jackbauer 2

Volcan aux Canaries

Recommended Posts

La coulée de lave a maintenant atteint l'océan ; Les autorités craignent des émanations toxiques :

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

il y a 21 minutes, jackbauer 2 a dit :

Les autorités craignent des émanations toxiques :

Quel type d'émanation toxiques?

A Hawaii le risque principal était de dioxide de souffre qui venait des évents, mais la lave tombant dans l'océan n'était pas signalée comme source particulière de gaz toxiques (mais il y a peut-être des réactions chimiques avec H2O qui libèrent d'autres composés indésirables?) ...? le danger était plus celui des effondrements, explosions et brulûres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il parlent d'acide chlorhydrique.

A la Réunion, aussi la lave est tombée à la Mer sans gros problèmes de ce type (par contre les poissons et la vie marine en général à souffert).

 

Le traitement médiatique de cette éruption est très pauvre et s'embarrassent peu de cohérence élémentaire comme cette photo où le nuage part sur la terre qui accompagne le titre (ici le Point, mais les autres c'est pareil) qui annonce que tout va bien puisque le vent ...:

https://www.lepoint.fr/monde/la-lave-du-volcan-aux-canaries-atteint-l-ocean-craintes-de-gaz-toxiques-29-09-2021-2445261_24.php

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un autre lien concernant les risques liés à la rencontre lave/eau de mer :

 


https://www.bfmtv.com/environnement/tout-comprendre-gaz-toxiques-megatsunami-quels-dangers-apres-l-eruption-du-cumbre-vieja-aux-canaries_AN-202109220186.html

 

extraits :

 

Qu'arrivera-t-il quand la lave touchera l'eau?
....cette rencontre entre l'eau à 20 degrés et la lave à 1000 degrés est redoutée car elle peut donner lieu à des phénomènes dangereux.
L'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS) explique ainsi sur son site que si la lave arrive dans l'eau, elle "peut bouillir violemment et provoquer une pluie explosive d'éclaboussures en fusion sur une large zone". Ces éclats de lave peuvent également être transportés dans l'air et, déposés plus loin sur le sol, devenir toxiques pour la faune.

Mais la rencontre entre la lave et l'eau peut aussi créer des gaz toxiques, car l'eau de mer n'est pas pure, explique au média espagnol Onda Cero José Mangas, volcanologue. Cela peut entrainer la création d'acide carbonique, chlorhydrique, sulfurique, ou encore de CO2.
En ce sens, le gouvernement des Canaries, qui a conseillé aux habitants de la région de se couvrir le nez et la bouche lorsqu'ils sortent, a décrété un "rayon d'exclusion de deux milles marins" autour de l'endroit où est prévue l'arrivée des coulées et demandé aux curieux de ne pas se rendre sur place.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Je souffre de l'odeur pestilentielle du soufre" dirait le grand sage 9_9

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas oublier les cendres, qui sont toxiques non seulement pour les poumons mai aussiis les automobiles.

Ça me fait penser à l'éruption sinon l'explosions du Mount St Helens au Washington state en 1980, où ils mettaient des   collants sur  les filtres à air. Ces cendres sont aussi très abrasives comme du papier de verre. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 29/09/2021 à 22:04, VNA1 a dit :

Ça me fait penser à l'éruption sinon l'explosions du Mount St Helens

 

VEI 2 contre VEI 5 ... Cela n'a rien à voir.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les photos satellites montrent une structure nuageuse impressionnante au dessus du volcan. Je n'ai jamais vu un truc pareil.

Le plus surprenant c'est que le 1er octobre il y avait du vent.

 

67Vp.png

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Chris277, c'est exactement ça ;).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, stéphane a dit :

Des ondes de gravité...

oui, merci @stéphane... je connaissais ce type de nuage en forme de vagues mais ne savait pas que c'était lié à la gravité terrestre.

A ne pas confondre avec des ondes gravitationnelles :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce volcan explosait très violemment , le nuage volcanique pourrait sombrer la terre dans un hivers qui pourrait durer plusieurs années, le réchauffement climatique serait résolu. Ceci c'était passé il y a 70 000 ans en réduisant la population humaine pour quelques milliers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, stéphane a dit :

Des ondes de gravité...

 

 

J'ai pas bien compris comment joue la gravité ... ?

 

Citation

À quelque 5,3 kilomètres d'altitude, cette colonne s'est heurtée à une couche d'air plus sec et plus chaud. Une couche qui a joué le rôle de couvercle, empêchant le panache de cendres de monter plus haut encore. Il s'est littéralement aplati et étendu horizontalement.

