Christophe Pellier

Comment calculer la valeur en secondes d'arc d'une fente spectroscopique ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

La question est dans le titre. A partir d'une focale donnée, d'un champ de caméra calculé et de la valeur en micron de la fente de mon Alpy, je cherche à savoir quelle est l'écartement couvert en secondes d'arc par la fente...

Ici mon champ est par exemple de 37,79' x 25,25' (ASI183MM pro) avec une fente de 23µ, la focale de 1200 mm.

Je projette de tenter de couvrir un disque planétaire avec une succession de spectres et j'ai donc besoin d'évaluer la bonne taille de fente... ainsi que la focale adéquate...

Belles obs,

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Y a peut être un truc qui m'échappe mais pour moi la réponse est triviale  je dirais 23/120000, non ? 

Donc 3,9" ce qui est un peu court en planétaire. Ton image se forme sur la fente donc il faut que tu raisonnes comme pour un pixel. Bien entendu tu n'auras pas la même résolution qu'en planétaire donc il faut faire des essais avec barlow 2x et 3x voir ce que ça donne en fonction de la cible, du seeing, du vent, etc. Ce serait intéressant de te coordonner pour que quelqu'un observe sur la même période que toi pour avoir une référence. On avait fait ça avec @cbuil il y a longtemps, lui en spectro au T1M et moi avec je ne sais plus quel télescope sur la terrasse à côté (mais si l'autre observateur est à 200 km ça ne change rien). 
C'est en tout cas une observation difficile mais très intéressante. Et puis si tu trouves pourquoi la GTR est R, t'auras un carambar :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, jldauvergne a dit :

Y a peut être un truc qui m'échappe mais pour moi la réponse est triviale  je dirais 23/120000, non ? 

Ca doit être ça merci :) désolé je pense que j'aurais pu trouver tout seul... !

Il y a 3 heures, jldauvergne a dit :

Ce serait intéressant de te coordonner pour que quelqu'un observe sur la même période que toi pour avoir une référence. On avait fait ça avec @cbuil il y a longtemps, lui en spectro au T1M et moi avec je ne sais plus quel télescope sur la terrasse à côté (mais si l'autre observateur est à 200 km ça ne change rien). 

Alors j'ai justement cette observation en tête, qui est du reste citée dans notre article d'Experimental Astronomy. Par contre je ne comprends pas pourquoi il serait nécessaire que quelqu'un d'autre observe en même temps ???

J'aimerais bien savoir effectivement comment Christian s'y est pris pour extraire les reflectances des bandes de Jupiter avec cette méthode, pour l'instant je ne vois pas. 

L'autre résultat qu'on peut obtenir sinon, c'est d'avoir un spectre photométrique complet de la planète, c'est comme ça que Karkoschka avait sorti ses albédos de Jupiter et Saturne dans les années 90, qui sont toujours aujourd'hui les références...

Edited by Christophe Pellier

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Christophe Pellier a dit :

Alors j'ai justement cette observation en tête, qui est du reste citée dans notre article d'Experimental Astronomy. Par contre je ne comprends pas pourquoi il serait nécessaire que quelqu'un d'autre observe en même temps ???

Pour savoir de quel structure tu fais le spectre. Je suppose que la longitude observée doit pouvoir se déduire de la largeur du spectre (tu as juste à être attentif au signe :) )
 

 

il y a 30 minutes, Christophe Pellier a dit :

J'aimerais bien savoir effectivement comment Christian s'y est pris pour extraire les reflectances des bandes de Jupiter avec cette méthode, pour l'instant je ne vois pas. 

Ca il faut lui poser la question directement, je ne sais pas, mais je suppose que si tu calibres avec un spectre de référence pris sur une étoile connue, le tour est joué.

En tout cas si tu y parviens c'est bien cool, n'hésite pas à me prévenir si tu fais des observations comme ça, si je peux je te ferai les références synchrones. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci c'est sympa ! Après je pense qu'un suivi en parallèle n'est pas nécessaire dans mon cas : je serai en bien plus basse résolution qu'au Pic, et je ne vise pas des spectres de petites structures, juste les bandes... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now