Damien_P

Filtre sur eVscope

Recommended Posts

Bonjour,

 

Pour ceux qui serait intéressé pour monter un filtre sur l'eVscope, voici le lien pour un petit tuto en Anglais : 

 

 

 

C'est bien expliqué, même s'il y a toujours un risque de mauvaise manipulation.

En revanche, le filtre proposé (https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/filtres-photographiques/filtre-ch4-méthane-20nm-zwo-coulant-31-75mm_detail) semble dédié à l'astrographie planétaire, donc pas sur que celui-ci soit adéquate.

Damien.

AJOUT :  pour détailler les nébuleuses : filtres à bande étroite UHC (Ultra High Contrast) et O-III (Oxygène 3)

Edited by Damien_P
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir,

Effectivement le filtre Méthane (CH4) est top pour Jupiter mais je ne comprends pas l'intérêt pour le ciel profond avec l'Evscope.

Comme indiqué dans l'ajout : UHC ou OIII, sont pas mal.

Il y a aussi le H aplha pour faire ressortir le rouge de l'hydrogène, ou S pour le souffre dans les nébuleuses.

Le filtre CLS est pas mal, peut-être un peu moins violent que le UHC.

Il y a aussi les filtres appelés Narrowband assez similaires aux CLS/UHC qui laissent également passer uniquement des longueurs d'ondes propres aux objets du ciel profond.

Bon après pour les galaxies, ces filtres apportent peu car celles-ci émettent en lumière blanche, donc même si un CLS va atténuer un peu le fond de ciel, la meilleures méthode pour avoir plus de signal... C'est de s'éloigner de la lumière des villes un soir sans Lune.

Enfin, sachez que les filtres par nature diminuent la quantité globale de signal reçue et impliquent, de ce fait, des temps de poses plus importants.

Toutefois, le signal reçu est en théorie plus propre...

Belle soirée,

Sébastien

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour @tous

Cela fait un mois que j'utilise mon evscope avec plaisir :)

 

Je viens d'acheter l'adaptateur et le Svbony Filtre Telescope 1.25" O-III. Je n'ai pas réussi à l'utiliser hier malgré un ciel clair : reconnaissance du ciel impossible après plusieurs essais ! Je l'ai donc dévisser et revenu à la configuration de base, je suis déçu :(

 

Merci de vos retours concernant l'usage de filtre.

 

Sinon en lisant Sebastien , j'ai acheté le tapis de sol de décathlon pour la fabrication du pare buée artisanal ainsi qu'un rouleau de bande velcro 

Bien à vous.

 

Fred.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Fred,

J'ai effectivement lu sur la page FB Evscope France que la mise en place du filtre ne permet plus la reconnaissance du ciel automatique.

Je n'ai pas encore pu tester par moi même, mais une solution "un peu contraignante" pourrait être de lancer la procédure de reconnaissance du ciel et recherche de l'objet sans le filtre, puis ensuite de mettre le filtre et recentrer manuellement si besoin. Même si cela est un peu lourd, j'imagine que l'utilisation du filtre est pour un objectif de longue pose sur un objet, et non sur le zapping entre amis ;) 

 

Une autre solution, mais je ne sais pas si c'est possible, serait de désactiver gain/temps d'expo auto et de le pousser un peu : la reconnaissance du ciel doit juste manquer un peu de signal pour fonctionner.

 

Attention également, j'ai lu que la mise en place du filtre modifie la mise au point et la collimation (logique) : il faut impérativement faire tous les réglages avec le filtre, donc les étapes seraient :

1 Reconnaissance du ciel sans filtre

2 Viser une étoile sans filtre

3 Mise en place du filtre

4 Collimation

5 Mise au point

6 Dévisser le filtre

7 Viser l'objet souhaité

8 Remise en place du filtre

9 Recentrer si besoin

10 Shooting

 

Un peu lourd quand même, faut voir si ça vaut vraiment le coup ;)

Surtout avec un OIII qui ne va garder que du bleu/vert, l'oxygène ionisé dans les nébuleuse gazeuses (aucun intérêt sur les galaxies)...

Belle journée

Sébastien

 

Edited by sebastien.sanz
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Sebastien pour ce retour. Je viens aussi d'acheter ce matin le filtre : Svbony Filtre 1.25" Filtre CLS Pollution de Lumière Large Bande Filtre pour Caméras CCD et DSLR Photographie Visuelle et Astronomique.

En effet.. Procédure lourde ! Mais je me la note :) et l'appliquerai quand les nuits seront plus chaudes en IDF (Disneyland)

Une fois les réglages effectuées, je crois que l'on peut renseigner dans l'application les coordonnées de l'objet à observer ?

