yapo

hors-piste en ciel profond de février

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Yann, 

Plus de lumière, plus de DAAO en mode igloo ! Bien roots Man, cool.

Merci

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympas ces dessins annotés :) 

Bon dimanche,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'aime bien ces dessins de terrain. Ça donne une bonne idée de ce qui est observé et noté. Une fois que c'est refait en DAO, c'est plus beau mais on perd ces infos. Un peu comme Bertrand Laville fait, je trouve que publier le dessin original et le dessin remis au net aide les moins expérimentés à progresser... 

 

Yves 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'adore!! Le titre, l'orgasme et les dessins bruts qui prouvent qu'il n'est nul besoin d'être Michel-Ange pour faire du dessin astro même  si pour le rendu visuel, le DAAO est plus réaliste.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yves> tout à fait : par analogie avec la géographie, on pourrait presque considérer le croquis de terrain comme une carte de repérage classique style IGN (facile à lire, aux limites claires) et le DAAO comme une image satellite plus ressemblante mais moins "informative".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haaaaaaaaaaaaaaaaaa, que comme ça j'adore !!!!!! du brut de décoffrage bien vivant.

Et pour une fois, j'ai 2 de tes cibles : le Arp 240 et la 5746, respectivement au T400 et au T460

à voir sur mon site :

http://www.astrosurf.com/magnitude78/serge/galaxies.html

mais punaise, ces vues de ta galaxie-quasar aux confins de l'univers sont en effet vertigineuses dès lors qu'on prend conscience de cette profondeur. Fô que je fasse ça un jour......

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Yann !

 

Encore du beau hors piste ! Je ne connaissais pas la Kohoutek 1-11 (PK 215+11.1) dans le Petit Lion, je vais la mettre sur mon programme celle-là :)

j'adore ta photo d'ambiance dans le jardin de Ceillac, çà me rappelle de merveilleux souvenirs des nuits estivales partagées là bas. Si en plus ils éteignent la lumière c'est une cure de jouvence qui va te ramener le ciel d’antan !

Edited by laurent13
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puis ce fut la dernière nuit, la plus prolifique malgré un premier quartier de lune l'ayant amputée d'une durée non négligeable.

 

A nouveau une petite chaîne de galaxies partant de NGC 4288 dans les Chiens de Chasse et s'étendant depuis PGC 39841 jusqu'à PGC 39879, 39880 et 39888. La principale montre un aspect torturé avec une barre centrale concave vers l'Ouest dont une petite nodosité s'échappe de l'extrémité Sud. Les compagnons sont anecdotiques mais assez bien alignés NNO-SSE. Comme souvent, j'ai mal cadré mon dessin de départ, donc j'ai du mosaïquer  le croquis.

 

0009b.jpg

T445x271

 

 

Un Messier pour changer (ça fait un bon slogan de campagne présidentielle) : M86. Alors, pourquoi une elliptique assez lisse, même si à grand champ, elle forme avec M84 et quelques autres NGC un merveilleux groupe ? Eh bien pour la discrète PGC 40659 qui se cache dans la banlieue Est du halo de M86, pas facile à sortir du fond nébuleux, mais vue VI5.3 tout de même. J'affectionne toujours autant ces objets qui font office de figurants à l'ombre des vedettes…

 

0010.jpg

T445x271

 

Dans les parages, il y avait la bande sombre de NGC 4388 que je me devais d'aller chercher. Alors, je ne l'ai pas clairement perçue comme telle, mais sur la zone centrale se distingue difficilement mais sûrement un genre de diabolo très aplati qui trahit la présence des poussières sur un axe central, de part et d'autre du noyau stellaire.

 

0011b.jpg

T445x271

 

Puis, une Abell à laquelle je devais une seconde visite car les détails internes m'avaient échappé. Par le passé, je pêchais souvent par excès d'orgueil, trop content d'avoir ne serait-ce que décelé une Abell, je négligeais la recherche de sa structure… Ainsi, en revenant sur Abell 35 (PK 303+40.1) dans l'Hydre, extirper deux écharpes centrales n'a pas été chose facile, même avec le filtre OIII. Par contre, cette nébuleuse est immanquable à 50x avec ce même filtre.

