guy03

Essai nouvelle bino TS

Recommended Posts

Bonjour

Il y a un mois de cela environ j'ai reçu ma nouvelle bino TS et j'ai pu l essayer sur la lune dernièrement. Cette bino a des prisme de 30mm (ouverture utile 28mm), le champ est vraiment grand par rapport à la maxbright que j'avais avant. J'ai utilisé mes oculaires 2 de 32mm Omégon Super Ploss, 2  de 20mm WO Swan et 2 de 15mm Antares. Les 32 je les réserve pour le ciel profond, je n'ai pas essayé encore en ciel profond. C'est vraiment lumineux car avec les deux oculaires de 20mm, quand on observe un bon moment et se retire de la bino, on voit durant quelques secondes tout" assombri" les pupilles s'étant rétractées. Comme il y a plus de lumière les nuances de gris sur la lunes sont beaucoup plus riches et accentuées! Par exemple j'ai pu observer Aristarque et son plateau qui prend une teinte marron clair .

 C'est évident aussi dans le golf des Iris où la moitié de sa surface prend aussi cette teinte marron très clair. Le contour de Copernic par exemple est enrichi en teinte ou disons qu'elles sont plus marquées. J'aime "moyen" les serrage des oculaires sur la TS, préférant les 3 vis de serrage que j'avais sur l'autre, question d'habitude! Cette bino est plus grosse que la maxbright donc un poil plus lourde. Bref je ne regrette pas de l'avoir achetée même si la maxbright m'a donné beaucoup de plaisir durant beaucoup d'année. Avec les deux oculaires de 32mm il faut s'éloigner de quelques mm des oculaires pour être au top niveau vision. Ca passe tranquille avec le C11 mais 32mm c'est peut être un peu long comme focale. J'aime bien observer les yeux proches des oculaires. Des 25 ou 28 par exemple seraient peut être plus judicieux? Les 32 je les réserve pour le CP donc cela me sera peut être moins "gênant" . Bon tout ça pour dire que je suis bien content d'avoir changé de bino car on redécouvre ou découvre des nouvelles sensations, de nouveaux détails, etc. 

s-l1600.jpg

Edited by guy03
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Ce n'est pas la bino qui détermine le dégagement oculaire de tes oculaires (le relief d'oeil). La bino n'a pas d'impact sur cela.

 

Quant aux tests, ils ont surtout une valeur quand tu peux comparer en direct, deux binos le même soir et sur le même instrument avec les mêmes oculaires...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonsoir,

 

merci pour l'info. Une alternative à la bino Maxbright 2. Les prix sont comparables. 

 

718 g pour la TS contre 595 g pour la Maxbright

 

prisme de 30 mm Vs prisme de 27 mm

 

ouverture libre de 28 mm VS 25.5 mm

 

tirage optique 118 mm Vs 110 mm

 

pour le reste si l'on pouvait avoir un essai sur le terrain avec les 2 cela serait top ...

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui un essai serait intéressant cela va peut être venir sur le fofo!! Je voulais juste donner mes premières sensations!!;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By CATLUC.
      Bonjour
      Après celle du 24 voici la nuit du 25 mars. J'ai couvert une seule zone dont la libration était favorable. 
      La première série avec l'IR 807 est partie directement à la poubelle une deuxième avait été faite en 742 quand ça s'est un petit peu amélioré.
      C'est elle que je vous présente avec à la fin une mosaïque de la zone à 80%.
      Le X et le V sur la Lune sont connus mais cette fois je vous propose le triple X sur trois cratères même si Gaspari A est difficile à voir.
      Quelques images sont en deux tailles 100% et un peu réduites.
      J'ai glissé à la suite du Schiller celui fait le mois dernier pour montrer la différence entre ce que j'appelle une image passable et une bonne.
      Bonne journée et bonne promenade lunaire.
      Luc
       
      La plus mauvaise :

       
       

       

       
       

       
      Le triple X  avec un dans De Gaspari un autre triple X ou une étoile à 6 branches suivant le sens du regard ou votre imagination je vous laisse chercher...

       
       

       
       

       

       
      Pour comparer la qualité celle faite le 23 février bien meilleure.
       

       
       

       
       

       
       

       
       

       

       
       

       
       

       
    • By Cyrille30
       
      Bonjour à toutes et à tous,
       
         Je profite du WE pour vous envoyer mes derniers traitements. Ils concernent des images lunaires du 25 février dernier où les conditions se sont parfois nettement améliorées. Des détails parfois croustillants étaient visibles sur l'écran, alors on croise les doigts, le temps se fige, les yeux ne bougent plus...et on espère ne pas avoir la guigne côté mécanique ou électronique. Parfois, j'ai replacé des images de la veille afin de mieux comparer l'évolution de l'éclairage et des détails. 
       
      Côté technique:
       
      Celestron 8 orange de 1982
      Caméra Skynyx 2-0M
      Filtre Baader RG610 + IR cut
      Barlow Takahashi 2X + 5 centimètres de tirage
      Map crayford
      Pré-traitement AS3!, traitement Astrosurface Miranda, 10% d'images retenues sur des ser de 5000.
       
