Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

L’astro me manquant trop, j’ai fouillé dans mon disque dur pour voir si j’avais pas oublié un truc. Ce n’était pas le cas puisque dès que je fais des acquisitions, eh bien je traite les photos…

 

En revanche, je me suis souvenu d’une photo qui m’avait beaucoup frustrée il y a environ 2 ans. En effet, j’avais posé presque 17h sur le couple M81/M82 sans parvenir à trouver un rendu agréable en LRGB. A l’époque, j’avais décidé de publier uniquement la version en noir et blanc qui était très sympa.

 

Après deux ans de pratique, j’ai évidemment évolué au niveau de mes compétences en traitement. Très récemment, j’ai pas mal bossé mon workflow sur les galaxies et j’ai donc tenté, aujourd’hui, de traiter à nouveau ce beau couple de galaxies.

 

Et ce qui devait arriver, arriva. J’ai bien mieux réussi mon traitement et j’ai enfin pu trouver un rendu satisfaisant.

 

Voici l'image 3 ans après :)

 

IIK_InIPmHRp_16536x0_NJ95dGyf.jpg

 

L’utilisation des masques aide beaucoup et j’ai également pu faire ressortir l’IFN (merci la couche L de 12h).

 

Pour ceux qui ne le savent pas, l’IFN (Integrated Flux Nebula) est de la poussière « illuminée » par la voie lactée elle-même. Autrement dit, la lumière émise par l’ensemble des étoiles de notre galaxie éclaire cette poussière interstellaire. Il s’agit d’un type de nébuleuses extrêmement discret et c’est vraiment difficile à faire ressortir sur une photo. Ici, c’est possible car j’ai vraiment pu poser très très longtemps.

 

Ci-dessous, une image inversée pour que vous puissiez voir que cette ténue nébulosité est en fait très présente dans cette zone. Tous les filaments que vous voyez autour des galaxies (tâches noires) sont de l’IFN!

DTeq-cU4kfLU_1824x0_k84WXJKZ.jpg

 

Je termine avec deux petits crops que j’aime bien. Premièrement, M81:

 

c23LJA4BWtNb_1824x0_k84WXJKZ.jpg

 

Et ensuite M82. Attardez-vous un peu à observer tout ces petits filaments de matière qui semblent être éjectés du coeur de la galaxie. M82 est une galaxie ultra intéressante. Elle est énormément étudiée et recèle une quantité incroyable de caractéristiques. Premièrement, les effets de marée créés par M81, engendrent une forte activité de création d’étoiles. Ensuite, c’est une galaxie qui possède des bras mais ils ne sont pas visibles sur une photo amateur. Et finalement, non loin du centre de la galaxie se trouve un objet très mystérieux dont personne n’a encore pu définir la nature. En effet, cet objet émet des ondes radio qui ne ressemblent à rien de connu. Cet objet pourrait être un micro quasar mais bizarrement (et contrairement à tous les quasars connus) il n’émet pas de rayons X. Apparemment, beaucoup de chercheurs se cassent encore les dents sur cette mystérieuse source de rayons radio. N’est-ce pas palpitant ?

 

SSOKZNND0Fpd_1824x0_k84WXJKZ.jpg

 

 

J’espère que ce petit exposé sur ce couple galactique vous aura plu et que les images associées sont agréables à vos pupilles.

 

Au final, je ne me souviens plus vraiment des conditions d’acquisition. Ce qui est certain, c’est qu’il y a au total 16h30 de poses et que les brutes sont d’une excellente finesse. Je trouve que le résultat final rend justice à la qualité des brutes. Pas mal pour une petite lunette hein ? 

 

Concernant le traitement, j’y suis quand même allé tout doux. Je vois beaucoup de versions de ce célèbre couple qui sont très contrastées et, après plusieurs essais, j’aime plutôt la douceur sans pour autant perdre en détails.

 

Et comme toujours (et je sais que vous existez), merci à ceux qui liront tout !

 

A bientôt :)

 

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Beau traitement.

Avec une préférence pour l'IFN en négatif. Cela me rappelle la vision sous binoculaire des plaques photo prises au Schmidt de 90 cm (?) de Caussol. Ça fait un bail. Quel progrès depuis ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cent fois sur le métier . . . avec l'expérience en plus . . . et voilà le résultat, bravo Carlos :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Carlos Burkhalter a dit :

A bientôt :)

Ha ben oui alors. Continue à gratouiller dans ton DD pour nous faire partager de tel sujet^_^

Le traitement est doux 

La sortie des IFN est bien vu

 

Bon ciel

Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jpl34390
      Bonsoir, voici M  74 prise dans la soirée du 29.11.2021, de mon domicile dans le nord l'Herault.
      182 poses de 40 secondes,iso 800
      lunette Evostar 100 ED
      monture NEQ 5 goto
      Canon 550 D non défiltré
      pas d'auto guidage.
      traitement Siri, Gimp .
      Bon ciel à vous,
      Jean Pierre.
       

    • By DDS_Observatory
      Bonjour,
       
      Après une interruption momentanée de l’image et du son…nous avons pas mal de travail en retard…
      L’équipe est remodelée et nous accueillons avec grand plaisir Alain Tamas et est désormais composée de :
      ·         David Attié
      ·         Souhayl Ben Khaled
      ·         Didier Rediger-Lizlov
      ·         Alain Tamas
      Notre équipe va également changer de nom
      Notre publication reprend une image commencée en novembre 2020, la très classique galaxie M33, image LRGB à laquelle nous avons ajouté une couche Ha et une Couche OIII afin de mieux faire ressortir les couleurs de ses extensions.
      C’est donc la première image collaborative de l’équipe, d’autres vont suivre.
      Full & details on Astrobin : https://astrob.in/full/jjdxn5/0/?real=

    • By Los_Calvos
      Notre publication est une image d’Abell 194 l’amas de galaxies, qui comprend Arp 308 (NGC 545 + NGC 547) et l’objet de Minkowski (dans le halo de NGC 541) ainsi que d’autres galaxies environnantes.
       
