PhM34

Boitier ASTRO Dew-Point 4+1

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour,

Super boulot et merci de le partager.

Une idée du coût avec les divers éléments ?

 

A+

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Le coût estimé est d'environ 120€

Les composants les plus onéreux sont :

  • Arduino Micro 5V : 22,80€
  • Capteur BME280 avec son câble : 17,60€
  • Le circuit imprimé pro (option) : 15,00€
  • 6 dissipateurs : 6,00€
  • Le boitier alu. anodisé (option) : 25,00€

Les liens vers les principaux fournisseurs sont dans la nomenclature.

Philippe

 

 

 

Edited by PhM34

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour  AISvartr,

A ta disposition pour tout renseignement complémentaire si, par hasard, une chose n'était pas claire pour toi lors de la réalisation.

Bon courage,

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites

bravo pour ce projet abouti

 

J'ai fait aussi un prog arduino mais je ne suis pas allez plus loin que les test ( pas de realisation dans un boitier bien fermé)

 

bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Sauveur,

Tu as un peu plus de détails à donner sur ton programme et tes tests ?

C'est souvent la "mise en boitier propre et reproductible" qui est le plus pénible à réaliser et, notamment pour moi, la partie mécanique.

Évidemment, un circuit imprimé sur-mesure pour s'installer dans un boitier adapté facilite énormément l'assemblage.

Sinon, félicitations pour tes très belles photos de Saturne publiées sur la galerie de ce site.

Bonne journée

Edited by PhM34
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, PhM34 a dit :

A ta disposition pour tout renseignement complémentaire si, par hasard, une chose n'était pas claire pour toi lors de la réalisation.

Hello Philippe,

 

Je vais regarder tout ça en détail cette semaine, il est probable que je te commande un PCB si tu en as encore.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, joli projet  et belle intégration, vu le temps d'investissement dans ce type de travail très sympa de partager ! Le BME280 est très fiable (perso utilisé dans une allsky + RPI + python). Une adresse pour le fournisseur de tes circuits imprimés ?

 

Edited by Raphael_OD

Share this post


Link to post
Share on other sites

AlSvartr

Oui, pas de pb, comme je l'ai annoncé mercredi, il me reste des CI. Quand tu fabriques toi-même un circuit imprimé, lors du tirage, tu en fais toujours plus que tu as besoin car, c'est pratiquement le même prix.

A ce sujet, une petite vue de sa conception par CAO électronique (schéma et routage).

N'approvisionne pas le petit grillage qui protège le capteur sur le dessus du boitier, je te l'enverrai avec le CI car, j'ai du en acheter un paquet entier alors que j'avais besoin d'un seul.

 

PCB.jpg

grillage.jpg

Edited by PhM34
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Raphael_OD

Merci pour tes remarques.

Oui, j'ai sélectionné ce capteur européen (Bosch) car c'est l'un des plus précis actuellement qui sait brassé la température, la pression et le taux d'humidité. Ont peut même l'utilisé pour faire un altimètre...

Pour ce qui est du fournisseur du PCB, il n'y en a pas !

Il faut que tu comprennes que c'est une fabrication originale (voir le message ci-dessus). Il n'y a que deux solutions possibles :

  • Soit, tu m'achètes l'un des circuits imprimés que j'ai fabriqué en plus (petite quantité disponible)
  • Soit, je te fournis les fichiers Gerber et tu fais fabriqué un PCB par une société comme, entres autres, https://fr.beta-layout.com/pcb/ et n’oublies pas qu'ils sont double face avec trous métallisés et sérigraphie. Tous les fabricants ne font pas les trous métallisés par exemple.

Dans ce cas précis, pour un seul circuit, la première solution est la moins onéreuse et la plus rapide.

Bonne soirée,

Philippe

 

Edited by PhM34

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est bien la société pour le print du PCB que je cherchais le reste je fais comme à peu près tout mon matos 😉

Amicalement 

Raph

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha, Ok, tu vas faire toi-même un autre dessin du circuit grâce au schéma de principe !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors, tourne-toi vers la Chine !

Meilleur tarif et excellente qualité avec un délai d'environ 10 jours.

Si cela t’intéresse, envoi moi un message privé et je te donnerai un fournisseur très fiable avec tous les détails.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour le partage, c'est vraiment top ! 

 

J'ai quelques questions : 

  • Je suis allé voir ta documentation, avec quel logiciel fais-tu les schémas électroniques et le routage de la carte, c'est propre et ça fait pro. (j'arrive pas à lire sur la photo que tu as postée ^^ )
  • Si j'ai bien compris le multiplexage, RC3 et RC4 restent à 50% chacune de la consigne, c'est bien ça ?
  • Est-ce que le capteur température  / humidité n'est pas trop impacté par l'électronique dans le boitier et du coup voit une température significativement plus élevée que les optiques à l'air libre ?
  • Est-ce que tu as une idée de la consommation du montage lui-même (en dehors de la puissance consommée par les résistances) ?