       
      Côté photographies:
       
      Clavius du 24 février (nouveau traitement): j'ai "retravaillé" la texture finale:
       

       
       
      Aristarque (du 24 février):
       

       
      Le lendemain soir:
       

       
      Gassendi (le 24):
       

       
      Le 25:
       

       
      Schikard le 24:
       

       
      ...puis le 25:
       

       
      Ensuite toute une série de nouveautés pour ma collection: Bailly:
       

       
      Pythagore:
       

       
       
      Rimae Sirsalis:
       

       
      Wilson:
       

       
      Et pour achever, Kepler et ses éjectas:
       

       
      Toutes vos remarques et vos commentaires seront les bienvenus.
      Amitiés à tous et prenez soin de vous!
      Cyrille
       
       
       
       
       
       
    • By soleil rouge
      Bonsoir , petites séries de photos que j'ai realisé, lors de la dernière lune avec ma lunette Evostar de 150 mm ED et Camera Altair GP 327C + Barlow 2x astrophysique.
       
       
       



    • By Bigcrunch
      bonjour à tous,

      Il faut réélement de la chance pour bénéficier de toutes les conditions nécéssaires pour photgraphier un bon transit d'ISS..
       
      la première c'est déjà de consulter les prévisons de passage aux alentours de son domicile; cela faisait des mois que je ne les consultais plus ,
      et par le plus grand des hasards j'ai consulté le site samedi dernier !!!
      et là , j'avais un transit le lundi suivant , visible depuis mon domicile ..incroyable..
      et pendant le couvre-feu à 19h31 HL, proche du crépuscule civil..
      en outre , la lune était haute dans le ciel , 68° , ce qui aide au niveau turbulence , ISS était à 450 km d'altitude , donc passage rapide 0.6s et  donc un bon diamètre apparent plus de 60".
      et la dernière pricipale condition c'est la météo bien sûr , et là aussi pas mal de chance , m^me si j'ai eu un de voiles d'altitude..

      j'ai décidé aussi de filmer plutôt que photographier , donc en 4k à 29.7F/s , à l'aide du XT2 de fuji + lunette SW 80/600 focale résultante 900mm...
       
      comme je stressais un poil j'ai déclencé la vidéo 20 s avant le passage ..

      voià..
       
      pour le traitement  :  la lune dans AS2 : 300 images gardées sur 900 , pour le chapelet réalisé dans SIRIL , merci aux interventions dans la rubrique AStropratique pour vos conseils..
       
      livier
       
       
       
       
       
       
      Olivier
       
       
    • By astrovicking
      Hello les Amis!
       
      Un vieux Janssen du 15 octobre 2011, ici avec un N200/1000 chinois "Kepler" avec primaire repoli par Jean-marc Lecleire, ce n'est pas le N200/1100 que j'utilise aujourd'hui, même si les deux miroirs primaires ont été soigneusement polis par les mêmes mains expertes!
      Fichier vidéo retrouvé dans un "coin" d'un disque dur, entièrement traité avec la dernière version logiciel Astrosurface développé par Lucien ...
      (Une première pour moi, mais je n'abandonne pas pour autant, du moins pour l'instant, le couple Autostakkert/ Iris, Iris  que je maîtrise pas trop mal pour les besoins que j'en ai, après des années de pratique.)
       
      Il s'agit de quelque chose d'un peu particulier, ce fichier ici traité n'est pas directement le fichier vidéo original sortit de la Lumenera SKYnyx 2.1M que j'avais à l'époque, mais d'un essai particulier que j'avais fait en refaisant un AVI avec une taille doublée grâce au logiciel VirtualDub...
      A l'époque, cette expérimentation ne m'avait pas du tout convaincu au traitement (déjà le fichier vidéo était bien lourd niveau hardware pour mon PC à ce moment là, sachant que maintenant je traite avec un Core i9 à 8 coeurs 16 thread et 40Go de RAM assemblé maison, ce qui n'a rien a voir avec le PC de supermarché que j'avais à l'époque, ainsi qu'au niveau logiciel), mais là visiblement le résultat est très convenable, puisque je pense être au taquet (ou vraiment pas loin) concernant la résolution avec un Newton de 200mm...
       
      Je vais faire des comparatifs avec le fichier original (en fait, j'en ai plusieurs) pour voir si on obtient ne serait-ce qu'un tout petit gain avec un logiciel ou l'autre, ou si c'est sans intérêt, ce qui est fort probable, voire destructeur (au vu de l'image, ça ne serait tout de même alors qu' assez légèrement)...
      Ce qui est bien en numérique, c'est que, comme je le dis souvent, la pellicule et les produits de traitement ne coûtent pas cher et qu'on peut sans crainte se livrer à toutes les expérimentations, et même oser les plus farfelues (ce qui est ici un peu le cas!)... On a parfois de bonnes surprises!
       
      "Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait!"...
      ....Sauf en astrophoto!!!
       
      PS: une fois l'image affichée en plein format, je vous invite même à zoomer avec votre navigateur, ce n'est pas forcément dégoûtant et si parmi vous certains on la possibilité d'évaluer les dimensions des plus petits cratères, ça m'intéresse...
      PS bis: Question contraste, j'aime bien les grades un peu durs, d'autant plus qu'ici on est proche du terminateur, mais je pense tout de même sortir aussi quelque chose un peu plus soft... Histoire de ...
       

  • Upcoming Events