• 0
Ganondorf

Conseils d'achat jumelles astronomiques

Question

Bonjour à toutes et tous,

je suis nouveau dans le domaine de l'observation.

Je souhaiterai m'équiper pour pouvoir profiter de notre ciel, surtout observer les planètes en priorité et d'autres objets si possible.

Avec un budget estimé à 500€, je souhaiterai me tourner vers une paire de jumelles + trépied + valise (n'ayant pas la place pour un tube pour l'instant...)

 

Après plusieurs recherches, j'avais repéré les Omegon Nightstar 25x100

https://www.omegon.eu/instruments/omegon-binoculars-nightstar-25x100/p,14698

mais plusieurs commentaires que j'ai pu lire indiquait que, sur un trépied, elle s'affaissaient sous leur propre poids.

 

Du coup, je m'en remet à votre expérience.

Valent-elles le coup ? Ou il faudrait que je me tourne vers un autre modèle ?

Que puis-je espérer observer avec de telles optique ? (le lune, Jupiter, la nébuleuse de la Lyr < euh non je ne pense pas...)

 

Merci de vos réponses !

Share this post


Link to post
Share on other sites

70 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Elle est très belle ta deuxième !

 

Il y a 2 heures, miauchi a dit :

des fois .  sa donne  envie de faire photo  avec un apn

Ah, là, c'est un autre monde, si je peux te conseiller un truc : vas-y :)

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

  • 0
Le 2021-05-22 à 19:52, Ganondorf a dit :

Ce que je n'avais pas anticipé c'est le tremblement < il faudra que je trouve un trépied photo ou voir si je peux adapter sur la monture azimutale (je n'ai pas encore regardé)

 

 

Si tu veux installer ta jumelle sur ta monture, tu peux te procurer ceci :

 

Screenshot_20210526_072736.jpg.0f8d3a5b162b2c032125715aa0e964df.jpg

 

 

 

 

Ici, c'est installé à l'envers pour gagner en hauteur :

Screenshot_20210526_072756.jpg.eba71ac6f855bf0b1e92e5430d599394.jpg

 

 

 

P.S. As-tu réussi à voir la Lune nette avec le Mak127 ?

 

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 26/05/2021 à 13:29, MCJC a dit :

As-tu réussi à voir la Lune nette avec le Mak127 ?

Bien sûr cette coquine a décidée de se cacher (trop basse sur l'horizon pour que je la vois ...) idem pour les planètes .. 

J'ai téléchargé l'application Stellarium qui aide beaucoup je trouve 

 

Pour ce qui est de la map, je pense avoir trouvé ! Car j'allais visiblement trop vite sur la molette > j'arrive à avoir Véga (de la Lyr) bien nette même si ce n'est qu'un point ^^ avec l'oculaire 25 (moins avec le 10) 

Et le suivis n'est pas compliqué.

 

J'attends vraiment la Lune et les planètes pour apprécier plus et en attendant j’apprends à me repérer dans le ciel avec mes jumelles.

 

Edit:

Pour le montage sur la monture j'ai une équerre qui est fournie avec les jumelles mais elle ne peut pas se monter sur la monture car les fixations de l'équerre ne sont pas adaptées (je n'ai pas le système similaire à la queue d’aronde qui permettrai le serrage sur la monture)

Edited by Ganondorf

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, Ganondorf a dit :

Bien sûr cette coquine a décidée de se cacher (trop basse sur l'horizon pour que je la vois ...) idem pour les planètes .. 

J'ai téléchargé l'application Stellarium qui aide beaucoup je trouve 

 

La Lune se lève tard de ces jours-ci. Stellarium aide beaucoup en effet. Il y a aussi Sky Map qui peut t'aider.

 

il y a une heure, Ganondorf a dit :

avec l'oculaire 25 (moins avec le 10) 

Il est tout à fait normal que tu aies plus de facilité avec l'oculaire 25 car tu es débutant. 

 

il y a une heure, Ganondorf a dit :

Et le suivis n'est pas compliqué.

En effet :)

 

il y a une heure, Ganondorf a dit :

J'attends vraiment la Lune et les planètes pour apprécier plus et en attendant j’apprends à me repérer dans le ciel avec mes jumelles.