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/04/2021 à 20:14, PhM34 a dit :

N'approvisionne pas le petit grillage qui protège le capteur sur le dessus du boitier

Ca ressemble fortement aux filtres pour robinet. 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des réponses...

 

FLOPIN

  • CAO Eagle pour le schéma et le routage, maintenant Autodesk (je le pratique depuis 20 ans)
  • Oui, 50% chacune, facilement modifiable par le programme
  • BME280 dans le boitier. En théorie, vous avez raison. L'emplacement du capteur pourrait surprendre. Mais...
    • Plusieurs orifices avec accès à l'air extérieur sont présents et assurent une circulation de l'air (les connecteurs de la face avant, la grille surdimensionnée du capteur ainsi que l'autre perçage à proximité pour visualiser la led de l'Arduino indiquant le déclenchement du chauffage.
    • C'est le calculateur embarqué programmable (Arduino Micro) qui "décide" du déclenchement du chauffage et, après de nombreux essais avec ce boitier, j'ai régler à 8°C la différence entre l'air ambiant mesuré et le point de rosée calculé, justement pour prendre en compte et étalonner la réactivité de l'ensemble circuit/boitier. Avec un autre boitier ou en déplaçant à l'extérieur le circuit imprimé Sparkfun du capteur, il faudra revoir cette valeur de déclenchement dans le programme de l'Arduino.
    • Les Mosfet qui chauffent. Oui, à condition qu'ils soient en pleine charge! Allez-vous vraiment connecter les 4 voies de chaufferettes ainsi que la cinquième voies pour un éclairage ou une autre chaufferette ? Sinon, avec les Mosfet (et leurs faibles résistances internes), vous verrez qu'en charge, ils ne chauffent pratiquement pas. Et, il est possible de compenser la chaleur dégagée (avec les charges maxi.) par une modification de la valeur de consigne (8°C).
  • Consommation à vide du boitier : 70mA sous 12V (toutes options : régulateur 5V, toutes les voies équipées et led 3mm de fonctionnement)

 

AUBRIOT

Oui, CE SONT des filtres pour robinet ! :D, je cherchai un petit cache grillagé...

 

Bon dimanche à tous,

 

 

PhM2.jpg

Edited by PhM34
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, PhM34 a dit :

CAO Eagle pour le schéma et le routage, maintenant Autodesk (je le pratique depuis 20 ans)

 

OK, après une petite recherche, j'ai trouvé EasyEDA qui semble être une bonne alternative gratuite pour ce genre de projet. Ca donne envie de se plonger dedans, mais sans expérience, le routage doit pas toujours être simple ^^

 

Il y a 12 heures, PhM34 a dit :

C'est le calculateur embarqué programmable (Arduino Micro) qui "décide" du déclenchement du chauffage et, après de nombreux essais avec ce boitier, j'ai régler à 8°C la différence entre l'air ambiant mesuré et le point de rosée calculé, justement pour prendre en compte et étalonner la réactivité de l'ensemble circuit/boitier. Avec un autre boitier ou en déplaçant à l'extérieur le circuit imprimé Sparkfun du capteur, il faudra revoir cette valeur de déclenchement dans le programme de l'Arduino.

 

Dac je vois, effectivement on peut ajuster ce paramètre en fonction du placement du capteur.

 

Il y a 12 heures, PhM34 a dit :

Consommation à vide du boitier : 70mA sous 12V (toutes options : régulateur 5V, toutes les voies équipées et led 3mm de fonctionnement)

 

Pas grand chose par rapport à la conso de 4 résistances en activité !

 

 

 

Merci pour les infos complémentaires :)

Edited by Flopin

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

OK, après une petite recherche, j'ai trouvé EasyEDA qui semble être une bonne alternative gratuite pour ce genre de projet. Ca donne envie de se plonger dedans, mais sans expérience, le routage doit pas toujours être simple ^^

Toutes les CAO pour réaliser un circuit imprimé (PCB) sont très semblables dans leur principe. C'est souvent les bibliothèques de composants fournies ou à charger qui font la différence. Ai-je bien le composant que j'ai choisi disponible dans le logiciel et, puis-je le fabriqué facilement moi-même le cas échéant ? Et là, c'est souvent les CAO poids lourds qui sont les meilleures.

  • D'abord, le schéma de principe avec tous les composants raccordés
  • Ensuite, le routage, souvent présenté comme avec routage automatique mais qui, en réalité, est toujours bien mieux conçu manuellement avec toute l'expérience du concepteur. D'après le "chevelu" de départ, c'est à dire les liaisons directes avant de placer (router) chaque piste suivant sa propre décision (voir la vue d'un chevelu ci-dessous juste avant le début du routage).
  • Puis enfin, la sérigraphie avec vos commentaires et même votre logo si cela vous fait plaisir.

C'est presque comme du dessin très assisté par le logiciel de CAO et, si vous en avez le goût, c'est très agréable à faire à l'écran.

