Matthieu Conjat

Les RR Lyrae de NGC5466

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

voici les résultats de ma dernière campagne d'observation, il s'agit des étoiles variables de l'amas globulaire NGC5466, dans le bouvier, à la limite avec les chiens de chasse.

NGC5466 est un amas globulaire assez peu concentré qui a un temps été considéré comme un amas ouvert, et qui contient plusieurs RR Lyrae assez brillantes (entre m16 et 16.5) facilement accessibles à un télescope de petit diamètre.
Je l'ai observé du 20 mars au 22 avril pendant 12 nuits avec le télescope Schaumasse de l'Observatoire de Nice.
J'ai fait des images entre 80 et 130" de temps de pose, additionnées 2 à 2 pour augmenter le RSB, avec une QSI583ws sans filtre.


La faible densité de l'amas permet de faire de la photométrie assez facilement. 2 étoiles variables seulement ont une voisine assez proche mais sans être en contact (en tous cas avec un 400 à 2m de focale et une turbulence pas trop moche ;))

Je vous conseille aussi cet article de Armando Arellano Ferro et al. (https://arxiv.org/abs/0711.4027) (Il y a une erreur dans son article: dans la photo de son champ, l'étoile qu'il nomme v7 (qui s'appelle v1 chez moi) n'est pas variable. La bonne étoile est juste en bas à gauche de celle-ci)

J'ai trouvé 22 variables dans le champ, dont beaucoup semblent être des RR Lyrae (V6 est très loin de l'amas mais il s'agit bien d'une RR Lyrae)
Les périodes vont de 0.29422 à 0.82147 jours  (7.1 à 19.7 heures) et les amplitudes de ~0.15 à 1.2.
La magnitude moyenne de ces RR Lyrae est ~16.5 (d'après Gaïa). Si on considère que la magnitude absolue des RR Lyrae est 0.6, cela donne une distance de 48000 a.l. (on trouve entre 51000 et 54000 dans la littérature)

 

A noter aussi que la magnitude absolue des RR Lyrae étant constante, il n'y a aucune autre RR Lyrae dans l'amas, même à des magnitude plus faibles. Les seules autres variables qu'on pourrait trouver sont des binaires à éclipses. Armando Arellano Ferro en a trouvé, mais elles n'apparaissent pas spécialement variables chez moi.

 

Quelques étoiles particulières:

  • V3 est la variable la plus brillante (m14.7), avec une très belle amplitude.
  • V18 présente de nombreuses variations, mais je n'ai pas réussi à trouver une période cohérente. D'après Arellano Ferro (lien ci-dessus), la période est 0.3727 jours (assez nette d'après leur résultats de 2004 et 2005), mais elle ne correspond plus à ce que j'observe. Une RR Lyrae spéciale, ou un effet Blazhko complètement chaotique ???
  • V22 présente un magnifique effet Blazhko (l'amplitude de la variation a changé assez fortement au cours de la campagne), de même que v4, même si la variation est moins importante.

 

Voici le champ avec l'emplacement des étoiles variables (cliquez dessus pour avoir les images en grand)

ngc5466_var.jpg.3e0ed43bb58d221be1f8d867ef89107a.jpg


Je vous joins quelques-unes des courbes de lumière:

ngc5466v1-3.png.a90c4086ca2ad7a4ab44775272937b74.png

ngc5466v4-6.png.29db8f079df0db53616aa62a9297f6fa.png

ngc5466v7-8.png.2bee59261a6391f040537c885de8ff0a.png

ngc5466v9-10.png.7c12bc4719189e78e24f2744a20fba56.png

ngc5466v11-12.png.78430d1bf4b69bfded94606180e08cf3.png

ngc5466v13-15.png.d9e267778aa602e74449c09ffa8b37a7.png

ngc5466v16-18.png.48bc50306ae621a4c74eb2a43772fc45.png

ngc5466v21-22.png.949284d7f84d173110879bfeb77e5768.png

 

Les courbes de lumière des RR Lyrae évoluent parfois rapidement à cause de l'effet Blazhko, donc si vous voulez vous lancer dans l'aventure, n'hésitez pas !

Peut-être je mettrai le rapport complet dans le compte-rendu d'activité 2021 que je publierai sur le site de mon assoce d'ici la fin de l'année (http://www.aquila.free.fr/download1.htm B|)

 

Matthieu

 

Edited by Matthieu Conjat
  • Like 6
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Salut Matthieu,

 

Jolie manip.

