etoilesdesecrins

Amas et galaxies d'entre les nuages

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Superbe soirée, et coincée dans un grand groupe de pourries/avortées, c'est d'autant plus satisfaisant ;)NGC 2319 est bien vendu sous ta plume, je vais noter son nom quelque part !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut étoile, 

Et ben... superbe CROA! Du ARP sous ton ciel ''nuageux'' ça fait plaisir à lire 😉 

Merci

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Du Bochum, du Byurakan, du Arp… que demande le peuple ? :D 

Des catalogues qui révèlent les caractères extra-ordinaires de leurs membres et qui rassasient les plus affamés…

Vous avez remarqué comme les nuages se plaisent à se diriger spécialement vers la zone du ciel qui recèle l'objet que l'on cherche, laissant le reste du ciel tranquille ? Une seule parade dans ces cas là : avoir une liste qui quadrille la voûte céleste pour pouvoir changer de constellation plus vite que les nuages…

 

etoilesdesecrins, je t'en souhaite plein d'autres comme celle là… dévore, dévore et quand tu seras suffisamment repu, attaque le dessin : tu ne pourras plus t'en passer. B|

Edited by yapo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos passages ! T'inquiète Yann, j'ai un bon quadrillage en réserve !

Le souci c'est quand les nuages attaquent de toutes parts !

Manque plus que le ciel mais ça a l'air mieux depuis hier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un croa très détaillé, à la fois technique mais qui reste intéressant et accessible, merci :) 

 

Le 18/03/2021 à 13:37, etoilesdesecrins a dit :

Et c’est sur cette dernière jolie surprise que, presque satisfait que le ciel se dégrade pour cacher ma fatigue, je plie tout et vais rejoindre Morphée (...) 

Et surtout Madame au coin du feu ^_^ .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une ballade très agréable à faire avec toi grâce à ton récit détaillé. Belle diversité d'objets pointés malgré les conditions météos jouant avec les nerfs :)

Je retiens surtout NGC2608, ta description attise la curiosité.

Pour ta remarque sur le "grossissement galactique" de croisière de 170x sur un T300, j'ai le même ressenti que toi, pour moi c'est 220x sur le T400 ce qui fait la même pupille de sortie qui est un bon compromis grossissement / luminosité pour la plupart des galaxies.

Fred.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut !

 

Très intéressant ton CROA, tu exposes un coin rarement visité avec les galaxies du Cancer et pourtant riche quand on s'y attarde. Mais c'est vrai que quand on voit le Lion se lever on à tendance à vite migrer vers lui.

Sinon je dirai comme Yann, il ne manque plus que quelques dessins ! Vu la précision de tes descriptifs et les détails intéressants que tu parviens à percevoir tu ne devrais pas tarder à ressentir l'appel du crayon ;)

Edited by laurent13

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci pour vos passages ! Petit complément pour le même prix du coup. Je suis longuement ressorti vendredi dernier dans un ciel quasi vide de nuages.

Parmi la quinzaine d'objets vus, en voici 4 que j'ai trouvés plus intéressants (mais assez faibles à faibles !) :

 

- NGC 2672 / 2673 dans le Cancer (Arp 167, mag 11,5 et 13,3) : la petite 2673 est presque collée à l'Est de 2672, et invisible en-dessous de 270X

 

- NGC 2777 (mag 13,3) dans le Cancer : petit nodule proche de la plus célèbre NGC 2775

 

- NGC 2535 / 2536 (Arp 82, mag 12,8 et 14,3) : la galaxie principale est diffuse, le "compagnon" NGC 2536 est finalement assez bien vue (VI2) à 270X et perçue à 170 X, car petite et assez contrastée, malgré sa mag élevée

 

- et peut-être le coup de coeur, NGC 3044 (mag 11,9) vue pile par la tranche, très fine et élégante, élancée, un poil peu contrastée tout de même.

 

Voilà, à l'approche de la mag 13 ou au-delà, la vision indirecte devient de mise en général, et certains ne se montrent dans ces conditions que 75 à 50 % du temps (VI2 à VI3). La lune de 6 jours gênait aussi quelque peu, je sentais que l'éclat des galaxies plus accessibles en mag n'était pas aussi franc que la dernière fois

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now