Goofy2

Equilibrage jumelles APM 100 90°

Recommended Posts

Bonjour    :)


Avec des jumelles et des oculaires interchangeables, nous sommes confrontés à un soucis d'équilibrage sur l'axe de hauteur.
Mes jumelles APM 100 SD 90°, je les ai équilibrées en position à 45° environ avec une paire d'oculaires APM UFF 24 mm. Si je vise plus près de l'horizon, les jumelles vont basculer vers le bas et si je pointe plus haut que 45°, elles vont basculer vers le haut. Cela oblige à serrer davantage les freins sur l'axe de hauteur de ma monture à fourche et je n'aime pas cela.
Si je change d'oculaires et par conséquent avec des poids différents, l'équilibrage n'est plus bon. J'utilises des oculaire APM UFF 24 mm, des APM UFF 10 mm, des Nagler 5 mm et des Nagler 3.5 mm. Entre la paire de 24 mm (les plus lourds) et la paire de 10 mm (les plus légers), il y a une différence de poids de 580g.

 

J'ai trouvé une solution toute simple et rapide pour obtenir un équilibrage des jumelles, freins desserrés, quelques soient les oculaires utilisés et quelque soit l'inclinaison des jumelles. Cette solution permet de conserver des mouvements très fluides sur l'axe de hauteur puisque les freins restent desserrés et mécaniquement c'est mieux.
Une cordelette amovible est maintenue sur la poignée des jumelles via une goupille amovible elle aussi. L'autre extrémité passe entre les oculaires et pend sous ceux-ci. Un anneau permet de suspendre divers poids. C'est très pratique à l'usage et cela ne gêne absolument pas l'utilisation des jumelles.
Pour les poids utilisés, ce sont des plombs de pêche en mer en forme de poire. Ils offrent du poids sous un faible volume. Je les ai équipés d'un crochet pour pouvoir les suspendre et je les ai emballés également dans du film alimentaire pour ne pas avoir à manipuler du plomb (toxique). La gamme de poids utilisés: 1 x 500g, 2x 200g et 2 x 100g. Ils peuvent être utilisés seuls ou combinés en fonction du besoin d'équilibrage.

 

En image c'est plus parlant, cela donne ceci:

 

 

APM100_contrepoids_01.jpg

APM100_contrepoids_02.jpg

APM100_contrepoids_03.jpg

APM100_contrepoids_04.jpg

  • Like 3
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Merci   :)

C'est aussi simple qu'efficace et pour un coût dérisoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jmtrochu
      Bonjour,
      Je n'arrive pas à aligner correctement mon C8 avec starsense,  il reste toujours une erreur d'environ 30'. 
      Je suspecte que cela pourrait venir du fait des erreurs dues au rebond mais je n'arrive pas à faire ces réglages.
      Merci par avance...
      Jean-Marc
       
    • By Grandicarlos
      Bonjour à tous,
      Ayant du mal à régler mon viseur polaire ( réglage agaçant ! ), puis-je le remplacer par un stylo laser vert introduit dans l'accessoire de l'ancien viseur ( vendu avec la monture Neq5 ), et régler la monture en visant la Polaire ?
    • By Yin_Zhen
      Bonjour
       
      Une question technique : certains d'entre vous ont-ils déjà tenté de faire de la photo CP en poses courtes avec un dobson goto (donc, monture altaz) équipé d'un rotateur ?
      A vue de nez, il me semble que c'est plus facile à mettre en oeuvre qu'un gros setup sur EQ8, et peut-être même moins cher...
       
      Merci d'avance !
    • By Delaure
      Bonjour
       
      Je viens d'acheter une monture CEM70. Ce jour j'ai commencé à tester le matériel.
       
      En attendant une nuit propre, j'ai installé ipolar sans problème pour le pointage de la polaire. J'ai réussi à lancer le programme.... il ne me reste plus qu'a m'entrainer à viser la polaire sur le PC (window 10).
       
      Ensuite j'ai commencé à explorer le guidage via PC avec une plateforme ASCOM.
      En suivant la notice ioptron
      1- installé .net framework ==> pas de message d'erreur donc OK !!
      2- Ascom platform 6.5 SP1 installée ==> pas de message d'erreur donc OK !!
      3- j'ai fini par installer le driver CEM70 et le ioptron commander ==> pas de message d'erreur donc OK !!
       