 

0012b.jpg

T445x83, OIII

 

Une excellente moisson de détails ensuite sur NGC 4559 dans la Chevelure. Ce ne sont pas non plus des détails qui sautent à l'oeil car il faut aller les dénicher un par un. Dans ces conditions, une image de référence aide volontiers à chercher au bon endroit. Je ne vous épargne pas les références des zones individualisées :  IC 3551, IC 3555, NGC 4559:[HK83]12 & 19, NGC 4559:[HK83]50 & 52, NGC 4559:[HK83]15 & 18 notamment. La spiralité n'est pas évidente à l'oculaire, mais elle se révèle un peu par le placement des difficiles régions HII.

 

0013b.jpg

T445x271-364

 

Un couple interactif à présent : une seule référence NGC (5331), mais il y a bien deux galaxies (PGC 49264 & 49266) dans la Vierge. Elle apparaissent fusionnées à faible G avec deux noyaux quasi-stellaires cependant, mais elles se séparent presque distinctement à 271x. En élargissant le champ à 125x, on décèle quelques galaxies proches dont NGC 5329 (qui fait elle-même un couple rapproché avec LEDA 214169), mais aussi UGC 8787 ou PGC 49225 par exemple.

 

0014b.jpg

T445x125 (médaillon 271x)

 

 

  • Like 2
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haaaaaaa, des gros bidules détaillés, j'adore !!!!

et ton travail d'étude préalable pour dénicher la pétouillette est vraiment gratifiante.

 

Désormais, il me faut retourner sur M84 pour débusquer le discret intrus qui s'y superpose

tout comme ton "diabolo" au cœur de 4388. Bientôt le printemps, ce sera chose faite si l'on nous laisse le droit de flâner la nuit.....

 

itou, très intéressant ton décorticage de 4559 où en effet, la structure spirale se noie facilement dans la luminosité globale de l'objet, les écarts de contraste étant très faibles. Par contre, j'y ai choppé une extension généreuse d'un pâle grand bras spiral (qui devrait figurer sur la gauche de ton dessin) ainsi qu'un plus petit au-delà des 3 étoiles (à droite sur ton dessin) tant au T400, qu'à fortiori au T600.

 

 

mais punaise, que c’est bon !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, laurent13 a dit :

Si en plus ils éteignent la lumière c'est une cure de jouvence qui va te ramener le ciel d’antan !

 

il y a une heure, serge vieillard a dit :

ha oui, comme Lolo, superbe photo d'ambiance qui donne bien envie ! que le Queyras est beau......

 

C'est vrai que l'extinction de l'éclairage devrait relancer le tourisme astro dans le Queyras. D'autant que les lampadaires à l'ancienne sont vraiment très polluants.

 

image.png.334df5501313ac2ee1bbdb981f91b3ab.png

Allez, comme vous réclamez, je vous mets quelques images d'ambiance avant les derniers dessins.

 

IMG_3161.jpg

Tout commence par un peu de neige à déblayer, et ça fait transpirer…

 

IMG_3175.jpg

On est récompensé par un ciel pur (en tout cas le jour)…

 

IMG_3253.jpg

…ou bien chargé d'humidité résiduelle.

 

image.png.ff0c7ef5803454d45187d1cbcea767a8.png

Et comme on peut pas skier (comme un flemmard)…

 

IMG_3182.jpg

… il ne reste plus qu'à se balader à raquette pour prendre de la hauteur de vue…

 

IMG_3263.jpg

…et d'attendre que la nuit vienne !

Edited by yapo
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, yapo a dit :

le truc à vous faire hurler de joie en pleine nuit (enfin, vous voyez le tableau) : la Communauté de Communes du Guillestrois Queyras a décidé de la coupure de l'éclairage publique nocturne (entre 00h30 et 05h30).

Ca me rappelle la fois ou l’éclairage public est tombé en panne à deux heures du mat l'été dernier... je me revois encore, la tête vers le ciel sans décrocher de la VL, un truc de dingo quand d'habitude je ne vois qu'une ou deux étoiles dans la petite ours, trois dans le cygne...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, yapo a dit :

mais vue VI5.3 tout de même

Bonjour Yann,

En dehors des fabuleuses observations extrêmes et des images du Queyras (En vacances, je suis plutôt sur Freyssinières ou la vallée de Serre-Chevalier)

Tu pourrais nous dire (ou rappeler) quelle est ta notation/classification VI, je ne l'ai pas trouvé dans votre Œuvre magique d'Astrodessin, même si vous en parlez dans l'observation du ciel profond.