En attendant tes propres essais pour échanger ;)

Bonne journée @toi aussi

Fred

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que le CLS devrait être pas mal (à condition d'avoir une majorité de lampadaires jaunes (sodium) et pas des led sinon le filtre ne les atténuera même pas). J'ai commandé un CLS et un UHC pour comparer : vu les prix chez Ali..., ça ne vaut pas le coup de s'en priver ;)

Edited by sebastien.sanz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'ai vu que "sebastien.sanz" parle de filtres chez Ali...(Svbony...?, il y a aussi les Optolong, pas le même prix), quelqu'un aurait-il un lien type pour ceux de chez Ali (il y en a pas mal... je m'y perds) et je débute (large bande, bande étroite, CLS, UHC....). D'autre part, j'ai lu beaucoup de choses sur l'utilisation possible (avantage-inconvénient) de ces filtres sur un eVscope 2 ou 1 ou eQuinox ? D'ailleurs beaucoup d'avis plus ou moins différent, pas simple de s'y retrouver.

Merci d'avance pour toutes réponses possibles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-Luc,

L'usage des filtres c'est surtout pour faire de la photographie.

Les eVscope et l'Equinox sont surtout faits pour faire du visuel amplifié, pas pour faire de la photo. Faire du visuel amplifié signifie obtenir rapidement un visuel suffisamment acceptable. Hors l'usage de filtre rallonge beaucoup le temps de vision amplifié pour obtenir un résultat suffisamment acceptable. De quelques minutes on passe à plus d'une demi heure avec ces filtres, voire une heure et plus. Dans ces conditions, nous ne sommes plus dans du visuel amplifié. De plus, les photos obtenues ne pourront pas rivaliser en terme de qualité et de définition avec celles obtenues avec un équipement réellement dédié à la photo astro.

 

Les filtres qui sont le plus utilisés avec les eVscope et Equinox sont les filtres de chez Optolong :

- L-eXtreme 

- L-eNHance.

 

Attention, avec un filtre:

- il faut refaire la mise au point obligatoirement si elle a été faite sans filtre,

- la reconnaissance automatique du ciel sera affectée et plus difficile à obtenir (il y aura plus d'échecs car les étoiles sont moins lumineuses avec ces filtres, il y aura forcément moins d'étoiles visibles).

Edited by Goofy2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Goofy2,

Merci pour le retour d'informations et les précisions. Cela conforte ce que j'avais pu lire sur différents posts et forums.

J'ai lu que certains utilisaient aussi un Optolong L-Pro.

Donc pour faire simple, est-il envisageable pour faire quand même un peu de traitement d'images de le faire à partir des photos prises (png) voire  les brutes (tiff)

récupérées ? merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui le filtre Optolong L-Pro est également utilisé, mais moins souvent. Choisir de préférence celui qui laisse passer le plus de signal pour ne pas trop avoir de soucis avec la reconnaissance du ciel (trop peu d'étoiles) et pour éviter d'allonger exagérément le temps des visions amplifiées.

 

Faire du traitement à partir de brutes de capteur, c'est possible. Il faudra toutes les enregistrer manuellement. Penser à faire aussi des dark manuels. Ce sera du PNG. Je pense que c'est faisable aussi à partir de courtes VA (le traitement dark est déjà fait), donc juste du recalage / dérotation et empilement. 

 

Quant à récupérer les brutes via Unistellar, je ne l'ai jamais fait et je ne sais pas quel est le format de nos brutes sur leurs serveurs (PNG ? TIFF ? FITS ?...)

Edited by Goofy2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Suite à l'utilisation en région parisienne d'un filtre CLS SVbony et un Optolong L-Enhance avec l'eV1 et l'eV² (donc

valable pour l'équinoxe), voici mon retour d'expérience :

 