 

v3 a une CdL très arrondie pour une RR Lyrae.

v18, sur courbrot, tu n'as pas plusieurs pics dans les fréquences ? (si tu peux partager les données, je veux bien jouer avec)

 

Si on regarde sur Aladin:

v3 => https://www.aavso.org/vsx/index.php?view=detail.top&oid=4392 BL Boo. Variability type: ACEP (Anomalous Cepheids. Stars with periods characteristic of comparatively long-period RRAB variables (0.4 to 2 days), but considerably brighter by luminosity. They are more massive (1.3 to 2.2 solar masses) than RR Lyrae stars. They are metal-poor A and early F-type stars.)

v18 => https://www.aavso.org/vsx/index.php?view=detail.top&oid=673205 avec la période que tu indiques

v22 => https://www.aavso.org/vsx/index.php?view=detail.top&oid=383205 (avec effectivement un effet Blazhko qui est mentionné)

 

Marc

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Marc,

 

J'ai mis les données au format courbrot sur mon site: http://mconjat.free.fr/trifid/ngc5466.zip

Pour V18, il est vrai qu'il me manque certaines données. J'avais repéré cette variable bien après les autres, donc j'avais déjà archivé mes mesures sur disque dur. Faut que je les ressorte pour compléter tout ça.

M'enfin la fréquence a quand même du mal a apparaître sur la série que j'obtiens:

ngc5466v18_z.png.544ce5f6053076372e0bc5a1ac13b75d.png

Là j'ai mis une flèche  sous la période officielle.

 

Pour V3, effectivement, la courbe de lumière est différente d'une RR Lyrae classique, et sa magnitude ne correspond de toutes façons pas. Si elle fait bien partie de l'amas, elle a une magnitude absolue de -1.5, bien loin des 0.6 habituels.

Edited by Matthieu Conjat

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Matthieu Conjat: Tu as un truc bizarre dans le fichier courbrot_ngc5466v18.obs, au niveau des dates. Dans la séquence "6 6" tu as des dates de 2459294 à 2459313, ce n'est pas logique puisque normalement une séquence est constituée d'images de la même nuit. Mais même en enlevant ce bloc, la période de 0.37270 jours ne colle pas avec courbrot. Si on fait la recherche de la période, il trouve T=0.36714 jours mais la CdL a une drôle de tronche.

 

Marc

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je sais, c'est pareil pour toutes les nuits.

Il se trouve que le 6è jour, j'ai commencé à faire la photométrie sur la moyenne de chaque nuit.
Je fais une image moyenne qui correspond à la totalité des images prises lors d'une nuit. En faisant la photométrie sur cette image, ça me donne la magnitude moyenne des étoiles.

Donc chaque point de la séquence '6 6' correspond à la magnitude moyenne d'une nuit (la séquence '6 6' est constituée de toutes les nuits successives, ça ne change rien au calcul de la FFT)

Ce genre de méthode est utile si on a des périodes de variations longues et si on ne sait pas comment associer chaque nuit avec les autres (si je ne prends pas les mêmes étoiles de références nuit après nuit, il y a un offset entre chaque mesure). Comme ça je peux les recaler entre elles, car pour la séquence '6 6', je prends les mêmes étoiles de comparaison:

5466v22_extrait.png.80ffc21119dd30ddda5670a8d5c026f5.png

Ici (5466v20), on voit que la nuit N°5, la magnitude moyenne était 0.5 magnitude plus basse que la nuit 4.

5466v22_extrait2.png.af4b5aed2dd4c6cfdbeb7129f79dec7c.png

C'est utile quand on ne connait pas bien la période et la forme de la courbe de lumière. C'est pourquoi pour la plupart des étoiles, j'ai arrêté de faire comme ça au bout de 7 ou 8 nuits.

 

Courbrot sait gérer ce genre de séquence où le jour julien n'est pas dans le même ordre que les autres nuits.

 

J'espère que j'ai été assez clair dans ces explications :/

 

--

 

De plus, cette méthode est utile dans le cas d'un effet Blazhko. Si la magnitude change à un moment donné, ça permet de comparer avec les autres nuits, donc ça cale bien l'offset de magnitude pour cette nuit-là.

 

 

Edited by Matthieu Conjat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Matthieu

 

très joli manip je suis  entrain de réfléchir pour faire cette manip un seul problème c'est le filtre V photométrique difficile à trouver en ce moment et pas donné!

d'ou ma question as tu fais tes mesures avec un filtre V ?

 

jean

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, jean dijon a dit :

as tu fais tes mesures avec un filtre V

 

Salut Jean,

non, j'ai fait mes mesures sans filtre. (juste le filtre L Astrodon (True Balance)). Je voulais avoir le maximum de flux, juste pour tester.

Une manipe intéressante, ça serait de faire en R et en B pour voir la différence d'amplitude de la courbe de lumière (cf une vieille manipe faite avec des étudiants: http://physique.unice.fr/sem6/2012-2013/PagesWeb/PT/Lyrae/sol3.html )

Les RR Lyr de ngc5466 sont suffisamment  brillantes (16.3 à 16.5) pour des filtres couleur.

Après, des vrais filtres photométriques, c'est mieux, mais c'est plus cher, effectivement. A notre niveau (le mien en tous cas, c'est pas forcément utile !

