AlSvartr

De l'utilité des oculaires à courte focale pour les observations planétaires

Recommended Posts

Il y a 1 heure, etoilesdesecrins a dit :

Et y aurait pas une différenciation à faire selon la cible planétaire ?

J'ai remarqué en effet mais c'est vraiment subtil, on arrive là à couper les cheveux en 4.

Le Stellarvue 4.9 acheté direct aux US a un traitement anti-reflet différent, dédié planétaire calé jaune-orange.

Ce fut choisi par Vic Maris, et il a également modifié légèrement la formule (espacement) : c'est un SPLER basé sur la cellule du William Optics SPL, 55°.

Probablement que le SPL classique est différent car je n'avais pas de soucis avec un WO SPL 12.5mm

Encore une évolution de l'oculaire astroplan + barlow qui a donné plein de variantes.

La formule est excellente en planétaire mais il y a un reliquat de reflets à peine plus grand/plus petit que le champ suivant le f/D. ça gêne sur cible totalement éclairée comme la Lune.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Le 07/03/2021 à 19:35, lyl a dit :

Mais les ADC actuels sont incompétents sur les instruments modernes à f/D 8-10

C'est du miroir aux alouettes qui rend juste invisibles la dégradation. Je ne suis pas dupe.

C'est quand même judicieux de le mettre en photo HR, notamment pour les étoiles, que ce soit en couleur, et surtout en NB. Avec une forme légèrement oblongue, plus ou moins prononcée de la tache d'airy, certaines personnes auront vite fait de penser que c'est l'instrument qui est en cause, et non la dispersion atmosphérique, et cela sans prendre le soin de tenir compte de la taille de l'échantillonnage. Avec E= 0.15"/p ou 0.3"/p, les étoiles ont vite fait de prendre la forme de patates allongées au centre du champ sans ADC.

Avec un ADC  simple  à deux prismes comme le ZWO, le shifting devient vite pénible à gérer lorsque l'on pousse les molettes, surtout si le format de la vidéo est petit. A 4 prismes, ok, mais le coût:

https://www.apm-telescopes.de/en/optical-accessories/flattener-reducer-correctors/gutekunst-optiksysteme-atmospheric-dispersion-corrector-compact.html

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour du CP, je m'inquièterais plus du tilt que du shift pour ma part. La solution à 2 prismes sans tilt (mais avec shift) mérite qu'on s'y intéresse MAIS elle nécessite quand même un sacré back focus (presque 50mm) pas toujours évident en CP.

La solution à 4 prismes est tentante mais complètement hors de prix pour l'amateur à mon avis, surtout que le gain est quand même subtil ; tu gagne en tilt, oui mais c'est surtout bénéfique aux instruments rapides (... qui subiront une bonne dose d'astigmatisme de toute façon, le bénéfice/risque est à évaluer), et en shift ce qui est facilement corrigeable avec une platine X/Y. Cela fait cher au final non ?

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un lien pour un correcteur de shift après ADC si vous avez. Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca y est c'et parti dans les solutions alambiquées au lieu de se demander ce que sont ces 4 bouts de verre nécessaire pour réaliser cet ADC.

 

Les prismes de Risley ne sont pas compliqués ni cher à faire, le traitement anti-reflet vaut une bonne partie du prix.

Et le matériau nécessaire, même si ce n'est pas du BK7 comme ci dessous ne ferait pas gonfler autant les prix.

https://www.thorlabs.com/newgrouppage9.cfm?objectgroup_id=147

50€ ttc en BK7, production en masse.

Probablement 70€ avec d'autres matériaux et

200€ en petites séries -> 800€ de surcout par rapport à un ADC pierro-astro en sur-mesure, 300€ si c'était fait en masse.

Je pense que au vu du prix dans le lien présenté au-dessus, certains méritent à nouveau l'appellation de marchand de tapis.

Schott équivalent : BAK2+LLF2

image.png.94db30873a0d970b124502442ea5e13b.png

En achetant des rondelles au format ad hoc, polissage en flat d'une des faces.

on colle (temporaire la partie rectifiée flat) une rondelle sur deux en BAK2 et l'autre en LLF2 sur un plan 

On polit à 5° d'angle, on ajuste et on colle : Un prisme de Risley sur les deux nécessaires.

----------------

Sinon quand même, pas un n'a vu l'exagération des valeurs données ?

Je doute que ce soit nécessaire de tenir compte de la couleur bleue en planétaire et je ne sais pas avec quelle pondération ils ont calculé la dégradation de strehl.

Ca me parait bien excessif. On observait avant sans ADC.

Il sert plutôt pour la photo. Je reste pour le moment à faire mes observations au-dessus de 25°, c'est au moins aussi bien non pas à cause de la dispersion mais tout simplement de la turbulence due à la quantité de km d'atmosphère traversée. Les explications dont on force le trait ne m'intéressent pas : du moins à 15-20cm de diamètre.

Edited by lyl
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, lyl a dit :

Je doute que ce soit nécessaire de tenir compte de la couleur bleue en planétaire et je ne sais pas avec quelle pondération ils ont calculé la dégradation de strehl.

Ca me parait bien excessif. On observait avant sans ADC.

Il sert plutôt pour la photo. Je reste pour le moment à faire mes observations au-dessus de 25°, c'est au moins aussi bien non pas à cause de la dispersion mais tout simplement de la turbulence due à la quantité de km d'atmosphère traversée. Les explications dont on force le trait ne m'intéressent pas : du moins à 15-20cm de diamètre.

Oui Myriam....

 

il y a 31 minutes, lyl a dit :

mais tout simplement de la turbulence due à la quantité de km d'atmosphère traversée

+1.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/03/2021 à 17:24, AlSvartr a dit :

Bref j'aurais voulu avoir vos retours/impressions/objections/commentaires à ce propos.

Pour les planètes basses, avec un diamêtre>300, ya pas photo pour mon cas, c'est powermate+ADC+oculaire simple d'effectivement "longue" focale (plossl ). 

Pour en profiter, faut effectivement bénéficier:

- d'un suivi pour avoir l'objet centré dans la zone utile de l'ADC (où son astig n'est pas génant)

- de tout ce qui peut réduire la turbu: tube à température, méteo, config terrain...

- d'un bon scope bien réglé dont le tube ne pertube pas les optiques à basse élévation,

Pour intégrer moins de dispersion/turbu, certains spots sont bien meilleurs que d'autres :) ou pire

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui me concerne avec mon C11 c'est bino et deux oculaires de 20 ou de 15 quand le ciel est top! En observation avec un seul oculaire l'ADC est un de 15mm ca va bien.

Edited by guy03
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now