Merci,

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, marco polo a dit :

Tu pourrais nous dire (ou rappeler) quelle est ta notation/classification VI, je ne l'ai pas trouvé dans votre Œuvre magique d'Astrodessin, même si vous en parlez dans l'observation du ciel profond.

Alors, il y en a une bonne description chez Xavier :

http://xcamer2.free.fr/astrodessins/Echelle_Ciel_Extreme.html

 

et aussi la version de Bertrand encore plus complète :

http://www.deepsky-drawings.com/helpaide/faq/dsdlang/fr

 

et puis "l'officielle" est ici, en entête des archives du journal :

http://www.astrosurf.com/cielextreme/archives/archives.html

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien courageux cet homme à demi nu dans la neige :)

Jolie la dernière nuit ;)

Bonne soirée,

AG

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, ALAING a dit :

Bien courageux cet homme à demi nu dans la neige :)

Avec l'air sec de là haut et le rayonnement solaire peu atténué, si on s'agite un peu, on monte vite en température… Et puis j'ai des couches protectrices naturelles en plein développement avec ces confinements à répétition… ;)

 

il y a 10 minutes, serge vieillard a dit :

impressionnant la bête, non ????:D

J'ose espérer que tu parles du Coulter… :$

  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore un trio faiblard, mais à l'agencement sympathique : PGC 52935, PGC 52940 & PGC 52943 dans la Balance. Sur les images, les deux galaxies principales semblent liées par un bras de matière, synonyme d'interaction, mais je n'ai pas du tout réussi à la percevoir. La troisième comparse est tellement collée à une étoile faible que je l'ai prise pour un noyau stellaire…

 

0015b.jpg

T445x271

 

Vue par la tranche, je soupçonne chez NGC 4197 une forme légèrement sinusoïdale aux extrémités qui trahit soit une forme spirale, soit une déformation interactive, mais c'est subtil.

 

0016b.jpg

T445x271

 

Quand on navigue hors piste, il arrive que le cheminement par étoiles s'alterne avec un cheminement par galaxies, surtout dans l'amas Virgo. Ce faisant, on peut avoir la bonne surprise de tomber sur des cibles imprévues mais spectaculaires ! Ce fut le cas sur mon trajet vers un faible trio de galaxies par la tranche (que vous trouverez après), en visitant NGC 4294 avec la proche NGC 4299 et les plus lointaines NGC 4330, NGC 4313 et IC 3209.  Vues ensembles à 83x et 125x en un groupe attrayant, elles présentent toutes des différences morphologiques à 271x: un vrai régal ce groupe !

 

0017b.jpg

T445x83

 

0018b.jpg

T445x271

 

Le trio de tranches faiblardes à présent : IC 3099, IC 3100 & IC 3105, toujours dans la Vierge. Bien plus difficiles que les précédentes, cependant… Et on voit que c'est la fin de nuit, car j'ai assez mal évalué le triangle formé par ces galaxies…

 

0019b.jpg

T445x271

 

Et pour terminer, un dernier trio (décidément, c'est la marque de fabrique de ces sessions) avec NGC 5915, NGC 5916 et PGC 547779 dans la Balance. Il vaut le détour car il marie une spirale et deux tranches : j'aime ce mélange bigarré !

 

0020b.jpg

T445x271

 

La dernière cible était les bras spiraux de NGC 5610, une spirale barrée mais les lumières du jour m'ont empêché d'en extirper la substantifique moelle, alors ce sera peut-être pour cet été…

 

Voilà, j'aurais bien aimé profiter davantage de cette extinction de lampadaires, mais c'est toujours ça de pris.