Matthieu

Edited by Matthieu Conjat

Share this post


Link to post
Share on other sites

Inspiré par le post de Rompitt sur les variables de M3, je mets ici le gif de mes variables de ngc5466:

J'ai pris les 5 meilleures images pour essayer de conserver la même résolution. On devine bien les variables qui clignotent:

ngc5466_var.gif.c9a19e30f6bdb195670921adb38bd8be.gif

Edited by Matthieu Conjat
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, ça clignote bien :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un vrai sapin de Noël ;):)

 

XavS

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Sauveur
      Salut
       
      Voila deux session planetaire ou la seconde prise avec un voile de nuage assez important
       
      Taka b 1.8x asi 462 Mc
       

       

       
      pis un Amas NGC 457 sous mes lampadaire et lune au Taka et le Sony A7s dans les coin ca vrille 
       
      A refaire sans lampadaire et une petite cible
       
       

       
       
      Bonne journée et bon ciel
       
       
      Sauveur
       
       
    • By Discret68
      Bonjour à tous
       
      Poursuite de mon travail de reprise de mes images.
       
      Je vous propose NGC884, le double amas de Persée, dont les images ont été prises en janvier 2017 !
       
      Les images ont été prises avec une lunette TS de 80/480 avec focuser et réducteur 3", une QHY10L (qui dort actuellement dans un tiroir). Capteur à -20°C. le tout installé sur une 10Micron GM2000HPS en poste fixe. Aucun autoguidage par caméra, les encodeurs internes gérant sans soucis la situation.
      Je ne me rappelle même pas si j'avais un filtre, mais je pense que oui, vu le niveau de pollution lumineuse dans mon secteur. Et comme j'en ai plusieurs, impossible de me souvenir lequel
       
      La composition utilise 69 brutes de 180s, 101 darks, 101 offsets et 101 flats.
       
      Le pré-traitement a été effectué à l'aide de Siril et du script "Couleur pré-traitement". Le traitement a également été réalisé avec Siril. J'ai mis en œuvre le tuto à disposition sur le site Siril.
       
      Pour finir le traitement, j'ai passé quelques scripts Astronomy tools avec Photoshop (Local Contrats Enhancement et Space Noise Reduction).
       
      Et voici le résultat (clic sur l'image pour l'avoir à la taille native du capteur, moins un petit crop pour éliminer le pourtour) :
       
       

      Pas de version annotée pour cette image car à part ce double amas, c'est une portion de ciel relativement pauvre en objets CP.
       
      Jean-Pierre
    • By Pulsar59
      Hello,
       
      une prise rapide (3h40 en LRGB) entre les nuages à mi-août dernier.
      Au départ c'était pour M52 que je voulais améliorer pour ma collection de Messier, j'ai quand même coincé la bulle dans un angle pour agrémenter la scène.
      T150/750,  Atik One, AZEQ5 et surtout un bon ciel aveyronnais !
       

    • By Bohns
      Bonjour à toutes et tous 
       
      Voici une photo de l'amas des Pléiades, captée dans la nuit du 1er au 2 janvier dernier. Cela reste une de mes cibles préférée. Je ne sais pas dire pourquoi, mais je ne m'en lasse pas 
      On voit bien les nuages de gaz bleuté, qui sont des nébuleuses par réflexion, avec notamment NGC1435 autour de Mérope.
       
      Config : lunette APO 76EDPH, caméra ZWO ASI533MC Pro, filtre Optolong L-Pro, guidage ZWO ASI224MC.
      Acquisition : ZWO ASIAIR Pro, 50x 180s, 20 darks, 40 offsets, 40 flats.
      Traitement : SIRIL (tif 16 bit en pré-taitement) et Lightroon Classic (Jpeg en traitement final). 
       

       
      Bien cordialement,
      Stef.
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      La comète 4P/Faye est passée au périhélie le 08 septembre dernier, elle est donc désormais sur le déclin et s'est fait dépasser par 67P/Churyumov-Gerasimenko sur le plan des beautés chevelues du moment, mais elle reste intéressante .
      La voici capturée dans la nuit du 30 au 31 décembre 2021, quand elle se baladait dans la Licorne, un champ bien dense qui m'a contraint à attendre la seconde partie de nuit pour éviter les périodes où le noyau tangentait les étoiles du champ, mais agrémenté d'une nébuleuse et d'un amas ouvert :

       
      Du coup, j'ai tenté un montage sous Gimp pour bénéficier à la fois du champ stellaire et de la comète :

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,   28 poses de 03min à  -20°C  (gain 120), Nord à peu près en Haut
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Le 31 décembre 2021, de 00h59 à 02h37 UTC, temps d'intégration de 01h 24min
      Traitement Siril 1.0.0-rc2, Finition avec Gimp 2.10.28
      Binning 2x2 du lendemain (2,5"/pixel)
       
      Image à cliquer pour la full, mais voici en crop l'essentiel :

       
      N'ayant pas pu la faire avant son passage au méridien (à cause des étoiles sur sa route), je n'ai pas autant d'images que je l'aurais souhaité, d'autant que la turbulence s'est dégradée en cours de nuit m'obligeant à rejeter quelques images et à appliquer un binning du lendemain.
       
      Bonne soirée et bon ciel, ici les averses arrivent, ce ne sera pas encore pour ce soir
  • Upcoming Events