 

Je te propose un défi. Pour un débutant, c'est un vrai défi. Si tu n'y arrives pas, ce n'est pas grave car tu y arriveras bientôt. Je te propose ce défi car la Lune n'est pas visible en soirée. Mais normalement, il est plus facile de commencer avec la Lune.

 

Voici mon défi :

Il y a une constellation très facile à repérer et elle est visible tout au long de l'année car elle est circumpolaire. C'est la Grande Ourse.

Il y a une étoile dans cette constellation qui est double. C'est Alcor et Mizar. En fait, cette étoile n'est pas que double. Elle est triple.

Regarde où elle se situe 

Screenshot_20210530_112813_com.android.chrome.thumb.jpg.de4766c53d90d61225c77484f05d33c7.jpg

 

On dit de Alcor et Mizar qu'elle est double. Mais, en fait, elle est triple car Mizar est double 

 

Prend ton oculaire 25 et pointe cette étoile. Ce que tu devrais voir ressemble à ceci :

Screenshot_20210530_113312.jpg.d287e3821631b6e6952984b64cc2874d.jpg

 

Si tu n'y arrives pas, ce n'est pas grave. Tu remettras ce défi à un peu plus tard et tu prendras de l'expérience avec la Lune en attendant.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 10 heures, MCJC a dit :

Je te propose un défi.

Trouvé ! Cependant, je ne peut pas installer mon Mak car elle est derrière mon immeuble puis derrière un arbre mais je l'ai trouvé à l’œil ...

Pour les photos, il y a une monture spéciale (pour un téléphone) ? Parce que je n'arrive pas à prendre des photos corrects via l'oculaire.

 

Moment émotion :

j'ai pu observé Saturne à travers l'oculaire de 10 et faire une map suffisante pour voir très correctement les anneaux (et je pense Titan et Rhéa mais pas sûr) < magnifique ^^

J'ai vu aussi la lune bien nette même si je soupsone avoir été perturbé par des mouvements d'air chaud car il y avait quelques volutes à l'image.

Et j'ai tenté d'observer Jupiter mais elle était beaucoup trop lumineuse et on ne distinguait rien à part un point très lumineux (peut importe l'oculaire)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 8 heures, Ganondorf a dit :

Et j'ai tenté d'observer Jupiter mais elle était beaucoup trop lumineuse et on ne distinguait rien à part un point très lumineux (peut importe l'oculaire)

Pourtant, Jupiter est beaucoup moins lumineuse que la Lune. Donc, rien à voir avec la luminosité ;)

Tu as simplement oublié de refaire la map. Il faut refaire la map à chaque changement d'oculaires et à chaque changement de cibles. De manière exceptionnelle, il se peut que ce ne soit pas nécessaire mais prend l'habitude de toujours ajuster la map car c'est la norme de devoir l'ajuster.

;)

 

Il y a 8 heures, Ganondorf a dit :

Pour les photos, il y a une monture spéciale (pour un téléphone) ? Parce que je n'arrive pas à prendre des photos corrects via l'oculaire.

 

 

Prendre des photos correctes via l'oculaire, sans support à digiscopie, je ne suis pas capable de le faire non plus. Rares sont ceux qui y arrivent. 

 

Ce qu'il faut pour faire de la digiscopie c'est un support à digiscopie pour ton téléphone intelligent. Cette technique (la digiscopie) est pratiquée par peu d'astrams car, sauf pour la Lune, les résultats sont loins derrière l'APN ou la caméra. Mais c'est une technique facile à réaliser, très accessible financièrement et facile à transporter. Donc, la digiscopie a des avantages dont la qualité de l'image n'est pas du nombre (sauf pour la Lune).

 

Mon conseil est de remettre la photo à plus tard. Apprends d'abord à bien maîtriser ton matos avant d'élever la difficulté au niveau de la photo. Car même si la digiscopie est facile, elle nécessite tout de même que tu acquières des habiletés pour l'utiliser. Bientôt, tu seras prêt pour la digiscopie  ;) Et tu pourras en faire avec ton Mak sur ta monture.

