COM423

Taux max de refroidissement d'une caméra ASI

Recommended Posts

je me demande aussi si les petits capteurs peu chers sont concernés par ces distinctions de fiabilité. Je pense notamment aux caméras de surveillance, qui fonctionnent 24/24 en extérieur par tous les temps. Je ne pense pas que les municipalités seraient enchantées d'avoir à les changer tous les 4 matins ! On peut penser aussi aux webcams des ordinateurs, les constructeurs d'ordis se préoccupent-ils de ce genre de chose ?

O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Les capteurs cmos sont très fiables. J'ai de lE2V et du Sony dans des caméras allsky et dans des moniteurs de seeing qui tournent 24/24 depuis pour certains 6 ans sans moufter dans les Basler. 
et les allsky prennent le soleil directement !

les ccd en revanches accumulent les pixels chauds au fil du temps. Les cmos ne le font pas bizarrement.

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now