      Ce riche groupe comprend 10 galaxies du New General Catalog (NGC) qui sont identifiées dans l’image de survol, ainsi que plusieurs dizaines d’autres galaxies visibles dans ce champ. Malgré sa distance impressionnante d’environ 250 millions d’années-lumière, plusieurs des galaxies les plus brillantes de l’amas peuvent être vues dans des télescopes amateurs.
      La galaxie naine particulière rapprochée de NGC 541 ARP 133 est particulièrement intéressante et elle a fait l’objet d’études assez détaillées. Le jet de matière venant du trou noir central de NGC 541 atteint cette galaxie et il est à l’origine d’un sursaut de formation d’étoiles. Ce type assez rare de pouponnière d’étoiles est connu sous le nom d’objet de Minkowski, un exemple de trou noir créant la vie dans l’univers sous forme de bébés étoiles.
      Il y a aussi la caractéristique inhabituelle connue sous le nom d’objet de Minkowski, qui apparaît comme une petite tache bleue sur le bord de la galaxie NGC 541. Cette galaxie est un puissant émetteur d’ondes radio, et les images dans d’autres longueurs d’onde montrent un grand jet s’étendant du centre de la galaxie à l’objet de Minkowski. Les astronomes ont découvert que l’objet de Minkowski est une région de formation intense d’étoiles. Une abondance d’étoiles chaudes bleu-blanc donne à l’objet sa couleur distinctive.
      NGC 541 est une galaxie lenticulaire. Elle est située dans la constellation de la Baleine à environ 242 millions d'années-lumière de la Voie lactée.
      NGC 541 fait partie du groupe de NGC 545, la plus grosse et la plus brillante galaxie de ce groupe9. Le groupe de NGC 545 fait partie d'un ensemble plus vaste, l'amas galactique Abell 19410,11.
      Les 2 galaxies de ce groupe, NGC 545 et NGC 547, produisent d'immenses et puissants jets de matière dans la région qui entoure leur trou noir supermassif central 12. Ces jets ont été captés en onde radio par les radiotélescopes du VLA. Les jets de ces deux galaxies en interaction gravitationnelle sont projetés à des distances d'environ 250 000 années-lumière12. Le jet plus court de la galaxie NGC 541, un peu plus bas à droite, entre en collision avec un nuage d'hydrogène coloré en bleu foncé qui a aussi été détecté en onde radio par le VLA.
      L'onde de choc créé par ce jet a engendré une zone de formation de formation d'étoiles, colorée en bleu pâle. Ce type assez rare de pouponnière d'étoiles est connu sous le nom d'objet de Minkowski13,12, un exemple de trou noir créant la vie dans l'univers sous forme de bébés étoiles.
      L’objet, une galaxie particulière formant une étoile, est clairement visible dans la vue en pleine résolution et subit un grand sursaut en formation d’étoiles. On pense que le sursaut a été initié par un jet radio émergeant du cœur de NGC 541. Ce phénomène de formation d’étoiles induit par le jet a également été observé dans d’autres objets tels que Centaurus A. Cet objet est nommé d’après l’astronome allemand Rudolph Minkowski, qui l’a découvert en 1958.
      Basée sur la vitesse interne de la galaxie mesurée par le télescope spatial Hubble, la masse du trou noir supermassif au centre de la galaxie NGC 541 serait comprise entre 190 et 920 millions.
      De nombreuses autres galaxies fascinantes, amas de galaxies et quasars sont visibles sur l’image. Le faible amas de galaxies juste en dessous du centre de l’image se trouve à environ 5 milliards d’années-lumière.
       
      Full and details sur Astrobin : https://astrob.in/full/mybjpe/0/?real=Abell_194_PS_resized_Annotated.tifAbell_194_PS_resized_Annotated.tifAbell_194_PS_resized_Annotated.tif



    • By ANAKLO
      Comme tout bon astronome, je suis frappé par une mal chance permanente. L'asso étant dans le sud de la France, ce sont rarement les nuages qui viennent nous chagriner. "Mais alors ?! Qu'est-ce qui peut être pire que des nuages ?" me diriez-vous. Un ciel inexploitable. Des turbulences telles, que le Soleil s'en retrouve déformé comme si on regardait à travers de l'eau... Donc impossible de prendre des images ! Alors après un peu de perseverance, j'obtiens finalement un seeing mauvais qui me permet d'imager un peu mieux que de la bouillie !
      Trève de bavardages ! Les images maintenant !
      J'utilise donc sur une eq-6, un coronado 90, une lunette achromatique de 90mm, et au bout, la 462MC.
       

       

       

       
      C'était un Soleil franchement sympa qui se montrait à moi ! Pleins d'éruptions à imager !
      Je vais donc continuer, la prochaine fois je l'espère, avec plus de détails...
      (et essayer le coronographe !!!)
    • By Jeada
      Bonsoir à tous,
      Un petit jeu de mots pour attirer l'attention sur une cible à la fois facile (pour son halo) et difficile (détails dans la bande de poussière centrale).
      Celle-ci vient encore du Chili ( site telescope live)
      Telescope Planewave CDK24 / Camera FLI ProLine PL9000
      Exposition : environ 14*600s pour chaque couche LRGB
      Cette une galaxie iconique qui figure dans mes cibles préférées, à laquelle je tirerais bien mon chapeau si j'osais finir, par un jeu de mots 

  • Upcoming Events