 

 

Ta monture est azimutale. Elle n'est pas conçue pour la photo. Ce qui ne t'empêche pas d'en faire mais avec des limites.

 

Pour t'orienter vers la photo, il t'aurait fallu une HEQ5 motorisée, 1000 euros de plus que le prix de l'HEQ5 qui déjà est dispendieuse et beaucoup de place dans la voiture pour mettre tout le matos que demande l'équatoriale pour la photo. 

 

Il y a 8 heures, Ganondorf a dit :

j'ai pu observé Saturne à travers l'oculaire de 10 et faire une map suffisante pour voir très correctement les anneaux

 

Magnifique !

 

 

 

Pour le support à digiscopie, il en existe différents modèles. Le mien est le modèle universel pour digiscopie au téléphone intelligent

Screenshot_20210531_072051.jpg.8d2144d9c900122fe382c6efedcb489c.jpg

 

 

Edited by MCJC
Précision

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 20 heures, MCJC a dit :

Pourtant, Jupiter est beaucoup moins lumineuse que la Lune. Donc, rien à voir avec la luminosité ;)

Tu as simplement oublié de refaire la map. Il faut refaire la map à chaque changement d'oculaires et à chaque changement de cibles. De manière exceptionnelle, il se peut que ce ne soit pas nécessaire mais prend l'habitude de toujours ajuster la map car c'est la norme de devoir l'ajuster.

Non non j'ai bien pensé à faire la map à chaque fois.

De plus, j'ai retenté l'expérience ce matin (vers 4h45) et j'ai obtenu un résultat légèrement meilleur qu'hier.

Cependant, je pense avoir trouvé le problème : ce sont mes voisins ^^ > je m'explique :

j'ai tenté plusieurs fois (avec l'oculaire de 10) de pointer Saturne puis Jupiter toute les deux avec un résultat correct MAIS périodiquement (sans toucher à ma map) j'ai des fluctuations dans l'image (nette / floue / nette). Puis j'ai pointé la Lune sur laquelle je sais maintenant faire une map assez propre, là je remarque sur ces contours des vagues (comme dans un désert quand on regarde au loin).

J'ai pris des photos en digiscopie < elles valent ce qu'elles valent ... et une vidéo de la Lune où on voit ces perturbations mais j'ai oublié mon câble au taff donc je vous montrerai à l'occasion. Et je pense que ce sont ces interférences qui gène ma map.

 

Je verrai pour le support si je trouve vraiment des objets intéressants à photographier. En attendant je pense que je vais suivre ton conseil et me concentrer sur le matériel que j'ai actuellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 7 heures, Ganondorf a dit :

MAIS périodiquement (sans toucher à ma map) j'ai des fluctuations dans l'image (nette / floue / nette). Puis j'ai pointé la Lune sur laquelle je sais maintenant faire une map assez propre, là je remarque sur ces contours des vagues (comme dans un désert quand on regarde au loin).

 

Le seeing est mauvais. 

Tu as de la turbulence atmosphérique. 

Le problème est la qualité du ciel. 

 

La qualité du ciel varie d'un soir à l'autre. Et c'est pire avec l'oculaire 10 qu'avec le 25 car c'est pire en fort grossissement. Et c'est pire proche de l'horizon.

 

Dans les prévisions "astrospheric", le seeing est donné. Tu peux le télécharger gratuitement.

 

Je t'ai déjà dit qu'il n'y a pas de problème à observer de l'intérieur. En fait, oui, il y en a. Ça augmente la turbulence. Mais compte tenu du couvre-feu, tu peux observer de l'intérieur mais avec l'oculaire 25. Et dès qu'il n'y a plus de couvre-feu, tu observes à l'extérieur. Pas sur le toit de ta maison car la chaleur provenant de la maison va créer de la turbulence. Donc, dehors et pas à côté d'une source de chaleur.

 

Mais même à l'extérieur, loin de toute source de chaleur, le seeing change d'une nuit à l'autre, comme les prévisions météo.

