Chani11

Poursuite des essais avec M 3

Recommended Posts

Très bel amas, bien imagé! :)

Les étoiles étirées ne sont pas un défaut de suivi. Tu traites et tu empiles avec quoi comme logiciel? Un gros défaut de mise en station qui se voit à l'empilement? L'étirement se voit sur une brute?

Nathanaël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Christophe H a dit :

Jolie prise, bravo.

Merci Christophe :)

 

Il y a 2 heures, Nathanael a dit :

Les étoiles étirées ne sont pas un défaut de suivi. Tu traites et tu empiles avec quoi comme logiciel? Un gros défaut de mise en station qui se voit à l'empilement? L'étirement se voit sur une brute?

Merci Nathanaël :)

Je prétraite avec Siril. Oui l'étiremetn se voit à l'identique sur les brutes. J'avoue ne pas comprendre, j'utilise un correcteur de coma depuis des années et je n'ai jamais eu ce genre de défaut. Le train optique est basique :  télescope, correcteur, APN. Le newton est juste un gros téléobjectif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une lentille du correcteur qui aurait bougé? (secouer pour entendre ;))

Nathanaël 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Nathanael a dit :

Une lentille du correcteur qui aurait bougé?

Non je ne secoue pas mes correcteurs (!) et il n'y a pas eu de chute non plus. Ce qui est curieux, c'est que, les étoiles sont moches partout, mais l'effet est plus marqué côté droit (je n'ai pas cropé). Et cela se retrouve sur mes deux dernières images, une autre date et avec une bonne MES :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By XavS
      Bonjour à toutes et tous,
       
      Petite semaine de vacances dans mon coin perdu (sans eau, sans électricité) de montagne à 1 000M d'altitude.  Heureusement, j'avais tout prévu pour tenir une semaine.  J'ai pu pendant cette semaine là refaire ma douche d'été extérieure et le soir direction le ciel
       
      Même si la météo n'est pas au top, j'ai pu imager quelques prises. Voici déjà les premières qui ont été traitées. Aujourd'hui, direction quelques objets de la constellation de Céphée
       
      Nébuleuse NGC7538 - Sh2-156 :
       
      NGC7538 est une toute petite nébuleuse en émission très visible dans la constellation de Céphée.Elle est située à environ 9 100 A.L.
       

       
      Matériel : C9 + EQ6
      Imageur : ASI 1600MMC
      Guidage : TS80ED + ASI 120 mini
      Lights : 65 x 300s
      Darks : 29 x 300s
      Flats : 23 x 140ms
      Offsets : 61 x 1 ms
      Temps total : 5h25mn
      Traitement : Sirilic, Siril et Gimp
       
      Amas ouvert NGC7510 :
       
      NGC7510 est un amas ouvert situé à environ 11 400 A.L dans la constellation de Céphée. L'objet le plus brillant de NGC7510 est une étoile géante de type spectral B1.5 III.
       

       
      Matériel : C9 + EQ6
      Imageur : ASI 1600MMC
      Guidage : TS80ED + ASI 120 mini
      Lights : 38 x 180s
      Darks : 29 x 180s
      Flats : 23 x 140ms
      Offsets : 57 x 1ms
      Temps total : 01h54mn
      Traitement : Sirilic, Siril et Gimp
       
      Le même soir, l'amas ouvert NGC7419 :
       
      NGC7419 (OCL 250) est un amas ouvert située à environ 18,793 kpc (∼61 300 a.l.) de la Terre dans la constellation de Céphée. Il a été découvert le 3 novembre 1787 par William Herschel.
       

       
      Matériel : C9 + EQ6
      Imageur : ASI 1600MMC
      Guidage : TS80ED + ASI 120 mini
      Lights : 37 x 180s
      Darks : 29 x 180s
      Flats : 23 x 140ms
      Offsets : 61 x 1ms
      Temps total : 01h51mn
      Traitement : Sirilic, Siril et Gimp
       
      Et pour terminer cette première série, voici la nébuleuse IC1470 :
       
      IC 1470 est une nébuleuse en émission dans la constellation de Céphée. Elle est située à environ 15 940 A.L.
       