Bonne journée à tous,

 

chevelu.jpg

Edited by PhM34
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beau montage Philippe! Bravo !

Le mien en plus petit avec une seule sortie. Arduino nano. j'ai fait le choix de ventiler la sonde d'ambiance en PWM, en fonction d'une CTN fixée au MOSFET. C'est essentiellement de la récupération de 2 alim de PC. Merci pour la découverte de ton capteur d'ambiance. C'est gravé  à la maison en simple couche. Mais c'est vraiment génial ces arduinos. J'ai routé  à la main aussi dans tout petit soft TCi.

20200614_172323.thumb.jpg.812e0db128fa0fd2fd0cf3905ebf294e.jpg20200614_162342.thumb.jpg.665929da51c0ef87d2b17f1d25a2d565.jpg20200614_162304.thumb.jpg.8528d83b92688d31e0d76bd93ad8fc08.jpg20200614_232835.thumb.jpg.7e5cb488a7f7997d3a7b5f0000a5308c.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By biver
      Pour "Polar Mesospheric Clouds", ou nuages noctiluques (noctulescents...? je ne sais jamais quel est le nom français exact à employer, hormis la traduction en "nuages polaires mésopheriques")
      Donc beau développement vu depuis l'extrême sud des yvelines entre 4h15 et 5h10 (UT+2), montant jusque vers 20° de hauteur à la fin.
      Une petite animation au début au 135mm:
      noctiluques-060722-2h16m5--2h20m3-135mmf4t.avi
      Vers la fin (4h50) au 36mm:
      noctiluques-060722-2h46m3--2h55m8-36mmf4t.avi
      Vu d'ensemble à 4h36 (47mm):

      Nicolas
       
       
       
    • By frank-astro
      Bonsoir,
      Une région difficile pour moi car j'ai des arbres plein sud.
      Il faut donc viser juste et cela ne dure pas longtemps. J'ai fait trois soirées sur cette mosaïque de deux images à la 80ED et ASI1600MC + IrCut.
      Gestion des prises avec Stellarmate et traitement Siril + Photoshop.

      M8_M20_80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_26x240s-202207 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Bonne soirée,
      Frank
    • By la louche du Nord
      setup : avalon linear + T100Q + asi2600mc pro + filtre L-pro, L-extreme, NB3
       
      L-pro le 2 juillet (1h30 de pose, 30 x 3min)

       
      en HOO le 3 juillet (1H06 de pose, 22x 3min)
       

       
      En SHO, la couche S est extraite de la nuit du 4 juillet en SO (filtre NB3) et le H et O de la nuit du 3 en L’extrême. SO (1h30 de pose , 30x3min)
       

    • By clementv
      Hello la commu !
       
      Il m'arrive un truc pas banal : je me suis équipé en SHO chez Antlia (3nm). Le Ha testé il y'a quelques semaines est une pure merveille et j'ai voulu compléter ma cible ce week end avec des couches en SII et OIII (NGC7000).
       
      Problème : au moment du prétraitement je me suis aperçu que j'avais exactement le même signal entre le OIII et le SII... Petite vérification faite sur les acquisitions de l'ami @idir sur la même cible elles devraient être bien différentes :
       
      Images d'Idir, pas de doute le signal est bien différent :

       
      et chez moi :

       
      Les deux brutes ci-dessus proviennent des 2 filtres différents mais d'aspect cela ressemble plus à du OIII
       
      J'ai vérifié coté RAF : elle ne semble pas avoir de problème mécanique et ce soir là je suis passé sur d'autre filtres sans difficultés
       
      j'ai démonté ma RAF pour en avoir le cœur net mais il semble bien que le SII et le OIII soient similaires (position 5 et 7) :
       
      et en face opposé aussi :

       
      c'est pourtant un set SHO et pas OHO : 

       
      Donc 3 possibilités :
      - Ma RAF picole plus que moi et elle est restée sur le OIII cette nuit là (alors que dans l'ordre de mes acquisitions j'ai fait du L puis de SII puis de OIII
      - Un problème d'emballage chez Antlia
      - Un retour client chez OU mal remballée (problème les filtre son sensés être neuf)
       
      Pour exclure totalement la piste de la RAF soule, l'un de vous, équipé de ces filtres, peux t'il me confirmer que l'aspect du SII et du OIII est bien différent ?
       
       
       
       
       
       
    • By Jean-Paul OGER
      Salut a tous, hier matin le seeing était très bon comme annoncé par @jldauvergne , au départ il y avait un peu de turbulence mais vers 5 h tout c'est calmé. Pointant Jupiter malheureusement au dessus d'un lampadaire j'ai quand même pu en tiré de belles capture  Notez la collimation parfaite sur l'image prise avec le filtre r' ( celui qui trouve a redire dessus je lui met la règle sous les doigts  ) Ce Cassegrain est vraiment un excellent instrument ! Puis les nouveaux filtre g' et r' sont maintenant présents  
       









  • Upcoming Events