  • Like 1
  • Love 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, serge vieillard a dit :

itou, très intéressant ton décorticage de 4559 où en effet, la structure spirale se noie facilement dans la luminosité globale de l'objet, les écarts de contraste étant très faibles. Par contre, j'y ai choppé une extension généreuse d'un pâle grand bras spiral (qui devrait figurer sur la gauche de ton dessin) ainsi qu'un plus petit au-delà des 3 étoiles (à droite sur ton dessin) tant au T400, qu'à fortiori au T600.

Tu te rappelles le grossissement utilisé pour le bras au large ? Parce que je me rends compte que je n'ai quasiment pas quitté 271x, obnubilé que j'étais par les détails centraux, du coup j'ai sans doute zappé des choses plus externes ou en bordure qui aurait pu sans doute être glanées avec un G moins poussé…

Ah oui, sur ton site c'est indiqué à l'ethos 8 sur le T400-c, soit 225x, donc c'est approchant. J'aurais du faire plus attention aux zones externes alors...

Edited by yapo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma liste est faite pour la prochaine nouvelle lune ! merci Yann.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, à mon avis pour le décorticage des galaxies sur le 400 (ou le 600)

on pense (trop) souvent au 12-13mm

alors que les 8-9 y sont vraiment particulièrement à l'aise. Çà se traduit par une pupille d'un peu moins de 2mm et un peu plus de 200x . Là, on est bien.

et cela avec l'aide du 6mm qui vient souvent en complément (à 380x avec le 600)

punaise, tu donnes sacrément envie d'aller à l'oculaire !!!!!

et encore une fois, que tes "bruts" sont bons !!!!!! ils ont incontestablement ma préférence vs DAAO :/

amitiés

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut, dès le départ le ton est donné avec ce soleil juste caché par la montagne pour montrer l'aspect coronal qui sied fort bien à nos belles Hautes-Alpes !

Dans ces conditions le champ des possibles s'élargit grandement pour un instrument donné, si en plus il y a l'extinction des lampadaires ! Pour moi (et beaucoup j'imagine) c'est un peu l'inverse : mon site historique du sud des Hautes-Alpes noir dans les années 90 s'est paré avec les années de jolis lampadaires, alors qu'il s'agit en gros de 2 maisons !

Idem sur place dans le Lyonnais, les détecteurs de présence fleurissent comme les pâquerettes en ce moment !

Bon, comme d'hab les objets que tu présentes ne me sont pas très connus, me cantonnant actuellement aux listes du NSOG, hormis quelques uns comme IC 351, NGC 4559, NGC 5746 ...

Mais comme les autres, superbe approche que ces brutes avec la mention du niveau de vision, on s'y croirait, notamment quand ces niveaux sont différents par ex sur le groupe de la Vierge -NGC 4933).

Bravo pour l'exhibition éducative de la perception des bras sur 4559 !

 

Ici comme d'hab après les 2/3 sorties max par mois d'hiver, voici que ça s'améliore mais c'est la pleine lune !

De plus depuis plusieurs jours un air troublé et bleuté contrastant fortement avec le ciel coronal que tu montres, semble décourager toute tentative de ciel profond hors amas ouverts !

Les soirées claires s'enchainent presque dans ces conditions, peut-être une petite sortie d'étoiles doubles bientôt en attendant enfin un ciel plus favorable ?

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jean-marc hiryczuk
      Salut
      image prise en rvb avec des astrodon
      les poses pour la couleur 9X5MN par couche 
      luminance  15X5MN sur l'epsilon130 et l'Atik460
      Jean marc

    • By xavierc
      Strock 254/1200
      Aux RAP à Craponne sur Arzon

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC3659
      Observation numéro 6746


      NGC3655
      Observation numéro 6747


      NGC3697A_B_C
      Observation numéro 6748


      NGC4146
      Observation numéro 6749


      NGC6309
      Observation numéro 6750

    • By JMBeraud
      Bonjour ou bonsoir à tous,
       
      Etant comme beaucoup amateur de pétouilles galactiques, je vous propose trois amas sympathiques, vite fait pour voir ce que ça donne en face de mon lampadaire, et à l'A7S. Je rêve de faire de même en montagne avec un capteur à petits photosites, un jour peut-être. En attendant je me régale et m'étonne toujours de ce que l'on peut choper dans son jardin...
       
