Recommended Posts

Le bruit de lecture d'une camera CMOS est la première qualité qu'on étudie pour les poses courtes.

Plus il est faible et plus le signal utile peut sortir du fond bruité.

Ce qui veut dire que la cible peut être quasi invisible sur les brutes, mais qu'à l'empilement elle se détache.

Exemple avec une capture de M1:

test-m1-cumul.gif.11cd34ac29729352215e3d9e5e22dc8e.gif

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour et bravo ;) 

tout n'est pas impossible, quand on connait toutes les combines  ;) 

merci ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By Saturnin51
      Bonjour,
       
      J'utilise ce script pour la première fois, après avoir assisté à sa présentation aux dernier RCE.
       
      Après avoir ouvert mes images SHO, à l'ouverture du script dans la rubrique Select images and Mix, un champ, Image R ou NII, est déjà renseigné. Normal ? Si non, comment supprimer le contneu du champ SVP ? Merci pour votre aide.
    • By dfremond
      Bonjour!
       
       
      Enfin on peut bénéficier de quelques nuits dégagées, quoique glaciales, et souvent incompletes avec le brouillard qui finit par arriver vers minuit... Et la grippe qui frappe le lendemain... enfin c'est pas le covid, c'est toujours ça..
       
      J'ai voulu inaugurer ma zwo 533 mc pro que j'ai acquis d'occasion, et vers laquelle je reluquais depuis un moment, attiré par son faible bruit de lecture, ses pixels relativements petits qui cadraient mieux coté echantillonnage pour mon flextube 305 goto (avec correcteur baader mpcc), et qui s'arrangerait d'ailleurs fort bien de la rotation de champ avec son capteur carré. Et je confirme que l'absence d'ampl glow est vraiment sympa, meme si je n'ai jamais eu a vraiment me plaindre de ça avec ma 294 couleur refrigerée, qui a aussi ses avantages et que j'apprecie aussi (mais c'est une autre marque, RIsingsky).
       
      Bref, cap sur NGC 2683,  j'ai enchainé 4 series de captures d'une demie heure chacune, avec des temps d'expo variables, allant de 3 secondes pour la premiere serie, à 2 secondes pour les 3 suivantes. Les deux lampadaires au sodium qui sont a 20 metres du telecope etaient encore allumés sur les 3 premieres series, mais j'ai reussi a à peu pres les faire disparaitre au traitement.  J'ai tout stackké en meme temps avec  SIRIL qui  est vraiment un logiciel fantastique, et Astrosurface en traitement de sortie aussi, avec notamment la déconvolution Richarson Lucy qui se revele tres utile pour cette fois.
       
       

       
      J'ai  voulu ensuite tester L'amas du trapeze qui etait presque au méridien, avec la quy5III290m, et le filtre IR850 qui avait été livré avec mon autre camera imx462 et pour lequel je n'avais pas trouvé d'utilité pour l'instant. Il se revele interessant pour le trapeze, en revelant de nombreuses etoiles naissante dans l'essaim. J'ai par contre fait le meme amas avec le filtre UV, et c'est quasi le desert, avec seulement les principales etoiles qui sont visible. Normal, ce sont des géantes bleues, à l'origine de l'illumination de M42. 
       
       
      Avec le filtre IR850+, barlow apm 2.7
       

       
       
      Avec filtre Baader UVenus sur le meme setup
       

       
       
      Et  une petite animation qui montre la difference. 
       

       
       
      Le 13 janvier, j'ai essayé d'imager ngc 2903 en utilisant le BIN materiel 3x, mais je suis un peu deçu du resultat. J'ai fait des poses de 4 secondes, trop longues je pense, le centre est un peu cramé. Et une demie heure de temps de pose total est bien trop court. Et l'utilisation du bin materiel fait apparaitre des pixels chauds, qui imposent l'utilisation d'un dark, totalement inutiles sinon.
      On distingue aussi , à l'interieur nde ngc 2903, en bas a droite à l'extremité de la barre centrale, une region plus claire ou naissent des étoiles, qui s'appelle NGC 2905.
       

       
      On sent que le bining fait perdre un peu de définition, surtout avec cette focale native de 1500.
       
      Je retiens la leçon  pour les prochaines fois, en tout cas ça fait du bien de s'y remettre!
       
      Bons ciels!
       
    • By Roch
      Salut la compagnie
       
      Une image acquise fin octobre ; je voulais rallonger la sauce mais je n'ai pas eu les conditions pour, et cet objet commence à décliner donc je passe à autre chose
      Une nuit qui s'annonçait très prometteuse, néanmoins les conditions se sont dégradées petit à petit ce qui fait que je n'ai conservé quasiment que les deux premières heures sur huit... dommage.
      C'est aussi ma première image couleur avec ce vaillant LUDO ; j'ai commencé par faire une couche couleur à la QHY462 en début de nuit dans ce but pour passer ensuite en mono avec la QHY290.
      Et enfin c'était également un test de mon nouveau filtre ZWO duo narrowband ( pour la couche mono ) ; ben ma foi c'est très concluant !

