events