 

Je comprends bien que le nuage s'aplatisse mais pourquoi en formant des cercles concentriques ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Hoth a dit :

Je comprends bien que le nuage s'aplatisse mais pourquoi en formant des cercles concentriques ?

 

Si tu regardes bien sur la photo, tu peux distinguer la fumée, grisâtre et assez diffuse (et d'autant plus diffuse qu'on s'éloigne du volcan), et les cercles concentriques blancs qui sont en fait des nuages. Ils sont de la même couleur que les formations nuageuses situées sur la droite de la photo.

Cela s'apparente à des nuages orographiques (ie générés par le relief)

 

La masse d'air incluant de la fumée et de la vapeur d'eau est emportée par son inertie et passe sous le point de rosée en se détendant et forme un nuage. Mais comme la masse d'air présente également une inversion thermique, classique en automne-hiver, cette masse d'air dans laquelle l'eau s'est condensée se retrouve vite plus froide que l'air ambiant... et retombe, se réchauffe, repasse sous le point de rosée, et les gouttes se vaporisent. Mais en se réchauffant rapidement, elle redevient plus chaude que l'air ambiant, et rebelote, jusqu'à ça se soit amorti.

 

C'est le même phénomène que celui qui crée des conditions ondulatoires chères aux pilotes de planeurs chevronnés, et qui génèrent des nuages lenticulaires sous le vent du relief en condition d'atmosphère stable, qui sont un certain type de nuages orographiques.

 

On a plus l'habitude de voir des bandes comme sur cette photo (wikipedia). Là c'est le vent qui pousse la masse d'air qui joue au yoyo au-dessus et en-dessous du point de rosée.

 

image.png.d3c1c52000e038f1646b1c331df1b2c7.png

 

 

Dans le cas des Canaries, il n'y a quasiment pas de vent, donc l'échappement de la masse chaude se fait sans direction préférentielle, donc ça prend la même forme que des ronds dans l'eau.

 

En pratique, ces ondes de gravité sont très fréquentes en conditions automnales ou hivernales. Mais pour qu'on les visualise, il faut que le point de rosée de la masse d'air concernée se situe pile à l'intérieur de l'intervalle de températures que cet air va prendre au cours de ses cycles détente-compression.

 

Pour plus d'explications, la page wikipedia sur les nuages orographiques qui aborde le sujet de l'onde.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nuage_orographique

 

 

  • Like 3
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Kirth pour tes explications , c'est plus clair

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, VNA1 a dit :

Si ce volcan explosait très violemment , le nuage volcanique pourrait sombrer la terre dans un hivers qui pourrait durer plusieurs années, le réchauffement climatique serait résolu. Ceci c'était passé il y a 70 000 ans en réduisant la population humaine pour quelques milliers.

 

On se calme! Il n'y a aucun indice que ce volcan pourrais avoir ce comportement et même tout ce que l'on en sait exclu ce genre de scénario. Le Toba, c'est pas là.

 

Le risque évoqué le concernant est "seulement" celui d'un tsunami catastrophique du non pas à son explosion mais à un glissement de terrain géant (même risque qu'a Hawaï). Ce serais une catastrophe majeure pour l'ensemble des cotes du bassin atlantique jusqu'à 10, 20, localement 30  km mais pas au delà.

Dans l'éruption actuelle, il n'y a pas  pour l'instant d'inquiétude sur ce point, mais un jour probablement le flanc (ou une partie du flanc) ouest s'effondreront.

 

Tous les ans, il y a environ 50 volcans qui ont une éruption et c'est pas parce qu'ils sont dans des endroits moins touristiques qu'ils sont moins dangereux.

 

 

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le 08/10/2021 à 11:31, crub a dit :

Le risque évoqué le concernant est "seulement" celui d'un tsunami catastrophique du non pas à son explosion mais à un glissement de terrain géant (même risque qu'a Hawaï). Ce serais une catastrophe majeure pour l'ensemble des cotes du bassin atlantique jusqu'à 10, 20, localement 30  km mais pas au delà.

Il me semble que les études faites à propos du glissement de terrain géant montrent que le tsunami se propagerait à bien plus de 30 Km. Me trompé-je? 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 23 minutes, polorider a dit :

tsunami se propagerait à bien plus de 30 Km. Me trompé-je?

j'avais compris "10, 20, localement 30  km" mais à l'intérieur des terres ce qui semble plausible

Edited by marco polo
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now