      Le premier est Abell 1656, amas bien connu de la chevelure de Bérénice. Il est distant de 320 Millions d’A.L. pour un rayon d’environ 10 A.L. Il contient plus de 1000 galaxies … L’amas est visuellement dominé par deux elliptiques supergéantes NGC4874 et NGC4889. Quelques infos et vue rapproches sur la page wiki : https://en.wikipedia.org/wiki/Coma_Cluster
       
      Je n’ai pris que 45min, ce qui clairement est un peu frustrant, mais j’y reviendrai là c'est sûr…
       
      Conditions :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré/refiltré Astrodon, Filtre OPtolong L-Pro
      - Echantillonnage 1.1"/pix
       - ciel urbain SQM zenith 20.35, sur cible 20.20
      - 3200ISO – DOF
      - 90x30" = 45 minutes le 1er Avril
       

       
       
      Le deuxième est l’amas du Lion, ou Abell 1367 distant de 390 Millions d’A.L. Il possède environ 100 galaxies dont NGC3842, la plus brillante au centre de l’amas. Il compose, avec l’amas ci-dessus, le superamas de la Chevelure de Berenice.
      Même matériel, 252 x 30sec soit 2h, le 7 Avril 
       

       
       
      Le troisième est Abel 576 est un amas situé dans le Lynx, à 550Millons d’A.L environ.
      Même matériel, mais 307 x 30sec soit 2h30 de pose les 31 mars et 1er Avril:

       
      Il a été détecté dans cet amas deux groupes de galaxies ayant chacun une direction et une vitesse différente (3300Km/sec d’écart mesuré). XMM les a cartographiés et schématiquement cela donne ça:

       
      Quelques détails ici : https://www.esa.int/ESA_Multimedia/Images/2007/07/Abell_576 et beaucoup plus (trop) technique ici: https://arxiv.org/pdf/astro-ph/0007126.pdf et plus récent ici: https://arxiv.org/pdf/0706.1073.pdf
       
      Voilà, merci d'avoir lu jusqu'au bout, en espérant que ce post vous a été agréable, cette petite parenthèse faite sur les pétouilles, je retourne aux NPs…!
      Jean-Marc
    • By AstronoSeb
      Bonjour, pour la première fois, j'ai tenté cette semaine "d''anticiper" d'une heure trente le retournement au méridien en forçant le meridian flip sur EQAscom. Histoire de me coucher pas trop tard et ne plus me faire caquer à rechercher une nouvelle étoile guide au DO à 1h30 du mat.
       
      Et bien, ça a bien fonctionné !
       
      340 poses de 60", au C8 Edge HD, Eq6R, red 0.7, DO, Altair 294C. Optolong L-Pro.
       
      J'ai dû croper pas mal car sur 2 sessions, je me suis retrouvé à avec 2 champs à 45°. Cela donne un zoom un peu ambitieux, mais bon.... La dame se montre avec ses defauts.
       
      Alors la voici, et comme toujours, je suis tres avide de commentaires et de conseils pour progresser.

       
    • By sebseacteam
      Hello  
       
      ça y est je suis en plein travaux pratiques CP depuis quelques jours.
      Fait beau tous les soirs ici depuis 1 semaine.
       
      Je fais mon apprentissage dans la Grande Ourse.
      Facile à pointer et à se repérer 
       
      Alors voici les infos....
       
      -Mise en station avec Polemaster (du bonheur)
      -Initialisation du Goto avec Carte du Ciel
      -autoguidage au chercheur avec Asi290mm
      -Telescope Newton Skywatcher 150/750 + correcteur de come Baader MPCC (ancienne génération)
      -mise au point avec ZWO EAF (du bonheur)
      -caméra Altaïr Hypercam 183c ProTec
      -capteur -15°C
      -gain 500 (au max j'ai oublié de le baisser après la map....)
      -filtre Lumicon Deepsky
       
       
      Il y a :
      107 brutes de 180s
      40 darks
      45 offsets
      40 flats
       
      Prétraitement avec Sirilic.
      Traitement avec Siril puis Toshop.
       
      Suis débutant en traitement Cp, suis bien plus à l'aise avec la lune, le soleil, les planètes....
       
      Opérateur hyper content
       

       
       
  • Upcoming Events