:)

 

 

P.S. Je viens d'aller voir la météo en France. La nuit, il fait environ 17-19°C. Ou peut-être que je n'ai pas un bon site ? Donc, la température est presque la même à l'intérieur qu'à l'extérieur. Mais l'intérieur demeure une source de chaleur. Et les sources de chaleur augmentent la turbulence qui était peut-être déjà élevée au moment où tu as observé la Lune et les planètes.

 

P.S. 2  Voici un copier coller de Astrospheric. Tu y vois la couverture nuageuse, la transparence et le seeing à gauche. Le vent et la température, à droite.

Screenshot_20210601_062219_com.astrospheric.dfior.astrospheric.thumb.jpg.768c5cac2923488d322ade680511434d.jpg

 

Edited by MCJC
Ajout du P.S.1. et du P.S. 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Les vagues dont tu parles et qui ressemblent à ce qu'on voit au dessus d'une route chauffée au soleil c'est les mouvements de convection de l'air entre les couches chaudes et froides. Il y en a au niveau du sol particulièrement quand il a été chauffé au soleil et qu'il rayonne (cas typique de la dalle en béton) mais il y en a aussi dans les couches supérieures de l'atmosphère. Près des horizons, la couche d'air est telle qu'il est très difficile d'y avoir une bonne stabilité. Un moyen de voir si le seeing est correct ou mauvais, c'est de regarder les étoiles brillantes assez haut ; si elle scintillent beaucoup, ça signifie une grande fluctuation et tes images seront souvent floues, si tu as le sentiment que c'est stable à l'oeil nu, tu auras de meilleures chances d'observer des détails car l'image restera bien précise plus longtemps à l'oculaire.
Le gros avantage de l'oeil par rapport à la caméra c'est la capacité de notre cerveau à capter ces moments stables où tout apparaît d'une grande netteté même s'ils sont rares.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 1 minute, Maïcé a dit :

Un moyen de voir si le seeing est correct ou mauvais,

Merci Maïcé :)

 

Un autre moyen de le voir (mais trop tard) est d'aller lire discussion sur le forum.

Le seeing était en effet mauvais.

Olili a écrit ceci il y a quelques heures :

"Les conditions de seeing étaient capricieuses avec toutefois de belles images par moment en visuel."

 

Donc, je crois bien que le problème est résolu.

 

Et le mauvais seeing est un problème pour tous les astrams. Ça n'a rien à voir avec l'inexpérience.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

20210603_050726.thumb.jpg.4ce4c4aff06243f1c53cff1035154106.jpg

20210603_050753.thumb.jpg.de0ffe9a14732ccaf158a73c952ef078.jpg

 

Voilà ce que ça donne sans aucun traitement sur l'image en digiscopie à main levée. (J'en suis assez fier pour une première)

Par contre je n'ai pas assez de détail sur Jupiter et Saturne pour prendre des photos corrects. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir … photo 👍👍 plus tu va faire photo + tu va d améliorer. je te met photo lune pris avec tête bino et télescope 125 

6A274AFC-7D90-4AAA-8E9C-06D090E87A6B.jpeg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 8 heures, Ganondorf a dit :

Par contre je n'ai pas assez de détail sur Jupiter et Saturne pour prendre des photos corrects. 

 

Ma Saturne en digiscopie avec le même matos que toi et le support à digiscopie :

(Je l'ai rognée)

Screenshot_20210603_195543.jpg.fd6d98e406026d02bbb1b29d817c9653.jpg

 

 

 

 

 

 

Saturne et Jupiter à l'APN

Jupiter et Saturne avec ton matos (ton Mak127 et ta monture azimutale sans suivi). Toutes faites par moi et traitées par moi (débutante en photo) et améliorées à ma demande par des pros du forum. À l'APN.

Screenshot_20210603_182619_com.android.chrome.thumb.jpg.6f87e4b210e1ff36c3eb28e80a6a6db5.jpg

Screenshot_20210603_174718_com.facebook.katana.thumb.jpg.d8b7c778a01fe8477d4467c909b79897.jpg

Screenshot_20210603_174829_com.facebook.katana.thumb.jpg.94375413db0378838021dc4d8b33230f.jpg

 

 

 

Donc, tu vois, il est possible de faire de l'astrophoto avec une monture azimutale. Évidemment que la qualité n'est pas la même qu'avec une monture équatoriale avec un suivi.