      C'est là que je suis bloqué le raccourci de "ioptron commander" ne fonctionne pas.
       
      j'ai cherché où le programme a pu être installé sans succès.
       
      le seul pb trouvé sur internet est ici :cloudynights   mais cela ne ressemble pas du tout à mon problème.
       
      Avez-vous une idée?
       
      nota : pour le moment et pour cause de pénurie, je n'ai pas de télescope donc je n'irai pas bien loin :-)
       
       
       
    • By BobSaintClar
      Les corps flottants : qui n'a jamais été gêné par ces poussières qui se promènent à la surface de nos yeux ?
       
      A moins d'en voir une quantité notable, ils ne gênent guère la vision normale, même s'ils sont vus plus facilement de jour, en pleine lumière, lorsque nos pupilles se contractent au maximum.
      Il en va différemment lorsqu'on utilise un instrument d'optique tel qu'un microscope, un télescope ou une lunette : en effet, ces instrument ont une "pupille de sortie" et cette dernière détermine la visibilité desdits corps flottants. Plus la pupille de sortie est petite, plus ces corps flottants seront visibles et donc, gênants.
       
      Pourquoi est-ce que je vous parle de cela ? Parce qu'un témoignage intéressant, fait par un astram japonais, met en lumière l'intérêt des jumelles et plus généralement, de la vision binoculaire : pour faire simple, les deux yeux travaillant de concert sont moins gênés - à pupille de sortie équivalente - par la présence de corps flottants... qu'un seul oeil. En clair, la vision binoculaire est moins sujette à ce problème que la vision monoculaire.
       
      Voici la traduction "Google" du texte japonais original. C'est tout pourri, mais on comprend l'essentiel :
       
      "En vieillissant, le flotteur progresse et lorsque vous regardez dans les oculaires, la poussière du flotteur est perceptible et vous êtes très inquiet. Par conséquent, j'ai appelé "Matsumoto des lunettes" qui fabrique "Matsumoto miroir" et lui ai demandé s'il y avait une contre-mesure. En conséquence, la poussière dans les yeux est visible, en particulier à fort grossissement, de sorte que le diamètre de la pupille ne doit pas être réduit à 1 mm ou moins. ➡ Diamètre Hitomi = ouverture de l'objectif (mm) ÷ Grossissement (×), donc la contre-mesure est d'augmenter ou de diminuer l'ouverture de l'objectif ou du miroir, ou d'utiliser la vision binoculaire, la poussière du flotteur ne sera pas perceptible immédiatement. J'ai vérifié il dans la lune ce soir. .. ・ Avec TSA-120, vérifiez d'abord en regardant la lune avec "vision monoculaire" et en changeant le grossissement. 300 fois / diamètre pupillaire 0,4 mm ⇒ Un objet filiforme atteint de la maladie de Moyamoya peut être vu assez clairement, ce qui obstrue le champ de vision. 180 fois / diamètre pupillaire 0,7 mm ⇒ Les objets filiformes Moyamoya semblent un peu flous et ne me dérangent pas beaucoup. 113 fois / diamètre pupillaire 1,1 mm ⇒ Le champ de vision est clair et presque aucune brume filiforme n'est visible. ・ En outre vérifié par "vision binoculaire" du dispositif binoculaire 257 fois / diamètre pupillaire 0,5 mm ⇒ "Moyamoya objet filiforme" a l'air un peu flou avec une forme claire qu'un seul œil, et c'est un niveau qui ne me dérange pas tellement. 180 fois / diamètre de la pupille 0,7 mm ⇒ "L'objet filiforme Moyamoya" ressemble à une grande image défocalisée, ce qui est encore plus imperceptible. 113 fois / diamètre de la pupille 1,1 mm Si vous déplacez le globe oculaire afin que vous puissiez voir dans le champ de vision, vous pouvez voir l'existence d'un objet filiforme de la maladie de Moyamoya, mais vous pouvez à peine voir la forme et vous pouvez profiter une vue confortable."
       
      Or donc, s'il est à peu près convenu qu'en vision monoculaire, les corps flottants peuvent devenir gênants à partir d'une pupille de sortie inférieure à 0,7mm, il semble que la vision binoculaire puisse s'en accommoder dès 0,5mm.
      Soit à un grandissement nettement supérieur (par exemple, 100x au lieu de 70x).
       
      Je ne suis guère sujet à ce soucis, mais je vais faire des essais, à l'occasion
  • Upcoming Events