Penn

Astro et implant intra-oculaire multifocal

Recommended Posts

Bonjour, 

 

Il existe depuis une grosse dizaine d'années des implants intra-oculaires multifocaux utilisés dans le cadre d'une chirurgie réfractive (ou d'une chirurgie de la cataracte)

Ceux-ci ont fait leurs preuves et ça fonctionne bien.

 

Par contre je n'ai pas trouvé grand chose sur le net sur ces implants et l'observation astro ou l'astrophoto.

Il  semblerait qu'il puisse y avoir des petits problèmes de halos autour des sources lumineuses (ils s'estomperaient avec le temps) ainsi qu'une réduction de la sensibilité aux contrastes.

 

Y a t-il sur le forum des astrams équipés de ces implants et quel est leur retour sur ces implants, 

 

Merci beaucoup et bon dimanche :) 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Posted (edited)

Bonjour; oui, je me suis fait opéré de la cataracte; je voulais une chirurgie au laser car je ne supportais plus mes lentilles (depuis plus de 40 ans d'utilisation). L'ophtalmo m'a trouvé une cataracte et j'ai opté pour des implants multifocaux Zeiss pour éviter les lunettes pour la vision de près.

Depuis que du bonheur que se soit en vision diurne ou nocturne et notamment en astronomie; le seul problème ce sont  les phénomènes d'halos sur les lumières (les feux tricolores ont des halos très marqués la nuit par exemple) mais comme tu le dit, et je ne l'avais pas remarqué, cet effet s'estompe ( accoutumance par le cerveau?); pour les contrastes, au contraire, je trouve que la vision est plus claire et nette.

NB: prendre des multifocaux un peu plus chers mais indispensables si on veut éviter les lunettes.

Pour améliorer la vue et les contrastes, il y a aussi la thérapie à la lumière rouge:

https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/de-la-lumiere-rouge-pour-ameliorer-la-vue-4437

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/33065-Regarder-lumiere-rouge-limiter-declin-visuel17

à essayer

 

 

Edited by jctfrance
Complément
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a eu un très bon article là-dessus dans Sky and Telescope il y a quelques années. Le problème, c'est de remettre la main dessus ....

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, jctfrance a dit :

Pour améliorer la vue et les contrastes, il y a aussi la thérapie à la lumière rouge:

Il suffit d'utiliser une lampe frontale rouge quand on fait de l'astro ;)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup :) pour vos réponses jct et Christian !  

 

il y a 37 minutes, jctfrance a dit :

Bonjour; oui, je me suis fait opéré de la cataracte; je voulais une chirurgie au laser car je ne supportais plus mes lentilles (depuis plus de 40 ans d'utilisation). L'ophtalmo m'a trouvé une cataracte et j'ai opté pour des implants multifocaux Zeiss pour éviter les lunettes pour la vision de près.

Depuis que du bonheur que se soit en vision diurne ou nocturne et notamment en astronomie; le seul problème ce sont  les phénomènes d'halos sur les lumières (les feux tricolores ont des halos très marqués la nuit par exemple) mais comme tu le dit, et je ne l'avais pas remarqué, cet effet s'estompe ( accoutumance par le cerveau?); pour les contrastes, au contraire, je trouve que la vision est plus claire et nette.

NB: prendre des multifocaux un peu plus chers mais indispensables si on veut éviter les lunettes.

 

Merci, c'est drôlement rassurant.

Je n'ai pas un soupçon de cataracte, mais j'ai aussi 37 ans de port de lentilles (j'ai commencé au lycée ^_^) et comme toi je ne les supporte plus.

Un peu marre des lunettes qui cognent aux oculaires, sans parler du port du masque même si j'ai trouvé des Kolmi avec une bonne barette qui évite un maximum de buée.

J'ai lu la littérature sur les intraoculaires multifocaux mais je savais pas si ça faisait bon ménage avec l'observation astro, merci beaucoup ! 

 

il y a 18 minutes, christian viladrich a dit :

Il y a eu un très bon article là-dessus dans Sky and Telescope il y a quelques années. Le problème, c'est de remettre la main dessus ....