 

En digiscopie, tu n'obtiendras pas de détails, à part la Lune. Tu peux photographier les satellites de Jupiter mais Jupiter sera cramée.

 

Bref, tu peux évoluer en photo.

 

Avec l'APN, tu obtiendras de meilleurs résultats. Et tu peux obtenir encore mieux avec une caméra planétaire. L'APN est normalement réservé pour le ciel profond. Je l'utilise en planétaire car je n'ai pas de caméra planétaire. Et que je ne veux pas sortir mon PC 

 

 

 

Et ici, tu vois des astrophotos de FRANKASTRO64 faites avec le même Mak127 mais sur une monture équatoriale avec suivi :

P.S. Cet équipement (monture, poids, batterie, pc, etc) rempli le coffre d'une voiture et dépasse largement le budget. Mais je voulais te montrer le potentiel du Mak127 en astrophoto.

Screenshot_20210603_201735_com.android.chrome.thumb.jpg.b7c72d4b75e30a79250c747a75c624db.jpg

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 04/06/2021 à 01:50, MCJC a dit :

Ma Saturne en digiscopie avec le même matos que toi et le support à digiscopie :

Alors j'arrive à obtenir ce résultat à l'oculaire mais n'ayant pas de support pour digiscopie je n'ai pas de photos corrects

 

Pour Jupiter tu utilises quel oculaire ? J'ai un 10 et un 25 mais je n'ai pas un tel niveau de grossissement et aucun détails mis à part ces satellites ...

Ensuite, comme je le dis plus tôt dans la conversation, je fais mes observations depuis chez moi au dessus d'un parking en bitume fonc je pense que j'améliorerai grandement le qualité de mes observations en faisant un tour en pleine campagne.

 

Ensuite je vais regarder sur le forum voir si personne ne vend un support afin de gagner en confort pour les photos ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour , je suis surpris que tu ne vois pas détail sur Jupiter  ( les 2 bandes ) normalement déjà avec les 10 mm . au grosse jumelle à 20 x on vois bien les 2 bandes , moi j ai pas vu Jupiter et saturne depuis l année dernière  et ciel profond … confinement …  chez moi j observe côte ouest  en ville sois à l intérieur appartement  et balcon , j espère que fin juin observer !! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Mettez une pince à linge sur le bouton pour peaufiner la mise au point.  pour observer j habite aux RDC  donc pas beaucoup  d horizon 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 11 heures, Ganondorf a dit :

Pour Jupiter tu utilises quel oculaire ? J'ai un 10 et un 25 mais je n'ai pas un tel niveau de grossissement et aucun détails mis à part ces satellites ...

Quand tu dis que tu n'obtiens aucun détail de Jupiter, juste ses satellites, parles-tu de visuel ou de digiscopie ?

 

En visuel, tu es supposé voir au moins une belle bande et des pôles. Et assez facilement. Je n'ai pas encore observé Jupiter cette année. Mais tu ne dois pas comparer le visuel à la photo. Une photo réussie est le résultat d'une accumulation de temps de pose. Donc, une photo réussie sera toujours plus belle que le visuel. Mais Jupiter est belle en visuel au Mak127. Là où tu peux oser une comparaison c'est quand tu as un one shot avec un temps de pose très court.

 

En digiscopie, il est assez facile de voir Jupiter cramée et ses satellites. C'est d'ailleurs une belle image.  Pour voir des détails de la planète, tu dois impérativement diminuer le temps de pose et les iso. Du coup, tu ne verras plus les satellites et tu pourras voir des détails de Jupiter. Mais c'est pas facile. Et le résultat risque de ne pas répondre à tes attentes. Quand Jupiter sera plus haute, je la ferai en digiscopie pour te montrer.

 

Pour ce qui est du niveau de grossissement, les photos sont souvent rognées. Mais les planètes sont assez grosses à l'oculaire 10.