       
      Matériel : C9 + EQ6
      Imageur : ASI 1600MMC
      Guidage : TS80ED + ASI 120 mini
      Lights : 41 x 300s
      Darks : 29 x 300s
      Flats : 23 x 140ms
      Offsets : 61 x 1ms
      Temps total : 03h25mn
      Traitement : Sirilic, Siril et Gimp
       
      Vos commentaires sont la bienvenue et la suite quand j'aurai traité le reste de mes prises
       
      Bon ciel à toutes et tous.
       
      XavS
       
    • By sebseacteam
      Bonjour,
       
      C'est encore moi  
       
      Toujours l'amas globulaire cousin de M13, mais avec le C8 cette fois-ci.
       
      Les infos:
      Celestron C8 + réducteur f6.3  Antares @ 1456mm
      Player One Artemis-c imx294 + ircut Player One Anti-halos
      Crayford Scopestuff + Zwo EAF mise au point auto 
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage lunette 60x240, Asi290mm / PHD2
      Acquisition NINA
       
      84 x 60s
      Gain 120
      capteur à -10°C
       
       
      Traitement Sirilic, Siril, pix.
       

       
       
       
       
       
    • By sebseacteam
      Bonjour,
       
      Voici le cousin de M13 dans Hercule, à savoir M92, bien spectaculaire aussi en visuel 
       
      M92 (NGC 6341) est un amas globulaire situé dans la constellation d'Hercule à environ 25 775 a.l. (8,3 kpc) du Soleil et à 31 310 a.l. (9,6 kpc) du centre de la Voie lactée.
      Il a été découvert par l'astronome allemand Johann Elert Bode en 1784. Charles Messier le découvrit indépendamment et l'inscrit à son catalogue le 18 mars 1781. L'astronome français Jérôme Lalande a aussi enregistré cet amas le 25 mai 1795. William Herschel a été le premier à résoudre M92 en étoiles en 1783.
      Le repérage de l'amas est assez difficile. Un moyen est de rechercher au nord-est du milieu du segment reliant les étoiles Iota à Eta de la constellation d'Hercule. L'amas est visible avec des jumelles et a alors l'aspect d'une tache blanchâtre diffuse. Un télescope de 200 mm permet de le résoudre dans de bonnes conditions d'observations.
       
       

       
      Les infos:
       
      lunette Skywatcher 80ED (80/600mm) + correcteur 0.8x (focale 480mm)
      caméra planétaire QHY5III715c
      monture HEQ5 kit courroie Rowan
      autoguidage lunette 60x240, Asi290mm / PHD2
      acquisition NINA
       
      162 x 30s
      gain 10
      offset 30
       
      Traitement Sirilic, Siril, pix, PS.
       
       

       
       
       
    • By Astramazonie
      Bonjour les astros,
       
      Après quelques jours d’absence, je vous propose quelques photos de Jupiter et des Pléiades, depuis Cayenne ( Guyane ) au smartphone toujours ( en attendant ma Zwo Asi ) sur un instrument Celestron Astromaster 130Eq.

      C’est pas grand chose mais la première fois que j’essaye de tirer le portrait d’étoiles au smartphone. 
       

       

       

       
      🌌🔭
    • By Christophe H
      Bonjour,
       
      Comme je l'évoquais un peu plus tôt, j'ai passé le début de nuit à tester le retournement de la monture au passage au méridien avec NINA. Pour mes essais, j'ai pointé des cibles peu avant leur passage au méridien. Du coup, j'ai fait un tacitement rapide de ces images
       
      Pour la première tentative de retournement (échouée) sur m27, avec 11 luminances de 200s, 3R, 3V et 3B également de 200s.

       
      Deuxième tentative sur M15, avec retournement après les 3 premières luminances. Comme, je n'ai pas pu faire de bleu, ce ne sera qu'une image en niveaux de gris. Les nuages commençaient à venir te je devais rentrer le matériel avant de me coucher pour cause de pluie prévue  (et venue) vers 6h.
      Au passage 200s c'était excessif, le cœur est cramé sur les brutes. Combinaison de 15 images :

       
      Bonne soirée.
  • Upcoming Events