 

Je vais essayer de le retrouver, merci beaucoup Christian :) 

 

Bonne journée !

Share this post


Link to post
Share on other sites

En essayant de retrouver l'article de Sky and Telescop sur les implants multifocaux, je suis tombée sur ce post d'Alan Friedman après son implantation en monofocal :

 

"Juste quelques réflexions de mon expérience avec la chirurgie de la cataracte (un œil fait en Juin, le second retardé jusqu’en août par des voyages pour célébrer l’arrivée de notre premier petit-enfant). J’ai porté des lentilles de contact toriques pendant de nombreuses années pour corriger l’astigmatisme modéré dans les deux yeux. Avec un œil sans problème et mon œil dominant étant myope, mon cerveau était bien habitué à une forme de « mono-vision », où un œil voit principalement la distance et l’autre vision plus proche. Cela a très bien fonctionné jusqu’à ce que je sois devenu plus dépendant de lunettes de lecture pour le travail rapproché(…) .

 

Il y avait un bon article dans Sky & Telescope il ya quelques années sur le voyage d’un astronome avec la chirurgie de la cataracte. Il reste disponible en ligne et est une bonne lecture. Les IOL standard sont de 6mm de diamètre. Si vous avez besoin d’adaptation sombre pour l’astronomie et vos yeux sont capables de se dilater plus large que 6mm, vous êtes susceptible d’éprouver des effets de diffraction du bord de la lentille (…)

 

L’acuité dans la vision à distance était mon but dans le traitement de mes cataractes. Je savais que je voulais monofocal IOLs à corriger pour la distance dans les deux yeux. Je suis heureux de porter des lunettes pour un travail rapproché. L’astigmatisme peut être abordé avec des incisions pendant la chirurgie ou en sélectionnant des implants intra-oculaires toriques. (…)

 

Je suis très content du résultat. (…)ma vision est 20/20 dans chaque œil et un peu mieux avec les deux yeux travaillant ensemble. J’ai la sécheresse dans un œil à la fin de la journée - quelque chose que je n’avais pas l’expérience avant la chirurgie réfractive. En tant que jeune (deuxième moitié de la soixantaine), ma probabilité de développer l’opacification dans la capsule de la lentille est plus grande qu’avec un patient plus âgé. Et mon fil d’actualité Facebook est constamment rempli d’entreprises qui vendent des lunettes de mode et des lecteurs.

 

(…) Je pourrais faire l’expérience de ma nouvelle vision immédiatement. C’est une expérience tout à fait remarquable.

 

Bonne chance!

Alan"

 

Je continue à rechercher l'article d'autant qu'Alan Friedman le mentionne dans son post et dit qu'il est toujours disponible en ligne :) 

Et que ce soit une chirurgie de la cataracte ou une chirurgie réfractive, c'est le résultat qui compte. 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour l'opacification de la capsule (pour la lentille , je ne sais pas) mais pour l'enveloppe di cristallin qui peut se développer quelques temps après la chirurgie, variable suivant les personnes, un "petit" traitement par laser y remédie; je m'étais aperçu quelques mois après que ma vision devenait un peu flou globalement (mon ophtalmo ne m'avait pas dit que cela pouvait arriver); j'ai donc pris RDV et 5mm plus tard grâce au laser, vision a nouveau nette.

Plus aucunes lunettes pour moi que ce soit de loin ou de près et  pas de sécheresse oculaire; un seul mot: formidable.

pour toi PENN, une correction par laser serait peut-être suffisante; je ne savais pas que l'on faisait des corrections par implants pour des non-cataracte.

NB: impossible de voir la figure d'airy à cause des reflets sur l'implant en défocalisant; on aperçoit les cercles concentriques seulementB|

 

Edited by jctfrance
Complément
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jctfrance a dit :

pour toi PENN, une correction par laser serait peut-être suffisante; je ne savais pas que l'on faisait des corrections par implants pour des non-cataracte.