 

 

 

Il y a 11 heures, Ganondorf a dit :

au dessus d'un parking en bitume

Au-dessus d'un stationnement en bitume. Tu observes en fin de nuit. Le bitume n'est plus une source de chaleur. Quoi que je ne sais pas quelle température il fait en France. Il est certain que si le bitume dégage de la chaleur, c'est pas une bonne idée d'observer au-dessus d'une source de chaleur.

 

Il y a 11 heures, Ganondorf a dit :

je pense que j'améliorerai grandement le qualité de mes observations en faisant un tour en pleine campagne.

 

Oui, une nuit où le seeing est bon et le ciel dégagé, tu ne reconnaîtras pas ton ciel tellement il y aura des étoiles. 

 

Il y a 11 heures, Ganondorf a dit :

Pour Jupiter tu utilises quel oculaire ? J

Comme je te dis, avec ton oculaire 10, tu devrais voir une belle Jupiter assez facilement avec des détails. Bande et pôle.

Si tu veux grossir plus, je peux te dire que j'ai déjà observé dans un oculaire 6mm. Mais je ne te le recommande pas car il ne te servira pas assez souvent. Je dirais même qu'il ne te servira que rarement.  J'ai le 7 mm qui me sert déjà beaucoup plus souvent mais il arrive que je ne puisse pas l'utiliser.

 

 

 

 

 

 

 

 

P.S. Si tu veux grossir le plus possible avec une bonne qualité et à une assez bonne fréquence, je te recommande l'oculaire 6,7 mm ar  Explore Scientific (ES) 82° au coulant de ton télescope, 1,25 ou, pour une dizaine d'euros de plus, le 6,5 mm LER (long eye relief) Explore Scientific 82° au coulant de ton télescope 1,25.

 

 

 

Je vais moi-même me l'offrir quand je vais changer ma gamme d'oculaires. Explore Scientific est une très bonne marque. Très bon pour le Mak127. Pour sa qualité, son prix est très raisonnable.

 

Maintenant, il faut que tu saches deux choses :

- Tu ne pourras pas toujours l'utiliser. Avec un mauvais seeing, il va dépasser les limites du télescope. Mais tu vas pouvoir l'utiliser assez souvent pour qu'il en vaille la peine ;

 

- Si tu choisis une autre marque (ce qui serait une erreur car ES est un excellent rapport qualité-prix et très bon pour le Mak), reste surtout dans le >70°. C'est important. Je m'explique : ta monture est azimutale. Tu n'as pas de suivi. Plus tu grossis, plus l'objet se déplace vite dans l'oculaire. À 70° et plus, ce sera confortable. À moins de 70°, ça va être "rock and roll" ! Tu vas passer ton temps à déplacer ton tube plutôt qu'à observer l'objet.

 

 

Tu peux grossir plus qu'avec le 6,7mm. Comme je l'ai écrit, il m'arrive d'utiliser le 6mm. Mais la fréquence d'utilisation fait que je ne le recommande que si le budget n'a pas d'importance car il ne sert pas assez souvent. Je ne l'ai pas acheté pour mon Mak. Je l'avais déjà pour mes autres lunettes.

Edited by MCJC
P.S.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 17 heures, miauchi a dit :

suis surpris que tu ne vois pas détail sur Jupiter  ( les 2 bandes ) normalement déjà avec les 10 mm

 

Il y a 10 heures, MCJC a dit :

En visuel, tu es supposé voir au moins une belle bande et des pôles. Et assez facilement.

Avec mon 10 mm, j'arrive à obtenir Jupiter bien sphérique (donc nette je pense) avec 3 de ces satellites mais elle m'apparait blanche et très brillante

 

Il y a 10 heures, MCJC a dit :

En digiscopie, il est assez facile de voir Jupiter cramée et ses satellites

En digiscopie, je suis à main levée donc je pense que ce n'est pas une référence et étant très limité avec mon matériel (Samsung A5 avec un appareil photo assez limité) je ne prétend même pas à faire de belles photos pour le moment sinon celle de la Lune

 

Après mon seeing est assez mauvais en règle générale et Jupiter était assez basse au moment où je me suis penché sur son observation. Il faudra que je retente l'expérience hors de chez moi et quand elle sera plus haute.