- Il faut utiliser un adaptateur court (un non un standard) sinon la reconnaissance automatique est plus fastidieuse et implique d'augmenter un peu le gain manuellement, toutefois avec le CLS SVbony cela fonctionne même avec l'adaptateur standard. voici un lien vers l'accessoire pas cher : https://l.facebook.com/l.php?u=https%3A%2F%2Fwww.ebay.com%2Fitm%2F324483752882%3Fhash%3Ditem4b8cbd23b2%3Ag%3AKaUAAOSw9GhYdZPW%26amdata%3Denc%3AAQAHAAAAsMtXmFMBGNheRRQ9LfzvIhIYx2ZJ%2B3UqQ7qcXe4tnclLB9Qc4Of92LuG%2FZYb7f1UO4YvAerkFw9Zfw91OsC1gmD2IILg0JLhgJeK1lWqBhEi%2Fm8LK3eTe5f%2FHMVGfaW7jpFGhkRqgNmcHBmoHUzxN8YAyWCHrbs9Y%2BgG9pbFZ5U%2FwBGIdxKKeTF8TrgdxfKxEnSjb57TNVeiRGbOJfkkWrTL7QArF8yhPPdO6xSp%2Bww0%7Ctkp%3ABk9SR-C368LXYA%26fbclid%3DIwAR0BW3Cx_t56Jz_pirCmdCBhr7qaY8SW4H_EGce-OYYR7pjeMlYctycQFSE&h=AT39IFD0dFzXg5-PhSgqdhSJshh4y2bBcAWWb2xSpO3Y9wgArw3GJ928FkheFBPNxkevs7OwyhPRc2nksG2ECBl_dP3dJwSROGFTijcRi-xUtBmJesMBxowoHV76aBAD00xYyuBTHN_DDUpptXD8PoCP07lKlFuQ&__tn__=R]-R&c[0]=AT0b8-gI5mmv5xFtipIMRsISRe1ug1FFmRD6zitzhx24stEkctJr3w-RWFdvjNLsHakrLigEIisnEL7auMleKtlZtBclrBFyRQFhdZtgOBCdHIU6aHqfRlI-oNlRSykI49uxl7xDyBZG1xZcJ32-tG4VUIj6eVc7xkVUMm9hAlJGAt5jgqk3nhlWR7wopPfwYXP3ygb8QS7FUE0stzE

 

- La mise au point doit être faite après mise en place du filtre : celui-ci la modifie. La collimation doit bouger un peu aussi mais beaucoup considèrent cela négligeable (le juge de paix étant la rondeur des étoiles...)

 

- Avec le CLS ou le L-Enhance pour un temps d'acquisition plus petit (sur les nébuleuses planétaires, supernova ou nébuleuses gazeuses), le résultat en visuel assisté (je ne parle pas de post-traitement astrophoto) est bien meilleur. Bien entendu, il faut jouer sur Luminosité/Contraste en temps réel pour révéler l'objet.

Par exemple sur les dentelles du cygne en 9 minutes (je n'obtenais quasiment rien sans filtre) :

image.thumb.png.6ef7e9dde8fae74d1c72930b367f9d9b.png

 

M27 en 4 minutes

image.thumb.png.539febb217e195c457d0609c4c761d7d.png

 

Sur M1

image.png.f784634d87ec330d4bbb2ce9fc8d8884.png

Edited by sebastien.sanz
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Sebastien.sanz,

Merci pour ce complément d'informations détaillées et avec photos à l'appui.

Encore des questions ;): 1) lorsque vous parlez de "résultat en visuel assisté" est-ce ce que Unistellar appelle "vision amplifiée" ou autre chose ?

et 2) vous parlez de "brutes" (traitées) ce sont les photos que vous avez prises donc en png ou celles récupérées par l'intermédiaire d'Unistellar qui sont je ne sais pas soit en TIFF soit en FITS  puis post-traitement ? Encore merci .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Jean-Luc,

 

J'appelle bien visuel assisté (appellation antérieure à l'arrivée de l'eVscope), la vision améliorée d'Unistellar.

L'image brute est le fichier png acquis lors de l'enregistrement des images avec l'eVscope : je n'ai jamais demandé les fichiers sources (type RAW, FITS, ou autres) car j'estime que l'eVscope fait bien son boulot d'empilement.

L'image traitée est un traitement d'image postérieur à l'acquisition et hors eVscope.

J'ai constaté (avec plusieurs autres sur le groupe FB eVscope & eQuinoxe France) qu'en post-traitement, on peut obtenir de meilleurs résultats en empilant (avec DSS Live par exemple) des images brutes enregistrées : par exemple on enregistre une image au bout de 30 minutes, puis toutes les 1 à 5 minutes et on empile les 10, 20, 30, ... meilleures : le bruit diminue d'un facteur racine du nombre d'images, soit 2 fois moins de bruit avec un empilement de 4 images brutes. Ensuite un petit traitement d'image peut donc donner quelque chose d'un peu mieux.

 

Après pour ma part, mon objectif est d'animer des soirées avec des images en direct projetées sur écran en parallèle de vidéos explicatives, donc je ne cherche pas forcément à faire du post-traitement, mais à obtenir des images montrables facilement et parfois le filtre peu aider ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah Tip Top encore pour ce supplément "d'infos", cette fois c'est encore plus clair et précis. L'idée de faire avec DeepSkystacker directement m'intéresse.

Je me plongerais donc dans celui-ci pour le fonctionnement, je suis débutant-néophyte ! B|

Merci, comme on dit "Y a plus qu'à...." mais c'est toujours un peu plus compliqué.... que ça .

Merci à tous les deux, Goofy2 et Sebastien.sanz :).

Edited by Jean-luc-39

Share this post


Link to post
Share on other sites