 

Les implants intraoculaires sont utilisés aussi pour la chirurgie réfractive, mais souvent pour les gros défauts de myopie par exemple.

Le lasik peut suffire pour des défauts moyens ou petits mais reste la correction de presbytie.

Avec le multifocal tu peux te passer de correction de loin et de près, c'est l'avantage, que tu aies une cataracte ou pas. 

Faut être motivé quand même, c'est toujours une décision un peu difficile à prendre. 

 

Il y a 2 heures, jctfrance a dit :

NB: impossible de voir la figure d'airy à cause des reflets sur l'implant en défocalisant; on aperçoit les cercles concentriques seulementB|

 

Oups :|, ça c'est un peu enquiquinant. 

Avec la caméra sur l'écran de pc ça doit se faire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jctfrance a dit :

NB: impossible de voir la figure d'airy à cause des reflets sur l'implant en défocalisant; on aperçoit les cercles concentriques seulement

Est-ce que tu peux préciser ce que tu veux dire par là ? La tache d'Airy ne se voit qu'au foyer, et c'est normal de voir des cercles concentriques lorsque l'on défocalise :

 

airy_collim_2.gif

Source : site de Thierry Legault

http://www.astrophoto.fr/collim_fr.html

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lorsque je défocalise pour voir ces cercles, la lumière se reflète sur l'implant qui comprend des cercles concentriques (en tout cas le mien) et ces cercles sont visibles et viennent interférer avec l'étoile défocalisée : il y a comme un mélange.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un implant de Fresnel... ! :D

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, jctfrance a dit :

Lorsque je défocalise pour voir ces cercles, la lumière se reflète sur l'implant qui comprend des cercles concentriques (en tout cas le mien) et ces cercles sont visibles et viennent interférer avec l'étoile défocalisée : il y a comme un mélange.

Mince alors .... Tu as donc une superposition d'images, l'image de l'étoile défocalisée, et des cercles secondaires correspondant aux effets de l'implant. C'est bien cela ?

Quand tu regardes une étoile brillante au télescope (par exemple Sirius) est-ce que tu as également ce genre d'effet ? Et quand tu regardes le bord de la Lune (côté limbe) ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jctfrance a dit :

Pour l'opacification de la capsule (pour la lentille , je ne sais pas) mais pour l'enveloppe di cristallin qui peut se développer quelques temps après la chirurgie, variable suivant les personnes, un "petit" traitement par laser y remédie; je m'étais aperçu quelques mois après que ma vision devenait un peu flou globalement (mon ophtalmo ne m'avait pas dit que cela pouvait arriver)

Ils en parlent dans l'article de S&T  avec l'explication de la cause (voir l'encadré "capsulotomy").

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, pas de problème sur une étoile quand elle est focalisée ni sur la lune, ni le soleil avec herschel, c'est seulement visible en défocalisation avec le reflet sur l'implant.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Toutiet a dit :

C'est un implant de Fresnel... ! :D

 

"Some “multifocal” lenses are made like Fresnel lenses, with different focal lengths in concentric rings. "  ;)

 

Pour le problème de la défocalisation et des reflets sur l'implant, cela dépend peut-être si l'implant est réfractif ou diffractif.

Dans l'implant réfractif la vision de près n'est pas concentrée au centre mais en para-central, les cercles sur l'implant sont moins resserrés que sur le diffractif.

Il semblerait que ça avantage la vision de loin et intermédiaire, le diffractif plutôt l'intermédiaire et la vision de près.  

 

Intéressant l'article de ST,  merci Christian ! 

En conclusion ils ne conseillent pas vraiment les multifocaux pour les astrams.

L'article a été écrit en 2014, les implants se sont peut-être améliorés depuis et le témoignage de  @jctfrance est très encourageant ! 

 

Merci beaucoup et bonne soirée :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans tous les cas, c’est bien d'avoir ouvert ce post et merci à jctfrance d'avoir partagé son retour d'expérience. A voir si d'autres ont eu des expériences similaires (ou pas).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai été opéré par un chirurgien ophtalmo de Nancy qui est à l'origine de brevets portant sur des implants: c'est un cador dans sa discipline: Dr HACHET. Il doit avoir plusieurs centaines d'opérations  à son actif depuis des années.