 

Il y a 10 heures, MCJC a dit :

tu veux grossir plus, je peux te dire que j'ai déjà observé dans un oculaire 6mm. Mais je ne te le recommande pas car il ne te servira pas assez souvent. Je dirais même qu'il ne te servira que rarement.  J'ai le 7 mm qui me sert déjà beaucoup plus souvent mais il arrive que je ne puisse pas l'utiliser.

 

J'imagine que la map est d'autant plus compliquée que le grossissement est fort ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 12 heures, Ganondorf a dit :

J'imagine que la map est d'autant plus compliquée que le grossissement est fort ? 

 

Plus tu grossis, plus tu rétrécis la portion du ciel que tu observes. Si tu utilises l'oculaire 25, tu as une portion de ciel assez grande. Du coup, tu utilises le viseur pour trouver l'objet, tu regardes à l'oculaire et tu le vois. Il est peut-être un peu à gauche ou à droite, un peu en haut ou un peu en bas dans l'oculaire mais tu le vois. Et t'as plus qu'à le recentrer.

 

Si tu utilises un fort grossissement, il est très possible que l'objet ne soit pas dans l'oculaire mais un peu à gauche ou à droite ou un peu en bas ou en haut. Et là, il te faut le chercher.

 

Deux solutions :

1) Tu utilises d'abord l'oculaire 25 et tu centres. Ensuite, tu utilises l'oculaire 10 et tu centres. Puis tu utilises rapidement un plus fort grossissement et l'objet sera dans l'oculaire ;

 

2) Tu utilises pour ton fort grossissement un oculaire 82°. L'objet sera plus facilement dans l'oculaire sans que tu aies à le chercher et il y restera plus longtemps avant que tu doives assurer le suivi.

 

Il y a 23 heures, MCJC a dit :

P.S. Si tu veux grossir le plus possible avec une bonne qualité et à une assez bonne fréquence, je te recommande l'oculaire 6,7 mm ar  Explore Scientific (ES) 82° au coulant de ton télescope, 1,25 ou, pour une dizaine d'euros de plus, le 6,5 mm LER (long eye relief) Explore Scientific 82° au coulant de ton télescope 1,25.

 

L'image sera plus grosse qu'avec ton 10 mm. Ça ne veut pas dire qu'elle sera meilleure. Mais elle sera plus grosse.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour. :)

 

 

Le 05/06/2021 à 07:51, miauchi a dit :

Mettez une pince à linge sur le bouton pour peaufiner la mise au point.

 

+1. :)

 

Autre possibilité : augmenter le diamètre du système de mise au point en y fixant - par exemple - un disque de diamètre style ~ 45 mm.

 

Exemple pour mon Mak 127 :

 

P1070067_02_480.jpg.123a5e9a976b319978935f7c7d0a119a.jpg

 

P1070071_02_480.jpg.774de5f1961101af44f1a18559f87483.jpg

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By guy03
      Bonsoir
      J'ai depuis peu une lunette TS 80/480, j'en suis plus que content! J'ai essayé 2 binos, une au coulant de 50 et une autre en 31.75 que l'on m'a prêtée. Celle en 31.75 et équipée d'un réducteur de 2.5 ce qui permet d'avoir la mise au point. Dois je en conclure que pour ma bino en 50 il me faut aussi un réducteur de 2.5 pour avoir la netteté. Avec, j'ai la mise au point avec une barlow de 1.6 mais pas si elle est positionnée sur le RC sans rien. Je patauge un peu avec le back focus, les calculs pour compenser etc. Merci de vos lumières!
    • By olivufu
      Bonjour à tous,
       
      A travers la Baader Maxbright II, j'ai constaté à de nombreuses reprises une image fantôme franchement gênante.
      A pupille de sortie de 1.2mm sur la photo ci-dessous, lune plein champs, j'ai un reflet parasite énorme dans le PO droit. Ras dans le PO gauche. Au regard de sa taille et de sa proximité avec la pps (à presque empiéter dessus même parfois), impossible de passer à travers, sauf à jouer du placement à me retrouver dans une position inconfortable.
       