      La résolution est au rendez vous ; la FWHM descend à 1.4" après l'empilement. J'ai eu mieux, mais clairement pire aussi...
      On sépare aisément la centrale, et également la couleur des deux composantes... j'aime bien
      Malheureusement un léger défaut de collim ce soir là, les étoiles ne sont pas nickel.
       
      Donc T560 à F4, correcteur ASA x0.73, QHY290 + ZWO Duo-narrowband et QHY462, dans la nuit du 26 au 27 octobre
      3200x2s ( mono ) et 1600x2s ( couleur )
       image à 140% soit 0.25"/pixel :
       

       
      Bon malheureusement j'ai ressorti quelques fois le tube depuis, et les conditions de seeing sont au mieux médiocres. Rien à voir avec cet été et ce printemps. 
      Je me demande si cela n'a pas à voir avec les chauffages urbains étant donné que je suis dans une petite ville. Bon après j'ai encore un paquet d'images en retard de saint véran à traiter.

      Mais en attendant, voici deux "bonus" issus de ces soirs pas terribles. Il m'en reste un peu, alors je vous le met quand même
      NGC7217, le lendemain ( 27 octobre ) :
       


      et NGC1501, prise il y a quelques jours :
       


      Voilà, comme vous voyez pas de quoi casser 3 pattes à un canard ; le seeing devait être au moins à 2.5" les deux nuits.

      Question subsidiaire : quelqu'un aurait-il une méthode ou un soft simple et rapide pour mixer une couche luminance et couleur de deux images ayant des orientations / échelles / tailles différentes ? J'y ai passé un temps fou sur M76 et j'en ai pas mal d'autres de Saint-Véran à faire...

      Bons cieux !

      Romain
    • By xs_man
      IMPORTANT : Cliquer puis zoomer sur les images pour les afficher à 100%.
       
       
      Salut les astro-imageurs et bonne année 2022 à tous et toutes,
       
      Pour débuter cette toute nouvelle année, j'ai pu profiter d'une petite fenêtre
      de 2 heures pour tester ma toute nouvelle caméra ZWO ASI 533 refroidie hier soir.
      Elle va remplacer ma QHY294C, dont le capteur est inutilement trop grand pour mon
      utilisation actuelle. Avec la très forte humidité, la brume a progressivement épaissi
      jusqu'à tout cacher. C'est parfait finalement, ces conditons très difficiles me
      permettre de juger la caméra directement au plus défavorable.
       
      Elle va me servir en poses courtes pour coloriser mes images monochrome en poses
      courtes. Je bosserais en binning 2x2 avec mon futur Newton 300 "super optimisé"
      maison à F/D 6. Pas besoin de correcteur. Et même à F/D 5.3 ça passe sans trop de
      déformations dans les coins, parfait, merci le binning !
       
      Le format carré est vraiment cool, j'apprécie beaucoup. Ce premier test me satisfait
      pleinement, pour des poses de 7 secondes, une transparence très médiocre, un télescope
      aux aluminures vieilissante, une cible de difficulté moyenne, et seulement 50 minutes
      de poses cumulées, le résultat est déjà potable.
       
      Le résultat est perfectible, je n'ai pas peaufiné le traitement. C'est un peu brut de
      décoffrage avec simplement une désaturation partielle du fond de ciel (pas de lissage,
      pas de filtre de rehaussement, juste un HLVG pour la balance).  Mais le but est surtout
       d'avoir un première idée du résultat potentiel quand je pourrais enfin cumuler 3 ou 4
      heures dans de bonnes conditions.
       
      Voici les images :
      - version finale peaufinée au max à 130%,
      - une brute à 100% de taille pour donner une idée,
       
      Setup :
      --------
      Newton Orion Optics 300 mm F/D 5.3, sur LXD 750 "kitée EQ-6",
      Camera ZWO ASI 533 couleur refroidie à -20°C. Binning 2x2.
      Filtre Ir/UV Cut. Pas de correcteur.
      Poses unitaires de 7 secondes. Gain = 556.
      459 x 7 secondes.
      Darks.
       
      Tri manuel de toutes les images. Un peu moins de 50% retenues.
      Registration avec DSS.
      Traitement et finition avec Iris + Photoshop.
       

       
       

       
      Albéric
    • By chinois02
      Bonjour,
      J'ai acquis un boîtier disque dur pour loger un SSD en Msata de 480Go que j'avais en rab.
      Ce boîtier est bien reconnu par le système, le SSD étant en NTFS.
      https://www.ldlc.com/fiche/PB00305621.html?offerId=AR202001170076
      Pour donner une idée de la taille:

       
      Manque plus qu'à coller un velcro sur le dessus de l'Asiair et sur ce boitier (en 1)
       
  • Upcoming Events