Et en discutant avec lui, il a un INTES MICRO de 150 ¬¬

Edited by jctfrance
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
9 hours ago, Penn said:

Un peu marre des lunettes qui cognent aux oculaires, sans parler du port du masque même si j'ai trouvé des Kolmi avec une bonne barette qui évite un maximum de buée.

Un simple sparadrap (type fixation des pansements) pour coller la jonction masque sur le nez résoud aussi le problème.;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, jctfrance a dit :

j'ai donc pris RDV et 5mm plus tard grâce au laser, vision a nouveau nette.

 

tu peux avoir des corps flottant quelques temps après.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, jctfrance a dit :

doit avoir plusieurs centaines d'opérations  à son actif depuis des années.

des milliers plutôt. ils en font plusieurs dizaines par jour. oeil droit le matin et l'après midi oeil gauche sur d'autres patients.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, olivdeso a dit :

 

tu peux avoir des corps flottant quelques temps après.

oui, personnellement sur 2 à 3 jours et ensuite plus rien

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/04/2021 à 18:20, Penn a dit :

Les implants intraoculaires sont utilisés aussi pour la chirurgie réfractive, mais souvent pour les gros défauts de myopie par exemple.

 

Pour ce qui est de la chirurgie réfractive (je ne parle donc pas ici de catarcte), aujourd'hui le lasik dans la version "full laser" (un laser femtoseconde découpe le volet cornéen, puis un laser Excimer sculpte la cornée) peut corriger des myopies très importantes, jusque vers -12 !
Les implants ne sont plus utilisés que pour traiter des pathologies très spécifiques.
 

Le 04/04/2021 à 18:20, Penn a dit :

Le lasik peut suffire pour des défauts moyens ou petits mais reste la correction de presbytie.

Si si, comme dit plus haut le lasik convient non seulement aux corrections très importantes mais j'ajoute qu'il corrige également la presbytie. En plus de l'astigmatisme, naturellement. Ce sont des opérations multi-paramètres complexes, mais qui semblent bien maîtrisées désormais (cross fingers). :)
 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos des aberrations optiques et de leur correction, les ophalmo corrigent le defocus (=myopie/hypermetropie/presbytie) et l'astigmatisme, mais il y a un paquet d'aberrations qui ne sont pas corrigées (l'aberration de sphéricité, le trefoil, etc.):

kisspng-zernike-polynomials-optics-comso

 

C'est un peu dommage, d'autant que l'on sait maintenant mesurer ces aberrations. Le doc suivant semble indiquer que les aberrations non corrigées traditionnellement représentent 15% de l'erreur sur le front d'onde. Bon ... cela doit dépendre de la taille de la pupille au moment de la mesure :

https://www.cliniquedelavision.com/fr/aberrations-optiques

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Vesper a dit :

Pour ce qui est de la chirurgie réfractive (je ne parle donc pas ici de catarcte), aujourd'hui le lasik dans la version "full laser" (un laser femtoseconde découpe le volet cornéen, puis un laser Excimer sculpte la cornée) peut corriger des myopies très importantes, jusque vers -12 !
Les implants ne sont plus utilisés que pour traiter des pathologies très spécifiques.

 

Oui mais le problème est que lorsqu'on fait un lasik pour traiter une myopie et que quelques années plus tard on implante après cataracte, on ne peut plus mettre de multifocal.

Car la courbure cornéenne a été modifiée,  et le multifocal peut fonctionner moins bien.

Aucun souci pour le monofocal, mais là il faut une correction pour la presbytie par exemple si le monofocal corrige une myopie.

 

Il faut donc se décider :  ou faire l'impasse sur le lasik et implanter multifocal même si il n'y a pas de cararacte.

Ou faire un lasik mais oublier le multifocal après chirurgie d'une hypothétique future cataracte. 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now