       
      Montage : C9, po 2", nez 2 pouces t2, renvoi t2, quickchanger, glasspath (ou non) dans la bague zeiss, maxbright II, bco 18mm ou silvertop 26mm.
       
      J'ai tenté d'éclairer mes yeux pour réduire au maximum ma pupille d’œil, mais bien entendu, le reflet est toujours là. Je n'ose imaginer à pupille un peu plus dilatée.
      C'était un peu moins pire avec l'ES x2, et pire encore avec le gk 1.7.
      La lune en haut à gauche du champs = parasite au maximum (une deuxième lune fantôme en quelque sorte).
      Des prismes ok mais tout de même ... non ?
       
      En observant une étoile brillante (mag 1.5 à 2 et moins) j’obtiens via mon porte oculaire droit (pas sur le gauche) une seconde étoile « fausse » très discrète, à côté de l'étoile brillante. Il ne s’agit pas une étoile double bien entendu. 
       
      Autre point : je n’ai aucune différence entre mes deux yeux, et pourtant je dois faire un réglage de dioptrie sur cette tête bino, ce qui forcément décale un oculaire vers le haut pas rapport à l’autre. Cela peut-être gênant dans le placement des yeux. 
      Ceci est valable quelque soit la paire d’oculaire que je monte, et j’ai bien entendu pris soin de vérifier indépendamment mes oculaires qui sont bien tous strictement parafocaux au sein d’une même paire.
      Ainsi, sI les deux diopter sont en bas, je ne vois pas net des deux côtés - même avec le même œil - et si je lève le côté gauche, je vois net des deux côtés, avec les deux yeux, en alternance. Je rappelle que ma vision est similaire des deux côtés.
      Est-il normal dans vos utilisations bino d'utiliser autant le réglage de dioptrie pour des yeux qui sont identiques ? sur les jumelles que j'ai essayé, la dioptrie est toujours au neutre à zéro.
       
       

       
      Une idée de mon erreur ?
      Merci beaucoup à celles-et ceux qui prendront le temps de partager leur expérience sur cette bino, ou sur une autre.
       
       
    • By muller
      A quelle frequence doit on faire re-aluminer son miroir de telescope pour garder le maximum de reflexion?
       
      Y a t'il des etudes/experiences concretes dans le milieu amateur?
       
      Le stockage doit il se faire precautionneusement (ie, bien sur dans une piece saine et bien aeree)?
      Dans un observatoire (pour les mieux lotis), doit on installer un systeme de ventilation / deshumidification de l'air?
       
      Les SC/Mak sont ils mieux lotis dans un tube ferme ?
       
      Et pour les renvois coude ?
       
      A vos reflexions ...
       
    • By Stephane2525
      Bonjour à tous
      merci pour vos réponses très enrichissantes.
      question: en cas de pluie est-il possible de faire du visuel derrière une vitre ou pas possible à cause des doubles vitrages ?
      merci pour vos réponse malgré une question qui me semble un peu naïve.
    • By alpheratz06
      Bonjour
      Je débute l'année en me posant des questions sur l'acquisition d'un instrument de plus longue focale que ma lunette de 900mm actuelle.
      Le but est de faire en grande majorité de l'astrophoto du ciel profond. Je dispose d'une GM11 comme monture. J'ai accès à des ciels plutôt bons (montagne)
      Je pense aller vers un tube RC , et je m'interroge sur le choix de la focale (ou sur le diamètre du miroir ...). Mon coeur balance entre 8 et 10".
      Si je laisse tomber toutes les considérations de budget,  je résumerais par perception du pour et du contre comme suit :
      sur le 8" (focale native 1600mm)
      pour focale presque doublée par rapport à la lunette poids du tube relativement faible (9kg) donc pas de pb au niveau de la monture utilisation plus fréquente par rapport aux conditions de seeing contre peut -être un step inutile (passer directement à 2000mm) sur le 10 "
      pour accès à des objets plus petits contre poids plus important restriction d'utilisation en fonction du seeing sans doute plus délicat à maîtriser au niveau guidage  
      Tous les arguments seront les bienvenus ...
      Bon ciel à tous !
  • Upcoming Events